Accueil Chronique de concert SEVEN HATE + Thirty six side
Mardi 2 juin 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

SEVEN HATE + Thirty six side

Mondo Bizarro, Rennes 22 mai 2002

Critique écrite le par

TERRIBLE !!!
En première partie, Thirty six side a bien assuré, un petit groupe à ne pas laisser passer s'ils font un show à côté de chez vous !!! Grosses influences "Deftonessienne" pour ce groupe qui est bien doué dans ses mélodies.

Puis, pendant une bonne heure et demi on a vu ces excités de Seven Hate !!! Ils sont tous hyper balèze : le guitariste avec ses abdos Kro est chelou, on dirait qu'il parle à sa gratte pendant q'il joue !!! Vraiment une pure ambiance de concert surtout quand le bassiste chaud bouillant décide de baisser son calebut et de ne faire partager à tous sa golle de moineau !!! Bien monté le bonhomme!!! MDR!!!
Sinon, une petite dédicace à Jérôme qui n'est plu le même depuis hier vu que le groupe l'a laissé jouer de la basse sur le dernier morceau. Allez garçon, lache la licence de droit et devient une punkrock star !!!

Bref, un pur concert de zinzin !!!

 Critique écrite le 23 mai 2003 par Fatmike


Seven Hate : les dernières chroniques concerts

Seven Hate + Nothomb (Osmose Festival 2002) par Pierre Andrieu
Nohanent, près de Clermont-Ferrand, le 29/06/2002
Après la performance de Kunamaka, le début du concert de Seven Hate a un peu de mal à faire bouger le public. Cependant, au bout de quelques morceaux, le punk rock mélodique made in Poitiers fait son effet : un pogo viril - mais semble-t-il correct - commence à se mettre en place devant la scène. Seven Hate, malgré quelques... La suite

Seven hate, Superbus, Marcel et son orchestre par Ah Phil Good
Transbordeur, Lyon, le 12/06/2002
On pensait que le pire allait se produire pour ce festival : les pré-ventes qui ont du mal à se vendre (400), et donc le concert aura lieu au club et non pas dans la grande salle.... Conséquence : un groupe doit être "sacrifié" et ce sera malheureusement les Gueules de Bois. Sans commentaire, quand on est pas un groupe universal(e) on fait pas ce... La suite

Superbus, Marcel et son orchestre, Seven Hate par Anne Sophie
Transbordeur, Lyon, le 12/06/2002
J'avoue : j'y allais surtout pour Superbus. Le premier groupe, Seven Hate, style indéfini entre soft metal, hard metal et un peu de punk par dessus (noter une reprise de "Pinball Wizzard") m'a paru interminable, brouillon et peu charismatique. Par contre les Superbus furent clairement supérieurs à leur disque, déjà remarquable par sa pêche et sa... La suite

No Cure + Pookies + Seven Hate + Watcha par metal@concertandco
CCO, Villeurbanne, le 12/10/2001
Première soirée du Festival Music Session au CCO de Villeurbanne. Au programme, par ordre de passage, No Cure, The Pookies, Seven Hate et, en tête d'affiche, Watcha. Une affache attrayante malgré la profusion de bons concerts ce soir à Lyon. Le public, arrivé au fur et à mesure a bien rempli le CCO que j'ai tout de même connu plus rempli.... La suite

Mondo Bizarro, Rennes : les dernières chroniques concerts

Revenge + Engraved + Lux Aeterna en concert

Revenge + Engraved + Lux Aeterna par Baby
Le Mondo Bizarro, Rennes, le 29/10/2009
Ce soir c'est parti pour une soirée heavy. Avant d'y aller, il faut se mettre en conditions, quelques cannettes entre potes, pour une mise en bouche, on chausse les tiags, pose le... La suite

My Ruin par stef5072
le Mondo Bizarro à Rennes, le 16/07/2006
Groupe proche par son guitariste de Motorhead et Nashville Pussy, une chanteuse au chant metal mais avec une certaine originalité. Sur scène, le meilleur groupe que j ai vu apres Phillipe Katerine cette année. D'ailleurs ce groupe est, à mon avis, meilleur sur scène que sur album, enfin pour l'instant. La suite

A l art H par stephane sarpaux
MONDO BIZARRO, le 12 juin 2004
bonne prestation scénique à la hauteur d'un bon groupe punk.Domage que la première partie était à chier ( groupe de variète ).la composition du groupe est plutôt bien pensée: une bonne base basse,guitare,batterie ( bien rock) et l'accordéon qui donne un p'tit côt" franchouillard et mélodique agréable. à quand la prochaine La suite

Sonny Vincent par arno
Mondo Bizzaro - Rennes, le 19/05/2004
Ouverture du concert avec les D-Thrones, combo garage fucked up trash blues, excellent groupe local, efficace et sans concessions. Sonny arrive à 22h après être tombé en panne à Nantes ; line check et on envoie la sauce. Un set tonitruant oscillant entre punk n' roll, punk HxC et R n'R pur ; le combo allemand réuni pour la tournée assure... La suite