Accueil Chronique de concert The Skints
Samedi 30 mai 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

The Skints

The Skints en concert

La Maroquinerie, Paris 28 mars 2015

Critique écrite le par



J'étais très heureux samedi 28 mars d'aller prendre un bol d'air londonien dans le 20ème, à la Maroquinerie avec la présence de cette merveilleuse formation anglaise The Skints dont j'adore le dernier album "FM" sorti en mars dernier. J'aime ce groupe, sa musique, son état d'esprit car ils se trouvent au carrefour du retro-dancehall, du ska-motown, du rock et du reggae. La musique du groupe est un merveilleux mélange de la musique et de la culture londonienne et jamaicaine. On pense forcément à Bob Marley, la culture roots, le ska avec Madness, le punk-rock avec The Clash.

En première partie ce soir, c'est la fille de l'ancien batteur des Sex Pistols, Hollie Cook, qui ouvrira le bal. D'ailleurs, à plus de 20 heures maintenant, les hostilités ont débuté en sous-sol. Comme j'accroche moyennement sur sa musique, on restera sur la terrasse pour manger un petit morceau avant l'arrivée de nos chouchous prévue pour 21 heures.



C'est l'heure de descendre maintenant et on se faufile facilement pendant que la plupart des gens remontent après la prestation d'Hollie Cook pour aller fumer ou prendre un verre en attendant la suite du programme. Je suis collé à la scène maintenant et je suis déjà très heureux et impatient de prendre plein de bonnes vibes et ce soir, pas de doute, il va y en avoir à foison. Il est l'heure, à peine plus de 21 heures et la salle est maintenant pleine. Le public balaie tous les âges, tous les styles à l'image de leur musique.



C'est réjouissant et les sourires s'affichent partout sur les visages des fans venue en grand nombre faire la fête à The Skints.
Jon Doyle le bassiste, Jamie Kyriakides à la batterie et au chant, Josh Waters Rudge le chanteur/guitariste et la merveilleuse Marcia Richards aux Keyboards/flûte/melodica et au chant arrivent devant son public surmotivé. Tout est là maintenant pour passer une soirée magnifique.On entend l'intro FM: DJ Mr. Versatile Breakfast Show qui ouvre leur dernier disque et le premier titre sera naturellement la suite de l'album avec le merveilleux titre "This Town". Cela démarre en fanfare, on décolle directement et on ne va plus toucher terre de la soirée.



On aura la chance d'entendre la majorité des titres de ce fameux "FM" qui est un vibrant hommage aux radios pirates qui émettaient sans autorisation au cours des années 60 et qui ont d'ailleurs fait beaucoup pour la scène reggae sur Londres et en Europe du Nord.
Cela groove incroyablement bien au son du reggae et du rock, je prends mon pied et je ne suis pas le seul. L'ambiance est rafraichissante, ça fait trop de bien et j'aimerai que la vie soit toujours comme cela, du plaisir, du bonheur et du partage.



Le groupe est incroyablement complémentaire tant au niveau des divers talents que je vois sur scène que par leur look, leur physique.
Le bassiste est le plus discret et fait sonner sa basse parfaitement, un groove terrible possède Jon Doyle. Les trois autres m'ont beaucoup marqué car ils sont tout simplement parfaits. Josh Waters Rudge le chanteur/guitariste est le plus dingue d'entre eux, c'est l'anglais par excellence. Il est fou, il dispose d'une pêche d'enfer et d'une énergie fédératrice, c'est clairement lui le punk/rockeur. J'ai beaucoup aimé Jamie Kyriakides à la batterie et au chant qui dispose d'un grain différent de Josh, lui, c'est clairement le reggae et le rock également qui coule dans ses veines. Il a des faux airs d' Harrison Stafford de "Groundation" mais surtout, il dispose de ce même grain dans la voix.



Je termine ces présentations par la sublime Marcia Richards, au centre de la scène, qui attire forcément pas mal mon attention. Elle amène beaucoup de charme au groupe, une très belle couleur, une vraie douceur dans sa voix et elle joue de plusieurs instruments ce qui la rend forcément indispensable par son talent et son merveilleux sourire. On kiffe, on surkiffe, on sursurkiffe totalement, un vrai bonheur ce concert. Je suis heureux et le temps passe trop vite avec eux. Les deux premiers albums ne seront pas oubliés également et après un rappel réjouissant, le concert touche à sa fin après 1 heure 20 de bonheur absolu. The Skints, je vous aime !




Un énorme merci à Promo K&B - Xavier Paufichet
Crédits photos: lebonair

The Skints : les dernières chroniques concerts

Groundation, Danakil, Protoje, The Skints  (Baco Reggae Festival) en concert

Groundation, Danakil, Protoje, The Skints (Baco Reggae Festival) par Lebonair
Le Zénith - Paris, le 27/10/2018
Le label indépendant Baco Records a réuni quelques-uns de ses meilleurs artistes le 27 octobre au Zénith de Paris :Danakil, Groundation, Protoje, The Skints, Nattali Rize et... La suite

IAM, FFF, Skip The Use, Vitalic, Anna Calvi, Von Pariahs, Thomas Fersen, Tagada Jones, Super Discount 3, Yodelice, Shantel, St Lo, The Skints, Triggerfinger, Blitz the Ambassador, Billy Hornett, Nasser, Kings of Nothing, The Seasons (Festival Au Pont Du Rock 2014) en concert

IAM, FFF, Skip The Use, Vitalic, Anna Calvi, Von Pariahs, Thomas Fersen, Tagada Jones, Super Discount 3, Yodelice, Shantel, St Lo, The Skints, Triggerfinger, Blitz the Ambassador, Billy Hornett, Nasser, Kings of Nothing, The Seasons (Festival Au Pont Du Rock 2014) par Benji
Malestroit, le 26/07/2014
Kings of Nothing Vendredi 25 juillet 2014, c'est le groupe de Malestroit Kings of Nothing qui nous accueille pour l'ouverture du festival Au Pont du Rock, 25ème du... La suite

La Maroquinerie, Paris : les dernières chroniques concerts

New Model Army en concert

New Model Army par lol
La Maroquinerie, Paris, le 09/10/2019
Comme tous les ans, Justin Sullivan et son groupe New Model Army viennent rendre visite aux Parisiens. Cette année, c'est à la Maroquinerie que le public fervent d'habitués qui... La suite

Zebrahead en concert

Zebrahead par Lebonair
La Maroquinerie, Paris , le 24/09/2019
Les Américains de Zebrahead étaient de passage à Paris à la Maroquinerie, dans le 20ème, pour leur unique date en France le mardi 24 septembre. En pleine tournée européenne,... La suite

J Mascis en concert

J Mascis par Samuel C
La Maroquinerie - Paris, le 06/07/2019
Il a souvent été décrit comme une personne oisive voire adepte du "jemenfoutisme". Avec son air d'éternel slacker... de 55 balais, sa casquette de base-ball et son t-shirt informe,... La suite

Jon Spencer And The HITmakers en concert

Jon Spencer And The HITmakers par Samuel C
La Maroquinerie - Paris, le 17/05/2019
Retrouver Jon Spencer à la Maroquinerie, en pleine forme, cela ravive forcément des souvenirs. C'est en effet une histoire qui dure depuis près de 25 ans : sur cassette, vinyle et... La suite