Accueil Marseille - Aix Lollipop Music Store - Marseille
Dimanche 21 avril 2024 : 6122 concerts, 27083 chroniques de concert, 5410 critiques d'album.
Lollipop Music Store - Marseille

Lollipop Music Store - Marseille

2 bd Théodore Thurner
Mtro Cours-Julien
13006 Marseille

Plus d'info :

Lollipop Music Store - Marseille : l'historique des concerts

Sa.

20

Avril

2024

Tony Truant Tony Truant

Ve.

12

Avril

2024

Confetti Malaise

Ve.

05

Avril

2024

Lodi Gunz

Ve.

29

Mars

2024

Novitchok.234

Ve.

22

Mars

2024

Batmen

Sa.

16

Mars

2024

Technicolor Hobo

Sa.

09

Mars

2024

Maxwell Farrington & le Superhomard

Ve.

08

Mars

2024

Marilou

Ve.

01

Mars

2024

Jules Henriel

Ve.

23

Fév.

2024

Birds in Waltz

Ve.

16

Fév.

2024

Laurent Boudin

Je.

08

Fév.

2024

Gami

Lollipop Music Store : les dernières chroniques concerts 214 avis

Maxwell Farrington & Le SuperHomard

Critique écrite le 15 mars 2024, par Phil2guy

Marseille - Lollipop Music Store 9 mars 2024

Maxwell Farrington & Le SuperHomard en concert

On est bien décidé à affronter ce soir le vent et la pluie pour aller jusqu'au Lollipop Music Store assister au show case de Maxwell Farrington & Le SuperHomard. Depuis le début de leur collaboration il y a un peu plus de trois ans, ces musiciens connaissent un succès critique et public croissant. Le multi instrumentiste Christophe Vaillant, alias Le SuperHomard, et Maxwell Farrington, chanteur australien installé depuis quelques années en France, ont de très nombreux concerts à leur actif et ont même été invités par Paul Weller en personne pour assurer sa première partie lors de sa dernière tournée européenne. Leur premier album Once et le mini LP I Had it all ont été unanimement salués par la presse française et étrangère. Les voilà désormais lancés dans une tournée consécutive à la sortie de leur nouvel album Please, Wait, une merveille de pop orchestrale et élégante, dans la lignée des précédents, qui révèle toutes ses richesses au fur et à mesure des écoutes. Conditions matérielles obligent, c'est sans groupe d'accompagnement que se produisent ce soir Maxwell Farrington & Le SuperHomard, mais c'est tout de même un vrai privilège d'assister à ce concert en petit comité, sachant qu'ils jouent de plus en plus souvent dans des salles à... Lire la suite

Laurent Boudin + Magali (soirée hommage à Iain Docherty)

Critique écrite le 18 février 2024, par Pirlouiiiit

Lollipop Music Store, Marseille 16 février 2024

Laurent Boudin + Magali (soirée hommage à Iain Docherty) en concert

Le gros avantage de saisir quasiment toutes les dates de l'agenda concertandco c'est que quand il y a un truc vraiment inratable on peut le marquer dans son agenda longtemps à l'avance. Et le showcase de ce soir en faisait partie. Showcase un peu particulier puisqu'il s'agissait de rendre hommage, au cours d'une exposition (du 16 au 24 février), à Iain Docherty, artiste écossais disparu l'été dernier. Pour les plus jeunes c'était l'un des 2 (et parfois 3) chanteurs du groupe (culte dirait on maintenant) Attendez qui a défrayé la chronique à une époque (pre-digitale) où on en faisait moins (ou des moins longues) (voir chroniques d'un copain à moi par ici).Organisé par sa fille et ses amis, qui de mieux pour assurer le showcase que Olivier Chevillon plus connu sous le nom de Laurent Boudin, l'autre donc, figure emblématique de la scène marseillaise bien qu'exilé comme peut l'être un Hakim Hamadouche ou un David Lafore par exemple. Bref descendu tout droit de Bruxelles (où il est parti se cacher, fâché, depuis près de 15 ans), comme ça lui arrive quand même quelques fois (son dernier passage documenté remonte à 2014 - voir chronique par ici), il est venu et pas tout seul puisqu'il partageait la scène avec une autre marseillaise exilé : Magali... Lire la suite

No Exit Only

Critique écrite le 15 janvier 2024, par Catherine B

Lollipop Music Store, Marseille 12/01/2024

No Exit Only en concert

Jean Pierre Sanchez. Croisé au début des années 80... Et puis rencontré dans ma troisième vie... Ce type chargé de talent, de doutes, de talents (++), d'inquiétude, ce doué du texte (avec le concours de Frédérick Guidon parfois), de compo, de jeu de guitare, de doutes, de ce grain de folie, d'un léger excentrisme naturel, de doutes... STOP ! Tu es vraiment bon ! Et attachant et tu me fais bien planer (fallait que je le lui écrive... pour un peu qu'il m'écoute sur un rapide malentendu).Le groupe No Exit Only, recomposé à présent par Ivo Primit à la guitare, Xavier Mts aux claviers et au sourires,... Lire la suite

