Accueil Chronique de concert Shaggy Dog Story
Mardi 20 octobre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Shaggy Dog Story

Lyon (Ninkasi Kafé) 5 avril 2002

Critique écrite le par

Le Ninkasi Kao est un endroit agréable ou la musique côtoie la bière brassée maison ! Excellent concept !
Encore une fois les Shaggy Dog Story ont réussi à enflammer le public, pourtant plutôt froid au début du concert.
Merci les gars pour ce moment de plaisir, merci pour le clin d'oeil de Jolga.
Il y a des signes qui ne trompent pas : 5 morceaux en rappel pour un public en grande partie néophyte face à cette "Bombe" scénique qu'est la caravane Shaggy !
Plus que jamais leur musique se distille puissance 10 en live, c'est un concentré d'énergie, de bonne humeur.
Je conseille à tous de les découvrir sur scène, c'est là que ce savant mélange de groovy-métal-funk s'apprécie le mieu !

 Critique écrite le 08 avril 2002 par Thomas (Annecy)


Shaggy Dog Story : les dernières chroniques concerts

Shaggy Dog Story par sue
l'Intermédiaire, Marseille, le 24/04/2003
Je réécris pour la 3 fois.... Je me balladais donc à la plaine dans l'espoir de trouver quelque chose a faire... Après une petite balade à travers les salles, on décida de s'arrêter à l'intermediaire. Les Shaggy Dog Story : bof connais pas, on verra bien. La salle n'est pas trop remplie, c'est alors qu'apparaît Jolga le chanteur, il s'asseoit... La suite

shagy dog story par sue
l'Intermédiaire, Marseille, le 24/04/2003
Bon je vais retenter de vous retranscrire cette soirée. Je me baladais tranquillement à la plaine quand une idée me vint : tiens si on passait à l'intermediaire. on y arrive, pas trop de monde, bouf on reste quand meme.... C'est alors que Jolga s'assis sur le bord de la scène et commenca à interpreter monstrueusement bien "redemption... La suite

Shaggy Dog Story par sue
l'Intermédiaire, Marseille, le 24/04/2003
Vvous prenez du ska festif, du reggae, du ragga et un peu de métal. Mélangez, ca vous donne les shaggy dog story. Leur prestation ? Epoustouflante autant par le charisme du chanteur que l'énergie des musiciens. Ils sont trés sympatiques et ils méritent largement plus grand que l'Intermediaire.... !!! N'hésitez surtout pas à aller à leur... La suite

shaggy dog story par marjo
l'intermédiaire - Marseille, le 27/06/2002
Je m'attendais à un bon concert en ce jeudi 27 juin, on a eu du très bon.....ils ne devaient pas être nombreux ceux qui sont ressortis déçus, je parierai même qu'ils y en avait pas (vu le petit nombre de personnes, je m'avance pas trop en disant ça ! enfin tant pis pour les absents). C'est donc avec un public clairsemé mais attentif qu'ils... La suite

Lyon (Ninkasi Kafé) : les dernières chroniques concerts

Entombed par Rama
Ninkasi Kafé - Lyon, le 04/11/2012
Initialement programmé au Ninkasi kao, ce concert d'Entombed a finalement eu lieu au Ninkasi kafé. Faute de réservations suffisantes, le groupe s'est produit gratuitement dans la petite salle. Une belle initiative puisque n'importe quelle autre formation aurait purement annulé la date ! Du coup, le Kafé, d'une capacité plus modeste, est plein comme... La suite

Susheela Raman par Jay
Ninkasi kao, Lyon, le 15/12/2005
Show minimaliste (1 guitariste et un percussionniste), Susheela a une voix toujours aussi sublime, son compagnon et guitariste est toujours aussi performant. Et le public lyonnais est... toujours aussi froid... à bon entendeur ! La suite

death in vegas par Julien
NInkasi Lyon, le 09 MArs 2005
Ninkasi passe à Lyon, vite à la Fnac pour acheter les billet!!! Une queue d'enfer devant le Ninkasi. Nous voici enfin à l'intérieur. Après une bonne heure d'entracte voici enfin le premier titre de Death in Vegas. Premier titre mais personne sur scene....??? Voici de second titre et l'arrivée des musiciens. Juste quelques silouettes, statiques... La suite

Death in Vegas par Tomy
Ninkasi, le 09 mars 2005
Aïe! Vous êtes sûr que c'est Death in Vegas qui était sur scène ce soir là? On est bien loin des performances electro-rock des albums précédents. On plonge, on se noie dans des morceaux purement techno d'une longueur et d'une platitude désarmante. Les plus convaincus tenteront de se laisser porter par ces rythmes hypnotisants en essayant de... La suite