Accueil Chronique de concert the Last Poets + Emmanuelle Parrenin feat. Flop (festival MIMI - soir 3)
Samedi 16 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

the Last Poets + Emmanuelle Parrenin feat. Flop (festival MIMI - soir 3)

the Last Poets + Emmanuelle Parrenin feat. Flop (festival MIMI - soir 3) en concert

Hôpital Caroline, îles du Frioul, Marseille 09 juillet 2011

Critique écrite le par

Festival MIMI by Pirlouiiiit 09072011

Argh ! suite à al défection de notre chroniqueur attitré je m'y colle, une chance que je me sois décidé à aller me baigner du côté de la plage St Estève en ce samedi soir. En effet, cette année c'était la condition. Si nous y allons nous nous baignons avant. Aussi nous avons pris la première navette (19h) sur le quai des Belges. Traversée 7 euros (contre 10 classiquement) + concert 17 euros (dont je ne me suis pas acquitté étant invité par les Disques Bien - merci). Nous retrouvons jean phi et sandra qui ont pris la navette classique et nous commençons la lente montée vers l'Hôpital Caroline. Lente notamment parce que Lucie a décidé de marcher toute seule et de s'asseoir dès qu'elle voyait un petit muret.

Festival MIMI by Pirlouiiiit 09072011

Dans le creux du dernier virage avant l'Hôptial Caroline qui accueille donc le festival MIMI depuis un paquet d'année maintenant, la plage St Esteve, qui commence à se vider des baigneurs / bronzeurs de la journée et à se re-remplir des MIMIstes d'un soir. Température de l'eau particulièrement douce, douche pour se rincer, tables du snack (fermé à cette heure ci) pour ne pas manger du sable ... cette année ça commence bien ! D'autant qu'il n'y a pas de vent (grosse différence par rapport aux autres années).

Plage St Esteve by Pirlouiiiit 09072011

Je ne mettrai donc pas mon pull que je n'avais pourtant pas oublié. En arrivant sur place je réalise que je n'ai pas vu une seule installation comme j'avais pu en voir une année précédente ... peut être étaient elles cachés ailleurs et fallait il suivre un guide avec drapeau ...

Festival MIMI by Pirlouiiiit 09072011

Bref 21h45 nous nous mettons en route vers l'Hôpital où nous arrivons au crépuscule. Sur place des stands ... sensiblement les même que l'année dernière, mais un peu moins on dirait ... des vieux jeux vidéos, le stand du Recyclodrome et d'un concurrent ? Trilogik, des disques et livres (qui gondolent à cause de l'humidité), des maillots ... mais la grosse nouveauté c'est que la scène a retrouvé son emplacement d'antan ! Pourquoi ?

Festival MIMI by Pirlouiiiit 09072011

parce que là où elle était installée depuis quelques années il y a ce que j'ai pris pour une sculpture au début : la charpente du bâtiment en réparation, qui devait être montée grâce à un hélicoptère, trop occupé à faire la guerre en ce moment. Ferdinand Richard, le maître de cérémonie, prend la parole pour annoncer un peu de retard à cause d'un bateau qui a pris du retard. Ce n'est pas grave, il n'y a pas de vent, on attend en disant bonjour aux gens que l'on connait.

Flop by Pirlouiiiit 09072011

Il revient peu de temps après nous présenter le premier groupe de ce soir ... qui est en fait double. En effet, le set de Emmanuelle Parrenin sera précédé d'un mini set (3-4 morceaux) de Flop (qui accompagne non seulement cette dernière sur scène mais qui a aussi signé tous les textes de son nouvel album Maison Cube). Flop est une des figures de proue du label Les Disques Bien (Tante Hortense, M-Jo, La Pompe Moderne ...). Pour le moins décontracté il nous jouera donc quelques unes de ses compositions accompagné de Cristian Sotomayor (percussions) et Vincent Mougel (guitare) ... un morceau sur les français (où il dit qu'il aime les français mais ne vois pas l'intérêt de la France)...

