Accueil Chronique de concert Moondawn & Oh!Tiger Mountain + Mark Sultan
Samedi 26 septembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Moondawn & Oh!Tiger Mountain + Mark Sultan

Moondawn & Oh!Tiger Mountain + Mark Sultan en concert

La Machine à Coudre - Marseille 15 Février 2014

Critique écrite le par

La Machine à Coudre accueille ce soir deux formations solos invitées par l'association In the Garage (également organisateurs du Festival B-Sides dont on attend avec impatience de découvrir la prochaine programmation ). L'affiche est pour le moins éclectique : d'abord le folk aérien de Moondawn, projet solo de Pedro, guitariste des Eastern Committee puis Mark Sultan, moitié de King Khan & the BBQ Show, figure incontournable de la scène garage canadienne.



Moondawn débute d'abord seul à la guitare par deux très beaux morceaux de folk instrumentaux aux accents blues joués en finger picking, dans la veine des guitaristes aventureux comme Bert Jansch ou John Fahey. Le musicien est bientôt rejoint par Oh!Tiger Mountain, son compagnon du label Microphone Recordings, qui va l'accompagner de vocalises discrètes, de quelques notes de guitare ou en envoyant des drones et autres nappes grâce aux pédales d'effets et oscillateurs qui jonchent la scène.



Autant d'éléments qui ornementent ce folk afin de l'envoyer en apesanteur. Cela donne une musique assez trippante et contemplative, qui joue beaucoup avec les silences et l'espace. Le set fut un peu court mais très plaisant. Il y a dans cette musique un mélange entre un acid folk à l'anglo-saxonne et un aspect plus expérimental qui la rend tout à fait originale.



On change radicalement de registre et on redescend sur terre avec Mark Sultan et son " garage punk'n'roll " à la fois mélodique et brut (et quand même bien givré). Déjà, le gonze a une tenue adaptée à son patronyme : turban violet et djellabah assortie. Le Canadien (de Montreal) est plutôt du genre communicatif et a la tchatche facile. On le verra tout au long du set plaisanter et s'adresser au public en français.



Mark Sultan débute en martelant comme un maniaque la grosse caisse et la caisse claire posées à ses pieds. Il balancera le même rythme obsédant et frénétique pendant tout le concert (sans que cela ne lasse qui que soit, bien au contraire) tout en laminant sa guitare élimée de riffs tranchants. Son chant est marqué par le doo wop et le rock'n'roll fifties. Les morceaux sont enchaînées sans transition, chacun a son moment d'accélérations punk, mais gardent toujours un grand sens mélodique.



Mark Sultan a un don certain pour torcher des chansons accrocheuses même si elles sonnent toutes un peu de la même façon. Cela dit, la formule du " one-man-band " impose certaines limites, et on ne reprochait pas aux Ramones ou aux Cramps de faire toujours plus ou moins la même chose. La démarche est ici finalement assez proche de celle d'un Billy Childish : rien de très original dans cette musique mais peu importe, le but étant surtout de retrouver l'innocence, la spontanéité et l'excitation du rock'n'roll originel.



En misant ainsi sur l'interprétation, une énergie communicative et le fun, Mark Sultan joue avec style et conviction, sans jamais se prendre au sérieux. Et le public marche à fond, je remarque même un couple de fans hardcore juchés sur les bancs au fond de la salle chanter à tue-tête tout au long du concert, le poing en l'air. Le concert se termine et deux rappels plus tard, on se dit qu'on a assisté à un show bien jouissif d'un garage rock qui, grâce à son humour et son second degré, arrive à échapper aux poncifs du genre.


