Accueil Chronique de concert Paraffine (+Prajna)
Dimanche 25 octobre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Paraffine (+Prajna)

Saint Affrique (Association Monzani) 9 Novembre 2002

Critique écrite le par

Dans un ancien caveau à base de pierres blanches, l'association Monzani organisait ce soir là le dernier concert dans ces lieux pour cause de réquisition municipale. A l'affiche, Prajna et Paraffine.

Prajna, trio nantais, est composé d'un violoncelle, d'une basse et d'un chant puissant qui colle parfaitement à une base électro. Le groupe jouera malheureusement devant un public plus que clairsemé. Tous les morceaux (en français) parlent d'un peuple, d'une culture, d'une région du monde. Un véritable voyage. Le nom du groupe vient d'ailleurs du bouddhisme.

Vers 0h30, Paraffine monte enfin sur scène avec un public bien plus nombreux. L'intro de Notre Altesse fait monter petit à petit la pression avant d'exploser. Les morceaux s'enchainent, le mélange électro rock rend le public heureux et il le fait savoir. Oliv à la basse arborait une très jolie juppe (kilt ?) écossaise de chez Christian Lacroix ;-)) Nico dédicacera Homme des Villes aux fans de la Star Academy restés, ce soir là, devant leur TV (comme dirait Manson... kill your god, kill your TV). L'excellent inédit Intérieur Nuit fait maintenant partie de la setlist et c'est un vrai régal. Paraffine plaisante avec son public sur l'intro d'Ederlezi (Touche pas à mon pod !) que je trouve toujours bizarrement placée dans la setlist... Le public ne veux pas s'arrêter là et en redemande... La version de Paraffine de la chanson La Chaleur de Noir Désir est un pur moment de bonheur et aurait mérité de figurer sur la compilation de remix One Trip One Noise... Le public est aux anges, il n'oubliera pas Paraffine ! Bref, un concert terrible maitrisé à la perfection où les lumières étaient, comme toujours, le cinquième homme sur scène.
Si Paraffine passe près de chez vous, n'hésitez pas une seule seconde à découvrir un groupe majeur de la scène française... surtout que le prix des places est plus que motivant (6 € ce soir là).

Pour les plus curieux, voici la setlist :

- Notre Altesse
- Le Coma Vous Guette
- Martin Rêve
- Tous En Cercle
- La Tension
- Rumeur & Peur
- Homme Des Villes
- La Compagnie de Sam
- Des Missionnaires
- Intérieur Nuit
- Ederlezi
- La Chaleur (Rappel)

 Critique écrite le 20 novembre 2002 par Furia


Paraffine : les dernières chroniques concerts

Paraffine et Wunjo par Marie
le rack'am à Brétigny, le 18/10/2003
Nous étions environ une trentaine dans la salle (salle dailleur tres bien ;) Le concert a commencé vers 21h avec Paraffine, un groupe que je ne connaissais pas avant. C'est un groupe génial, j'ai vraiment apprécié leur musique. Il arrive à vraiment bien méler un rock un peu brutal avec de l'électro !! Vraiment bien, j'étais dans un état second =)... La suite

Wunjo + Paraffine par morgane
le Rack'am à Bretigny, le 18/10/2003
Paraffine fait son entrée et là j'ai décollé. Je ne connaissais pas plus que ça avant et je me suis dis heureusement que je n'ai pas manqué cela car j'ai vraiment été éblouie par l'émotion et la puissance dégagée sur scène. J'ai vraiment beaucoup aimé ce mélange exquis rock-electro qui n'a pas fini de vous faire réver ! Je vous le conseille à tous... La suite

Paraffine par Freerider
CCO, Villeurbanne, le 08/03/2003
Très bon concert de Parrafine ce soir avec la maintenant célèbrissime méduse sur scène, un très bon son et lumière et en avant première des morceaux du prochaine album. A ne pas manquer s'ils passent près de chez vous !!! La suite

Paraffine par Patrice
CCO, Villeurbanne, le 08/03/2003
Paraffine avec son premier album 22:22 c'était top mais alors là l'autre soir au CCO il y avait tout : le son, les lights et le show (impressionnant cette méduse). Les nouvelles chansons nous font espérer un prochain album du tonnerre. Vraiment n'hésitez pas à voir PARAFFINE sur scène. Un groupe à suivre de près. La suite

Prajna : les dernières chroniques concerts

Prajna + Lo'jo par Goa'Jo
Espace Malraux - Six Fours (Var), le 26/03/2005
Bon et bien une fois de plus nous allons à Six Fours. Cela commence à faire bizarre, mais je dois reconnaître que si le festival du Gaou, est vraiment cher avec une ambiance bizarre, les concerts organisé à la salle André Malraux, et bien c'est le top, des affiches vraiment diverse et variés...et une bonne ambiance générale... Donc comme je... La suite