Accueil Chronique de concert Tiken Jah Fakoly + Mo'Kalamity
Lundi 10 août 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Tiken Jah Fakoly + Mo'Kalamity

Tiken Jah Fakoly + Mo'Kalamity en concert

Elysée Montmartre - Paris 15 novembre 2019

Critique écrite le par

Pour son retour à Paris, Tiken Jah Fakoly a déposé ses valises à L'Elysée Montmartre pour deux concerts les jeudi 14 et vendredi 15 novembre. Cela faisait 15 ans que l'immense artiste ivoirien n'était pas venu jouer dans cette salle. En pleine tournée pour défendre sur scène son dernier album "Le Monde est chaud",Tiken Jah a eu la brillante idée d'amener avec lui la lumineuse et divine Mo'Kalamity pour la première partie de ces deux soirs. Comme dirait sa reprise en version reggae d'une célèbre chanson de Sting, l'Africain est à Paris.


Mo'Kalamity & the Wizards

Ce soir, cela ne traîne pas, le timing est serré et la soirée démarre bien (trop) tôt. C'est donc devant un parterre malheureusement bien dégarni que la magnétique et sublime Mo'Kalamity fait son entrée sur scène à 19h15 en compagnie de son groupe the Wizards. On est très heureux de la retrouver après l'avoir vue pour la dernière fois en live en février dernier en tête d'affiche au Pan Piper à Paris. En 30 minutes chrono, la chanteuse auteure/compositrice et son backing band vont nous transporter. Le public présent et ceux qui arrivent au fur et à mesure tombent immédiatement sous le charme de sa voix suave et de sa musique reggae teintée de soul.



On danse et on plane face à ce volcan d'amour et de paix qui crache un groove et un feeling remarquable. Après 30 minutes et quelques chansons, la formation nous quitte déjà devant une salle bien mieux remplie à présent. On attend avec impatience la suite de son histoire après son dernier album en date paru en janvier 2018, "One Love Vibration". Mo'Kalamity est la plus grande artiste féminine en reggae en France et c'est Tiken Jah Fakoly qui l'a dit lors d'un interview il y a quelques mois.


Tiken Jah Fakoly

Il est 20 heures 15, la salle est maintenant pleine à craquer (les deux soirs afficheront complets), les musiciens de Tiken Jah Fakoly prennent place et commencent à jouer quelques minutes avant l'arrivée du chef de tribu. Ils sont 10 au total, dont deux choristes. En fond de scène, c'est la carte du monde avec l'Afrique en plein centre qui sert de décor. Le public rempli de fans de tout âge exultera de bonheur quand il entendra la voix du chanteur qui comme à son habitude arrive doucement sur scène avec son bâton de pèlerin à la main. Dès le premier titre, on est aux anges. Le son est parfait, on va se régaler à entendre durant 1h45 ses morceaux engagés et bien prenants.



C'est évidemment son dernier album "Le Monde est Chaud" qui sera mis en avant mais on aura le droit également d'entendre ces chansons qui ont fait sa réputation tout le long de sa magnifique carrière. Tiken Jah se lancera par moments dans quelques discours simples et tellement vrais. De toute façon, ces chansons parlent d'elles-mêmes et le public scande ses titres. Son message est fort, sa musique ainsi que ses textes sont des hymnes à la révolte, au combat face à l'injustice. Tout le monde est heureux d'être là, Tiken Jah est touché par l'accueil qui lui est réservé. Après un Zénith en 2015 au goût mitigé, on a retrouvé ce soir le grand Tiken Jah Fakoly dans une salle bien mieux adaptée en terme de proximité pour ressentir et vibrer avec lui.



Le concert passe très vite et chaque morceau est une vérité déchirante. On n'a pas eu la chance de voir Bob Marley en live mais on comble ce manque grâce à Tiken Jah. L'homme est africain mais son ADN est jamaïcain. On terminera cette belle soirée remplie de "good vibes" par un rappel de toute beauté. C'est l'entraînant et fédérateur "Le Monde est chaud" en version rallongée qui bouclera le concert. A défaut de Soprano, ce sont les deux choristes qui accompagneront au chant Tiken Jah Fakoly sans oublier la belle ferveur des fans qui auront été enthousiastes de bout en bout.



