Accueil Chronique de concert Le Tigre + Lack Of Reason + Crusty Menstruation
Vendredi 26 février 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Le Tigre + Lack Of Reason + Crusty Menstruation

Le PezNer, Villeurbanne 14 mai 2002

Critique écrite le par

Ce qui est bien quand on va voir un concert où on ne connaît absolument pas les groupes qui passent, c'est qu'on peut avoir de bonnes surprises. La première fut le public nombreux (le Tigre m'étant inconnu jusque-là je ne pouvais pas deviner qu'il s'agissait d'icônes de la scène alternative) et l'aspect "militant" de la soirée (féminisme et lesbianisme).
Le premier groupe à passer sur scène s'appelle Crusty Menstruation, pour reprendre les propos de la chanteuse "on fait de la pop". En fait, il s'agit plutôt d'un mélange de pop-punk avec quelques très légères touches de reggae. La plupart des morceaux commencent très calmement et partent en punk au bout d'un moment, pas forcément au refrain d'ailleurs. Le groupe est composé de 2 filles, l'une au chant paillettes, collier à clous et panoplie punk, une autre à la basse, combinaison en résille très transparente et qui s'occupera de l'accordéon sur une chanson. Un guitariste déguisé en footballeur américain zombie et un batteur complètent le groupe. Le public a semblé adhérer à la musique mais sans non plus être véritablement hystérique, sauf peut-être pendant la reprise punk (mais pas celle de Cake) de I Will Survive. A noter que leur set s'est terminé par un morceau plus calme (quoique) où la chanteuse lisait un livre sur le lesbianisme pendant que le batteur jouait du saxo, le guitariste de la batterie et la bassiste ... de la basse.
Arrive alors sur scène Lack Of Reason, un groupe ayant la même configuration que Crusty Menstruation, si ce n'est que la chanteuse joue également de la guitare. Cette fois c'est radicalement punk pas hardcore mais avec des chansons bien tranchantes, des riffs bien léchés. C'est du rentre-dedans assez efficace, il faut avouer. On peut un peu rapprocher ça de Samiam (excepté le chant forcément moins "violent"). Il s'agit d'un groupe régional mais c'est chanté en anglais. Le public a bien reçu ce groupe et commençait à bouger un peu. Leur set qui m'a semblé plus court que Crusty Menstruation car j'aimais mieux, s'est terminé par une reprise qu'hélas je n'ai pu reconnaître.
Enfin, la tête d'affiche de la soirée le groupe New Yorkais Le Tigre. Mené par Kathleen Hanna accompagnée de Johanna Fateman et Sadie Benning. Ce groupe, assez proche dans la musique d'un Atari Teenage Riot, mélange Techno Hardcore et punk aiguisé (une grosse guitare étant le seul instrument présent hors des machines). Apparament très attendu, le Tigre déchaîne le public qui dès lors commence vraiment à bouger. Pendant tout le concert des clips vidéos sont rétroprojetés, histoire d'illustrer un peu leur musique. Les 3 membres du groupes hurlent dans les micros, se passent la guitare à tour de rôle. Je prend une grosse claque car le résultat est assez hardcore. Ce que je regrette un peu cependant c'est que pendant les chansons où toutes les machines sont préprogrammées et qu'il n'y a pas de guitare, ça fait un peu Karaoké ! Enfin, grâce à des chorégraphies assez marrantes, ça passe.
Bon bah avec la découverte de trois groupes, ça fait une bonne soirée !

 Critique écrite le 15 mai 2002 par metal@concertandco


Le Tigre : les dernières chroniques concerts

(mes) Eurockéennes de Belfort 2005, 3/3 : Nosfell, The Killers, Le Tigre, Mass Hysteria, Isis, The Bravery, Sonic Youth, Kraftwerk, Louise Attaque, Amon Tobin, Röyksopp en concert

(mes) Eurockéennes de Belfort 2005, 3/3 : Nosfell, The Killers, Le Tigre, Mass Hysteria, Isis, The Bravery, Sonic Youth, Kraftwerk, Louise Attaque, Amon Tobin, Röyksopp par Philippe
Presqu'ile du Malsaucy, Evette-Salbert, le 03/07/2005
Photo www.eurockeennes.fr Pour le deuxième jour du festival c'était par là ! Dimanche 3 juillet : Valeurs sûres, électro futuriste et ancestrale Toujours sous le charme de... La suite

Sonic Youth + Kraftwerk + Andrew Bird + Le Tigre + Röyksopp + The Bravery + The Killers + Louise Attaque (Eurockéennes de Belfort 2005)  en concert

Sonic Youth + Kraftwerk + Andrew Bird + Le Tigre + Röyksopp + The Bravery + The Killers + Louise Attaque (Eurockéennes de Belfort 2005) par Pierre Andrieu
Presqu'île de Malsaucy, Belfort, le 03/07/2005
Après les journées plutôt bien remplies de vendredi et samedi, les présences à l'affiche du troisième (et dernier) jour des Eurockéennes 2005 des mythiques Sonic Youth et... La suite

Modey Lemon + Rinocérose + Riton + LCD soundsystem + Le Tigre + Louise Attaque + Amadou et Mariam + Soulwax + Kasabian + Wriggles + Didier Super (Festival Furia) par christophe
base de loisirs Cergy Pontoise, le 26/06/2005
J'y suis allé avec pour motivation première de voir (une fois dans la vie avant son auto destruction) Didier Super et quelques trucs sympas. Toute la programmation chanson néo réaliste française et métal/punk me faisait plutot peur mais en fait il y avait moyen d'y échapper facilement. Au final,j'ai trouvé le week end formidable, le site de la... La suite

Le Tigre par Wendy
Elysee Montmartre, Paris, le 25/03/2005
--19h, les portes de l'Elysée Montmartre s'ouvrent... J'entre dans une salle moyenne, sombre. Une dizaine de personne se précipite vers l'avant, on suit le mouvement. Sans trop comprendre, je me retrouve face à la scène, juste derrière la barrière. Je lève la tête et j'aperçois un plafond magnifiquement sculpté noyé dans un rouge... La suite

Le PezNer, Villeurbanne : les dernières chroniques concerts

Housebound + Jail + Boost par metal@concertandco
Le PezNer, Villeurbanne, le 01/06/2002
Je n'allais pas dans l'inconnu avec la soirée métal hardcore "Thank U PezNer" pour l'énième fermeture de la salle puisque j'avais déjà vu les groupes plusieurs fois. Les Housebound qui ont démarré les concerts alors qu'il y avait peu de public ont pratiqué un hardcore aussi puissant que lors de leur passage au Bistroy récemment. Plein d'énergie,... La suite

uncommonmenfrommars par Randy
Pez-Ner-Lyon, le 07/05/2002
Un concert non annoncé avec en tête d'affiche Zeke, un groupe de chez Fat Wreck Chords, les unco ont chauffé la salle à bloc comme ils savent si bien le faire. Pour moi et beaucoup d'autres j'ai payé ma place pour la seule vraie tête d'affiche UNCOMMONMENFROMMARS. C'est un groupe à ne pas louper, d'ailleurs rv aux 24h de l'INSA (Villeurbanne... La suite

Stereolab par chourmovs
Pezner - Lyon, le 15/12/2000
Bon je dépose cet avis après avoir lu celui que vous devez trouver juste au dessus, qui me paraissait un peu solitaire et surtout susceptible de vous faire louper la soirée de votre vie !!!! En premier lieu je tiens à dire qu'avant de les avoir vu en concert je ne connaissait que très peu ce groupe, seulement leur dernier album de l'époque qui... La suite