Accueil Chronique de concert Festival Yankadi : Mango Gadzi + Mon Côté Punk + Grosses Papilles + Zubrov Sauge System
Samedi 5 décembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Festival Yankadi : Mango Gadzi + Mon Côté Punk + Grosses Papilles + Zubrov Sauge System

Gymnase Alain Calmat - Sausset 11 août 2007

Critique écrite le par

Ce festival se deroulait en fait sur 3 jours, du jeudi 9 au dimanche 12 aout 2007.
Sachant que Mon coté Punk (déjà vus en février 2006 à Aubagne) se produisait le samedi, je me suis précipitée pour y aller!
Me voilà, bien joliement accompagnée, partie pour une belle soirée de festival!
Déjà mention spéciale car des festivals sympas en aout dans la région, y en a pas beaucoup!
Généralement on passe le mois de juillet à raler parce qu'on a pas le don d'ubicuité et qu'on ne peut donc pas etre en même temps au Voix du Gaou, à Nimes ou ailleurs en France (Carhaix, La Rochelle, Belfort, ou dans le sud ouest...) et qu'en plus on a pas toujours un porte monnaie qui permette de faire les soldes et de voir des concerts!!!
Donc, merci d'avance à l'équipe de ce festival, même pas cher et avec une super programmation:

Tout d'abord le site: un gymnase en dehors du village. Pour l'occasion le parking est devenu le lieu de la billeterie, d'un bar, des stands de marchands de fringues, d'objets d'art, de plantes,et d'une scène où l'on peut venir voir le dernier concert gratos puisque jusque là on a pas besoin de billets.
Et puis le terrain de sport est devenu le lieu des concerts. Une scène, des écrans sur le coté du terrain qui projeteront des images tout au long des concerts, un coin bar-restauration, et des toilettes bio.
Il faut dire que le festival tient à cet engagement: toute la nourriture, ainsi que les boissons sont bio.

Les festivités ont déjà commencé quand on arrive, mais on est là juste à temps pour le premier groupe de la soirée:
Mango Gadzi:
Ils sont 8 sur scène dont un violon, une contrebasse, une gratte, une batterie, des percus, le chanteur et un flutiste. Ils sont tous trés classes (chemise, pantalon de costume), ils proposent des morceaux rythmés, énergiques dans le genre tzigane de la Méditerranée. Un des musiciens va nous charmer en dansant un flamenco trés sensuel. Et puis ça repart avec cette flute magique qui rythme les mélodies entrainantes du groupe. Je vous assure qu'en entendant ce que ce type fait avec sa flute, je me demande ce qu'il peut faire avec sa... euh...excusez-moi, c'est pas ça, je disais : je regrette de n'avoir rien foutu dans mes cours de musique de 6ème! Si seulement on m'avait dit qu'on pouvait faire ça!!! D'ailleurs le saxo de Mon coté punk est en train de se dire la même chose! Une bonne partie du groupe est dans le public, admiratifs de ce qui se passe sur scène.
Le chanteur métis avec sa coupe afro chante en russe (ou en japonais?, langage inventé?) sur des rythmes venus des balkans, avec un flutiste qui pourrait dresser une armée de serpents! Trop forts les gars, faudrait pas qu'ils s'en aillent! Pour le final ils sont tous sur le devant de la scène, le chanteur secoue son pied de micro, on se croirait un peu dans Chat noir chat blanc!Bref, bon début de soirée!

Pendant que l'on va faire un tour dans les stands, un petit groupe fait passer le temps entre les plateaux, dans le public, c'est plutot sympa comme principe!

