Accueil Chronique de concert Rodolphe Burger
Samedi 24 octobre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Rodolphe Burger

Centre National Dramatique de Montreuil 17 mai 2003

Critique écrite le par

Encore une fois de plus, un concert de qualité ! Décidemment, les prestations de Rodolphe burger sont magiques par l'intensité qu'elles procurent. Quant aux fans du groupe Motorhead, l'avenir est peut être au blues Afghan.

(Plusieurs personnes ont enregistré son/vidéo/photo, je suis, pour ma part, prêt à des échanges fructueux (voir mon m@il))

 Critique écrite le 18 mai 2003 par phibes


Rodolphe Burger : les dernières chroniques concerts

Couscous Clan : Rachid Taha, Hakim Hamadouche, Rodolphe Burger en concert

Couscous Clan : Rachid Taha, Hakim Hamadouche, Rodolphe Burger par Catherine B
Toit terrasse, Friche Belle de Mai, Marseille, le 01/09/2018
Manger un kouskous entre amis sur les toits de la Friche... Profiter de l'air... Bientôt L'Automne et.... Revoir Rachid. "Douce France"... Que celle d'hier soir à... La suite

Rodolphe Burger en concert

Rodolphe Burger par Claire Armance
Théâtre Comoedia - Aubagne, le 26/01/2018
Grande première ce vendredi 26 janvier ! Je vais enfin découvrir Rodolphe Burger en concert, comme le Théâtre Comoedia à Aubagne, cette petite salle qui l'accueille. Avec une... La suite

Rodolphe BURGER en concert

Rodolphe BURGER par Xavier
Marché Gare, Lyon, le 23/03/2017
Un guéridon, noir. Deux verres posés. Un d'eau, un d'un liquide saumâtre, cher à Bashung (Vénus). Whisky, Cognac ? Le public averti massé dans la petite salle attend l'entrée des... La suite

Paris Velvet (Par Rodolphe Burger avec Bertrand Belin, Theo Hakola, Emily Loizeau, Mathilde Monnier, Poni Hoax, Swann, Mark Tompkins... en concert

Paris Velvet (Par Rodolphe Burger avec Bertrand Belin, Theo Hakola, Emily Loizeau, Mathilde Monnier, Poni Hoax, Swann, Mark Tompkins... par lol
Philharmonie de Paris , le 22/05/2016
Le 3 avril dernier, j'étais sorti meurtri du concert effroyable donné par John Cale à la Philharmonie de Paris en ouverture de l'exposition NEW YORK EXTRAVAGANZA sur le... La suite