Emmanuelle Parrenin feat. Flop by Pirlouiiiit 09072011

un autre qui dit sommairement arrêter de nous prendre pour des ânes bâtés (très chouette) ... un autre que je connaissais déjà pour l'avoir entendu chanté en compagnie de M-Jo (l'absurde chanson sur les conseils d'ami) et pour finir un morceau ou Emmanuelle Parrenin viendra se joindre aux chœurs. Je ne me souviens plus de ce que raconter ce morceau, trop occupé que j'étais à voir la réaction enthousiaste de Lucie (peut être parce qu'elle le voyait pour la deuxième fois).

Emmanuelle Parrenin feat. Flop by Pirlouiiiit 09072011

Puis Flop chanteur est redevenu musicien (guitare, triangle, ...) s'effaçant de Emmanuelle Parrenin ex-Melusine et collaboratrice de Alan Stivell. Présentée sur le site de MIMI comme "Pivot de Mélusine, partenaire de Stivell, Didier Malherbe, etc..., Emmanuelle Parrenin est une déesse du paysage musical français, dont le post-folk ultime "Maison Rose" s'arrache sur e-bay.Bien qu'Emmanuelle soit restée une des poétesses "folk" les plus respectées dans ce pays, son caractère la pousse à refuser le rôle d'icône intouchable, et la prise de risque semble bien être son moteur habituel.Elle s'associe ici à Flop, jeune "branché" iconoclaste parisien, tournicoteur des "disques Bien", petit label dont on cause. Le résultat, "Maison Cube", place la barre très haute dans le dialogue des générations."

Emmanuelle Parrenin by Pirlouiiiit 09072011

En pratique cela donne quelque chose de très curieux ... logiquement entre folk celtique et chanson minimaliste vu l'historique. Elle joue de la vielle à roue et de la harpe, et chante dans son micro casque d'une voix assez haut perchée quelque part entre Les Elles, Françoiz Breut et M-Jo justement. Ce timbre qui pourrait irriter sur la durée (Lucie n'a pas du tout supporté et à commencé à s'agiter pour qu'on l'éloigne) se marie finalement très bien avec la musique assez rock (notamment la guitare) de ses 3 musiciens.

Emmanuelle Parrenin feat. Flop by Pirlouiiiit 09072011

Alternant morceaux de Maison Rose (1977) et Maison Cube (2011) elle prendra tout le monde à contre-pied. Notamment avec son morceau de transe (qui résonne encore dans ma tête). Bien qu'un peu figée son set sera quand même bien agréable et captera l'attention jusqu'au bout. Sur certains instrumentaux je penserais à Karpienia quand il part dans des délires rock.

Abiodun Oyewole (the Last Poets) by Pirlouiiiit 090732011

Puis après une courte pause pour se rafraichir (dans un gobelet consigné) et essayer de faire s'endormir Lucie, nous regagnerons le devant de la scène pour découvrir les fameux Last Poets (nom qui avait du paraitre un peu prétentieux à l'époque mais qui prend petu être finalement tout son sens du haut de leurs 43 ans d'existence). Là aussi je vous colle la description MIMI : "Inutile de dire ici que la planète Mars vivra là un moment unique de filiation, remerciement avec l'équipe qui partage, avec la Zulu Nation, la paternité du rap, du flow, de la poésie scandée et de l'électricité. Elle incarne le côté lumineux de l'Amérique des humbles, des visionnaires, des déshérités. Additionnée du bassiste légendaire Jamalaaden Tacuma, la dream team vient faire vibrer son côté sud, à deux pas des terres africaines, d'où une partie de son message provient.".

Umar Bin Hassan (the Last Poets) by Pirlouiiiit 09072011

Le concert commence avec l'entrée de l'imposant percussionniste Babatunde qui commence en solo avant d'être rejoint par le fameux Jamaaladeen Tacuma ainsi que Mingus Murray (au look Michael Jackson période Who's bad ?) à la guitare et Ranzel Merritt à la batterie. Puis ce sera le tour de Abiodun Oyewole qui entrera les deux points levés, pas bien épais, le pas lent, les yeux fixés aux loin ... impressionnant. Il sera assez vite rejoint par Umar Bin Hassan qui lui aussi rentrera doucement (pour ne pas renverser la tisane qu'il portait avec son pot de miel).

