Accueil Chronique de concert Zebrahead
Mercredi 21 octobre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Zebrahead

Zebrahead en concert

Le Glaz'art - Paris 23 Avril 2010

Critique écrite le par

Vendredi soir, 19h, On arrive devant le Glaz'art situé dans un magnifique quartier de Paris, à deux pas de la cité des sciences à la Villette , cherchez l'erreur....



Les portes se sont pas encore ouvertes et déjà des dizaines de jeunes ados attendent patiemment à l'entrée.
Courageuse, notre jeunesse, faut le dire,  ils en veulent pour venir ici, respirer les bus et leurs pots d'échappements qui dégueulent sans discontinuer sur eux.
A ce moment là, si on est positif on se dit que  le métro et le périph sont à 200 mètres, que les bus sont à 3 mètres de la salle, qu'au niveau transport, ça va, c'est bien desservi, par contre pour le reste au secours.
Le Glaz'art se trouve dans un quartier puant et pollué du 19ème, on y trouve une grande misère humaine et un environnement  déprimant.
Mais bon, on ne va pas refaire le monde ce soir, on est là pour assister au concert du groupe américain originaire de Californie ZEBRAHEAD.
Qui connaît ZEBRAHEAD d'ailleurs?
Visiblement personne en France vu le lieu où ils sont parachutés ce soir.



Eux, c'est plus de 10 ans de carrière, 6 albums à leur actif dont quelques uns excellents (je ne compte pas  l'Ep Yellow au début et le disque de reprises sorti en 2009 plutôt naze Panty Raid ). Découverts en 1998 avec leur 1er album Waste Of Mind, ils avaient enchaîné sur Playmate Of The Year en 2000, deux albums de qualité doté d' un esprit fun contagieux
à la Foo fighters des débuts ( voir leurs clips d'ailleurs).
Si on aime Green Day, The Foo Fighters, le punk, la pop, le rock, le slam et le ska, 



Zebrahead est pour vous. Des tubes à la pelle, deux chanteurs qui alternent chant rock/métal, rapé et slammé avec Ali Tabatabaee et Matty Lewis avec son chant plus pop/ rock qui tient aussi la guitare, le petit dernier du groupe arrivé en 2006 en remplacement de Justin Mauriello. Un groupe qui marche bien dans certains pays, qui fait un carton au Japon depuis longtemps (voir vidéos sur youtube) et chez nous,  ça se passe au Glaz'art, beurk. 
J'ai rien contre cette salle mais un groupe de ce niveau devrait jouer au moins à la Maroquinerie voire à lElysée Montmartre sur une grande scène, enfin passons.
21h, après deux premieres parties pas vues, ils déboulent sur une scène trop petite pour eux. 
Pendant 1h20, ils vont nous assaissonner d'énergie dévastatrice, fédératrice avec talent et brio.



On a aussi droit ce soir à d'excellents titres piochés dans leurs différents albums et jouaient avec une patate d'enfer vraiment à l'image de leurs clips, genre Playmate Of The Year.
En France, le seul groupe qui procure ce même plaisir au niveau énergie avec cet esprit fun, cette communion avec le public pour un message archi-positif et pas prise de tête, on en voit qu'un à ce niveau:  Mass Hysteria  qui déchire aussi tout sur scène.
Seulement, pour le coup, on est à peine plus de 150 personnes pour partager ce bonheur,
vous trouvez cela normal???????? à Paris en plus.....
C'est  une chance de les voir jouer ici dans ces conditions mais ils mériteraient largement d'être travaillés davantage en France car il y a un public pour ce type de groupe , surtout de ce niveau.
Matty Lewis et Ali Tabatabaee sont d'excellents frontmen, drôles, efficaces qui se complètent à merveille, les musiciens sont complices, on dirait des gosses avec le regard qui pétille, un vrai bol d'air frais.



Malgré des conditions difficiles, Chapeau les mecs, vous avez assuré comme des bêtes un show efficace avec cet enthousiasme rafraîchissant, rodé par toutes ces années sur la route. Bordel, on a pris un coup de jeune ce soir, enfin nous...... car les autres, ils étaient déjà assez jeunes comme ça.
La prochaine fois, allez les voir, vous repartirez avec la banane.
Petite précision: une fois à l'intérieur, le lieu est très sympa, notamment avec
son petit jardin et bar derrière la salle



Remerciements
Bobby Conner
Tour Manager

www.myspace.com/zebrahead

Zebrahead : les dernières chroniques concerts

Zebrahead en concert

Zebrahead par Lebonair
La Maroquinerie, Paris , le 24/09/2019
Les Américains de Zebrahead étaient de passage à Paris à la Maroquinerie, dans le 20ème, pour leur unique date en France le mardi 24 septembre. En pleine tournée européenne,... La suite

Simple Plan + Zebrahead + Kids in glass Houses en concert

Simple Plan + Zebrahead + Kids in glass Houses par Delphine
Docks des Suds - Marseille, le 19/11/2008
17 heures, j'arrive aux Docks des Sud. Pas mal de personnes sont déjà présentes devant les portes, dont quelques unes de mes amies. Je les rejoint et nous voilà parties pour 2... La suite

Le Glaz'art - Paris : les dernières chroniques concerts

Triggerfinger en concert

Triggerfinger par Lebonair
La Plage de Glazart - Paris, le 22/08/2019
Toujours sur la route pour défendre leur dernier album "Colossus" sorti l'été 2017, nos chouchous belges de Triggerfinger terminent leur tournée et fêtent par la même occasion leur... La suite

Nashville Pussy & Sinner Sinners en concert

Nashville Pussy & Sinner Sinners par Samuel C
Glazart - Paris, le 24/10/2017
"Sinner Sinners" ! Une passion qui ne peut plus s'expliquer ! La rencontre sonore entre des artistes et un fan en attente de cette découverte, au moment opportun certainement.... La suite

Jello Biafra and the Guantanamo School of Medicine en concert

Jello Biafra and the Guantanamo School of Medicine par Lebonair
Glaz'art - Paris, le 13/08/2013
Jello Biafra, fer de lance du mouvement punk et ex-leader des Dead Kennedys, a débarqué à Paris au Glaz'art en plein mois d'Août accompagné de sa dernière formation en date "the... La suite

Red Fang  en concert

Red Fang par Lebonair
Glazart, Paris, le 29/11/2012
Je n'avais jamais vu le Glaz'art aussi blindé que ce soir. Dehors, il fait bien froid mais en rentrant dans la salle peu après 21heures, je me retrouve directement dans une... La suite