Accueil Chronique de concert Plod
Jeudi 29 octobre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Plod

Stupeur et Trompettes - Marseille 21 janvier 2002

Critique écrite le par

Pas très longtemps après leur passage remarqué à l'Intermédiaire en novembre dernier) les excellents lyonnais de Plod étaient de retour à Marseille pour un concert dit "de voyage" au Bar de la Friche Belle de Mai, organisé par l'AMI.



Comme à chaque fois le concert a lieu le mardi et est précédé la veille d'un mini concert à Stupeur et Trompettes, magasin de disques introuvables (oui oui les disques, pas le magasin, il est au 36) sur le cours Julien. Ne pouvant y aller mardi je me suis précipité chez Stupeur et Trompettes. Comme chaque fois un apéro était servi (saucisson, oasis, vin blanc, cacahuètes chips ...) et j'ai pu découvrir le nouveau lieu que je n'avais pas vu jusqu'ici alors qu'il est situé juste à coté de la librairie de BD La Poudrière ... bref passons. Le magasin est plus grand que l'ancien mais quand même pas gigantesque, une mezzanine qui sert de salon d'écoute. On est donc bien serrés et c'est une fois que tout le monde a trouvé une petite place que les trois on commencé.



Look complètement différent pour Ismael le violoniste pull bleu qui lui donne un côté marin avec son anneau dans l'oreille, Guillaume violoncelle a les cheveux qui ont poussé, il n'y en a qu'un qu'on ne peut pas ne pas reconnaître c'est Andrew, le batteur avec ses cheveux en palmier et quand il a enlevé son pull un magnifique T shirt la croix rouge ou suisse, à l'envers ! (dedans dehors quoi).



Comme à l'écoute de leur démo et surtout comme la dernière fois à l'Intermédiaire je me suis absolument régalé. Encore cette intensité rare. Andrew, complètement dedans, qui fait des grimaces, vit ce qu'il joue .. . son jeu à la fois délicat et haché le fait gesticuler en permanence. Guillaume a l'air toujours aussi concentré quant à Ismael , lui aussi il a l'air habité par ce qu'il joue. Mais il était tellement près de moi (genre 20cm) que j'ai fini par m'accroupir et du coup je ne le voyais plus bien au dessu de ma tête (remarqué qu'il y avait un pog sur son violon !).



Le son m'a paru meilleur que la dernière fois. Plus d'effets (résonance etc) dans le violon en particulier. Sur les deux derniers morceaux dont le fameux "moi je le trouve rock n' roll ce morceau" ils ont été rejoint par une clarinettiste (si ils ne m'avaient pas dit que c'était une clarinette je vous aurez dit un saxo moi).



Fantastique ! J'ai été impressionné par l'instrument en lui même qui permet une gamme de sons impressionnante (c'est pour cela que j'étais impressionné :o) Cela apporte pas mal au morceaux qui prennent encore plus d'épaisseur (faudra l'inviter sur votre prochain enregistrement ! voire la garder avec vous !). J'avais l'impression d'avoir en face de moi un croisement entre Yann Tiersen et Akosh S. Unit. D'ailleurs je pense que ce groupe a un réel potentiel commercial (rien de péjoratif là dedans, mais vu le succès de Tiersen, je serai assez surpris que personne ne s'intéresse à eux. Quand ils se sont arrêtés j'ai vraiment regretté de ne pas pouvoir y aller le lendemain. Leur musique est toujours aussi entraînante et dynamique. Autant sur le disque un ou deux morceaux un peu trop calmes me lassent, autant sur scène je ne décroche pas une seconde. Vraiment un groupe à ne pas rater !

En discutant un peu après j'ai appris qu'ils sortaient en fait d'une semaine de résidence au cours de laquelle ils avaient pu bosser les deux morceaux avec la clarinettiste (dont j'ai oublié le nom) et qu'ils reviendraient bientôt à Marseille à la Machine à Coudre le 22 février. J'ai aussi pris conscience lorsqu'ils ont annoncé qu'ils avaient des disques 6 titres à vendre à 3 ou 4 euros (je ne sais plus) que maintenant on ne parlait plus de francs. C'est idiot mais c'est la première fois que ça m'a frappé.


Plod : les dernières chroniques concerts

Plod par Mystic Punk Pinguin
Machine à Coudre, Marseille, le 22/02/2002
D'après Ventilo c'est du tzigane-punk parait-il. Vois pas l'côté tzigane moa... C'est p'tetre à cause du violon, c'est tzigane ou breton comme instrument ;o). Plod c'est donc un trio : violoncelle, violon, batterie. Electrifiées les cordes. Des morceaux instrumentaux qui rappelleraient un Tiersen sous influence Stoogienne. Les morceaux sont longs... La suite

Plod par Hum !
Intermédiaire - Marseille, le 01/11/2001
Après la déferlante rencontre au sommet entre Opossum et Marcel et son Orchestre au Moulin, je me suis précipité à l'Intermédiaire pour voir et écouter Plod ce trio acoustique lyonnais composé d'un violon, un violoncelle et une batterie. A mon arrivée (pendant la mi-temps) j'y ai rencontré le Pinguin visiblement sous le charme de ce trio "bloquant"... La suite

Plod+Kabu Ki Budda+NED+Doppler+Bananas at The Audience+Vomit For Breakfast par metal@concertandco
CCO, Villeurbanne, le 27/09/2001
A l'occasion de la sortie de la compilation "?", un concert marathon était organisé au CCO avec pas moins de six groupes invités. Cette soirée a été l'occasion pour moi qui était très heureux de voir que la scène métal lyonnaise est assez active et riche en groupes intéressants de faire le même constat pour ce qui est du rock. En effet, de rock... La suite

Stupeur et Trompettes - Marseille : les dernières chroniques concerts

Metamorphosis par Hum !
Stupeurs et Trompettes - Marseille, le 25/03/2002
Toujours le même principe pour les Concerts de Voyage de l'AMI à la Friche, c.a.d. un show case la veille chez le disquaire Stupeurs et Trompette, que les gens de l'AMI ont toujours du mal à interrompre - il faut les comprendre si le groupe joue trop, les gens seront tentés de ne pas y retourner le lendemain. Ce soir si on ne les avait pas... La suite

Blast par Hum !
Stupeur et Trompettes - Marseille, le 04/03/2002
Pas mal ce système de pré-concert au magasin Stupeur et Trompettes, pour les concerts dits "de voyage" organisés par l'AMI le mardi à la Friche Belle de Mai. Ainsi on peut découvrir (gratuitement) des groupes souvent étranges (et inconnus) avant d'y retourner (ou non) le lendemain. Après les lyonnais Plod la dernière fois c'était ce lundi au... La suite

Güs Weg Watergang par Hum !
Stupeur et Trompette - Marseille, le 21/03/2000
Le lendemain de leur concert à la Friche, les ex avignonnais et désormais marseillais du Gus Weg Watergang étaient en " showcase " dans la boutique Stupeur et Trompette (rue des 3 mages). L'occasion de reprendre des nouvelles du seul groupe de la région à avoir été sélectionné pour le Printemps de Bourges. Ils se sont donc mis dans un coin du... La suite