Accueil Chronique de concert the Ex
Vendredi 4 décembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

the Ex

the Ex en concert

Dom - Moscou 12 mai 2011

Critique écrite le par

Dom by Pirlouiiiit 12052011

Raaaaaaaa je crois que c'est en cette onomatopée Pinguinesque qui m'est venu en tête lorsque au milieu de tous ces noms en cyrilliques j'ai vu marqué the Ex sur le programme de Afisha ... et en plus dans une salle que j'aime bien Dom et le soir de la veille de mon retour à Marseille ! Cool. The Ex sera donc avec the National un groupe que j'aurais vu dans ces 3 villes qui ont vraiment un sens particulier pour moi : New York, Moscou et Marseille bien sûr. C'est donc après une semaine de boulot intense que je pars seul en métro avec une carte approximative. Heureusement que j'y suis déjà allé 3 fois (pour Figs, pour Pamela Z + the Real Quiet et pour Alexei Aigui) car sinon je n'aurais jamais trouvé l'entrée qui se trouve dans la cour d'un immeuble.

Dom by Pirlouiiiit 12052011

Lorsque j'arrive j'ai un peu de mal à faire comprendre que je devrais avoir une accredit' puisque la personne à l'entrée ne parle pas plus anglais que moi russe. J'attendrai donc que le groupe revienne (de diner) pour être rajouté à la liste au dernier moment. Heureusement car il m'aurait manqué 100 roubles sur les 1300 du prix d'entrée. Une fois dedans, je remarque qu'ils ont eu la bonne idée d'enlever les chaises. En dehors de cela les choses n'ont pas changé. Un bar, des tables sur une espèce de mini mezzanine, un beau panneau non fumeur et quelques tableaux au mur.

the Ex by Pirlouiiiit 12052011

En attendant je fais la connaissance d'une personne qui parle anglais ... qui regrette de ne pas avoir pu voir the Ex avec Sok l'ancien chanteur (même si elle aime bien le nouveau aussi), et qui me fera remarquer que je ne ressemble pas à un scientifique (mince j'espère qu'à la fac ils ne pensent pas la même chose). Pendant ce temps les 4 Ex boivent café et bière à côté de la scène à peine dissimulés par un gros poteau.

the Ex by Pirlouiiiit 12052011

Le premier a monter sur scène est Arnold pour (par)faire quelques réglages sur sa machine à samples, le public commence alors à applaudir et il est rapidement rejoint par les autres. Cette fois je me cale à droite devant Andy pantacourt + baskets, t-shirt bleu foncé, les sourcils froncés ... au milieu Arnold dans ses baskets vertes et jaunes et son t-shirt rouge paraît beaucoup plus éveillé que lorsque je l'ai croisé à l'entrée (l'effet café).

the Ex by Pirlouiiiit 12052011

A gauche Terrie ne porte pas ses traditionnelles rangers mais quand même un truc qui ressemble à des docks coquées, un pantacourt et un polo bleu. Pourquoi je fais une telle description de leurs tenues ? (surtout alors que j'ai inséré des photos sans cette chronique), c'est parce que leurs tenues sont -je trouve- à l'image du groupe et de sa musique. Basique (au moins en apparence), sans artifices inutiles et efficace comme peut le sont en musique.

the Ex by Pirlouiiiit 12052011

Les couleurs franches de chacune des tenues des 3 frontmen sont toujours un plaisir pour les chorégraphies qui vont suivent et permettent de les suivre / reconnaître même de loin. Quand à Katrin elle est un peu cachée derrière ses futs mais elle viendra faire une apparition à la fin pour la traditionnelle chanson (hongroise ?) du rappel. L'autre chose qui est inimitable et non feint, c'est le plaisir qu'ils ont à jouer ensemble sur scène. Même le visage de Andy un peu plus grave que celui de ses partenaires s'illumine dès qu'il a un contact visuel avec quelqu'un.

