Accueil Chronique de concert Rinoçérose + Rodeo Massacre
Lundi 6 avril 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Rinoçérose + Rodeo Massacre

Club de la Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 8 février 2007

Critique écrite le par

La venue de rinoçérose à Clermont signifiait un peu la reprise des hostilités, car aucun groupe de musique actuelle de renom n'avait été programmé en 2007...

C'est donc avec un grand plaisir que nous nous rendons à la salle. Rodeo Massacre commence à l'heure prévue leur set très maniéré... Les quatres membres, dont une fille au chant, sont tous de cuir vêtus et proposent une entrée en scène assez mystique. Ce qui
nous saute aux yeux tout de suite, c'est qu'ils font autant attention à leur style qu'à leur musique, sinon ils ne proposeraient pas les titres du début de set (désolé je n'ai pas les titres).
Toutefois, plus le set progresse plus le groupe se concentre et propose de très bonnes chansons avec une bonne section rythmique. (le batteur fait le show durant les 45 minutes).
De plus, alors que leur musique est plutôt énergique et électrique, ils se permettent une chanson à trois voix (sans micro) et une guitare... Ils concluent donc, au bout de 45 minutes d'un set énergique avec des hauts et des bas (le guitariste parait assez faible), avec la même chanson que celle d'introduction...

La petie coopé n'aura pas à attendre longtemps avant de voir les lumières s'éteindre une seconde fois... Le groupe électro rock originaire de la région parisienne commence par un morceau éclectique qui pose les bases de leur son (et dieu sait qu il n'est pas
le même que tout le monde !). S'en suivent les singles Get ready now et Bitch interprêté par Mr Chaton (le chanteur de Fancy) met la salle à terre une prémière fois.

Les chansons s'enchainent avec beaucoup de cohérence et l'on voit que le groupe est bien rodé...Peut être même un peu trop, car ils ne bougent pas assez et alors qu'ils pourraient en faire des tonnes sur des morceaux (qu'on aimerait écouter en boîte de nuit) ils préférent rester entre eux et notament la bassiste qui pourrait venir secouer les deux front man... Timidité ou prétention?

Le premier terme nous parait plus approprié tant ils ont l'air heureux de partager leur musique. La fin du set est également de haute volée avec les titres Stop it chanté par Mark Gardener ex chanteur du groupe Ride et l'énorme Cubicle chanté lui par Jessie (vous savez "Mr Chaton") sur une magnifique projection vidéo montrant de nombreuses pochettes d'albums...Un peu comme dans la pub...Le public pourtant touché une deuxième fois en redemande et le groupe revient!

Pour cinq titres de plus dont le magistral Fucky funky music digne des meilleurs titres des Chemical Brothers mais aussi pour rejouer Bitch et Cubicle, le groupe étant toujours accompagné de Jessie.
Nous sommes touchés une troisième fois et le groupe nous épargne la
sentence suprême après une heure et demie d'un set carré, explosif et qui fait du bien par là où ça passe !

> Réponse le 12 février 2007, par MANU

[club de la coopérative de mai - 8 février 2007] juste un mot pour dire que les Rino viennent de Montpellier et non de Paris. A part ça, c'est énorme surtout Florian à la guitare comme toujours EPOUSTOUFLANT!  Réagir


Rinôcerôse : les dernières chroniques concerts

Fiesta des suds : Rinôcérôse, Loo & Placido en concert

Fiesta des suds : Rinôcérôse, Loo & Placido par Sami
Dock des suds - Marseille, le 23/10/2009
Soirée placée sous le signe des musique électroniques avec une affluence moindre et plus jeune que la semaine dernière. C'est l'occasion d'enfin revoir Rinôcérôse sur une scène... La suite

Rinocerose & Jessie Chaton + Derdiyoklar + Jack Ollins + Baris K + Storm + Jack ollins + Chris Liebing en concert

Rinocerose & Jessie Chaton + Derdiyoklar + Jack Ollins + Baris K + Storm + Jack ollins + Chris Liebing par bertrand
Fiesta des Suds - Marseille, le 23/10/2009
Une soirée étonnante par sa programmation. Une partie danse, des concerts variés, et des djs. Ce soir il y en aura pour tout les gouts... La soirée commence tôt, et j'en profite... La suite

