Accueil Chronique de concert Third Seven + La Sérénade + Dreamcatcher + Ghostlike Ether
Lundi 18 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Third Seven + La Sérénade + Dreamcatcher + Ghostlike Ether

Third Seven + La Sérénade + Dreamcatcher + Ghostlike Ether  en concert

le Lounge, Marseille 11 juillet 2014

Critique écrite le par

Le Lounge by Pirlouiiiit 11072014

Ce soir je n'avais rien prévu jusqu'à ce que le Pinguin me fasse suivre l'annonce de ce concert au Lounge qui regroupait 3 groupes que je ne connaissais pas encore, dont un qui venait des Etats Unis. Si il est venu jusque là pour jouer, je peux quand même faire un petit effort pour traverser la Plaine et aller le voir non ? Bref, j'attends tranquillement le sms qui m'annoncera que le concert commence, qui finira par arriver à 22h. Attaquer à 22h avec 3 groupes c'est quand même culotté même si cette fois il y a un gros week-end derrière.

Ghostlike Ether by Pirlouiiiit 11072014

Je dis trois groupes mais en fait en arrivant je découvre qu'il y en a un 4ème qui est venu se rajouter à la soirée. Pas un groupe au sens propre puisque Ghostlike Ether est le projet solo de Bruno Ricard. Ce dernier joue d'un instrument à 12 cordes ... sorte de gros manche de guitare vertical dont il joue avec recueillement. Morceaux instrumentaux plutôt planants que le public écoute religieusement assis pour ceux qui ont eu la chance de choper un siège. Entre les morceaux il nous apprend qu'il va bientôt quitter Toulon pour s'installer à Marseille et qu'il est preneur de bons plans pour se loger. Le dernier morceaux sera une reprise d'un artiste qu'il n'aime pas vraiment (amusante façon d'introduire le morceau !) : Peter Gabriel avec un morceau qui parle de protection des indiens ...

Dream Catcher by Pirlouiiiit 11072014

Après une courte pause pendant laquelle je réalisrai en voyant l'attroupement devant le Dan Racing que que Doc Vinegar y joue ce soir, ce sera déjà le temps de rentrer au Lounge, pour les Dreamcatcher, à savoir un trio chant (Nathalie), guitare-chant (Pascal), contrebasse (Contrebasse). Lui a une grosse voix râpeuse à la Narrow Terence, elle une voix (fort heureusement) plus douce parfois assez "soupirante".

Dream Catcher by Pirlouiiiit 11072014

Devant les objectifs de nombreux photographes ils enchaineront, parfois assez vite - signe d'une certaine nerosité ? - leurs morceaux en anglais aux textes / refrains parfois très répétés (I wait for a long time, do you want to see my hand, I really want ...). Du coup certains petits accidents de prononciation sauteront plus facilement aux oreilles, comme sur le premier morceau et son "When zi angel cry in ze ...").

Dream Catcher by Pirlouiiiit 11072014

Musicalement rock avec des sons / riffs à la Led Zep ou 16 Horsepower selon les morceaux. Au final une deuxième partie bien sympathique et qui comme les sets suivant aura duré juste ce qu'il fallait. En gros chaque groupe ce soir aura joué une bonne demi-heure ce qui était le maximum en terme d'attention qu'on puisse demandé à un public pour une soirée à 4 groupes. Extrêmement fatigué je crois que c'est pendant leur set que je m'endormirai pour la première fois ce soir.

La Serenade by Pirlouiiiit 11072014

Nouvelle courte pause le temps que les deux frères Mancuso s'installent : guitare pour Fred et contrebasse pour Mounin. Oui oui vous avez bien lu, les deux frangins des Sweet Children il y a plus de 10 ans, ou plus récemment des Sicilian Disasters mais ce soir pas de grosses guitare ou de riffs punks, l'univers ce duo là se situe entre swing manouche et country à la VRPs.

La Serenade by Pirlouiiiit 11072014

Déconneurs à souhait entre les morceaux (parfois on a l'impression d'un duo de comiques avec leurs : "il est con lui !" - "quand je tape sur le manque de ma contrebasse ça ne fait pas trop tac tac ?" - jt'as vu j'ai fermé les yeux pour faire le mac" etc ...) par contre pendant les morceaux ils sont très sérieux. Le chant de Fred m'a fait penser par moment à du Arthur h qui aurait tendance à partir vers du Zita Swoon.

La Serenade by Pirlouiiiit 11072014

Chant en français et en anglais donc et musique qui tire aussi vers le blues (avec eux aussi j'ai pensé à 16 horspower) ... Mounin quand il ne donne pas la réplique entre les morceaux à son frère, assure les chœurs habités sur les morceaux les plus "énervés". Bref pendant ce set là je n'ai pas eu le temps de m'endormir !

Doc Vinegar by Pirlouiiiit 11072014

A la pause je tenterai d'aller faire un tour au Dan Racing (je pensais avoir le temps quand j'ai vu tout ce que Billy Mickelson amenait sur scène) mais comme ils étaient en train de faire une reprise (très belle de David Bowie) je reviendrai vers le Lounge où le concert a finalement repris assez vite.

Third Seven by Pirlouiiiit 11072014

Le moins que l'on puisse dire c'est qu'il était assez attendu. Si j'ai bien compris ce n'était pas son premier passage au Lounge. Third Seven c'est donc Billy en solo avec son violoncelle, ses pédales à effets et quelques autres accessoires. Comme Merakhaazan ou Renaud Garcia Fons (tous deux contrebassistes solo) il construit ses morceaux par petites touches bouclées qu'ils superpose jusqu'à obtenir son morceau. Il joue avec les cordes mais aussi en tapant sur le coffre de son violoncelle, ou à l'aide d'un tambourin dont il joue avec le pied.

