Accueil Chronique de concert Tribal Fest : Toxxic Toyz + Mr Jack + Addicted + ADX + Inmost
Samedi 28 novembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Tribal Fest : Toxxic Toyz + Mr Jack + Addicted + ADX + Inmost

Parc de la Villa Daudet - Peymeinade (06) 1er septembre 2007

Critique écrite le par

Scream for me Peymeinade !!!
Bon, un open air, debut septembre, dans un bled paumé de l'arrière-pays cannois, avec que des groupes français, dont la majorité de locaux plus deux combos des 80s... Mais quelle idée saugrenue !!
Oui sauf que l'association Tribal Roch a vraiment la foi, et a organisé sa petite affaire plus que bien avec les maigres moyens à sa disposition.

Je vois déjà d'ici ceux qui me connaissent se gausser de me savoir la bas, vu mon amour très très modéré pour le Métal français typé 80s. Je n'écoute jamais ce genre de hard, je trouve souvent les prods affreuses, et les voix pas à mon gout. Alors pourquoi faire un peu plus de deux heures de route pour ca ?!
Ben déjà parce que ce n'est qu'à deux heures de route justement. Tout est relatif, mais d'habitude c'est Paris au mieux, alors... Ensuite, pour "soutenir" les bonnes actions du coin, même si je ne suis pas philanthrope. Par curiosité et esprit de découverte aussi, des petits groupes, et de voir ce que donne live un groupe phare de la scène heavy française 80s. Et plus que tout pour passer une bonne journée avec des amis que je vois pas souvent, et d'autres bonnes connaissances du milieu ;)
Et j'ai bien fait d'aller jeter une oreille à Peymeinade, car tout s'est très bien goupillé ! Une magnifique chaude journée. Un cadre trés agréable. Des consos peu chères. Une ambiance bon enfant. Des groupes heureux d'être parmi nous. Du Metal et de l'amitié.

J'arrive donc vers 16h, pendant le set du premier groupe: ALCOHSONIC. En attendant Kylen qui s'est perdu grace à son gps (un comble !), je découvre une fois le ticket donné et le tampon apposé (pour ressortir, mieux qu'aux Gods !), un espace bétonné avec de part et d'autres quelques étalages de marchandises (dont Jerome, le mieux pas cher du coin ;p), un tatoueur, de la bouffe (crèpes et tartes flambées ! Metal !), et je sais plus quoi. Ensuite on passe un petit portillon, et on se retrouve dans une pinède, avec une petite scène accolée à un petit batiment qui devait servir de backstages, un bon stand de boissons, sans oublier son désormais mythique barbecue derrière (que même chez ma mémé ça cuit plus vite :p), et... peu de monde !
Bon, c'était à prévoir, et au final on a du se retrouver, en tant que spectateurs payants, environ une grosse centaine... Pas mal d'enfants qui couraient partout (ils ne payaient pas), ainsi que des chiens (si si), des familles, des vieux de la vieille, et beaucoup (en proportion) de jeunes ados sortis de je ne sais où, bref, très bon enfant, fun, pas prise de tronche. On croise des musicos connus dans le milieu (enfin, c'est Jerome qui nous rencarde, Kylen et moi, vu qu'on est deux tatas perdues au milieu de ces vieux croutons nostalgiques), on tchatche avec Phil'em all, on pose avec Mr Puzio, on voit passer un NecroNudist tout bourré... Fun !

Entre quelques trinquages et tournées, on voit les groupes quand même. Pas d'avis pour Alcohsonic, j'ai entendu de loin, ca sonnait un peu 70s hard rock. Rectifiez moi si je me trompe.
Ensuite se pointe INMOST, groupe picard cette fois, qui devait jouer plus tard, ne me demandez pas pourquoi cela fut interverti. Du death technique, pas ma came, mais bien foutu, de très bonnes harmonies à la gratte, de l'allant. Maigre public parsemé entre les arbres et contre la barrière, qui encourage tout de même les jeunes.

C'est le oai pour savoir qui joue, y a des backdrops qui correspondent pas aux combos sur scène, mais on s'y retrouve en demandant ça et là. Du retard a été pris, les sets des locaux vont être écourtés, et le son baissé à cause de plaintes de vieux cons des villas voisines qui ont appelé les gendarmes dés INMOST. La baisse du volume fut la seule concession qui fut accordée à ces éternels râleurs, car toutes les autorisations administratives avaient été prises, donc pas question d'annuler !
On a vu des chemises bleues assister au set de Mr Jack, et la municipale tourner, mais y a eu aucun problème.

