Accueil Chronique de concert Philippe Duquesne (showcase radiophonique de Par hasard et pas rasé)
Mardi 26 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Philippe Duquesne (showcase radiophonique de Par hasard et pas rasé)

Philippe Duquesne (showcase radiophonique de <i>Par hasard et pas rasé</i>)  en concert

Petite Théâtre, La Criée, Marseille 13 janvier 2012

Critique écrite le par

La Criée by Pirlouiiiit 13012012

Cela fait déjà une petite semaine que Philippe Duquesne est à la Criée pour ce spectacle de reprises de Gainsbourg et aujourd'hui entre midi et deux (entre midi et une pour être plus précis) il nous propose d'en découvrir un petit morceau en direct sur Radio Grenouille pour une heure mêlant donc interview et extraits en live. D'abord prévu à la Friche ce showcase a finalement lieu à la Criée (ce qui parait finalement logique vu que tout est déjà installé depuis quelques jours).

Par hasard et pas rasé by Pirlouiiiit 13012012

Pas spécialement fan (du tout) de reprises si je suis venu là c'est qu'en grand fan des Deschiens je ne pouvais pas rater cela (même si les sketchs ou Philippe Duquesne reprenait des bouts de Gainsbourg n'étaient pas parmi mes préférés). En arrivant sur place (dans ce qui s'appelle le Petit Théâtre, là où j'avais vu Dick Annegarn) je suis surpris de voir que nous sommes très peu nombreux. Bon ok entre midi et deux un vendredi il faut quand même se rendre dispo, et puis sachant que le changement de lieu n'a été posté sur le site de La Criée et de Radio Grenouille que la veille dans l'après midi ... bref.

Philippe Duquesne (Par hasard et pas rasé) by Pirlouiiiit 13012012

Après une petite interview fort sympathique pendant laquelle Philippe Duquesne nous parle de son admiration pour Gainsbourg, de son parcours, des circonstances à l'origine de ce spectacle, ou encore des musiciens qui l'accompagnent, il entrera en scène (c'est-à-dire quittera la table d'interview sur laquelle trône une bouteille de whisky entamée - à laquelle il ne toucher pas) accompagné de ses musiciens et amis semble-t-il, à savoir Joël Bouquet au piano (et arrangements), Patrice Soler à la contrebasse, Guillaume Arbonville à la batterie.

Par hasard et pas rasé by Pirlouiiiit 13012012

Quelques morceaux plus tard ils seront rejoints par deux choristes souriantes : Célia Catalifo et Adeline Walter. Ensemble ils joueront des morceaux plus ou moins connus (dont un qui ne se trouve sur aucun album et dont celui repris par les Little Rabbits il y a maintenant longtemps). Le tour de force de ce spectacle c'est qu'il ne s'agit pas juste Philippe Duquesne chante Gainsbourg mais Philippe Duquesne joue Franky un chanteur de bal qui fait des reprises de Gainsbourg.

Par hasard et pas rasé by Pirlouiiiit 13012012

Du coup non seulement il peut lire les paroles des chansons dont il ne se souvient pas sans que cela soit gênant, mais comme on est dans le jeu, on ne s'attend pas à avoir une (pale) copie du maitre, mais on suit les interactions de ce chanteur "de Province" comme il dit (j'aurais préféré le terme de "chanteur de campagne" mais j'imagine que ce serait aussi péjoratif pour les gens qui habitent à la campagne - disons que comme il a pris l'accent picard ... ) et entre ces moments joués on a le plaisir de (re)découvrir des chouettes morceaux de Gainsbourg (de la période pré-reggae) joué par un trio "jazz" de musiciens forts adroits.

Par hasard et pas rasé by Pirlouiiiit 13012012

Ce trop bref avant gout m'a vraiment donné envie de voir le spectacle entier et en costumes (qui dans son intégralité fait 1h45 je crois et se joue encore un moment) construit en "avant" "pendant" et "après" le concert donné par Franky et ses acolytes, et dans lequel on retrouve notamment une nouvelle version de la célèbre séquence Je suis venu te dire que je m'en vais avec Yolande Moreau en vidéo. En tout cas je ne regrette pas d'avoir pédalé comme un fou pour venir assister à ce joli moment. Un peu intimidé et malgré le peu de gens présents je n'irai pas féliciter l'interprète principale de se spectacle de vive voix, ce que je regrette depuis ...

Plus vraiment de photos en plus par Pirlouiiiit en cliquant ici, puisqu'on m'a fait demander de les supprimer

Par hasard et pas rasé : les dernières chroniques concerts

Philippe Duquesne et Camille Grandville : Par Hasard Et Pas Rasé  en concert

Philippe Duquesne et Camille Grandville : Par Hasard Et Pas Rasé par Mardal
Petit Théâtre de la Criée - Marseille, le 20/01/2012
À la frontière entre théâtre, comédie musicale et concert, Philippe Duquesne et Camille Grandville nous proposent Par Hasard Et Pas Rasé, au Petit Théâtre de la Criée. Philippe... La suite

Petite Théâtre, La Criée, Marseille : les dernières chroniques concerts

Vadim Sher & Dimitri Artemenko (Ciné-concert  en concert

Vadim Sher & Dimitri Artemenko (Ciné-concert par Pirlouiiiit
la Criée, Marseille, le 02/12/2018
Il y a tout juste un an nous avions découvert le tandem Vadim Sher - Dimitri Artemenko dans leur Rachmanimation pendant la journée russe à la Criée. Les voici de retour avec... La suite

Vadim Sher & Dimitri Artemenko dans Rachmanimation en concert

Vadim Sher & Dimitri Artemenko dans Rachmanimation par Pirlouiiiit
théâtre de la Criée, Marseille, le 07/10/2017
Aujourd'hui grosse journée puisque mon père fête ses 70 ans avec "quelques" amis chez nous ce soir. Je m'échappe donc des préparatifs, non pas pour aller amener Alice et Cyril à... La suite

A Queen of Heart : Rosemary Standley & Sylvain Griotto en concert

A Queen of Heart : Rosemary Standley & Sylvain Griotto par Flag
Théâtre La Criée - Marseille, le 03/02/2014
Ne m'étant pas penché sur la programmation de La Criée à temps, la séance du 4 février du spectacle de Juliette Deschamps de The Queen Of Heart et interprété par Rosemary Standley... La suite

Marsatac 2013 : Mixatac Beyrouth, Bamako, Essaouira feat. Nasser, Rodolphe Burger, Nevcher  en concert

Marsatac 2013 : Mixatac Beyrouth, Bamako, Essaouira feat. Nasser, Rodolphe Burger, Nevcher par pirlouiiiit
La Criée, Marseille, le 29/09/2013
Cette année encore Marsatac nous a gâté ... même si je ne suis pas trop fan des "branleurs de mulots" comme les appelle Philippe, je dois avouer que chaque année j'ai quand même... La suite