Accueil Chronique de concert The Dead Science + Swell
Mercredi 20 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

The Dead Science + Swell

The Dead Science + Swell en concert

Poste à Galène - Marseille 13 Novembre 2008

Critique écrite le par

Belle date en théorie ce soir au Poste. Swell est du genre à squatter les platines avec son folk tout à la fois ténébreux et en apesanteur. Et j'avais lu chez des collègues que The Dead Science, inconnu à mon bataillon, était à ne pas manquer.


Ces trois derniers montent sur scène et déjà, j'ai du mal. Le guitariste/chanteur à une attitude prétentieuse insupportable, le genre de mec que tu adorerais racketter. Bon, j'essaie de faire fi des apparences et me consacrer sur la musique. Et là j'accroche pas du tout. pas le genre à m'horripiler et avoir des envies de meurtres. Non simplement une indifférence totale, bref je n'emmerde...


Pourtant à la base, j'aime bien les sons dissonant, la rencontre entre jazz et rock indé. Mais là, j'arrive pas à discerner leur univers. A part le batteur dont j'apprécie, parfois, les contretemps, la voix haut perché du chanteur a plutôt tendance à m'énerver et je ne vois pas l'intérêt des excitations à l'archet sur la contrebasse.


Bref, autant j'accroche à No Means No, Flying Luttenbacher et même les très hype The Chap m'électrélisent, là rien, nibe, que dalle, trippomère à zéro...

Bon, tant pis me dis-je, Swell, il peut pas être décevant, heing ? Même s'il n'est plus accompagné de ses précédents musicos terriblement habités, le monsieur c'est quand même la grande classe.
Ben même pô...


Alors que sa musique est du genre envoûtante, là on a eut droit à de jolies mélodies jouées sans conviction. C'est pas mauvais certes. Juste ennuyeux au bout du moment. A priori, le monsieur était malade et a tendance à (trop) picoler, mais avouons que quand on connait ses morceaux déchirants, on ne peut être peiné de ces gâchis.
Bon, allez, avouons quelques très beaux moments, mais bien trop rares et qui n'ont au final que pour vertu de nous rappeler ce que l'on a loupé. Le set est court, trop court, mais c'est en fait un bon moyen de ne pas en sortir triste.


Plus de photos par Pirlouiiiit en cliquant ici


Bonus vidéo :


et une petite de the Dead Science :

> Réponse le 21 novembre 2008, par ALB@TTÖR

2ème concert de SWELL de ma vie et j'espère que ce ne fut pas le dernier!! ;-)) ENORME: SWELL à Marseille, je crois que c'était la 1ère fois! ;-) J'ai eu la chance de les voir en 1998 au Rockstore (avec le bassiste d'origine: Monte Vallier) pour la 1ère fois! Concert effectivement trop court mais TROP BON avec des superbes chansons réarrangées pour les anciennes ("Sunshine Everyday", "Get High" [en vidéo sur la 1ère critique"], "Something To Do"...), étant donné le "line up" un peu spécial (pas de bassiste contrairement au précédents albums). 1 nouveau titre interprété ce soir là au Poste à Galène! Apparemment, un prochain album est prévu pour bientôt avec les deux musiciens qui l'accompagnent sur cette tournée. Je recommande tout de même de (re)découvrir le groupe avec ce...  La suite | Réagir

> Réponse le 03 décembre 2008, par Zitoun

Bon concert, pour moins de 20€, certes ce n'est pas la formation d'origine, mais pour ceux qui n'ont jamais eu l'occasion de voir Swell à la "grande époque", ce soir là était une opportunité à ne pas manquer. Bref, il ne faut pas être trop exigeant de nos jours, et Merci à Swell de nous avoir fait passer une agréable soirée au Poste.  Réagir


Be My Weapon (ex Swell) : les dernières chroniques concerts

Be My Weapon/Swell + The Sleeping Years + The Two en concert

Be My Weapon/Swell + The Sleeping Years + The Two par Pierre Andrieu
La Maroquinerie, Paris, le 02/11/2009
Encore un bon moment à la Maroquinerie à Paris : après Micachu & The Shapes la veille, c'est le plateau Talitres Records avec Be My Weapon/Swell et The Sleeping Years (+ The... La suite

Be My Weapon/Swell en concert

Be My Weapon/Swell par Pierre Andrieu
Le Rat Pack, Clermont-Ferrand, le 26/10/2009
De retour à Clermont-Ferrand au Rat Pack après un concert controversé il y a un an, David Freel et son groupe Be My Weapon (ex Swell) ont cette fois-ci tenu leur rang, malgré... La suite

Be My Weapon et Santa Cruz en concert

Be My Weapon et Santa Cruz par Decapsuleur
Théâtre Denis - Hyères, le 24/10/2009
J'arrive un peu en retard, et m'asseoie vite afin de ne pas rater un instant de Be My Weapon, superbe groupe américain, mieux connu sous le nom de Swell, dont le son singulier a... La suite

Swell en concert

Swell par Pierre Andrieu
Le Rat Pack, Clermont-Ferrand, le 14/11/2008
Le tournée européenne de l'excellent groupe Swell s'intitule Waiting for a beer somewhere in Europe, allusion au dernier titre du magistral album du retour des californiens,... La suite

Poste à Galène - Marseille : les dernières chroniques concerts

Gontard - Splash Macadam en concert

Gontard - Splash Macadam par Lb Photographie
Le Makeda - Marseille, le 12/02/2020
Splash Macadam. Bis Repetita. Y aura t'il quelque chose à ajouter à une chronique écrite il y a moins d'un mois sur un groupe vu en novembre ? Pas de promo d'album en vue, pas... La suite

Venus en Mars + Marie-Flore en concert

Venus en Mars + Marie-Flore par Pirlouiiiit
Makeda, Marseille, le 16/01/2020
Pour être honnête ça partait mal ... rien ne me laissait penser que j'allais accrocher à la musique de cette Marie-Flore dont le portrait envahissait les rues du quartier depuis... La suite

The Bellrays + Lemon Cars en concert

The Bellrays + Lemon Cars par G Borgogno
Le Makéda, Marseille, le 19/10/2019
BELLRAYS Acte III. The Bellrays aiment Marseille. Qui le leur rend bien. C'était au moins leur troisième passage phocéen en groupe. Plus un Bob et Lisa, les deux "leaders",... La suite

Alexis Evans + Syndicat Du Chrome (Festival Tighten Up! #18) en concert

Alexis Evans + Syndicat Du Chrome (Festival Tighten Up! #18) par Sami
Makeda, Marseille, le 21/11/2019
Entre deux têtes d'affiche internationales du festival Tighten Up, de Puppetmastaz la veille au cabaret aléatoire à Pete Rock à la voute quelques jours après, c'est ce soir un... La suite