Accueil Chronique de concert Le Prince Miiaou
Samedi 23 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Le Prince Miiaou

Le Prince Miiaou en concert

Café de la danse - Paris 3 mai 2011

Critique écrite le par




Le Prince Miiaou... la claque !!!


Mardi 3 mai, au Café de la Danse, Le Prince Miiaou m'a mis une énorme claque. J'avais écouté rapidement avant d'y aller, glané quelques infos et articles, histoire de savoir à quoi m'attendre. Partout j'ai lu la même chose : "Le Prince Miiaou, ou la rencontre de PJ Harvey et Arcade Fire", "Le Prince Miiaou puise dans les riffs nerveux de PJ Harvey et dans le psychédélisme d'Arcade Fire", "Le Prince Miiaou à la croisée des chemins...", etc. En sortant du concert mardi soir, je me suis demandé pourquoi un tel consensus autour de ces deux références, car il y a beaucoup, mais alors beaucoup plus que cela. Il y a du Arcade Fire, c'est vrai, du PJ Harvey, moins je trouve, mais il y a aussi du Bjork, du Cranberries, du K's Choice, du Benjamin Biolay (si, si, vraiment), du Blondie (oh oui !!).... Etrange mélange.



Pourquoi une claque, donc ? Parce que Le Prince Miiaou a tout pour étonner, voire dérouter. Déjà, un nom de scène digne des starlettes de comédies musicales, autrement dit, pas rock 'n roll pour un sou. Et puis LE prince... bon.
Elle entre sur scène, blonde platine, silhouette longiligne, chemiser blanc, chignon. On aurait pu croire qu'elle arrivait tout droit du bureau. Petite voix timide, elle s'excuse auprès du public parce qu'elle "s'est emmêlée dans ses pédales", elle chuchote dans son micro.



Qui aurait pu croire, décemment, que dix minutes plus tard, cette blondinette aurait sur la tête un masque de ski de travers, assorti d'une cape rouge attachée autour du cou ? Pas moi ! Et que, trente minutes encore après, elle serait pliée en deux devant son ampli pour faire cracher des larsens à sa guitare électrique, et se relèverait ensuite, les cheveux hirsutes pour continuer à nous livrer les effets les plus rock 'n roll qui soient ? Encore moins ! Waouh !



Ca suit bien niveau instru, Le Prince Miiaou est accompagnée de trois musiciens sur scène, et ça tourne à chaque morceau : le violoncelliste (virtuose) passe au clavier par moment, le bassiste à la guitare, Prince Miiaou de la guitare à la basse, le batteur aux percus. Chaque chanson est construite différemment. Parfois du français, pour parler, raconter des histoires, et puis de l'anglais, pour chanter, puis crier, un sifflet, une flûte, des pédales d'effet, des boucles de son... ça va à cent à l'heure, puis ça se calme.



Les morceaux sont plein de nuances, d'envolées puis de cassures. Alternativement, je me laisse porter, j'écoute les paroles, essaie de comprendre d'où vient cette note de mélancolie, puis cette touche de rage... Les paroles sont évocatrices, ce sont des images surtout, ça sonne comme de la poésie, alors j'arrête de chercher la signification et laisse libre à cours à mes sens, car je le trouve ici, le sens de ces chansons : dans l'émotion... j'en ai des frissons.



Tout ce que touche Le Prince Miiaou se transforme en or : avec sa flûte à bec, elle sifflote un morceau mielleux (Titanic ?) quelques secondes, puis se lance dans "Turn me off" (ma préférée), en tirant du pipeau quelques notes rock, qu'elle fera tourner en boucle jusqu'à la fin.... très belle idée, cette sonorité, c'est enivrant à souhait ! Elle manie ses pédales d'effets à tout vitesse, qu'elle oublie, à la fin, de débrancher au moment de sa reprise de Françoise Hardy ("Tous les Garçons et Les Filles") - disant à son public "j'ai oublié de retirer le délai, non mais faut que je vous explique, on dit toujours 'c'est le public, il ne sait pas', ben moi je vous le dis !". Pendant tout le concert, Le Prince Miiaou a montré beaucoup d'humilité, et tout en instaurant une belle connivence avec le public elle a réussi à montrer l'étendue de son talent, à garder son bricolage musical au top niveau pendant tout le spectacle : Le Prince Miiaou m'a impressionnée... Chapeau l'artiste !