Anodine

Critique écrite le 09 décembre 2023, par Pirlouiiiit

Lollipop Music Store, Marseille 08 décembre 2023

Anodine en concert

Je ne vais faire mon peuchère mais il était temps de faire une pause, la semaine m'ayant laissé sur les rotules (non ce n'est pas le désormais traditionnel apéro pint du vendredi soir). A posteriori vu l'état de mon dos et le nombre de feuilles de PQ que je jette au feu il y avait peut-être autre chose. Bref ce soir j'avais décidé de faire une croix sur les concerts car qui dit concert dit chronique (sauf si un Philippe ou un Sami est dans les parages) et même si je suis à jour de celles de la semaine dernière, bref .. je m'égare. Pas de concert mais après être passé au Super U pour mes grosses courses bi(ou tri)hebdomadaires comme il n'était pas encore 19h30 je me suis dit que j'avais le temps de passer faire une autre course du côté de la rue Saint Ferréol. Du coup je pars sans mon appareil photo et sans jeter un oeil à Concertandco. Au retour, pour récupérer de la montée devant la Préfecture, je fais une petite pause innocente au Lollipop. On ne sait jamais, si Anodine que je ne connais pas mais qui avait attiré notre attention sur son passage, est déjà sur scène, je pourrai en voir au moins un petit bout. A peine le temps de d'admirer la moustache de Piwi qui m'explique au passage qu'il connait le chanteur d'Anodine pour l'avoir... Lire la suite

Frédéric Lo

Critique écrite le 08 décembre 2023, par Philippe

Lollipop Music Store, Marseille 7 décembre 2023

Frédéric Lo en concert

"Pourrai-je un jour, retrouver l'odeur, de tes dessous, de tes humeurs ? Jamais, jamais, non, j'en ai peur..." ... Depuis 17 ans que je fréquente le Lollipop Music Store, j'en ai vu un paquet, de showcases ici, j'en ai largement perdu le compte ! Des modestes et des ambitieux, des calmes et des pétaradants, des où l'on tend les oreilles avec délectation, et d'autres où on se les bouche avec horreur... Mais "jamais, jamais" précisément, un showcase qui m'ait fait écraser une larme !Il a donc fallu que ce soit lui, Frédéric Lo, auteur-compositeur-interprète seul à la guitare, avec Jamais, jamais, une chanson composée il y a bien vingt ans avec et pour Daniel Darc... Oh, bien sûr, il l'avait déjà réinterprétée sur son magnifique et tout récent album Coeur Sacré, hommage au regretté Daniel, mais ça ne m'avait pas fait le même effet. Un rien trop produite ou orchestrée, un peu maniérée au chant peut-être ? Non, c'est bien ici, tout seul avec sa guitare, ses tripes et le reste posés devant lui, qu'il m'a cueilli, le salaud. Snif...Il est vrai que cette chanson me secouait déjà quand feu le poète maudit la chantait, par exemple au Poste à Galène en 2008... Il est vrai aussi que tout ce qui touche à Daniel Darc a tendance à sérieusement fracturer... Lire la suite

Gari Greu & Toko Blaze (apero écoute du nouvel album du Oai Star)

Critique écrite le 03 décembre 2023, par Pirlouiiiit

Lollipop Music Store, Marseille 01 décembre 2023

Gari Greu & Toko Blaze (apero écoute du nouvel album du Oai Star) en concert

Alors que je suis encore au labo, Svet m'envoie un message pour me dire qu'avec le nombre de trucs important qu'on a eu cette semaine au boulot tout les deux il est urgent d'aller boire un coup ce soir. So be it, ce sera au Lollipop où Gari Greu est annoncé en mode sound system pour la re-sortie de l'album Zulu Oscar Bravo India du Oai Star en version reggae, du coup devenu Zulu Oscar Bravo Indub. Qui dit Massilia, dit Jean-Marc, à qui on donne du coup rendez-vous là bas !Il fait froid, c'est le premier vendredi où c'est le cas comme ça (c'est d'ailleurs le 3ème jour EJP) donc je ne suis pas surpris de voir peu de monde dehors. Un peu plus d'en voir moins que ce que j'aurais pu imaginer dedans (c'est le problème des concerts du tout début de mois qui bénéficient souvent de moins d'exposition médiatique, surtout quand ils ont été annoncés tard. Bref lorsque nous arrivons La première chose qui me frappe en entrant, outre la barbe de l'agent massy au fond à gauche, c'est la déco du comptoir : écharpe virage nord, mégaphone (celui que brandissait Lux B), le vinyle (qui ne sort que dans quelques semaines) dans les bacs ... Il y a aussi une écharpe du PIIM et une autre de Chris Waddle juste à côté du 45 tours de Sloy. Derrière le comptoir il n'y... Lire la suite

Accès