Accueil Chronique de concert Stratovarius + Amaranthe
Mardi 26 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Stratovarius + Amaranthe

La Cigale, Paris 31 Mars 2013

Critique écrite le 10 mai 2013 par Noze

Ça faisait à peine quelque mois que je commençais à écouter Stratovarius et j'étais impatient de les voir en live. Le groupe faisait 3 dates en France : Paris, Strasbourg et Lyon. Au début j'étais tenté par la date de Lyon car je connaissais des amies bien sympathiques qui s'y rendaient. Mais quand j'ai vu que c'était en semaine et sachant que c'est une période où j'étais sur Caen, mieux valait faire la date de Paris qui était un Dimanche. Cela me convenait aussi car j'ai su que de bons amis s'y rendaient et puis j'avais envie de découvrir la Cigale.

Enfin bref, parlons de cette date en particulier ;=)Pour cette tournée, Strato' partageait la tête d'affiche avec Amaranthe. C'était assez curieux de voir ça car Stratovarius à une carrière plus importante que Amaranthe et ce dernier a sorti seulement 2 albums. Pour être franc, j'aurais préféré que Strato' soit la seule tête d'affiche car Amaranthe c'est pas trop mon truc (oh ne me regardez pas comme ça les défenseurs de la bande à Elize !) d'ailleurs le public était partagé en trois. Ceux qui sont venus pour Strato', ceux pour Amaranthe et ceux pour les deux.rnrnAyant passé toute une après midi à attendre devant, à discuter avec mes amis et tout le tralala,à 18h30 nous rentrons enfin ! rnLa salle de la Cigale est vachement classe. on dirait une sorte d'opéra avec une déco' 1880 (bon ok, j'exagère peut être un peu mais c'est mon ressenti !) ça m'a un peu fait penser au Bataclan tout en étant différent.rnrnLa vrais première partie de la soirée, vu que je rappelle que Strato' et Amaranthe sont tout les deux la tête d'affiche (dit moi jeune lecteur, as tu lu ce qui est écrit un peu plus haut?) c'est donc le groupe "Seven Kingdoms". C'est un groupe de power metal avec chant féminin. J'ai pas grand chose à dire dessus, mais je peux dire que j'ai bien aimé mais leur musique ne m'a pas vraiment marqué.rnrnPlace maintenant à Amaranthe (oh mon dieu qu'est ce qu'il va dire sur eux ??!!) n'ayez crainte, je vais être gentil avec eux ;=) (y'a plutôt intérêt !)rnrnL'intro c'est la musique du logo Universal qu'on entend souvent au début des films. Faut croire qu'ils s'inspirent beaucoup de l'univers du cinéma (rien qu'a voir certains de leur clips). Le groupe monte sur scène, 6 personnages en tout avec 3 chanteurs. Une voix féminine, un voix masculine et un grunteur. On va noter que le chanteur qui grunt est là pour remplacer le grunteur habituel qui n'a pas pu participer à la tournée. Elize, la chanteuse est très souriante et à tendance à faire des coucous au public. Jake - E le chanteur m'a fait penser un peu à un membre de tribal king avec son drôle d'espèce de bonnet (non non, pas taper !).rnrnLe groupe fait un mélange de musique Pop, avec du power metal et du death melodique. Bien que n'étant pas fana de leur musique, j'ai trouvé qu'il y avait une bonne ambiance, que le groupe était proche du public. Comme pour Elize qui réagit à chaque slameur, message donné par le public avec des mots sur papier ect.. Enfin bref, on note que c'est plus un groupe de scène que sur CD pour ma part. rnrnSetlist :rnrnInvincible rnLeave Everything Behind rn1.000.000 Lightyears rnEnter the Maze rnSerendipity rnMy Transition rnInfinity rnDrum Solo rnBurn With Me rnMechanical Illusion rnIt's All About Me (Rain) rnThe Nexus rnAfterlife rnAmaranthine rnCall Out My Name rnrnEncore:rnrnAutomatic rnHunger rnrnPassons maintenant à Stratovarius ! Ils avaient annulé leur dates françaises lors de leur tournée d'Elysium. Un fan qui était avec moi a très mal vécu ce moment et prié de ne pas revivre une annulation de leur part. On sait même que Timo est encore malade ! (aie aie noooon !). Fin bref, la scène était décorée avec le décor du nouvel album "Nemenis". On voit Rolf, le nouveau batteur âgé de 26 ans, préparer sa batterie. On aperçoit que le public n'avait pas l'air de le reconnaître. rnrnLe concert commence avec l'intro suivie de la chanson "abandon" tirée du nouvel album. On voit Timo sur scène et le publique réagit ! Chouette ! Timo est en forme pour monter sur scène.rnLe nouvel album semble bien passer aux yeux du public. 5 chansons dont "Halycon Days", le dernier single qui nous fait chanter en coeur le refrain. "Dragons" qui envoie la pâtée et surtout "Fantasy" qui est pour moi la meilleur de l'album. Episode est représenté par la chanson "spleech of light" et surtout "Eternity" qui ma bien interpellé, j'avoue que je ne la connaissais pas. Rolf nous offre le droit au solo de batterie. Le petit nouveau nous montre ce qu'il a dans le ventre. Il se débrouille pas mal quand même, même si c'est différent que jörg l'ancien batteur. Jens nous fait un solo de clavier comme dans le DVD et enchaîne par le fameux tube "Black Diamond". Je tente même de faire un slam à ce moment là.rnrnAprès le rappel, les choses ne vont pas se passer comme prévu... Timo nous parle dans le micro qu'il est bientôt 23h et que le droit français les oblige à finir le concert. Quelque chose qui nous frustre car le groupe comme nous, avait envie de continuer le concert jusqu'au bout. Mais normalement tout devrait se finir à 22h30... Donc malgré tout, on finit par leur tube planète terre "Hunting High and Low ". Qui nous fait danser, Timo en profite pour faire chanter le refrains au public.rnrnHélas, Timo est bien dégoûté de nous faire comprendre qu'ils n'ont pas le droit de jouer plus longtemps... Très dommage car on a pas eu droit à la chanson "Forever" qu'une amie et moi attendions avec impatience :/rnrnCeci dit, on a eu droit à 1h10 de Stratovarius et 1h20 de Amaranthe. J'aurais vraiment préféré l'inverse. C'est avec un peu de frustration qu'on ressort mais on garde le sourire car je suis content de les avoir vu en live. Le groupe à vraiment assuré. J'espère un jour pouvoir les revoir avec seulement eux la tête d'affiche. En tout cas, la présence d'Amaranthe à su plaire aux fans de Strato' qui ne connaissaient pas.

