Accueil Rodeo Massacre en concert
Mercredi 3 mars 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Un rock psychédélique marqués par les 60's.

Rodeo Massacre se présente : Trio franco-suédois de rock psychédélique, Rodeo Massacre ne laisse pas indifférent. Grâce à la voix puissante et frappante d'Izzy Lindqwister, le groupe joue une musique empreinte de l'esprit des années 60. Le co-fondateur français Zorba, avec ses riffs assassins au départ introverti, occupe aujourd'hui un rôle central, jouant de la guitare et des percussions. Le trio est complété par Ulf "the Wolf" qui apporte une exubérance musicale à la basse, à la guitare et à l'orgue. Malgré de nombreux EP, le groupe prépare son premier album.

Site

Rodeo Massacre en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Rodeo Massacre : l'historique des concerts

Sa.

05

Nov.

2011

Kid Bombardos en concert
Rodeo Massacre + Kid Bombardos + Kandy Kid Bombardos | Rodeo Massacre
La Cartonnerie - Reims (51)

Ve.

04

Nov.

2011

The Irradiates en concert
The Irradiates - Rodeo Massacre The Irradiates | Rodeo Massacre
Amperage - Grenoble (38)

Sa.

24

Sept.

2011

The Shoes en concert
Rodeo Massacre - The Shoes - Dixon The Shoes | Rodeo Massacre | Dixon
La Bastille - Grenoble (38)

Me.

30

Mars

2011

Success en concert
Solange La Frange / Success / Leonard De Leonard + Rodeo Massacre Success | Solange La Frange | Leonard de Leonard | Rodeo Massacre
La Machine du Moulin Rouge - Paris 18eme (75)

Sa.

25

Sept.

2010

Rodeo Massacre + Guest Crock'more - Perpignan (66)

Ve.

24

Sept.

2010

Appletop en concert
Rodeo Massacre + Appletop Appletop | Rodeo Massacre
Secret Place - Saint-Jean de Vedas (34)

Sa.

17

Avril

2010

Rodeo Massacre + The Vinyl Stitches + Soft Explosion La Flèche d'Or - Paris (75)

Sa.

31

Oct.

2009

Rodeo Massacre + Nat Jenkins + Dan Smith Scopitone - Paris (75)

Rodeo Massacre : les dernières chroniques concerts 4 avis

Firecrackers + Rodeo Massacre + Lafayette

Critique écrite le 19 octobre 2009, par MUSeIC

L'Ampérage, Grenoble 16 octobre 2009

Firecrackers + Rodeo Massacre + Lafayette en concert

La mauvaise nouvelle s'était répandue comme une trainée de poudre blanche dans la région: après cinq années passées à peaufiner leur style et envoyer la purée partout où on les accueillait, le meilleur combo de rock français actuel venait de décider la mise en bière de leur projet Firecrackers pour cause de dispersion géographique des membres du groupe. Cette date "à la maison" du 16 octobre, qui était déjà événementielle puisque le groupe avait réussi (par l'intermédiaire du Rhesussien Simon) à rameuter en première partie Lafayette et Rodeo Massacre, devenait pour l'occasion inratable pour tous fan de rock n' roll digne de ce nom et le peuple grenoblois ne s'y est pas trompé puisque la salle affichait complet à l'entrée. Lafayette Ce sont donc les excellents parisiens de Lafayette qui avaient la lourde tache de démarrer les hostilités et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'ils ont réussi avec brio : malgré une durée de set assez courte, leur style très direct mélangeant habilement le heavy-rock classique avec une âme soul toute droite sortie des 70's fait instantanément son effet et Nat, leur charismatique et impressionnante chanteuse, s'occupe du reste. On sent que le groupe commence à avoir de la bouteille et le son fabuleux... Lire la suite

Arcade Fire + The Hives + The Shins + Dinosaur Jr + Hey Hey My My + Rodeo Massacre + Dizzee Rascal + M. I. A. + Rock & Roll (Rock en Seine 2007)