Remerciements à Éléonore et Caramba Culture Live

Photos : Jérôme Agier


Mo'Kalamity & The Wizards : les dernières chroniques concerts

Mo'Kalamity & the Wizards  en concert

Mo'Kalamity & the Wizards par Lebonair
Pan Piper - Paris, le 22/02/2019
L'envoûtante Mo'Kalamity était de passage à Paris au Pan Piper dans le 11ème arrondissement, accompagnée comme toujours de son merveilleux groupe the Wizards. Après avoir sorti son... La suite

Mo'Kalamity and the Wizards  en concert

Mo'Kalamity and the Wizards par Lebonair
Café la Pêche - Montreuil, le 18/01/2014
Cela me fait plaisir de vous faire partager ma soirée passée en compagnie d'une grande dame du reggae roots, Mo'Kalamity, chanteuse française originaire du Cap-Vert. J'avais... La suite

Tiken Jah Fakoly : les dernières chroniques concerts

Tiken Jah Fakoly en concert

Tiken Jah Fakoly par lol
Elysée Montmartre, Paris, le 14/11/2019
Après Alpha Blondy, Tiken Jah Fakoly est le deuxième évangéliste du reggae africain, qui est plus rythmé, plus dansant, plus joyeux que le reggae roots jamaïcain. Il ressemble... La suite

Triggerfinger + Tiken Jah Fakoly (Fête de de l'Humanité 2015) en concert

Triggerfinger + Tiken Jah Fakoly (Fête de de l'Humanité 2015) par Lebonair
Parc départemental Georges Valbon La Courneuve, le 12/09/2015
Rendez-vous incontournable de la rentrée, La Fête de l'Humanité s'est déroulée le week-end dernier au Parc Départemental de la Courneuve (93) à quelques encablures de Paris.... La suite

Tiken Jah Fakoly (feat. Patrice et Nneka) en concert

Tiken Jah Fakoly (feat. Patrice et Nneka) par Lebonair
Le Zénith de Paris, le 29/04/2015
Je n'ai pas revu Tiken Jah Fakoly sur scène depuis près de 4 ans et son concert à Paris-Bercy devant 10 000 personnes. Je me souviens de cette fête remarquable qu'il avait... La suite

NOFX, Suicidal Tendencies, Bellrays, Tiken Jah Fakoly, Lilly Wood & the Prick, The Rapture, Peter Doherty (Festival Cabaret Vert 2011) en concert

NOFX, Suicidal Tendencies, Bellrays, Tiken Jah Fakoly, Lilly Wood & the Prick, The Rapture, Peter Doherty (Festival Cabaret Vert 2011) par Mardi
Charleville-Mézières, le 27/08/2011
Retour sur le samedi 27 août au festival le Cabaret Vert à Charleville-Mézières. Après s'être garé au parking des expositions, on a droit à une belle marche de 15 minutes... La suite

Elysée Montmartre - Paris : les dernières chroniques concerts

Les Wampas en concert

Les Wampas par lol
Elysée Montmartre, Paris, le 01/02/2020
C'est la première fois depuis la réouverture de l'Elysée Montmartre, que Les Wampas revenaient dans cette salle qui les a souvent accueillis depuis leurs débuts en 1983. Et oui,... La suite

Les Wampas en concert

Les Wampas par Philippe
Elysée Montmartre, Paris, le 01/02/2020
"Rimini" est la preuve que les Wampas savent écrire une belle chanson ! Et plus surprenant encore, que Didier Wampas peut chanter juste, et au moins aussi bien que, disons,... La suite

Tiken Jah Fakoly en concert

Tiken Jah Fakoly par lol
Elysée Montmartre, Paris, le 14/11/2019
Après Alpha Blondy, Tiken Jah Fakoly est le deuxième évangéliste du reggae africain, qui est plus rythmé, plus dansant, plus joyeux que le reggae roots jamaïcain. Il ressemble... La suite

Shame + Sorry en concert

Shame + Sorry par vince-o-matic
Elysée Montmartre, Paris, le 14/12/2018
Une déflagration de pur brit rock administrée par les petits brixtoniens de Shame mi-décembre à l'Elysée-Montmartre. Mon pote Didier, chanteur des Whodunit, et ma copine Zaza... La suite