Vient le tour de Mon côté Punk.
Ils ont déjà bien tourné cet été, autant avec la Rue Kétanou pour certains d'entre eux, qu'avec MCP, ils sont moins nombreux qu'à Aubagne, un peu moins péchus aussi peut-être; ou bien est-ce parce qu'ils nous offrent leurs morceaux avec une orchestration plus ligth et plus tranquille? En tous cas, ils n'hésitent pas à faire de la chanson parlée, à la Loïc Lantoine, qui a composé certaines chansons et dont MCP nous parle régulièrement, en disant qu'il faut aller le voir...Moi je ne l'ai encore jamais vu ni avec MCP ni tout seul d'ailleurs...il vient jamais par chez nous....!
Bon en tous cas, Les Mon coté Punk ont invité pleins d'amis : Magyd Ziwan (ou Diwan) qui vient chanté un boléro d'amour, tout ça pendant qu'une femme fait la danse du ventre sur les écrans; Le groupe nous sert Les Mouches puis l'aventure, un des chanteur jongle avec une chaise, marche sur les mains...le public danse et se met à sauter partout dès les premières notes de Youssef! Pour le roi le fltiste des Mango Gadzi monte sur scène jouer quelques notes. Et puis lors du morceau suivant, dédicacé aux célibataires, le public est invité à "danser l'amour", le zouk, sur scène. Pour la fin du set, Mon coté Punk est scandé, bien rock avec l'accordéoniste des Grosses papilles pour les coeurs!!
Le concert se conclut avec une chanson d'Alain Leprest, dédicace à tous les punk sans crête!

Le public ne demande qu'à danser!
C'est un challenge qui s'annonce pour les Grosses Papilles qui ont un univers particulier, un peu noir, un peu ironique... Leurs paroles sont poétiques sur quelques valses tristes...le batteur aime à jouer les autistes et à réciter des poésies sur des airs d'accordéon...le public qui n'a pas envie de se laiser emporter dans cet univers, ràle, demande du speed... Avec Nathalie, qui les a vu cette année au Balthazar, on se dit que soit le public, soit le groupe n'est pas adapté à la situation : les Grosses papilles c'est avant tout une ambiance, et ça c'est pas évident a recréer dans un festival où le public veut juste bouger le samedi soir sans se poser trop de questions.
Mais aprés un morceau où le chanteur se transforme en gourou, le public se ralie à la secte GB et les choses se passent mieux. Les morceaux sont plus speed, le public est content; Et c'est aprés un texte de Picasso (oui oui!) : songes et mensonges de Franco dédicacé à notre président (si si, c'est notre président...) que les hommes en noirs s'en vont...

Le public se dirige alors vers la scène qui se trouve dans l'entrée et découvre les Zubrov Sauge System, jeune groupe de ska-mérengué-core, composé de 6 musiciens dont 5 gratteux et bassistes (!!!) qui a décidé de nous faire sauter jusqu'au bout de la nuit, avec des paroles pas prises de tête en français ou en espagnol (Anna Gonzalez), c'est sympathique, festif, tout le monde est content, certains un peu trop (please les mecs lourds, faites un effort de temps en temps!). Alors on s'en va, en ne retenant que le meilleur de cette soirée : un chouette petit festival avec une belle programmation, un site joliemment mis en valeur et des bénévoles autant dévoués qu'éfficaces.
Merci à eux, longue vie à Yankadi.

> Réponse le 16 août 2007, par Lise

Merci pour ta critique ça fait super plaisir et ça remotive la troupe Yankadi pour les concerts de soutien au Festival qui se dérouleront toutes l'années.   Réagir


Les Grosses Papilles : les dernières chroniques concerts

les Grosses Papilles + la Krorale (Fête de la Soupe) en concert

les Grosses Papilles + la Krorale (Fête de la Soupe) par Pirlouiiiit
Salle des Fêtes - Puyloubier, le 01/03/2008
Ce soir ce n'est pas qu'il ne se passe rien comme concert à Marseille intra-muros (pas moins de 19 concerts regroupant plus de 30 artistes recensés sur la newsletter... La suite

Les Grosses Papilles + Amandine en concert

Les Grosses Papilles + Amandine par Pirlouiiiit
Balthazar - Marseille, le 03/02/2006
Apres la de soirée-marathon de hier, ce soir j'ai décidé de ne pas cavaler dans tous les sens. Ce sera donc le Balthazar point barre (même si juste en dessous il y a Des Belles... La suite

