Accueil Chronique de concert Winston McAnnuff & Fixi
Samedi 23 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Winston McAnnuff & Fixi

Winston McAnnuff & Fixi en concert

Le Trianon, Paris 26 novembre 2013

Critique écrite le par



Il y peu de temps, j'ai découvert un petit bijou d'album avec le disque "A New Day" du chanteur rasta Winston McAnuff et de Fixi, le brillant accordéoniste et arrangeur du groupe Java. L'héritage Roots jamaïcain de Winston, sa voix et son vécu s'est parfaitement trouvé avec le parigot accordéoniste : la magie opère totalement avec Fixi !



J'ai tellement aimé, ça m'a tellement plu que je ne pouvais pas les rater en live. En ce moment, ils tournent en France et leur tournée est un succès. Pour preuve, ce soir le Trianon est complet après un passage au Café de la Danse il y a quelques mois. Le bouche à oreille fonctionne bien et c'est mérité.



Revenons au concert de ce soir. Je rentre dans la salle, il est 20h15 et la formation est prévue sur scène pour 20h30. J'ai donc juste le temps de venir au plus près et par chance, j'arrive à me coller au 1er rang. Ici, c'est mieux d'être très près car il n'y a pas de crash barrière donc pas d'espace dédié pour les photographes. Bref, ici, on est rarement dans d'excellentes conditions pour shooter mais c'est le cas ce soir, cool !



Fixi arrive en premier devant une salle pleine. Il porte de belles couleurs sur lui avec un pantalon rouge et une splendide chemise verte version tropicale parfaite pour la soirée. Il s'assoit discrètement sur le petit banc. Face à lui, il a un magnifique piano noir qui l'attend. Un autre musicien se place au milieu comme s'il était le batteur, ce qui ne sera pas vraiment le cas. Il donnera le rythme certes mais avec sa voix( un human beatbox) et/ou avec une baguette et une cymbale.



Winston, le vieux rasta, débarque après 2 minutes de musique et c'est parti. Je crois que tout le monde est heureux ce soir de se retrouver. Il n'y a qu'a voir les sourires qui fleurissent dans la salle. Winston McAnuff à une voix particulière, très séduisante car elle est rauque, grave, habité et assez puissante. Fixi, qu'en à lui, est un brillant musicien tout simplement et il a une bonne tête le mec !



Ils vont jouer la totalité je crois du dernier album "A New Day" ainsi que des titres que je ne connaissaient pas qui passent très bien d'ailleurs (peut-être des morceaux de Paris Rockin). Le show est bien rythmé et sans temps mort. On ne s'ennuie pas, c'est clair, c'est même plutôt le contraire. En plus de sourire, les gens dansent, notamment au balcon. Je ressens un vrai bien être à partager ces très bonnes vibes avec le groupe et le public. On est bien, tout simplement...



Ce qui est certain, c'est que Winston et Fixi ont eu bien raison de poursuivre leur collaboration en sortant ce disque et en lançant une tournée, pour notre plus grand bonheur en fait. En 2005, ils avaient déjà bossés ensemble sur Paris Rockin avec le groupe Java et l'histoire avait été trop belle pour la laisser dormir plus longtemps.



Musicalement, c'est véritablement une musique du monde et ouverte vers les autres. Le groupe convoque le rock-musette, le reggae, la soul, l'afro-beat sur une même partition. Les mélodies sont redoutables et c'est clair, après le disque, je suis une nouvelle fois conquis.
Sur trois titres, on verra sur scène en plus du trio, 3 musiciens aux cuivres qui apporteront beaucoup à chaque fois. Le concert passe du coup assez vite.



Fixi arbore un merveilleux sourire tout le long du concert... Au piano, il assure parfaitement les parties calmes et à l'accordéon, il assure avec une énergie folle. On aura droit à un rappel de 30 minutes et à l'interprétation pour la seconde fois de la soirée du merveilleux titre "Garden of Love". Des collines jamaïcaines aux trottoirs parisiens, en pensant par la réunion, Winston et Fixi tracent une route qui se fiche pas mal des frontières... Tout ceci m'a donné envie de prendre la route avec eux.




Remerciements à Elsa Borel chez Wagram pour tout
crédits photos: lebonair



Winston Mcanuff & Fixi : les dernières chroniques concerts

Fiesta des Suds 2014 : Irma + Cascadeur + De La Soul + Winston McAnuff & Fixi par Serovi
Docks des suds - Marseille, le 18/10/2014
Voir chronique du J1 ici et du J2 là J3 de la fiesta: réveil, balade dans les calanques jusqu'à la croix de Callelongue, un poulet rôti et à 20h00 on remet le couvert. Cette fois, on reste dans l'ambiance d'hier où on avait eu l'ouverture de la soirée avec Selah Sue. Ce soir, ils ont mis Irma qui s'est rasée les cheveux et qui porte un costume... La suite

Matthieu Chedid aka -M- en concert

Matthieu Chedid aka -M- par Lebonair
Bercy, Paris, le 14/12/2013
Matthieu Chedid, je dis -M-, et bien pas vraiment, je ne vous le cache pas. J'M pas trop en réalité. Avec ce passage pour trois soirs dans l'immensité de Bercy, je me suis... La suite

Winston McAnuff & Fixi + BatPointG en concert

Winston McAnuff & Fixi + BatPointG par baled
Poste à Galène, Marseille, le 23/05/2013
Ca faisait un petit moment que je n'avais plus descendu la rue Ferrari. Du coup, je reprends mon petit rituel : Petit détour à l'Intermédiaire. Le lieu, fraichement refait est... La suite

Winston Mc Anuff and the Bazbaz Orchestra en concert

Winston Mc Anuff and the Bazbaz Orchestra par Vilay
Victoire 2 Saint - Jean de Vedas, le 24/11/2011
Ne croyez jamais aux légendes urbaines. La rumeur qui prétend qu'il faut absolument voir Winston Mc Anuff et le Bazbaz Orchestra n'est pas vérifiée. Quand on aime le bon reggae et... La suite

Le Trianon, Paris : les dernières chroniques concerts

Frustration en concert

Frustration par lol
Le Trianon, Paris, le 06/03/2020
Frustration, qui d'habitude se cantonne à donner des concerts dans de petits clubs (qu'il retourne systématiquement), s'offrait une date parisienne de gala au Trianon pour terminer... La suite

Zakk Sabbath en concert

Zakk Sabbath par Lebonair
Le Trianon - Paris, le 15/02/2020
Le vendredi 13 février 1970, les pionniers du heavy metal sortaient leur premier album, " Black Sabbath ". Ce premier opus et tous ceux qui suivront dans les années soixante-dix... La suite

Les Ramoneurs de Menhirs + Les Sales Majestés en concert

Les Ramoneurs de Menhirs + Les Sales Majestés par lol
Festival Du bruit sur Paris, Le Trianon, le 16/11/2019
Arrivé trop tard à ce festival "Du bruit sur paris" pour apercevoir The Sons of O'Flaherty et Pipes and Pints, je suis malgré tout plongé directement dans le bain par le concert... La suite

Bill Deraime feat. Tryo, Kad Merad en concert

Bill Deraime feat. Tryo, Kad Merad par Pirlouiiiit
Le Trianon, Paris, le 16/11/2018
Ouf il était moins une. Ceux qui me connaissent bien vous diront que j'ai une vision assez personnelle de l'écoulement du temps et de combien de temps à l'avance il faut partir... La suite