Accueil Chronique de concert No Mad ?
Samedi 16 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

No Mad ?

No Mad ? en concert

La Mesón - Marseille 16 janvier 2010

Critique écrite le par

La Mesón affiche encore complet ce soir. C'était déjà le cas pour les deux dates de Fantazio quelques jours auparavant. La renommée du groupe grenoblois au programme ce soir est pourtant modeste (pas pour longtemps). Mais aux habitués du lieu, jamais déçus par la programmation se sont ajoutés les curieux allés faire un tour sur le site de No Mad ? et qui ont dû téléphoner dans la foulée pour réserver.



Des roues de vélo et une sculpture qui fait penser à l'arbre de vie de Yodelice composent le décor derrière les instruments déjà présents sur scène avant le début du set. Tout plein d'instruments au point qu'on se demande comment vont bien pouvoir s'installer les musiciens ! Et encore, certains les ont gardés avec eux. C'est le cas de Nicolas qui arrive avec son violon et d'Elodie avec ses cordes vocales.



Le site met en valeur la capacité qu'ils ont de mélanger les genres. Mon Beau Vélo par exemple nous emmène en promenade : java, lyrique, klezmer sont autant de paysages que nous font visiter les sons d'accordéon, violon, clarinette, saxo et la voix haut perchée. Une merveilleuse échappée du violon puis l'irrésistible sprint final du soprano ont agrémenté cette étape.



L'ambiance est travaillée : accordéoniste sous haut-de-forme, saxophoniste-Monsieur-Loyal, clarinettiste portant queue de pie, éclairage minimaliste parfois accru par des loupiotes fixées sur les micros et une grosse dose d'humour, quelquefois involontaire :
"- La dame en rouge a désaccordé la guitare...
- C'est un monsieur !"



Les duos d'instruments sont toujours des réussites :
Violon et chant face à face pour débuter Sisyphe qui se terminera par un duel clarinette basse / sax ténor. Guillaume me souffle que ça ressemble à du jazz éthiopien.
Clarinette et saxo soprano sur un titre inspiré par Miette, la petite fille de La Cité Des Enfants Perdus.
La clarinette basse appuie la tendre mélancolie d'une chanson qui pleure : "Il pleut sur la Terre, sur le soleil aussi".
Je découvre ensuite un poème de Jacques Prévert, Etranges Etrangers aussi beau que triste.



L'ambiance n'est pas plombée pour autant. Le klezmer est vite de retour avec une pièce dynamique et entraînante où le violon, la clarinette et la voix d'Elodie surenchérissent dans les aigus.

Le set se termine comme il avait commencé : par un chant qui a le don de vous filer la banane. Chacun y joue joyeusement en scandant des "Have You Seen" et des "Have You Heard".



Deux titres acoustiques et instrumentaux clôtureront cette belle découverte.

No Mad ? :
Elodie Bouillié (chant), Benoît Black (saxophones, guitare), Julien Cretin (accordéon), Nicolas Lopez (violon), Pierre Lordet (clarinettes), Florent Hermet (contrebasse), François Vinoche (batterie).

Bonus vidéo : La Comtesse



La Mesón - Marseille : les dernières chroniques concerts

Anais en concert

Anais par Pirlouiiiit
Meson, Marseille, le 31/01/2020
Dans le documentaire Marseillais Yeah Yeah Yeah de Alexandra Musso la chanteuse batteuse de La Chasse faisait justement remarquer qu'il n'y a pas tant de groupe de filles que ça... La suite

La Nose en concert

La Nose par Pirlouiiiit
La Meson, Marseille, le 17/01/2020
C'est donc après le très chouette showcase (qui comptait quand même 2 fois plus de morceaux que leur dernier album) de Bird in Shell au Lollipop Music Store) et après avoir... La suite

Du Bartas, Duo Bertolino / Le Gac en concert

Du Bartas, Duo Bertolino / Le Gac par Agent Massy
La Mesón, Marseille, le 18/01/2020
Duo Bertolino / Le Gac Essentiellement de la vielle à roue (Bertolino) avec de la flûte (Le Gac), et aussi des programmations électroniques répétitives et minimales (des... La suite

Fantazio & Manu Theron (Carte Blanche à Fantazio) en concert

Fantazio & Manu Theron (Carte Blanche à Fantazio) par Pirlouiiiit
Meson, Marseille, le 14/12/2019
Dernière étape d'une soirée bien remplie côté musique puisqu'elle a commencé au Roll'Studio avec le duo Henri Florens & Christophe Leloil, puis à l Espace Julien où je me suis... La suite