Mark Sultan aka BBQ : les dernières chroniques concerts

King Khan & BBQ Show + Black Lips + The Almighty Defenders + Topper Harley en concert

King Khan & BBQ Show + Black Lips + The Almighty Defenders + Topper Harley par Pierre Andrieu
La Machine du Moulin Rouge, Paris, le 26/05/2010
Trois shows - King Khan & BBQ Show, Black Lips et The Almighty Defenders - bien gratinés et méchamment rock 'n roll pour le prix d'un dans la moiteur du gai Paris, à la... La suite

Black Lips + Mark Sultan aka BBQ + Cheveu + Surfin Matadors en concert

Black Lips + Mark Sultan aka BBQ + Cheveu + Surfin Matadors par Pierre Andrieu
L'épicerie Moderne, Feyzin, le 25/09/2008
Un bon concert avec quatre groupes - Cheveu, Surfin Matadors, Mark Sultan aka BBQ, Black Lips - dans une salle accueillante à la programmation aventureuse - l'Epicerie Moderne... La suite

Moondawn : les dernières chroniques concerts

Doc Vinegar, Usken, Holy Frost, Digital Nova, Section Azzura, Moondawn, Chevalien (Rue du Rock 2018 - suite) / Festival Phocea Rocks en concert

Doc Vinegar, Usken, Holy Frost, Digital Nova, Section Azzura, Moondawn, Chevalien (Rue du Rock 2018 - suite) / Festival Phocea Rocks par pirlouiiiit
rue Consolat, Marseille, le 30/09/2018
Bon il serait temps d'essayer de compléter la chronique de Philippe (que vous pouvez lire ici) dans laquelle il parle des sets de Not'Pain Quotidien, Hatred Still Alive,... La suite

Moondawn + Sirius Void + Moon Rã en concert

Moondawn + Sirius Void + Moon Rã par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 16/02/2018
Une absence totale d'illustrations, et un retard phénoménal à l'allumage, vont me permettre de faire seulement une chronique sans doute un peu light. Pas question pourtant de ne... La suite

François Virot - Moondawn en concert

François Virot - Moondawn par Phil2guy
Quartier Longchamp - Marseille, le 02/04/2015
C'est un concert un peu inhabituel vers lequel je me dirige ce soir puisqu'il a lieu dans un appartement du quartier Longchamp où deux musiciens vont jouer chacun en solo :... La suite

Words failed to Talk + Moondawn en concert

Words failed to Talk + Moondawn par Milandra Tomasi
Asile du 404 Marseille, le 15/03/2014
Le samedi 15 mars à l'Asile du 404 a eu lieu la soirée "Rock around the clouds", "se balancer autour des nuages", avec deux groupes au programme, Moondawn et les Words Failed to... La suite

La Machine à Coudre - Marseille : les dernières chroniques concerts

Sing or Die ! Karaoke (special Halloween), à La Machine à Coudre en concert

Sing or Die ! Karaoke (special Halloween), à La Machine à Coudre par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 11/11/2018
Petite chronique-prétexte en forme d'hommage et de soutien, à la Machine à Coudre et à ce qu'elle représente pour tout le public "underground" de Marseille. A l'heure où j'écris,... La suite

Jeffrey Lewis & Los Bolts en concert

Jeffrey Lewis & Los Bolts par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 17/09/2018
On devrait toujours faire confiance à ce magnifique outil qu'est le site Concertandco ! Grâce à son agenda bien à jour (et à quelques critiques déjà élogieuses trouvées sur le... La suite

Parade - Welcome to the Parade en concert

Parade - Welcome to the Parade par Catherine B.
La Machine à Coudre Marseille, le 14/09/2018
... Parade. La musique prend tout son sens. Le truc authentique. Je suis simplement conquise pour la deuxième fois. Le meilleur reste à venir et comme me glissait un Pro à... La suite

Stella Pire + Jawohl Mi Amor en concert

Stella Pire + Jawohl Mi Amor par pirlouiiiit
Machine à Coudre, Marseille, le 24/03/2018
Après superbe concert de Bögö au théâtre du Têtard, pas assez de temps pour aller manger un bout, mais largement assez de temps pour repasser à la maison pour raccompagner notre... La suite