Les TOXXIC TOYS se préparent, et ils jouissent d'une bonne réputation, donc on va faire la barrière avec Kylen ! On rigole pas nous !
Une bien bonne surprise, excellent chanteur qui riffe sec, un heavy un peu prog sur les bords de par certains plans et envolées solistes qui retient notre attention, un son propre, bref du tout bon pour les quelques morceaux joués. Ils tournent pas mal dans le coin, alors allez y la prochaine fois, ca vaut le détour.

Puis c'est au tour des ADDICTED. Eux je les ai déjà vu à la Machine à coudre à Marseille par le passé, et ce qu'on peut dire c'est que ca déménage ! Vous connaissez Pantera ? Vous y incorporez Angela d'Arch Enemy au chant et ca donne Addicted. C'est en tous cas ce à quoi ca me fait penser à chaque fois ! Mel renvoi au vestiaire pas mal de hurleurs hargneux ! Elle a une aggressivité, une haine, quand elle chante/eructe, que ca fait peur :p
Au bout d'un moment ca devient un peu répétitif pour mes frêles oreilles, mais c'est trés efficace, y a du retour dans l'audience, la bouteille de Jack Daniel's est sifflée en quelques cul sec de la donzelle, avec plusieurs verres offerts dans le public. Ils ont du potentiel pour ouvrir à une plus grosse échelle dans le style je pense.

A ce moment là y a l'épisode du sandwich, amoureusement fait par des bénévoles de tous bords derrière le stand de boissons, avec un barbecue de l'an pèbre, et une friteuse gagnée au Juste prix en 1986 ! Une bonne tranche de rigolade avec les mecs, un petit Gandalf show au passage pour se distraire dans la queue monumentale de 2 personnes devant nous, une barquette de frites offerte, certainement pour me la faire boucler, et au final, un bien bon dwich aux Chipolatas :)

Après ca, y a un moment de flottement où on sait plus qui joue. En effet, on demande à l'organisateur la fin du planning, il nous dit qu'il y a un groupe surprise qui va jouer deux trois covers, mais sur l'affiche, reste encore à passer, en plus des deux headliners, deux combos: Dark tribal society (le groupe de l'organisation) et Ritual execution, et on stage, c'est le tatoueur présent sur place qui se met au chant (et au one man show en attendant que tout le monde s'accorde) avec d'autres qu'on a vu trainer sur le site, pour faire des covers... Ma foi... Dans le doute on prend une binouse et on assiste à... si si Jerome, je vais etre honnête...à un donc... massacre de "Five minutes alone" de Pantera, un super massacre de "La peau", de No one is innocent (dommage l'idée etait bonne), et à une des pires versions du "Ace of spades" de Motorhead ! Bon, ils etaient peut être tous bourrés, ou c'était une reformation ou je sais pas quoi, mais sans etre medisant, c'était quand meme affreux pour les oreilles ;) C'était bonne ambiance, mais musicalement c'était plus qu'approximatif (argh le chant...).

Le site s'est un peu garni, la nuit est tombée, il est l'heure de dire bonjour à MR JACK ! Kylen pourra confirmer: c'etait WOK' N WOLL ! Des membres de Vulcain (Puzio, chanteur/gratteux, sacré riffeur) et de H-Bomb (le bassiste sosie de Fonz ?). Que trois sur scène, mais un putain d'esprit rock and roll pur, de très bons riffs, un chant qui ne m'a pas horripilé (assez rare pour être souligné !), et des compos qui tiennent la route, ainsi que quelques reprises de Vulcain, mais surtout, le petit truc en plus qui fait qu'on tape du pied sans connaitre à l'avance, du jus rock sortant par toutes les pores. Ca me faisait penser à Rose Tattoo parfois. Une excellente surprise, et un plaisir de jouer très communicatif ! Je les reverrai bien volontiers, parce qu'on s'est sincerement éclatés pendant une grosse heure !

Un petit tour au stand officiel histoire de prendre ze tshirt collector pour 10 euros (même pas moyen de gratter et de faire mon client avec la vendeuse... normale c'était une marseillaise pire que moi !;) ), parce que vous vous rendez pas compte, mais un tshirt Metal avec ecrit derrière PEYMEINADE, ca vaudra cher sur ebay dans 50 ans !!

