Accueil Marseille - Aix Friche Belle de Mai - Marseille
Mardi 7 février 2023 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Friche Belle de Mai - Marseille

41 rue Jobin
13003 Marseille

Plus d'info :

Capacités : 800 places

Plan d'accès

Friche Belle de Mai - Marseille : les concerts

Il n'y a pas concert actuellement annoncé dans ce lieu.

Friche Belle de Mai - Marseille : l'historique des concerts

Di.

18

Déc.

2022

Sabena • Ahamada Smis

Sa.

08

Oct.

2022

Wake the dead + Cheat Death + Kharma + Worst Doubt

Ve.

07

Oct.

2022

Muddy Buddies + Gentle Death + Hyperactive + Rats don't sink

Sa.

03

Sept.

2022

TaharTag'l + Gaïa'z Onda + Ahmed Zourane + Shiny Iris + Jagdish konexyon

Sa.

03

Sept.

2022

Jack Ollins | Ziris | Sigma 555

Ve.

02

Sept.

2022

Luufa + Garçons Fragiles + Crams

Je.

01

Sept.

2022

Lucien Gaudion + Le Corps Utopique + Manoir Molle

Sa.

27

Août

2022

RB Prodd | Mystique aka Morjiane Benzitouni | Jantes

Ve.

26

Août

2022

Caïn و Muchi | Vanda Forte | Sofiane Saidi

Sa.

20

Août

2022

Euphonia x La Mesón

Ve.

19

Août

2022

M. Oat | Shéreen Suleiman | The Crush

Sa.

13

Août

2022

C_c + Raie.uhr.sh + Elvin Brandhi

Ve.

12

Août

2022

Dj Djel + Cymatic feat. DJ Djel | Bernadette

Friche de la Belle de Mai : les dernières chroniques concerts 67 avis

Deadwood + Mekanik Kantatik (On Air : l'Art Attrape)

Critique écrite le 14 juillet 2022, par Pirlouiiiit

toit de la friche Belle de Mai, Marseille 08 juillet 2022

Deadwood + Mekanik Kantatik (On Air : l'Art Attrape) en concert

J'y vais j'y vais pas ? Allez tant pis, on essaie d'oublier un peu le boulot et ses échéances, on fait comme si on était pas fatigué et on se met en route vers la Friche Belle de Mai pour la soirée " on air " organisée par l'Art Attrape sur le toit de la Friche et qui pour la modique somme de 5 euros nous donne a voir et entendre pas moins de 4 artistes, à savoir Nyctaloop et Oxyput que je connais pas encore et Mekanik Kantatik et Deadwood que je connais plutôt pas mal au contraire. Partis de chez nous à l'heure où Nicolas et Violetta (Mekanik Kantatik) étaient censés attaquer, nous savons déjà que ce n'est pas ce soir que nous ferons connaissance avec Nyctaloop et Oxyput. J'étais inquiet à l'idée de faire tout le trajet avec Alice sur le siège arrière de mon vélo sous gonflé, mais c'est finalement le vélo de Cyril qui crèvera au niveau de la fin de la rue saint Savournin le contraignant à finir sur le porte bagage de celui de Svet. Malgré tout cela nous arriverons bien avant que Mekanik Kantatik ne finisse, ce que je ne réalise pas tout de suite. En effet plutôt que de profiter du cadre et de la magnifique vue à contre jour avec le soleil couchant, je me précipite au pied de la scène pour immortaliser un peu cela aux côtés... Lire la suite

Kittin, Jack de Marseille, Les Ziris, Markus Nicolai, Oscar L (Festival Utopia)

Critique écrite le 26 octobre 2021, par Marcing13

Friche Belle de Mai Marseille 25 Sept 2021

Kittin, Jack de Marseille, Les Ziris, Markus Nicolai, Oscar L (Festival Utopia) en concert

Nous voilà pour le 2ème jour du festival Utopia, motivé par la programmation annoncée et le spectacle de la veille. Aujourd'hui on décide de voir moins de chose que la veille et de choisir un programme afin de juger d'avantage la programmation que l'ambiance même du festival.   J'arrive donc pour le dj set de Cinthie qui propose une house très sympa, aux teintes électro-tech, qui, sans être exceptionnel, nous met ce qu'il faut dans l'ambiance pour ce début de soirée. On file voir Les Ziris pour un live qui sera probablement un des meilleurs sets du weekend. Franchement, c'est ultra dansants. Les titres ne sont pas forcément toujours mixés (et c'est normal puisque c'est un live) mais on alterne les genres (souvent rythmés et parfois downtempo) avec toujours le plaisir de voir une composition très bien exécutée. Je me souviens avoir été un des 1ers chroniqueurs de French 79 en disant alors que la scène marseillaise proposait de bons artistes en tout genre. Dans le genre électro, le live des Ziris propose, à mon goût, une musique d'un niveau au moins équivalente, utilisant un son plus moderne que celui du Jupiter, avec autant de musicalité. On leur souhaite donc de suivre la même voie que celle tracée par leur... Lire la suite

Robert Owens, Archie Hamilton, Moonbotica, Sigma555, Magit Cacoon, Extand and Play, Maraboutage, Magic Island, Chris Liebbing (festival Utopia)