Critique écrite le 25 août 2007, par Pierre Andrieu

Parc de Saint-Cloud, Paris 24 août 2007

Arcade Fire + The Hives + The Shins + Dinosaur Jr + Hey Hey My My + Rodeo Massacre + Dizzee Rascal + M. I. A. + Rock & Roll (Rock en Seine 2007)  en concert

Première journée très réussie pour la cinquième édition du festival Rock en Seine, dans le toujours magnifique Parc National de Saint-Cloud... De 15h à 23h15 (transports en commun et voisinage obligent), il y avait sur les trois immenses scènes de quoi satisfaire le fan de musique avide de têtes d'affiche et de découvertes. En plus, comme à Woodstock ; des bains de boues étaient possibles pour les plus téméraires, la pluie du matin ayant imbibé le sol. Retour sur une soirée inaugurale de fort belle tenue. Rock & Roll : cruel manque d'âme et de sincérité. © Nicolas Joubard www.joubard.com Tout commence par le pire concert de la journée, celui des jeunes prétentieux de Rock & Roll, qui ne méritent définitivement pas leur nom prometteur... Encore une brillante découverte des Inrockuptibles, à peu près du niveau (pitoyable) de celle de Rock n Folk, les Naast. Ici, tout est dans l'attitude, bravache, et dans le look, calqué sur celui de Pete Doherty et Carl Barât... Ne cherchez pas trace de morceaux corrects, de textes bien écrits ou de refrains bien chantés ; tout est joué scolairement, il manque l'essentiel, de l'âme et de la sincérité. Il ne suffit pas de pomper éhontément les Libertines en rajoutant quelques solos à la... Lire la suite

Rock N roll, Rodeo Massacre, Dinosaur Jr, Mogwai, The Shins, The Hives, Arcade Fire (Rock en Seine 2007)

Critique écrite le 28 août 2007, par SystM

Rock En Seine 24/08/2007

Et nous voila à rock en seine, premier jour, de la boue par ci par là et une ambiance assez sympa (malgré un nombre impressionant de jeans slim, quelle horreur). Rock N Roll : groupe parisien, qui se la joue enormément, mais qui, malheureusement, a un chanteur de m**** ... de fait, même si les musiciens sont bons et si quelques chansons sont potables, la voix du chanteur gache tout. Bref pas terrible. rock n roll : 2/10 on se dirige vers la plus petite scène pour aller voir Rodeo Massacre : un groupe francais-suédois qui a l'air pas mal. Mais une basse saturée, une chanteuse avec une frange immonde qui crie et des chansons pas terribles rende la chose pire que rock n roll... Rock en seine ne commence pas très très bien... rodeo Massacre : 1/10 On retourne alors sur la moyenne scène pour apercevoir Dinosaur Jr : des vieux papys qui jouent un rock lent et vieillot... ça passe... Lire la suite

Rinoçérose + Rodeo Massacre

Critique écrite le 11 février 2007, par bzamin

Club de la Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 8 février 2007

La venue de rinoçérose à Clermont signifiait un peu la reprise des hostilités, car aucun groupe de musique actuelle de renom n'avait été programmé en 2007... C'est donc avec un grand plaisir que nous nous rendons à la salle. Rodeo Massacre commence à l'heure prévue leur set très maniéré... Les quatres membres, dont une fille au chant, sont tous de cuir vêtus et proposent une entrée en scène assez mystique. Ce qui nous saute aux yeux tout de suite, c'est qu'ils font autant attention à leur style qu'à leur musique, sinon ils ne proposeraient pas les titres du début de set (désolé je n'ai pas les titres). Toutefois, plus le set progresse plus le groupe se concentre et propose de très bonnes chansons avec une bonne section rythmique. (le batteur fait le show durant les 45 minutes). De plus, alors que leur musique est plutôt énergique et électrique, ils se permettent une chanson à trois voix (sans micro) et une guitare... Ils concluent donc, au bout de 45 minutes d'un set... Lire la suite