Jamaaladeen Tacuma (the Last Poets) by Pirlouiiiit 09072011

Épaulés par des rythmes globalement plutôt funky, ils chanteront (surtout pour le premier) ou déclameront (surtout pour le second) leurs textes engagés, dont je n'arrivais pas à comprendre l'essentiel. Pour le poème sur Hendrix par Umar Bin Hassanlà ça allait d'autant que le texte était parsemé de noms de chansons connus, mais par contre sur d'autre c'était plus chaud. Abiodum Oyewole avait l'air plus content d'être là que son collègue, mais la dynamique entre les deux marchait plutôt bien. Je ne verrai pas le temps passer mais voyant quelques parents avec enfants endormis quitter discrètement les gradins je réaliserai qu'il est temps pour nous aussi de rentrer.

the Last Poets by Pirlouiiiit 09072011

Chemin du retour dans le noir ... avec la musique des Last Poets qui diminue petit à petit ... Content d'avoir vu ces deux figures historiques encore contents de chanter, content d'avoir revu l'ami Flop et découvert Emmanuelle Parrenin, et surtout content que les conditions climatiques (je parle en fait du vent) aient été aussi clémente. Du coup cette "nuit contre le truc bidon" sera doute une de mes meilleurs soirées à MIMI (pour le moment) !

Festival MIMI by Pirlouiiiit 09072011

Après avoir dormi dans le bateau qui nous ramenait sur une mer d'huile, retour à la réalité urbaine un peu violent avec un groupe de "jeunes" dont un nous toisant en chantant du rap agressif et me shootant une canette dans la cheville (attendri par la poussette de Lucie endormie ?) qui finira par trouver ce qu'il cherchait (la merde). Me retournant entendant de l'agitation, je le verrai courageusement entouré de ses potes fondre sur un mec (qui a peut être eu le malheur de lui répondre) et lui décocher un coup de pied dans la tête. Heureusement sans gravité et vite dispersés par le reste des gens du bateau qui heureusement étaient en corps en train de débarquer. Ils partiront en se marrant, et en ayant renforcé un peu plus les stéréotypes pour tous les gens présents. Triste épilogue d'une soirée quasi parfaite ...

Plus de photos par Pirlouiiiit en cliquant ici


Bonus vidéo :



et une petite de Flop ici
et une petite de Last Poets ici

et même un petit diaporama de toute la soirée :



> Réponse le 12 juillet 2011, par Philippe

Jolie soirée apparemment ! Un mot sur Trilogik et Recyclodrome (respectivement, future et actuelle ressourcerie): la notion de "concurrent" n'a pas (encore) de sens à Marseille, qui génère tant de bordilles non valorisées qu'il y aurait de la place pour y faire tourner 14 ressourceries !  Réagir


Festival Mimi : les dernières chroniques concerts

Festival MIMI : Saul Williams-The Brother Moves On en concert

Festival MIMI : Saul Williams-The Brother Moves On par Phil2guy
Hôpital Caroline-Marseille, le 10/07/2016
Le rythme du chroniqueur-festivalier est tout de même assez intense, il faut garder ses oreilles bien ouvertes et son cerveau en éveil avec tous les sons dont on s'imprègne (et... La suite

Festival MIMI-Rêve Général-Aksak Kaboul/Aquaserge en concert

Festival MIMI-Rêve Général-Aksak Kaboul/Aquaserge par Phil2guy
Marseille-Hôpital Caroline, le 09/07/2016
On embarque une nouvelle fois au Frioul pour la 3e soirée de cette édition du Festival MIMI 2016 qui a lieu à l'hôpital Caroline pour une " Nuit de l'Os qui Compte ", avec deux... La suite

Festival MIMI-Acuerdas-Los Piranas en concert

Festival MIMI-Acuerdas-Los Piranas par Phil2guy
Hôpital Caroline - Frioul - Marseille, le 07/07/2016
On embarque au Frioul pour la première soirée de cette session MIMI 2016 avec deux formations latines pour le moins atypiques Acuerdas est un projet qui réunit la chanteuse... La suite