Third Seven by Pirlouiiiit 11072014

Par dessus il pose un chant passionné (avec grimaces) qui m'a fait pensé à celui de Cabwaylingo voire par moment de Nosfell (là ceux qui me connaissent comprennent que la deuxième comparaison n'est pas forcement élogieuse). En effet par moments j'ai trouvé cela un poil exagéré / forcé. Bon contact avec le public dans lequel il descendra au moins à deux reprises (m'étant à nouveau assoupi je ne suis pas complètement sûr) pour chanter loin de son micro pendant que les boucles tournent encore.

Billy Mickelson (Third Seven) by Pirlouiiiit 11072014

Un peu plus tard il sera rejoint par Ingrid Bomann-Larsen si je ne me trompe pas au piano à doigts. Les morceaux sont en général introduits en nous disant sur lequel des disques exposés au pied de la scène on peut les trouver (info plutôt utile pour ceux qui veulent en acheter). Ces disques sont d'ailleurs vendus à prix libres ; il reviendra là dessus plusieurs fois insistant sur le fait que c'est la vente de ces disques qui leur permettra de mettre de l'essence dans leur véhicule pour reprendre la route.

Third Seven by Pirlouiiiit 11072014

Sur la fin il fera une reprise des Vampirates extraite d'un split avec ces derniers, juste avant (ou juste après je ne sais plus) de transformer son violoncelle en torche (c'était donc ça les trace oir au sommet de celui ci) dont il jouera en descendant de la scène histoire de ne pas enflammer le plafond. Cette belle soirée finira vers 1h30 ... pfff je n'aurai pas trop de trois jours pour récupérer de cette grosse semaine (je fais allusions aux concert des New Christs à la Machine à Coudre mardi, Afrobeat Kollectif à l'Arthémuse mercredi, Little Barney à l'U-Percut jeudi et ce soir !

Plus de photos par Pirlouiiiit par ici


Bonus video :


et une petite de Ghostlike Ether ici
et une petite de Dreamcatcher ici
et une petite de La Sérénade




La Sérénade : les dernières chroniques concerts

La Sérénade + Bror Gunnar Jansson en concert

La Sérénade + Bror Gunnar Jansson par Philippe
Le Molotov, Marseille, le 11/10/2015
Deuxième occurence de blues à Marseille de la semaine, trois jours après les sympathiques Heymoonshaker. Avouons qu'on est quand même davantage titillé(e)s par la venue du seul... La suite

Rue du Rock #2 (Festival Phocea Rocks) : Mr Thousand & Ramirez + No Country + La Serenade + La Coupure + Lee Zeirjick + Binaire + Hush Hush + Malin + Mutacion Nacion + Devilish Piranhas + Super Payots 3000 + Onkalo + Big Fat Papa'z + Jim Younger's Spirit + the Laurie Strode's Brothers  en concert

Rue du Rock #2 (Festival Phocea Rocks) : Mr Thousand & Ramirez + No Country + La Serenade + La Coupure + Lee Zeirjick + Binaire + Hush Hush + Malin + Mutacion Nacion + Devilish Piranhas + Super Payots 3000 + Onkalo + Big Fat Papa'z + Jim Younger's Spirit + the Laurie Strode's Brothers par pirlouiiiit
rue Consolat, Marseille, le 20/09/2014
En ce samedi 20 septembre 2014, avait lieu rue Consolat la deuxième édition de la Rue du Rock à savoir 15 groupes qui se succèdent entre 16h et 20h sur 5 lieux assez proches les... La suite

(ma) Rue du Rock #2 - Festival Phocea Rocks 2014 : Thousand & Ramirez, Devilish Piranhas, La Coupure, No Country, Malin, La Sérénade, Lee Zeirjick, Mutacion Nacion, Binaire en concert

(ma) Rue du Rock #2 - Festival Phocea Rocks 2014 : Thousand & Ramirez, Devilish Piranhas, La Coupure, No Country, Malin, La Sérénade, Lee Zeirjick, Mutacion Nacion, Binaire par Philippe
Rue Consolat, Marseille, le 20/09/2014
L'archétype de la chronique merdique à rédiger - mais dans quoi je me suis encore fourré moi ?! Idéalement un chroniqueur sérieux et efficace lancé dans un festival, se doit de :... La suite

le Lounge, Marseille : les dernières chroniques concerts

Serket & the Cicadas en concert

Serket & the Cicadas par pirlouiiiit
Le JAM, Marseille, le 31/01/2020
Programme un peu trop ambitieux ce soir qui fait qu'une fois de plus je vais arriver trop tard pour vraiment voir le concert de Serket & the Cicadas de ce soir au JAM. En effet... La suite

The Sansev' Blues Band (Sanseverino) en concert

The Sansev' Blues Band (Sanseverino) par Pirlouiiiit
Le JAM, Marseille , le 22/12/2019
Premier week-end des vacances... Pour la première fois depuis longtemps ma fin de semaine n'a donc pas été réglée par mon programme habituel optimisé entre bébé nageurs,... La suite

Jo Keita Experience + Vilains Chicots en concert

Jo Keita Experience + Vilains Chicots par
Le JAM, Marseille, le 18/10/2019
Ce vendredi soir il y avait un nouvelle fois trop de choses en même temps (surtout en octobre et en mars) ... ainsi j'aurais aimé pouvoir aller à Lollipop, à la Baronne, à la... La suite

Jon & John en concert

Jon & John par Pirlouiiiit
Le JAM, Marseille, le 13/09/2019
Ce soir, comme tous les vendredis soir il y avait beaucoup de choix. Comme je vieillis je ne suis allé voir que 2 concerts. Le premier de the Lemon Cars et de No Jazz Quartet... La suite