Setlist :

Abandon
Speed of Light
Halcyon Days
Eternity
Dragons
Drum Solo
Stand My Ground
Eagleheart
Fantasy
Destiny
Keyboard Solo
Black Diamond

Encore :
Hunting High and Low

Je repars avec une photo avec Lauri (basse) et Timo (Chant) en ayant passé un super Dimanche. A bientôt pour de nouvelles aventures !

Stratovarius : les dernières chroniques concerts

Gods of Metal 2006 (Gunsn roses, Alice in Chains, Korn, Def Leppard, Stratovarius...) par Gandalf
Idroscalo à Milan, le 04/06/2006
Cette année, les Gods of Metal fetaient leurs 10 ans. Et pour l'occase, les organisateurs avaient décidé de nous proposer un truc inédit ! Quatre jours de warm up et les Gods de 22h45 à 1h15 le dimanche soir, au lieu des deux habituels ! Qui plus est, dans un lieu inédit jusqu'alors: l'Idroscalo parc à Milan. Un genre de grand parc municipal avec... La suite

Stratovarius + Thunderstone + Symphony X par Grand Skohl
Zénith de Paris, le 19/04/2003
Le concert événement, annoncé depuis des mois, c'était difficile d'y résister. Voir des purs groupes de heavy-metal jouer dans des salles de la taille du Zénith, ça semble de plus en plus rare, or ce qui est rare est cher. Entré dans le Zénith, j'ai été bluffé par la taille de la salle (dans ma cambrousse, on n'en a pas des comme ça). Je me suis... La suite

Stratovarius, Rhapsody & Sonata Artica par Wang
Marseille Le Moulin, le 09/05/2000
Ca a commencé en fanfare avec 30 min de Sonata Artica, ce groupe est terrible, technniquement irreprochable, avec une presence assez bonne et une ecriture proche de strato.Puis vint le premier gros morceau de la soirée : RHAPSODY, ca aurait du etre un set magnifique malheureusement le son a ete pitoyable ( impression d ecouter un live du mc5 sur... La suite

Rhapsody + Stratovarius par alain
Marseille - Le Moulin, le 09/05/2000
En ouverture sonata arctica. Je suis arrivé un peu a la bourre et j'ai manque le debut du set mais les derniers morceaux avait l'air tres bon. Bonne presence sur scene: A decouvrir !Rhapsody: Je suis un peu decu par la performance des italiens. Un son moyen, beaucoup plus bourrin que sur les albums et joué a mon avis trop fort. luca turilli etait a... La suite

La Cigale, Paris : les dernières chroniques concerts

L'Épée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) en concert

L'Épée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) par Samuel C
La Cigale - Paris, le 14/12/2019
Croisé près de La Cigale, Anton Newcombe confie avant le concert de L'Épée qu'il n'arborera pas son célèbre t-shirt "Eat shit". Il l'a en effet porté la veille à l'occasion... La suite

Philippe Katerine (featuring Lomepal) en concert

Philippe Katerine (featuring Lomepal) par lol
La Cigale, Paris, le 16/12/2019
On ne savait pas vraiment à quoi s'attendre en allant voir Philippe Katerine en concert à la Cigale en ce 16 décembre 2019. En quittant la salle après 1h30 de spectacle, on n'était... La suite

L'Épée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) en concert

L'Épée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) par lol
La Cigale, Paris, le 14/12/2019
L'Épée, super groupe regroupant les Liminanas, la chanteuse et actrice Emmanuelle Seigner et Anton Newcombe, la tête pensante de The Brian Johnstown Massacre, défendait sur la... La suite

Ty Segall And The Freedom Band en concert

Ty Segall And The Freedom Band par Samuel C
La Cigale - Paris, le 10/10/2019
Ty Segall a investi La Cigale les 9 et 10 octobre. Il arrive sur scène à 20h30 avec sa tenue habituelle, soit un croisement entre le bleu de travail et la combinaison réalisée... La suite