Critique écrite le 20 octobre 2021, par marcing13

Friche Belle de Mai Marseille 24 Sept 2021

Robert Owens, Archie Hamilton, Moonbotica, Sigma555, Magit Cacoon, Extand and Play, Maraboutage, Magic Island, Chris Liebbing  (festival Utopia) en concert

Nouveau festival sur Marseille (?), Utopia est une proposition du Cabaret Aléatoire et qui donc lance son propre festival sur l'ensemble de la Friche Belle-de-Mai. Originalité de ce festival, une programmation qui mélange dj confirmés et pépites en devenir. De quoi attiser notre curiosité. Verdict après avoir écumé pas mal de scène pour faire un retour des plus complet. On commence sur le toit terrasse avec Moonbootica, le duo composé d'Oliver Kowalski et Tobias Schmidt, 2 gloires de la tech allemande et que j'écoutais déjà il y a une quinzaine d'année. Alors, pas de surprise, c'est carré, c'est dansant et çà marche à 200%. On est déjà dans une bonne ambiance. Et on enchaine avec Magit Cacoon, une petite Djette (par la taille !) mais boostée par une tech house hyper vitaminée signée sur l'excellent label Crosstown Rebels de Damian Lazarus et qui délivre régulièrement quelques pépites tant musicales qu'en terme d'artistes. Là aussi, c'est ultra dansant et terriblement efficace. Vu que les autres scènes ne démarrent pas avant la fin du set, on reste jusqu'au bout mais sans regret... avec le sentiment d'attaquer une bonne soirée. On évite le cabaret aléatoire, littéralement pris d'assaut et on file voir Extand and Play, un duo... Lire la suite

Couscous Clan : Rachid Taha, Hakim Hamadouche, Rodolphe Burger

Critique écrite le 16 septembre 2018, par Catherine B

Toit terrasse, Friche Belle de Mai, Marseille 01 septembre 2018

Couscous Clan : Rachid Taha, Hakim Hamadouche, Rodolphe Burger en concert

Manger un kouskous entre amis sur les toits de la Friche... Profiter de l'air... Bientôt L'Automne et.... Revoir Rachid. "Douce France"... Que celle d'hier soir à Marseille - Plus que jamais, Capitale des paradoxes et des mélanges. C'était en l'air, dans l'air et "on air" ! Hakim Hamadouche, Rodolphe Burger et Rachid Taha pour le Couscous Clan. Rachid, prends... Lire la suite

Sofiane Saidi & Kenzi B + Dj Waterproof

Critique écrite le 20 juillet 2018, par Sami

Toit Terrasse Friche Belle De Mai, Marseille 14 Juillet 2018

Sofiane Saidi & Kenzi B + Dj Waterproof en concert

Depuis quelques années déjà ici le toit terrasse de la friche de la belle de mai propose tous les week end des soirées avec des dj's et des concerts dans des styles très variés selon les programmateurs. Elles sont gratuites et l'ambiance est en général bon enfant, pour peu qu'on se motive à venir tôt pour rentrer vu que la jauge étant limitée. En ce 14 juillet c'est fête nationale alors que beaucoup sont vers le vieux port pour le traditionnel feu d'artifice, on a ce soir un artiste raï et un dj qui passe des morceaux orientaux, le décalage est amusant. Pour la partie dj c'est Waterproof des soirées Phono Mundial avec une sélection très plaisante avec des titres disco funk bigarrés dont certains entendus dans les... Lire la suite

Concert Dessiné 1+9+8+4 (festival Oh les Beaux Jours)

Critique écrite le 25 mai 2018, par odliz

La Friche de la Belle de Mai 23 mai 2018

Concert Dessiné 1+9+8+4 (festival Oh les Beaux Jours) en concert

Rendez-vous pour le deuxième jour de la deuxième édition de Oh les Beaux Jours ! , festival thématique et pluridisciplinaire dispatché aux quatre coins du centre ville, sauf pour une petite incartade dans le 14e au Théâtre du Merlan . Mais c'est à La Friche de la Belle de Mai que l'on se rejoint ce soir pour mouiller l'encre en pleines bulles de concert dessiné. Après Looking for Banjo et sa ballade mal famée de l'an passé, les dessinateurs s'attaquent désormais à un monument littéraire : 1984 de Georges Orwell . Sur l'affiche, on retrouve Alfred, Richard Guérineau, Benoit Guillaume et Laureline Mattiussi à qui se greffe pour cette édition Mathilde Domecq . La bande-son dystopique de la soirée est aux mains de trois musiciens : Rémi Foucard au violon + clavier, Jérôme Sedrati à la batterie et Yan Wagner au chant + clavier distillent une ambiance cold wave, rehaussée de la voix et de la prestance crooner d'un frontman à la Jarvis Cocker . La performance démarre sur l'esquisse d'un monde infernal et déshumanisé sur lequel règne l'œil omniscient de Big Brother. Les protagonistes se divisent en deux clans : des silhouettes écrasées d'angoisse ou désorientées face aux représentants de l'ordre... Lire la suite

Accès