"Rinôcérôse", Miss Kittin & The Hacker (Benicàssim 2002) par Pierre Andrieu
Benicàssim (Espagne), le 02/08/2002
L'univers branchouille de la musique parisiano parisienne se délecte de la musique de ces deux "groupes" qui cartonnent un peu partout dans le monde. Leurs performances à Benicàssim ont divisé même si elles ont toutes les deux eu un remarquable écho de la part du public espagnol, hystérique pour ces deux chantres de la touche française.... La suite

Lcd Soundsystem + Rinocerose + Hot Chip par Sami
Site du Pont du Gard, le 24/07/2005
Alors que Marseille redevient ville morte jusqu'à fin Septembre * ... les jeunesses d'Avignon et Montpellier avaient rendez-vous sur la plage du très beau site du Pont Du Gard pour un concert gratuit (eh oui) pour une triple affiche réunissant des groupes de musique plus ou moins électronique. Au départ un peu chiche et dispersée, la foule fut... La suite

Rodeo Massacre : les dernières chroniques concerts

Firecrackers + Rodeo Massacre + Lafayette en concert

Firecrackers + Rodeo Massacre + Lafayette par MUSeIC
L'Ampérage, Grenoble, le 16/10/2009
La mauvaise nouvelle s'était répandue comme une trainée de poudre blanche dans la région: après cinq années passées à peaufiner leur style et envoyer la purée partout où on les... La suite

Arcade Fire + The Hives + The Shins + Dinosaur Jr + Hey Hey My My + Rodeo Massacre + Dizzee Rascal + M. I. A. + Rock & Roll (Rock en Seine 2007)  en concert

Arcade Fire + The Hives + The Shins + Dinosaur Jr + Hey Hey My My + Rodeo Massacre + Dizzee Rascal + M. I. A. + Rock & Roll (Rock en Seine 2007) par Pierre Andrieu
Parc de Saint-Cloud, Paris, le 24/08/2007
Première journée très réussie pour la cinquième édition du festival Rock en Seine, dans le toujours magnifique Parc National de Saint-Cloud... De 15h à 23h15 (transports en... La suite

Rock N roll, Rodeo Massacre, Dinosaur Jr, Mogwai, The Shins, The Hives, Arcade Fire (Rock en Seine 2007) par SystM
Rock En Seine, le 24/08/2007
Et nous voila à rock en seine, premier jour, de la boue par ci par là et une ambiance assez sympa (malgré un nombre impressionant de jeans slim, quelle horreur). Rock N Roll : groupe parisien, qui se la joue enormément, mais qui, malheureusement, a un chanteur de m**** ... de fait, même si les musiciens sont bons et si quelques chansons sont... La suite

Club de la Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand : les dernières chroniques concerts

Bertrand Belin + Elliott Murphy + Red (20ème anniversaire de La Coopé) en concert

Bertrand Belin + Elliott Murphy + Red (20ème anniversaire de La Coopé) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 03/03/2020
Dans le cadre des festivités pour le 20ème anniversaire de La Coopé (dont le "point d'orgue" était la venue des dramatiques Indochine quatre jours plus tard, il est bon de... La suite

Indochine (20ème anniversaire de la Coopérative de Mai) en concert

Indochine (20ème anniversaire de la Coopérative de Mai) par Didlou
Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 07/03/2020
Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de la Coopérative de Mai, vingt ans ça se fête et la salle clermontoise sait le faire avec plein de concerts à l'affiche (IAM, Mustang, Iggy Pop,... La suite

Pomme (Les Failles Tour) en concert

Pomme (Les Failles Tour) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 20/02/2020
Grande Coopé quasi complète pour la pétillante et mélancolique Pomme, venue présenter de manière touchante, drôle et assurée son très beau deuxième album d'obédience chanson folk,... La suite

The Mystery Lights + Rod Hamdallah (Les Nuits de l'Alligator 2020) en concert

The Mystery Lights + Rod Hamdallah (Les Nuits de l'Alligator 2020) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 13/02/2020
Animée chaque année par les efforts de moult cadors rock 'n roll blues, la caravane du festival itinérant Les Nuits de l'Alligator passe une nouvelle fois par La Coopé en ce... La suite