Têtes Raides + David Lafore + Grosses Papilles (Festival Avec Le Temps 2004) en concert

Têtes Raides + David Lafore + Grosses Papilles (Festival Avec Le Temps 2004) par timothée
Dock des Suds - Marseille, le 26/03/2004
Les Têtes Raides sont bourrés de talent, d'idées et d'énergie. Un grand groupe sympa et intéressant. Le spectacle qu'ils nous ont offert fut à leur image : bien fait, amusant,... La suite

Tetes Raides feat. Grosses Papilles + David Lafore Cinq Tetes (Festival Avec Le Temps 2004) en concert

Tetes Raides feat. Grosses Papilles + David Lafore Cinq Tetes (Festival Avec Le Temps 2004) par Pirlouiiiit
Dock des Suds - Marseille, le 25/03/2004
Le Dock des Suds est une salle qui peut être vraiment sympa a condition de bien être placé ... et comme c'est immense et plein de poteaux ... la seule solution pour être devant... La suite

Mango Gadzi : les dernières chroniques concerts

Jaqee + Smod + Mad Sheer Khan + Baaziz + Mango Gadzi + Stereobox en concert

Jaqee + Smod + Mad Sheer Khan + Baaziz + Mango Gadzi + Stereobox par Serovi
Festival Zikzac - Aix en provence, le 17/09/2010
Direction Aix en Provence pour l'édition 2010 du festival Zik Zac. Un peu d'inquiétude pendant la journée vu le temps gris qui nous intimide. Finalement nous aurons plus de chance... La suite

Mango Gadzi par A.V
Ninkasi Kafé, Lyon, le 23/03/2002
Ce groupe a une musique personnelle, un fin mélange de chaleur et de convivialité avec une douce trance, une élevation. Ils ont créé un style issu du tzigane, de l'arabo-andalouse, flamenco, celtique, de l'indien mais avec une sensibilité trés actuelle. La suite

Mon Côté Punk : les dernières chroniques concerts

Festival Les Givres, La route des airs, Mon cote punk, Jahneration en concert

Festival Les Givres, La route des airs, Mon cote punk, Jahneration par Berclic
Givrand, le 22/09/2018
Cette année, j'ai enfin l'occasion de découvrir Les Givrés, festival dont on m'a fréquemment parlé en bien. Cette édition marque un tournant pour eux car les jeunes de... La suite

Marcel et son orchestre + Mon coté punk par riki
Transbordeur à Villeurbanne, le 07/12/2006
Concert tres attendu hier pour ma part au Transbordeur newlook car les Marcels étaient de passage et avec leur réputation scénique, je voulais voir cela. Mon coté punk d'abord : savant mélange de plusieur influences et une énergie qui a conquis le public. 2 filles font partie du groupe dont une vraiment sexy dans sa jupette noire ! Arrive... La suite

Festival le monde à vos pieds : Kebous + Mon Côté Punk par July
Cabaret sauvage - Paris, le 19/07/2008
1ère expérience au Cabaret sauvage et je me sens un peu comme au magic mirror de la Défense ! Je suis contente de trouver un peu de cette ambiance du sud décontractée qui me manque tellement. Plusieurs espaces différents dans ce coin du parc de la Vilette avec en 1ère 1ère partie une démonstration du houla-up très impressionnante. Ce... La suite

PPFC + PEPS + Les yeux Noirs + Los Tres puntos + Syrano + Mon Côté Punk + Kanka par nologo
Université Dauphine - Paris, le 08/05/2008
Pour sa 10ème édition, le festival Music to Rock the Nation a pu bénéficier d'un soleil radieux sur l'université Dauphine. PPFC qui s'est déjà fait remarqué il y a deux ans sur la petite scène ouvre les festivités. Groupe de chanson française un brin festif, PPFC offre une jolie combinaison saxo-violon-violoncelle-piano-guitare. Le côté tzigane... La suite