Festival MIMI-:  Drame + AF Diaphra + DJ Pépé en concert

Festival MIMI-: Drame + AF Diaphra + DJ Pépé par Phil2guy
Toit Terrasse -La Friche Belle de Mai, le 01/07/2016
La première soirée de la session 2016 du Festival MIMI a lieu sur le toit terrasse de la Friche Belle de Mai, s'inscrivant également dans le cadre des soirées " On Air ", bref un... La suite

Emmanuelle Parrenin : les dernières chroniques concerts

The Vaselines + Viva & The Diva + The Big Crunch Theory + Majeure + Etienne Jaumet + Câlin + Antilles (Festival Mo'Fo 2011) en concert

The Vaselines + Viva & The Diva + The Big Crunch Theory + Majeure + Etienne Jaumet + Câlin + Antilles (Festival Mo'Fo 2011) par Pierre Andrieu
Mains d'Oeuvres, Saint-Ouen, le 29/01/2011
Après une excellente première soirée passée au festival Mo'Fo 2011 le 28 janvier, poursuite du programme libre et réjouissant le lendemain à Mains d'Oeuvres (Saint-Ouen).... La suite

Flòp : les dernières chroniques concerts

M-Jo & Flop + Charlie O.  en concert

M-Jo & Flop + Charlie O. par Pirlouiiiit
Machine à Coudre, Marseille, le 30/04/2016
C'est marrant ça ... il y a des fois où je ne mets pas les pieds à la Machine de plusieurs mois et des fois ou au contraire je m'y retrouve plusieurs soirs par semaine. Deux... La suite

Flop & M-Jo en concert

Flop & M-Jo par Phil2guy
Atelier Spritz- Marseille, le 27/06/2015
Flop & MJo Flop & M-Jo, duo masculin-féminin qui officie au sein des Disques Bien, donne un concert à l'Atelier Spritz dans le quartier Longchamp pour la sortie prochaine de... La suite

M-Jo & Flop en concert

M-Jo & Flop par pirlouiiiit
Petit Théâtre de la Criée, Marseille, le 15/06/2013
Cela fait des années que je me bats (ou plutôt que je prêche) pour que les salles annoncent les vrais horaires. Combien de fois suis je arrivé en courant à un concert en ayant... La suite

M-Jo & Flop + Tante Hortense en concert

M-Jo & Flop + Tante Hortense par Pirlouiiiit
le Paradox - Marseille, le 22/02/2011
Après une petite interview à radio Grenouille à propos d'une expo photo réalisée au centre de détention des Baumettes, me voilà presque à l'heure au Paradox. Bien qu'ayant mangé... La suite

Hôpital Caroline, îles du Frioul, Marseille : les dernières chroniques concerts

Festival MIMI : Saul Williams-The Brother Moves On en concert

Festival MIMI : Saul Williams-The Brother Moves On par Phil2guy
Hôpital Caroline-Marseille, le 10/07/2016
Le rythme du chroniqueur-festivalier est tout de même assez intense, il faut garder ses oreilles bien ouvertes et son cerveau en éveil avec tous les sons dont on s'imprègne (et... La suite

Festival MIMI-Rêve Général-Aksak Kaboul/Aquaserge en concert

Festival MIMI-Rêve Général-Aksak Kaboul/Aquaserge par Phil2guy
Marseille-Hôpital Caroline, le 09/07/2016
On embarque une nouvelle fois au Frioul pour la 3e soirée de cette édition du Festival MIMI 2016 qui a lieu à l'hôpital Caroline pour une " Nuit de l'Os qui Compte ", avec deux... La suite

Festival MIMI-Acuerdas-Los Piranas en concert

Festival MIMI-Acuerdas-Los Piranas par Phil2guy
Hôpital Caroline - Frioul - Marseille, le 07/07/2016
On embarque au Frioul pour la première soirée de cette session MIMI 2016 avec deux formations latines pour le moins atypiques Acuerdas est un projet qui réunit la chanteuse... La suite

Festival MIMI 2015-Acid Mother Temple- Gunkanjima en concert

Festival MIMI 2015-Acid Mother Temple- Gunkanjima par Phil2guy
Iles du Frioul-Hôpital Caroline , le 05/07/2015
Soirée japonaise pour la dernière de cette édition 2015 du Festival Mimi avec Gunkanjima et les très attendus Acid Mother Temple On commence avec Gukanjima, une création... La suite