Accueil Chronique de concert New York Dolls
Mercredi 27 octobre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

New York Dolls

New York Dolls en concert

B2, Moscou, Russie 5 decembre 2007

Critique écrite le par


Je suis arrivé il y a quelques jours a Moscou pour bosser, et sur la longue route pleine de bouchon et de crasse (pollution + neige qui fond) qui me ramène de l'aéroport on passe devant tout un tas d'affiche, de concert notamment, dont certains concernent des artistes américains ou européens comme Brian Adams, 50 Cents ou les NY dolls, plus pas mal de locaux dont je ne connais que Leningrad. Arrivé chez Philipp je saute sur internet et envoie quelques mails ... un a the National pour être sur qu'ils ne nous oublient pas sur la liste (le concert coute quand même pas loin de 50 euros), mais aussi un petit coup de myspace sans trop y croire aux poupées new yorkaises (le concert est deux jours après) et a Leningrad dont le seul contact que je trouve est un myspace pas du tout a jour.


Le lendemain j'ai une réponse des New York Dolls que je n'ai vu qu'une seule fois et de très loin (voir ). Apres avoir lancé toutes les manipes et avoir fait un tour du cote de la place rouge pour installer les œuvres de Oleg Tsvetkov (vernissage le lendemain) nous fonçons vers B2 (ou j'étais déjà venu il y a quelques années voir Billy's band). Ouf ca ne commence pas tout a fait a l'heure et quand nous arrivons il y a la queue dehors ... beaucoup de (tres) jeunes en train de s'alcooliser et de fumer clope sur clope (waouw cool !) ... ceux qui avaient l'air le plus jeunes et qui n'avaient pas leurs papiers resteront d'ailleurs dehors ...


Une fois dedans, nous montons les 4 étages passant le vestiaire, la partie boite et le restau pour nous retrouver dans la salle de concert. Philipp n'est pas sur la liste on en paye une des deux. Une petite bière et nous voila au pied de la scène. Dans la fosse beaucoup de très jeunes avec des t-shirt des Ramones ou des copies de t-shirt CBGB, et un peu au dessus les plus vieux, avec même un coin pseudo VIP réservé avec des gens en costard.


Voila pour le contexte. A oui a noter que dans la fosse il est interdit de toucher le bord de la scène et qu'il faut garder 50 cm de distance avec celle ci. Deux jeunes videurs en costard se chargent de bous le rappeler en patrouillant. Lorsque les NY Dolls font leur apparition, ca ne change rien on garde ses distances. Cela n'empêche par la fosse de sauter dans tous les sens ... c'est un concert de rock n' roll tout de même et sur scène se sont quasiment des légendes pour quiconque connait ses classiques !


Sur scène tout y est la ganache Jaggeresque de Johansen, ses vêtements serrés, féminins, ses lunettes noires, sa coupe de l'époque. Le guitariste Sylvain Sylvain a sa casquette comme sur toutes les photos, ses chaines et son perfecto, les 2 autres (bassiste et guitaristes) ont aussi les cheveux en pétard et du mascara ... il n'y a que le batteur qui rasé en est du coup plutôt soft. Ca se trémousse pas mal sur scène. Joe Pesci, pardon Sylvain Sylvain en fait des tonnes, avec de grands mouvements de guitare, des déplacements pour se rapprocher du bord de la scène, des grimaces ... bref beaucoup trop pour moi .. ca fait un peu guignol et éloigne de l'essentiel ... la musique.


N'ayant pas de disque d'eux et ne les ayant vu qu'une fois pour quelques morceaux je les redécouvrais ce soir. Rock n' roll en effet, mais peut être un peu trop classique et manquant de vrais tubes ... donc sympa pendant quelques morceaux mais au bout d'un moment si sur scène les musiciens (et notamment le chanteur) ne déchirent pas tout et bien je décroche, et comme philipp n'accroche pas plus que ca non plus et bien on se dirige vers le bar pour écouter ca de plus loin. Une bière (dont une type plein de rouge a lèvres me prendra gentiment un gorgée), une vodka, re bière et c'est déjà le rappel ... du coup je replonge dans la fosse.


Les poupées Nyaises ont toujours un large sourire sur leurs visages. Sylvain Sylvain fait toujours le guitar hero ... tout le monde a l'air de passer un bon moment sur scène. Ils se sont fait plaisir, on fait plaisir et c'est finalement tout ce qui compte non ? Ils dédieront la chanson Tommy a un Tommy pote du chanteur dans le coin réservé (dans un beau costume sombre). Content de les avoir vus dans de si bonnes conditions et même si je n'ai reconnu aucun morceau et que je me dis que leur succès actuel tient surement beaucoup à leur longévité, j'aurais passé une agréable soirée.

Plus de photos de la soirée : ici

Bonus Video :

New York Dolls : les dernières chroniques concerts

New York Dolls (Azkena Rock Festival 2004) en concert

New York Dolls (Azkena Rock Festival 2004) par Samuel C
Vitoria-Gasteiz (Espagne), le 15/01/2021
Un inventaire exhaustif de la biographie des New York Dolls devait être effectué en urgence avant leur apparition scénique, devant 3 000 personnes, en ouverture de la 3ème édition... La suite

New York Dolls en concert

New York Dolls par Pierre Andrieu
Club Vega, Copenhague, le 13/07/2008
Retour sur l'un des bons moments de l'année 2008 : le concert des mythiques New York Dolls (reformés depuis 2004 sous l'impulsion salutaire d'un fan nommé Morrissey) dans... La suite

Iggy Pop + Strokes + New York Dolls + Pretty Things + Raveonettes + Bo Diddley + Big Star + Nancy Sinatra + Dictators + the Romantics + D4 + Pete Best Band ... (Little Steven's International Underground Garage Festival) par Pirlouiiiit
Randall's Island - New York, le 14/08/2004
Lorsque nous arrivons après un petit trajet en métro + bus (jamais vu autant de rockeurs en herbe dans Harlem de tout mon séjour ici), 33 des 45 groupes ont déjà foulé l'immense scène de cette incroyable plateau rock offert par Little Steven et ses sponsors pour la modique somme de 20 dollars. Le temps n'est pas spécialement rassurant ; il y a même... La suite