Accueil Chronique de concert The Young Gods (en acoustique)
Jeudi 19 mai 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

The Young Gods (en acoustique)

The Young Gods (en acoustique) en concert

Cargo de nuit - Arles 8 octobre 2009

Critique écrite le par

Joyeux a-nni-ver-saaaaaire !
C'est-y-pas original, un petit concert sympa pour l'occasion ? En plus en compagnie de plusieurs sympathiques marseillais (dont un provisoirement, un étudiant grec) ?

Et le Cargo c'est un lieu à taille humaine très agréable.
Les tapis d'orient, lampes et différents instruments installés sur scène contribuaient aussi à l'ambiance visuelle.



Pas encore mais le ton est donné !




Le "la", aussi (très utile, un diapason)


Restait à voir si l'attraction principale, à savoir les artistes, valaient le déplacement.
Et bien, sans maintenir le suspens jusqu'à la fin d'une longue chronique, une fois n'est pas coutume, je fais court : la réponse est oui !

Le pire, c'est que je n'étais absolument pas au courant du fait que c'était une tournée acoustique, ayant perdu trace des activités du groupe helvétique après l'album Second Nature au début du siècle (waou, ça en jette, ça, on dirait que je parle d'une époque antédiluvienne). Je m'attendais à voir ces rois du sample avec tout un attirail de machines, en me demandant au passage, légèrement inquiet, ce que ça pourrait donner dans une petite salle plutôt intimiste comme celle-ci.
Mais non, comme le lecteur l'aura compris en voyant les premières photos : une belle collection de guitares sèches, dont une guitare à corde unique-cithare, et des percussions, dont une espèce de tambour de Trinidad en forme d'OVNI aux sons doux. Pas d'autres instruments en dehors d'un harmonica, et juste quelques petits appareils ou gadgets amusants, plus quelques effets.
Le tout pour un résultat très bon !


Démonstration : sans grosse c'est bon aussi.



de gauche à droite : Bernard Trontin tapant sur la soucoupe volante (doit pas aimer les aliens), Franz Treichler le chanteur/guitariste, Al Comet et Vincent Hänni



"Attention, attention, veuillez ne surtout pas évacuer la salle !"


De l'énergique, de l'atmosphérique, de l'inattendu : un très bon cocktail.
Des musiciens très à l'aise et contents de jouer.
Et des titres qui fonctionnent plutôt pas mal en acoustique, voire très bien pour certains.





Une ouverture superbe avec La fille de la mort de l'album L'eau rouge de 1989 (représenté aussi par l'obscène et excellent Charlotte, reconnaissable dès la première note grâce à sa petite mélodie au synthé cheap). Des versions intéressantes de titres des albums des années 90 : Skinflowers, Gasoline Man (alors que je ne suis pas fana de l'originale), Speak Low.
Ou encore un Donnez les esprits long et hypnotique.


Pas d'exclu au batteur pour les percu !


Avec une reprise de SUICIDE (Ghost Rider, évidemment à des lieux de la seule cover que je connaissais de ce titre, par ... SOFT CELL !) et un hommage à Woodstock, avec une reprise de RICHIE HAVENS : Freedom (merci Yoan-Loïc pour l'info).
Plusieurs titres que je ne connais pas aussi, probablement récents. Mais un choix bien représentatif de l'originalité du groupe et, malgré une instrumentation différente de ce qu'ils ont coutume de faire, représentatif de leur style unique, aussi bien au niveau de la musique que des paroles.


Allez, quelques effets bien space pour pimenter le son. On a beau faire dans le dépouillé, on n'en reste pas moins Young Gods !


Le tout dans cette ambiance de proximité si sympa au Cargo : au lieu de se tenir aux obligatoires rappels, Franz nous propose une pause cigarettes en milieu de set, avec un enchaînement de titres jusqu'à la fin sans chichis.

La conclusion ? Ben je l'ai déjà donnée au début !

The Young Gods : les dernières chroniques concerts

Festival Marsatac-Young Gods-Black Strobe-Kid Karate en concert

Festival Marsatac-Young Gods-Black Strobe-Kid Karate par Phil2guy
La Friche Belle de Mai-Marseille, le 25/09/2014
Et me voilà à la Friche Belle de Mai pour la soirée " rock " de cette édition 2014 du Festival Marsatac. Comme chaque année, les organisateurs réservent justement une soirée pour... La suite

(mon) Marsatac 2014 : Date With Elvis, Publicist, Kid Karaté, The Young Gods, Black Strobe en concert

(mon) Marsatac 2014 : Date With Elvis, Publicist, Kid Karaté, The Young Gods, Black Strobe par Philippe
Friche Belle de Mai, Marseille, le 25/09/2014
Première soirée de Marsatac, qui a eu la gentillesse cette année de regrouper la plupart des groupes de rock ce soir, en tout cas les plus intéressants, nous donnant l'occasion... La suite

Cargo de nuit - Arles : les dernières chroniques concerts

Interview de Bertrand Belin  en concert

Interview de Bertrand Belin par Lartsenic
Cargo de Nuit, Arles, le 17/03/2016
De passage au Cargo de nuit de Arles, Bertrand Belin nous a consacré un petit quart d'heure. Nous continuons de creuser quant à ce qui se passe hors cadre: l'homme est brillant, ce... La suite

Bjorn Berge en concert

Bjorn Berge par jorma
Le Cargo, Arles, le 06/03/2015
De retour dans le Sud après plusieurs années d'absence, le serial picker de cordes Norvégien Bjorn Berge pose ses guitares acoustiques et sa grosse voix au Cargo d'Arles pour la... La suite

FISH en concert

FISH par Jacques 2 Chabannes
Le Cargo de Nuit Arles, le 10/02/2015
"A Fist Of Consequences !" (Une °poignée de conséquences !) ° Je sais que c'est traduit "à la louche", mais bon... c'est bien comme "ça" aussi, non ? Après un épisode... La suite

Raul Midon en concert

Raul Midon par Lionel Degiovanni
Cargo de Nuit - Arles, le 10/10/2014
Pour ce soir, direction le cargo de Nuit, la petite salle d'Arles qui reçoit Raul Midon. Ce personnage, cet artiste est vraiment hors norme. Il avait débuté sa carrière musicale... La suite