Accueil Lyon Epicerie Moderne - Feyzin
Lundi 26 février 2024 : 6751 concerts, 27049 chroniques de concert, 5404 critiques d'album.

Epicerie Moderne - Feyzin

place René Lescot
69320 Feyzin

Plus d'info :

Epicerie Moderne - Feyzin : l'historique des concerts

Sa.

24

Fév.

2024

Yin Yin en concert
Yin Yin Yin Yin

Lu.

02

Oct.

2023

Baxter Dury

Di.

01

Oct.

2023

This Is The Kit

Lu.

25

Sept.

2023

Half Moon Run

Je.

25

Mai

2023

Grand Blanc

Ve.

12

Mai

2023

Kamaal Williams

Di.

07

Mai

2023

Kings Of Convenience

Ve.

28

Avril

2023

Zaho De Sagazan + Brique Argent

Ve.

07

Avril

2023

AstÉrÉotypie + Antenn.e

Je.

06

Avril

2023

Forever Pavot - Cannibale

Sa.

01

Avril

2023

Carina Salvado

Ve.

31

Mars

2023

Wendy Martinez

Je.

30

Mars

2023

Aldous Harding - H.Hawkline

Epicerie Moderne : les dernières chroniques concerts 25 avis

Jonathan Bree + Amante Amato

Critique écrite le 01 juin 2022, par cathy

Epicerie Moderne - Feyzin 18 mai 2022

Jonathan Bree + Amante Amato en concert

Superbe concert de Jonathan Bree pour sa deuxième venue à Feyzin. Retour sur ce concert classieux hors du temps... Le 25 mai 2019, Jonathan Bree était venu présenter son album "Sleepwalking" sur la scène de l'Epicerie Moderne. Un concert très intimiste, peu de public, mais Bree m'avait laissé une impression tellement forte que j'étais impatiente de le revoir afin de voir si la magie opérait toujours. Pour la promotion de son album "After the Curtains Close" sorti en juillet 2020, le chanteur et songwriter néo-zélandais s'est lancé dans une tournée qui fait une nouvelle fois halte à L'Epicerie Moderne, près de Lyon, ce 18 mai 2022. Je ne reviendrai pas sur la carrière du monsieur, devenu une figure musicale emblématique de la scène néo-zélandaise, déjà évoquée lors des dernières chroniques. Bien plus nombreux qu'en 2019, le public d'une moyenne d'âge proche de la quarantaine, reste malgré tout très éparpillé dans la salle (les distanciations sociales étaient respectées si elles avaient toujours été d'actualité). Accompagné des ses 3 musiciens (batteur, guitariste et bassiste) et de deux danseuses, Bree entre en scène. Sans surprise, ils sont tous masqués et gantés, ne laissant apparaitre aucune partie de la peau et surtout... Lire la suite

Jonathan Bree + Alex Van Pelt

Critique écrite le 10 juin 2019, par cathy

L'Epicerie Moderne - Feyzin 27 mai 2019

Jonathan Bree + Alex Van Pelt en concert

Attirée par une voix envoûtante et chaleureuse, l'ambiance énigmatique façonnée par le personnage et une musique axée sur les sixties, je me décide à aller voir Jonathan Bree en concert. Mais, à quelques heures du concert je commence un peu à flipper : j'ai un peu peur de m'ennuyer car sa musique langoureuse et profondément poétique n'incite pas à s'éclater ni à faire la fête. Des craintes qui semblent se confirmer avec un parking pratiquement vide à notre arrivée et seulement deux trois pèlerins savourant une boisson sur le parvis de la salle. Apparemment Mister Bree n'attire pas les foules. Enfin bref, maintenant que je suis là, j'assume et je m'installe dans les petits gradins face à la scène, dans une salle quasiment déserte. Alex Van Pelt 20h40 : la première partie commence, assurée par Alex Van Pelt. Seul derrière son synthé et armé de sa guitare, l'artiste lance les premières notes et incite le public, dispersé et toujours aussi peu nombreux (une cinquantaine de personnes), à se rapprocher de la scène. Alex Van Pelt va ainsi enchainer ses morceaux aux mélodies minimalistes et mélancoliques. Pour résumer cette première partie, je ne dirai pas que ses chansons sont soporifiques, car poétiques et distrayantes, mais, avec toutes... Lire la suite