Ce concert était un tour de magie, j'en suis sortie ensorcelée, et depuis ses disques tournent non-stop chez moi. Finalement, Le Prince Miiaou, ce n'est pas un nom si bête que ça : il y a quelque chose de féérique dans sa musique.




NB : Les photos que je vous présente ici sont issues des dix premières minutes du concert... Malheureusement je n'ai pas eu le droit de continuer... Dommage j'aurais beaucoup aimé vous montrer Le Prince Miiaou telle que je l'ai vue, suave et sauvage une fois les premières chansons passées. Je ne saurais que vous conseiller de vous ruer sur son prochain concert pour voir tout cela par vous-mêmes !




Le Prince Miiaou : les dernières chroniques concerts

Le Prince Miiaou en concert

Le Prince Miiaou par Lebonair
La Gaité Lyrique, Paris, le 29/01/2015
Le temps passe si vite. Cela remonte à pratiquement un an le dernier concert que j'ai vu de Maud-Elisa Mandeau aka "Le Prince Miiaou. C'était au Café de la Danse dans le cadre... La suite

Entretien avec le Prince Miiaou à l'occasion de la sortie de son album Where Is The Queen ? en concert

Entretien avec le Prince Miiaou à l'occasion de la sortie de son album Where Is The Queen ? par Lebonair
Paris, le 23/02/2014
Rencontre avec Maud-Elisa Mandeau, alias Le Prince Miiaou, à Paris dans le 17ème au resto A la Bonne Heure pour les questions à poser et au Parc Clichy Batignoles pour la... La suite

Le Prince Miiaou en concert

Le Prince Miiaou par Lebonair
Café de la Danse, Paris, le 13/03/2013
Avant de lire la chronique de ce brillant concert, j'espère que vous avez eu l'occasion de découvrir l'interview que j'ai réalisée avec Le Prince Miiaou, trois semaines avant... La suite

Le Prince Miiaou en concert

Le Prince Miiaou par Lebonair
La Maroquinerie, Paris , le 07/03/2012
Enfin, oui, j'ai enfin vu Le Prince Miiaou et la très talentueuse Maud-Elisa Mandeau sur scène. Oui, j'attendais beaucoup de ce concert et OUI, j'ai pris ce que j'étais venu... La suite

Café de la danse - Paris : les dernières chroniques concerts

Jean-Louis Murat en concert

Jean-Louis Murat par Kid
Café de la Danse, Paris, le 10/12/2018
Il y a peut-être une chose que l'on peut reprocher à Murat, qui se tient là derrière les portes, non pas de Naples, mais du Café de la Danse : sa bonne humeur. On a souvent comparé... La suite

Fantastic Negrito en concert

Fantastic Negrito par Samuel C
Café de la Danse - Paris, le 04/11/2018
Alors qu'un mois de novembre fort en commémorations débute, voir débouler Fantastic Negrito au Café de la Danse livrer un show époustouflant file le baume au cœur qui manquait... La suite

MIEN en concert

MIEN par Samuel C
Le Café de la Danse - Paris, le 24/09/2018
Dans un Café de la Danse à l'éclairage judicieusement tamisé, une invitation à une expérience spatio-temporelle était proposée par MIEN, un groupe composé de membres de The Black... La suite

Mark Lanegan Band en concert

Mark Lanegan Band par Samuel C
Café de la Danse - Paris, le 25/11/2017
Deux légendes vivantes qui ont définitivement marqué les grandes décennies noisy et (post) grunge ont foulé les planches du Café de la Danse en moins d'une semaine. Thurston... La suite