Accueil Chronique de concert Stalefish + Isis + Superbus + Noir Désir
Samedi 18 septembre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Stalefish + Isis + Superbus + Noir Désir

festival Musilac, Aix-les-Bains 6 Juillet 2002

Critique écrite le par

La ville d'Aix-les-Bains nous aura surpris en nous proposant cette vaste affiche pour un tarif somme toute abordable : 24€.
Début de soirée expéditif avec les locaux de Stalefish, combo de jeunes métalleux amateurs de fusion (doté d'un accordéon?!), qui abrègent la première partie en moins d'un quart d'heure... Ce fut court mais qu'est-ce que ce fut bon !! Devant un public plus que frigide, le chanteur-déjanté-à-la-tete-de-psykopat n'a pas hésité à s'égosiller et à chambrer les punks de tous poils dans une danse affligeante... Le set se termine sur une note parodieuse : la reprise du thème d'Amélie Poulain par Yann Tiersen, littéralement démoli à la sauce "Stalefish" !
Puis ce sont les grenoblois d'Isis, plus expérimentés, qui apparaissent sur scène... Sans toutefois parvenir à nous emballer au terme d'un set de 40mn..
Débarquent ensuite les jeunes pseudo-prodiges de Superbus,qui doivent selon moi leur précoce notoriété d'abord et avant tout à une rotation élevée, à la radio comme à la TV, de leur single Tchi-Cum-Beurk. C'est quand même facile de faire ce faisaient No Doubt et Garbage il y a déjà 5 ou 6 ans et de poser des mots francais par dessus. Voilà qui est dit. Ecumant leur seul album (Aeromusical, A Travers Toi, une reprise de Madonna, Tchi-Cum-Beurk, ...) Jenn et ses complices nous gratifient au total d'une dizaine de chansons, ce qui a au moins le mérite de réveiller les jeunes adolescents venus en masse ce soir et de nous faire oublier l'espace d'un instant l'attente de nos chouchous de Noir Désir.
Bertrand et les autres arrivent sobrement à la tombée de la nuit. Changement d'ambiance total lorsque Cantat chuchotte quelque impro mystique en guise d'intro. On a dit que le dernier album des bordelais était le plus calme... C'est vrai et cela ne met que mieux en valeur les textes de Bertrand, tantôt lucides (Le Grand Incendie, Des Armes), parfois acides (Des Visages,des Figures), souvent torturés(A l'Envers, à l'Endroit, Bouquet de nerfs, Le Vent Nous portera)... Il faut désormais que les fans d'hier se fassent à l'idée que Noirdéz est désormais un groupe de rock faussement apaisé. Cependant,ils n'ont pas renié leur passé pour autant,notamment la période 666-667 CLUB en interprétant A Ton Etoile, Septembre en attendant, L'Homme Pressé,... plus leur joyau explosif Tostaki = osmose onirique et jubilatoire à Aix !! :D. L'ensemble des 7000 personnes du public se serrent devant la scène à tel point que personne ne puisse plus avancer, ni reculer. Je suis carrément porté par leur musique... Trés à l'aise avec le public, le groupe ne nous quitte pas sans avoir chambrer les gars de la sécu et acorder quelques rappels, dont un en acoustique.

 Critique écrite le 15 décembre 2002 par moktartar


Isis : les dernières chroniques concerts

(mes) Eurockéennes de Belfort 2005, 3/3 : Nosfell, The Killers, Le Tigre, Mass Hysteria, Isis, The Bravery, Sonic Youth, Kraftwerk, Louise Attaque, Amon Tobin, Röyksopp en concert

(mes) Eurockéennes de Belfort 2005, 3/3 : Nosfell, The Killers, Le Tigre, Mass Hysteria, Isis, The Bravery, Sonic Youth, Kraftwerk, Louise Attaque, Amon Tobin, Röyksopp par Philippe
Presqu'ile du Malsaucy, Evette-Salbert, le 03/07/2005
Photo www.eurockeennes.fr Pour le deuxième jour du festival c'était par là ! Dimanche 3 juillet : Valeurs sûres, électro futuriste et ancestrale Toujours sous le charme de... La suite

Isis + Judoboy + Fennesz par damien luce
le Jardin Moderne, Rennes, le 04/04/2003
Tout d'abord les Judoboy, pas mal dans leur style émo mais pas trop. Ensuite la créature Fennesz, de l'électro en veux-tu en voilà, du calme et du bruitiste. Et enfin le rejeton des abysses Isis, un groupe surnaturel qui oeuvre dans un hardcore progressif et apocalyptique. Une claque ce groupe, à voir de toute urgence. La suite

Noir Désir : les dernières chroniques concerts

Noird Désir + Hawksley Workman par Nico
Arenes d'Arles, le 23/07/2002
Que de choses à dire sur ce concert!!!! J'ai découvert Hawksley Workman ce soir-la au milieu de ces magnifiques arènes. C'est un furieux, qui met une peche d'enfer au public. Il enchaine sur n'importe quel instrument et fait claquer sa voix. Depuis je suis bien fan. Je crois qu'il y avait autant de fan d'Hawskley que de Noir Des ( j'exagere un... La suite

Superbus : les dernières chroniques concerts

Superbus en concert

Superbus par Zulone
Espace Julien - Marseille, le 25/11/2016
C'est sur les premières notes de "RUN" que Superbus fait son entrée sur scène avec le fameux dress code Red n'Black qui leur va si bien. Et là, en une fraction de seconde, ce... La suite

Thirty Seconds To Mars + Superbus (Les Voix du Gaou 2013) en concert

Thirty Seconds To Mars + Superbus (Les Voix du Gaou 2013) par Yann B
Festival du Gaou, Six-Four, le 18/07/2013
Le festival du Gaou, j'adore ce festival. Chaque année est différente et pourtant si semblable à la précédente. Cette année encore, la programmation était forte, se sont croisés... La suite

Dissonant Nation + Superbus (Festival Chorus) en concert

Dissonant Nation + Superbus (Festival Chorus) par Julyzz
Salle des fêtes - Villeneuve la Garenne, le 12/04/2013
Je tiens d'abord à remercier la salle de Villeneuve-la-garenne pour son super accueil. Nous sommes toujours au Festival Chorus, qui se déroule dans plusieurs villes des Hauts de... La suite

Superbus + Starliners en concert

Superbus + Starliners par Elodie R.
Le Moulin - Marseille, le 07/12/2012
Aujourd'hui nous partons voir le groupe de pop rock français Superbus. C'est une première pour moi, nous prenons donc le métro avec grande motivation. S'en est suivie une petite... La suite