Accueil Chronique de concert NO RETURN + ANOREXIA NERVOSA + SCARVE + CARCARIASS + ATROPOS
Samedi 13 août 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

NO RETURN + ANOREXIA NERVOSA + SCARVE + CARCARIASS + ATROPOS

St Paul 3 Châteaux 06 juillet 2002

Critique écrite le par

J'étais à la 7ème édition du Nuclear Festival à St Paul 3 ChÄteaux. Et, il me parait nécessaire de vous faire partager ce que nous avons vécu... L'affiche était esssentiellement Death metal cette année avec 5 groupes : Atropos (Marseille), Carcariass (Besançon), Scarve (Nancy), Anorexia Nervosa (Limoges), No Return (Paris)

Venant de Marseille, l'ouverture retardée des portes du fest' nous permettent d'arriver à l'heure et de nous préparer en digne métalleux que nous sommes au concert (Bières nous voilà!) ;-)
ATROPOS de Marseille ouvre les hostilités dans un style "metal" comme le fait remarquer le chanteur. En effet, les compos de ce groupe cumulent des influences diverses : Heavy, dark, Black. Le son est très propre, les compos s'enchaînent et Atropos parvient à faire bouger le public, chose qui n'était pas forcément évidente étant donné la notoriété des groupes présents à l'affiche ce soir là...
Puis Carcariass monte sur scène dans un death technique fou. Les zikos sont terriblement techniques, par suite de tapping basses de sweeping gratte à gogo, de rythmes poussifs, l'ambiance monte ! Nous assistons à la prestation d'un groupe hallucinamment technique, proche de son public et qui se prend pas la tête pour autant... Blagues, titres annoncées en voix death... fabuleux! Excellente prestation malgré une coupure du son de gratte très bien gérée par les autres membres du groupe! On retiendra que Carcariass ça met l'ambiance et ça déboite!
SCARVE investit la scène avec des purs têtes de suédois ;-)... Je connaissais un peu leur 1er album et Luminiferous, mais sur scène c'est une véritable claque! C'est fou l'ampleur que prennent leurs compositions ! Pour moi, la révélation de la soirée!
Deux chanteurs qui jouent sur des alternances vocales terribles clair/Saturée... Un voix death énorme et une voix claire entraînante! Les pogos naissant sur Carcariass se font plus pressant, les têtes headbangantes à souhait, slams à gogo... J'imagine que le 1er rang devait souffrir de ce trop plein d'ambiance! ;-) Comment décrire SCARVE ? Comment classer SCARVE ? On sent l'influence de Strapping et Devin Townsend par endroits. Mais p'tain j'arrive pas à classer ce groupe, et c'est plutôt rare de nos jours! C'est terrible je vous laisse le soin de découvrir ! Vous ne serez pas déçu ! Agressivité, puissance, mélodies... Tout est réuni pour un souffle sonore hallucinant ! Le batteur est monstrueux, des riffs diaboliques, et deux chanteurs charismatiques ! Le groupe achevera son concert sur une "ballade" (comme la qualifie le chanteur)... Tempo 240...? SCARVE un groupe à découvrir de toute urgence !
ANOREXIA NERVOSA investit les lieux... Changement d'ambiance : Grimés, cuir, New Rocks... J'étais curieux de savoir ce que donnnerait ce groupe sur scène. Arriverait-il à restituer la puissance de l'album New Obscurantis Order... ? C'est à peu près le cas ! On sent quand même (et c'est dommage) que le groupe sonne un peu "intrus" dans une affiche très Death, l'ambiance est moindre ! La prestation est de qualité. On ne reprochera que l'intervention de Skinheads qui ont cassé la prestation... Un grand merci au service de sécurité pour avoir su prendre les mesures qui s'imposaient avant que le festival ne dégénère !!!!!!!
Enfin : NO RETURN rentre sur scène... Que dire pour décrire leur prestation...? C'est ENORME ! NO RETURN est une vraie machine de guerre ! je les avais déjà vu à Marseille le 31 mai pour leur concert au Metal Odyssée organisé par l'asso Génération Rock, mais là c'est encore une énorme claque que je me prends dans la gueule ! C'est puissant, c'est rapide, c'est parfait ! C'est précis comme une horloge (en beaucoup plus rapide... ;-) )! NO RETURN possède un batteur hallucinant, j'ai tenté de compter s'il n'avait pas de bras en plus tellement il est rapide et carré ! Olivia, la bassite assure ! Elle gère et doit user les frets de sa basse à chaque concert ! :) Les gratteux sont terribles rapides, riffs tranchants, precision digne de de Slayer ou plus récent The Haunted... Et Steeve, le chanteur est un personnage charismatique, on sent sa présence sur scène, un voix qui décape, "Monsieur hélicoptère" sur scène, un imposant m'sieur très proche du public qui fini ses concerts par un slam dans le public ! Excellent ! Symbiose totale entre NO RETURN et son public ! Mais ce qui fait la différence très notable entre NO RETURN et les autres groupes de Trash, c'est l'utilisation d'un clavier et de samples. NO RETURN arrive à insérer des samples excellents dans ses compos ! Les intros de the Last Acts ou de Synthetic prennent vraiment aux trips, on frôle la trans tellement c'est bon ! Parvenir à faire accepter et aimer des samples à des trashers n'était pas gagné ! Bravo les NR !
Dans la fosse c'est l'apocalypse ! Ambiance géniale ! Slams dans tous les sens (on apercevra même les membres du groupe Benighted sur scène slamant sans chaussures... Si ça c'est pas l'esprit metal... ;))
NO RETURN achève sa prestation sur la reprise de "Reign in Blood" de Slayer ! Ils ne pouvaient terminer mieux leur concert ! Merci No return ! Pour résumer : NO RETURN est un groupe qui déboite, qui n'a rien à envier aux pros de la scène internationale Trash. Un groupe qui sait rester humain et proche de son public !

Un soirée composée de 5 groupes de talent, qui a dit que le metal français était mort...?

Félicitations aux organisateurs du Nuclear Festival qui ont dû mener un travail de fou pour arriver à un tel résultat ! Bonnes continuations et merci de faire vivre le métal dans le sud !

 Critique écrite le 10 juillet 2002 par Jester

> Réponse le 28 septembre 2011, par skin

[St-paul 3 chateaux - 06 juillet 2002] J'étais présent aussi même si c'était il y a presque 10 ans, c'était mon premier concert de vrai métauull!!!! C'était du lourd  Réagir


No Return : les dernières chroniques concerts

Hellfest 2015 (1/3) : Judas Priest, Alice Cooper, Billy Idol, Sticky Boys, No Return, Armored Saint, Vallenfyre...  en concert

Hellfest 2015 (1/3) : Judas Priest, Alice Cooper, Billy Idol, Sticky Boys, No Return, Armored Saint, Vallenfyre... par Gandalf
Clisson, le 19/06/2015
Et de 10 ! Dix ans déjà que le Hellfest existe, et quel chemin parcouru depuis les débuts... Jusqu'à devenir le plus gros festival Metal francais et un des plus gros... La suite

No Return + Lunatic Age + Hedawn par Sully Vaï
Café Julien - Marseille, le 31/05/2002
No RETURN qui fait le déplacement jusqu'à Marseille, ça ne se rate pas. C'était la première fois que je mettais les pieds au café julien et l'endroit est trés convivial : comme l'a si bien dit le chanteur du groupe sus-cité "on a jamais été aussi prêt du public et vice versa". Genial ! Hedawn (dont le guitariste n'est autre que... La suite