Peter Hook & The Light

Critique écrite le 27 mai 2019, par Cathy VILLE

L'Epicerie Moderne - Feyzin 3 mai 2019

Peter Hook & The Light en concert

Dans le cadre de sa nouvelle tournée, Peter Hook & the Light est de passage du côté de Lyon et plus précisément à l'Epicerie Moderne, à Feyzin. Ce soir, pas de première partie, un concert programmé pour 20h30 exclusivement dédié à Peter Hook et à ses musiciens : The Light. Un horaire respecté par le public qui est arrivé en masse dès 20h. Pile à l'heure, les lumières s'éteignent sur les notes du titre ICB (New Order) et les voilà sur scène ! Les fans encore au bar, surpris par cette ponctualité accourent, les verres pleins, pour ne rien rater du spectacle. Un public dont la moyenne d'âge est proche de la cinquantaine, comme en témoigne la majorité de cheveux blancs présents ce soir. Fort heureusement la présence de jeunes aux cheveux flamboyants apportent un peu de sang neuf dans cette marée grisonnante. Le groupe poursuit son show en enchainant les morceaux avec beaucoup de ferveur mais avec très peu d'interaction avec le public. Peter Hook & the Light jouera ainsi 14 titres de la période où Peter Hook était encore membre de New Order. Parmi les titres les plus prisés du public les fameux "Temptation" et "Blue Monday", qui sont repris en chœur par des aficionados très enthousiastes. Quelques morceaux, toujours piochés dans... Lire la suite

Johnny Marr

Critique écrite le 30 novembre 2018, par Cathy VILLE

L'Epicerie Moderne - Feyzin 27 novembre 2018

Johnny Marr en concert

Petit concert nostalgique ce soir avec Johnny Marr, le légendaire guitariste et co-fondateur du mythique groupe The Smiths. Après avoir collaboré avec plusieurs groupes, il officie en solo depuis 2013. La Mancunien est donc de retour sur scène dans le cadre de la sortie de son troisième album studio "Call The Comet" en juin 2018. Je n'ai pas spécialement suivi sa carrière après la fin des Smiths, mais la curiosité fait que je me retrouve à l'Epicerie Moderne pour assister à son concert. Pas de première partie, le concert débute dès 21h avec Johnny et ses trois musiciens. Très british dans la tenue, la coupe de cheveux et le son, on a devant nous quatre musiciens tirés à quatre épingles qui semblent très détendus et professionnels. La salle est plutôt remplie par un public dont la moyenne d'âge se situe autour de 40 ans, voire un peu plus. C'est donc en toute simplicité que... Lire la suite

Pogo Car Crash Control + Frustration

Critique écrite le 22 novembre 2018, par Cathy VILLE

L'Epicerie Moderne - Feyzin 3 novembre 2018

Pogo Car Crash Control + Frustration en concert

En ce samedi 3 novembre l'Epicerie Moderne reçoit deux groupes français, Frustration et Pogo Car Crash Control... Si Frustration est déjà bien connu sur la scène post punk pour ses sets explosifs, Pogo Car Crash Control commence à se forger une très bonne réputation scénique avec une belle brochette de concerts à son actif. En tournée promotionnelle pour la sortie de son premier album, Pogo Car Crash Control a pour mission ce soir de chauffer la salle pour Frustration. Une tâche dont le groupe s'acquittera rapidement avec aisance. A peine les premières notes diffusées, on comprend vite que ça va chauffer. Après l'effet de surprise, le temps de réaliser ce qui se passe devant nous, on reste scotché, abasourdi face à un tel déferlement d'énergie dégagé par ces quatre jeunes musiciens. On a devant nous 4 piles électriques qui déchargent une puissance de sons et des riffs cinglants, le tout orchestré avec une fougue électrisante et détonante. Le groupe va enchaîner les morceaux pendant 40 minutes sans jamais montrer une quelconque faiblesse. Pogo Car Crash Control compte bien tout donner et va nous montrer que leur jeune âge n'est pas un problème, au contraire, ils ont de l'énergie à revendre et on est bien obligé de constater que le... Lire la suite

Motorama

Critique écrite le 09 novembre 2018, par Cathy VILLE

Epicerie Moderne - Feyzin 25 octobre 2018

Motorama en concert

Régulièrement comparé à Joy Division ou The National voire à New Order, un parallèle indéniable, le groupe Motorama trace sa propre route depuis 2005. Originaire de Rostov-sur-le-Don en Russie, le combo délivre des compositions cold / new wave fortement inspirées des années 80. Petit rappel, Motorama connait une certaine popularité dans son pays avec la sortie en 2010 d'un premier album autoproduit, "Alps", puis en Europe et plus particulièrement en France avec la publication en 2012 d'un deuxième opus, "Calendar", sur le label indépendant français Talitres. Aujourd'hui, Motorama peut se vanter d'avoir acquis une renommée internationale avec 4 albums au compteur : "Alps" (2010) en autoproduction, puis "Calendar" (2012), "Poverty" (2015) et "Dialogues" (2016). En ce jeudi 25 octobre, nous retrouvons donc Motorama sur scène dans le cadre de la tournée promotionnelle de son nouvel et cinquième album, "Many Nights", publié en septembre 2018, toujours chez Talitres. Initialement composé de 5 musiciens, c'est désormais à trois que le groupe poursuit son aventure musicale. La première partie est assurée par le groupe britannique d'indie pop, Teleman. Je ne peux... Lire la suite

Accès