Accueil Chronique de concert THE BATMEN
Jeudi 22 octobre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

THE BATMEN

La Source - Fontaine (38) 20 Novembre 2010

Critique écrite le par

Préambule :

Une nuit après un concert de Bruce SPRINGSTEEN, John LANDAU avait écrit cette phrase passée maintenant à la postérité : j'ai vu le futur du rock'n'roll .

Samedi soir à GRENOBLE FONTAINE j'ai vu le passé, le présent et le futur du rock'n'roll : THE BATMEN !

Résumons les faits !

De 1984 à 1988, en trois 45 , deux albums et des dizaines de concerts en France et à l'étranger, les BATMEN avaient illuminés cette décennie de leur swamp rock and rythm and soul.

Tombés au champ d'honneur des fantastiques groupes français chantant en anglais ( une cause à défendre) les quatre lascars se sont donc reformés exceptionnellement en ce samedi 20 novembre plus de 20 ans leur séparation !
Invités à jouer par les BARBARINS FOURCHUS dans le cadre des fiestas organisées pour leur 18 ans de carrière, la reformation des BATMEN a créé l'évènement dans toute la région Rhône alpes et même bien plus loin encore ( the south of nowhere !).

Devant l'entrée quelques étourdis cherchent désespérément une place dans une salle qui affiche complet, 600 personnes !Dans le public les tee-shirts des BATMEN fleurissent sur des dizaines de poitrines ! L'assistance est très hétéroclite, des quadragénaires et des quinquagénaires fans de la première heure mais aussi des plus jeunes tout juste sortis de l'adolescence qui n' étaient même pas nés quand les BATMEN sortaient leur premier 45 Tours !


L'excitation est à son comble quand les quatre BATMEN arrivent sur scène. D'entrée l'intro basse/batterie de " do the swamp rock " fait montée la température d'un cran pour arriver rapidement à l'extase sur le refrain " do the swamp rock OH OH OH  "C'est incroyable ! L'énergie est intacte, l'alchimie entre les musiciens fonctionne parfaitement comme si le temps s'était arrêté en 1989.

Dès ce premier morceau,tous les superlatifs employés de leur vivant me reviennent à l'esprit car ce groupe à tout : des compositions d'une grande qualité, un son rock digne de ce son et une maitrise complète de la scène doublée d'une belle énergie communicative qui vous retourne un public en moins de deux.

Après ce premier galop d'essai nous avons droit immédiatement à "  get on your knees " enchainé à " bubble skies " 2 morceaux tubesques à souhait.

Les fans auront remarqué ce petit clin d'œil des BATMEN qui commencent leur show avec leur 3 45t sortis au cours de leur carrière !

Après un " what else  "  de transition, la température monte encore d'un cran avec l'enchainement " silly boys "- "las vegas ".Ce qui est exceptionnel avec les BATMEN , c'est que tous les morceaux sont des tubes en puissance : écouter " it never ends " le morceau suivant pour comprendre de quoi je parle ! Après 3 autre titres( dont une nouvelle compo ! ) les BATMEN quitte la scène, laissant le public en transe qui exige à plein poumon le retour immédiat du groupe.

Les quatre batmen rempile bien volontiers pour exécuter magistralement 4 derniers titres dont le décapant " the beat "et le fameux " batman thème  " qui viendra clôturer cette démonstration magistrale de rock'n'roll !

Ce concert aura démontré que, bien exposé et de qualité, le rock français tient allègrement la comparaison avec ce qui se fait sous d'autres cieux.

Pari gagné pour les BATMEN : 2 décennies plus tard personne, je dis bien personne ne les a oubliés. Mais comment pourrait t-il en être autrement avec l'un des meilleurs groupes de l'histoire du rock français !

ON VOUS AIME !

The Batmen : les dernières chroniques concerts

Summer means fun I : Phil Pace + Insomniacs + the Flooze + the Fuzz & Drums + Batmen + 'Surfin London Orchestra + Mure + Big Feet + the Broken Nuts + guests ... en concert

Summer means fun I : Phil Pace + Insomniacs + the Flooze + the Fuzz & Drums + Batmen + 'Surfin London Orchestra + Mure + Big Feet + the Broken Nuts + guests ... par Catherine B
Lollipop Music Store, Marseille, le 15/06/2018
Non mais c'est quoi cette histoire de gens qui se mélangent... Machin du groupe truc qui joue chez bidule... Emma Amaretto de Catalogue qui part en vrille avec les Insomniacs (Il... La suite

La Source - Fontaine (38) : les dernières chroniques concerts

Interview de Nach en concert

Interview de Nach par Lily Rosana
La Source, Fontaine, le 25/11/2019
Nach, son deuxième album : " L'aventure " Dans les yeux de Nach, on voit tout l'amour, l'espérance et ses milles batailles, le beau, le sublime et l'aventure. On y trouve aussi... La suite

Jean-Louis Murat en concert

Jean-Louis Murat par surjeanlouismurat
La Source, Fontaine (38), le 04/11/2011
Mon Compte-rendu publié sur le blog www.surjeanlouismurat.com, toute l'actu de Jean-Louis Murat et un peu plus... Configuration de "La Source" en assis/debout, comme... La suite