the Ex by Pirlouiiiit 12052011

J'ai donc retrouvé avec plaisir tout ce qui m'avait plu quand je les ai vu au Poste à Galène : les pas de danse de Arnold, son jeu de guitare qui vient titiller celui des deux autres, le ballet de Terrie et Andy, leurs accélérations pour venir casser un rythme pourtant hypnotique, la façon de presque basculer en avant de Andy sur la fin de certains morceaux, les coups (amicaux) de manche de guitare (défoncée) de Terrie dans le ventre des photographes (cette fois ci ce n'est pas moi qui en ai fait les frais)

the Ex by Pirlouiiiit 12052011

Le seul bémol et qui fera que je ne rentrerai pas aussi vite dans ce concert que dans celui du Poste, sera le son. On n'entendait pratiquement pas le chant, en tout cas au pied de la scène (à droite comme à gauche où je suis allé le chercher). Du coup comme le chant de Arnold est plutôt calme / doux, parfois on n'avait d'autre choix que de lire sur ses lèvres.

the Ex by Pirlouiiiit 12052011

Quelques gars bien dedans sur les premiers rangs dont 2 s'amuseront à slammer, ce qui au vue de la densité était quand même assez culotté. Terrie s'amusera d'ailleurs à aider d'un coup de fesses celui qui prendra un peu trop de temps avant de s'élancer. Je ne connais pas assez bien le nom des morceaux pour vous dire si la setliste a été respectée ou rallongée mais il y aura 2 rappels bien sympathiques.

the Ex by Pirlouiiiit 12052011

the Ex n'avait pas joué à Moscou depuis 22 ans (la dernière fois un retard d'avion leur avait fait raté le concert), ils étaient donc bien contents d'être là et le public de jeune à moins jeune aussi ! Et en tout cas vu le nombre de personnes qui ont pris des photos et/ou enregistré c'est clair que ce passage sera convenablement documenté pour la suite

Tret'Yakovskaya metro by Pirlouiiiit 12052011

Pour ma part sitôt le concert fini je récupèrerai la setlist, et me remettrai en direction du metro, la tête pleine des rythmes tribaux Exiens, a fredonner taaaa-ta-ta-ta-ta-ta ... taaaa-ta-ta-ta-ta-ta, j'oserai dans mon audace / bonne humeur m'arrêter à un stardog pour prendre un fransuski hot dog et ne verrai mas bonne humeur que légèrement entamée par le gardien de l'institut m'engueulant en VO d'être une nouvelle fois rentré après 22h. J'ai eu beau essayer de le calmer à coup de " zaftra samalotte frantsia vsio " (" demain avion france terminé ") pas réussi à le faire retrouvé le sourire.


Plus de photos et vidéos par  Pirlouiiiit en cliquant ici
 
Bonus vidéo :


et une vraie vidéo (Merci Stvolinsky) qui montre que finalement le son était plutot bon à condition de reculer de quelques pas :




The Ex : les dernières chroniques concerts

Oiseaux-Tempête X As Human Pattern (Ciné concert dans le cadre du festival du Court-Métrage de Clermont-Ferrand 2020) en concert

Oiseaux-Tempête X As Human Pattern (Ciné concert dans le cadre du festival du Court-Métrage de Clermont-Ferrand 2020) par Pierre Andrieu
Musée d'Art Roger Quilliot, Clermont-Ferrand, le 06/02/2020
Trippant ciné concert d'Oiseaux-Tempête et As Human Pattern au Musée d'Art Roger-Quilliot (Clermont-Ferrand) dans le cadre du Festival du Court Métrage le jeudi 6 février...... La suite

The Ex + Sathonäy en concert

The Ex + Sathonäy par Cathy VILLE
L'Epicerie Moderne, Feyzin, le 14/12/2017
Vétéran de la scène post punk, le groupe The Ex a su s'ouvrir au fil des ans vers de nouveaux horizons musicaux en multipliant les collaborations avec des groupes parfois... La suite

The Ex en concert

The Ex par Pirlouiiiit
Poste à Galène - Marseille, le 24/03/2015
7 chroniques en retard sur 15 jours (8 si je compte celle de Phil2Guy), il est grand temps de s'y mettre. Comme j'ai pris des notes sur mon téléphone pendant les concerts de... La suite

The Ex + Ahmad Compaoré & Ed Hosdikian + Phono Mundial en concert

The Ex + Ahmad Compaoré & Ed Hosdikian + Phono Mundial par Mystic Punk Pinguin
L'Embobineuse - Marseille, le 09/11/2012
The Ex, c'est le meilleur groupe du monde (selon mon avis à moi que j'ai). Depuis 30 ans, le groupe est d'une intégrité sans faille, fidèle à l'idéal punk, mais sans rester dans le... La suite