Apres une enième tchatche au stand de Jerome (voisin surprise de Kylen, faut le faire !), on se place tranquillou pour ADX, groupe phare du Metal francais 80s. Impossible à ecouter sur disque pour moi, mais live ca pourrait me plaire.
Ben c'etait génial, ils ont repris du Depeche Mode en hard, du Rita Mitsouko, du Telephone et du AC/DC, grandiose !
Ah non merde, ça c'était dans le bar americain de Villeneuve-Loubet où on s'est retrouvé pendant que ADX devait finir son set !
Ben oui... Je l'ai très très rarement fait, mais j'avoue que cette fois je me suis barré avant la fin d'un concert !
Je suis désolé pour les fans qui lisent ce cr, mais comment on peut chanter aussi faux ??? Je sais que c'est culte, c'est français, blabla, que j'écoute et vais voir Ozzy qui chante faux aussi souvent, blabla,m ais là faut pas déconner ! Musicalement c'est heavy-thrash, ca envoie le jus, rien à dire ! Mais la voix... Déjà le timbre me plait pas, ca c'est subjectif. Mais c'est faux à s'en meurtrir les oreilles. Et ca c'est objectif. En plus, ils avaient un son... 80s, comme s'ils voulaient garder ce son que je trouve tres faiblard sur opus. Ok y a eu des soucis à l'ampli gratte, mais quand meme...
Je ne vais donc pas epiloguer, apparement ca plait pas mal (par nostalgie ? par culte ? par je sais pas quoi ?), et musicalement je le répète c'est efficace, mais la voix dans son ensemble me gâche tout.

Ca ne m'a par contre pas gaché la journée, c'etait vraiment bien organisé dans un super site et une ambiance que j'aimerai palper plus souvent. Les Mr Jack ont tout fracassé, et au moins je pourrai parler de ADX en connaissance de cause, en m'etant confirmé à moi même que c'est pas du tout, mais alors pas du tout mon trip.
Bilan positif sur toute la ligne.
Longue vie à Tribal Roch ! En espèrant que vous remplissiez pour Koritni à la salle des fêtes.

> Réponse le 03 septembre 2007, par RitualExecution

J'ai découvert pour la première fois tous les groupes de ce festival . J'en irai donc de ma critique . ALCOHOSONIC : dommage qu'ils n'aient pas eu plus de public, ouvrir un fest n'est jamais facile. Un son très propres, un rock-hard très pechu 70 teinté de groove reggae très sympa, que je reverrai avec plaisir. INMOST : Premier concert , le fest. Bravo. J'ai pas accroché tout au long du concert, mais je ne peux que vous féliciter. Carré, propre, efficace. Très bon chant, en parfaite adéquation avec la musique, zicos très sympas. TOXXIC TOYZ : Sur le papier ca en jetait, restait à en juger par soi même. Un heavy prog très bien calibré, très propre. Je trouve le chant un poil en deca des instrus (j'ai vu que vous cherchiez un chanteur), mais vraiment un poil. Un chanteur...  La suite | Réagir

> Réponse le 07 septembre 2007, par Marco

Evènement bien sur à ne pas manquer, car 8 mois de travail, 400€ de sub, beaucoup (!) d'heures de travail & de sueur ... La Passion et le bénévolat ! Mais surtout une grande aventure humaine ! Ce fest est construit avec très peu de moyens , mais c'est le votre ! C'est sur on essaiera de faire mieux l'année prochaine ! Les critiques de concerts, cela n'a jamais été mon truc : préférant l'acte à la parole ! Les groupes qui sont passés ont fait ce qu'ils avaient à faire, et je sais que certains préparaient leur set depuis des mois ! donc respect ! Nous ce qui est important, c'est d'avoir un peu toutes les directions que prend le "métal" sans se spécialiser sur "le prog technique", le "true métal", le "bourrin", et j'en passe des meilleurs ! Le Français fan de l'étiquette !...  La suite | Réagir


Addicted : les dernières chroniques concerts

Engraved + Addicted par Gandalf
La Machine à Coudre à Marseille, le 11/02/2006
Ce soir à La Machine à Coudre, petit club marseillais bien sympa, une affiche Metal etait proposée. Bien que ne connaissant aucun des groupes présents, je me suis dit que ca ne coutait pas grand chose (5 euros l'entrée) d'aller voir de quoi il retournait vraiment. J'embarque donc mon Padre et Marc dans cette equipée, qui pour une fois ne nous... La suite

Toxxic Toyz : les dernières chroniques concerts

Engraved + Toxxic Toys + Forgin Fate + Style Trip en concert

Engraved + Toxxic Toys + Forgin Fate + Style Trip par Rock n' Roll
Le Local - Marseille, le 26/01/2009
Pour ceux qui ne connaissent pas le Local et je vous conseille d'y aller au moins une fois. Perdu dans une zone de hangars, la salle n'est pas des plus simple à trouver mais une... La suite