Accueil Vos avis et critiques de concert pour Les Eurockéennes de Belfort - page 7
Vendredi 17 septembre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Vos chroniques de concerts pour Les Eurockéennes de Belfort 77 avis

Envie de partager un coup de coeur ou une critique de votre dernier concert ?
ConcertandCo donne la parole à tous les passionnés de concerts et festivals
et publie vos chroniques.

EXPRIMEZ-VOUS !

Les chroniques de concerts sont triés suivant la date du concert (du plus récent au plus ancien).
[Trier par date de publication.]

Queens Of The Stone Age + Nine Inch Nails + Interpol + Eagles Of Death Metal + Bright Eyes + CocoRosie + Chemical Brothers + Kaizers Orchestra + The Go ! Team (Eurockéennes de Belfort 2005)

Critique écrite le , par

Presqu'île de Malsaucy, Belfort 1er juillet 2005

Queens Of The Stone Age + Nine Inch Nails + Interpol + Eagles Of Death Metal + Bright Eyes + CocoRosie + Chemical Brothers + Kaizers Orchestra + The Go ! Team (Eurockéennes de Belfort 2005) en concert

Chaque année, les Eurockéennes de Belfort sont une excellente occasion pour tout un peuple de jeunes amoureux de rythmes rock, pop, punk, électro et métal de célébrer en musique le début des vacances estivales. Cette immense rassemblement sur la presqu'île de Malsaucy s'apparente réellement à... Lire la suite

Eurockéennes (The Go! Team, Kaizers Orchestra, CocoRosie, Queens of the Stone Age, Emilie SImon, Ken Boothe, Interpol, Chemical Brothers, La Phaze

Critique écrite le , par

Eurockéennes, Belfort 1 juillet 2005

Pour moi les Eurocks ont commencé avec l'un des meilleurs concerts du festival, The Go! Team. Ca m'a mis la grosse patate pour toute la journée, la chanteuse met du sien et les musiques sont plus que sympathiques (même si les appels incessants au publics et les rappels perpétuels du nom du groupe... Lire la suite

(mes) Eurockéennes de Belfort 2005, 1/3 : Bloc Party, Queens of the Stone Age, Emilie Simon, Nine Inch Nails, Interpol, Eagles of Death Metal, Bright Eyes, La Phaze, Gomm

Critique écrite le , par

Presqu'Ile du Malsaucy, Evette-Salbert 1er Juillet 2005

(mes) Eurockéennes de Belfort 2005, 1/3 : Bloc Party, Queens of the Stone Age, Emilie Simon, Nine Inch Nails, Interpol, Eagles of Death Metal, Bright Eyes, La Phaze, Gomm en concert

Photo : www.eurockeennes.fr Avec un brin de fierté, on fête cette année notre 12e participation sans interruption à ce somptueux festival : sur papier une programmation moins "exceptionnelle" qu'en 2004 mais, comme pour 2003 et depuis toujours, une bonne dizaine de têtes d'affiche dont on tremble... Lire la suite

Bloc Party (Eurockéennes)

Critique écrite le , par

Eurockéennes de Belfort 1er juillet 2005

Grosse déception ! Pourtant, je trouve leur album exceptionnel. J'avais également entendu quelques bonnes critiques les proclamant "révélation du fetival des inrocks" et donc je partais confiant, prèt à bouger mon cul sur leur rythme endiablé. Résultat : point de bougeage de cul, mais un rendu... Lire la suite

Blonde Redhead + Svinkels + Belle & Sebastian + Amp Fiddler + The Rapture...(Eurocks 2004)

Critique écrite le , par

Presqu'ile de Malsaucy 4 Juillet 2004

Pour commencer cette troisième et dernière journée, les envoutants Blonde Redhead qu'on avait pu voir il y a quelques semaines seulement à Marseille. Concert assez similaire mais forcément plus court, et heureusement servi par un son convenable. La majorité des titres joués venaient du récent... Lire la suite

Pixies + Pj Harvey + As Dragon + Scissor Sisters + Daniel Darc + Buck 65 + Girls in Hawaii (Eurocks 2004)

Critique écrite le , par

Presqu'ile de Malsaucy 3 Juillet 2004

AS Dragon est peut être le plus anglophile des groupes de rock d'ici, même si certains titres sont chantés en français, que ce soit dans leur musique très 60's ou leur dégaine. Une section rhythmique impeccable au service d'une chanteuse pour le moins aguicheuse, qui aime les tenues moulantes et les... Lire la suite

(mes) Eurockéennes de Belfort 2004 : Pixies, PJ Harvey, Franz Ferdinand, -M-, Placebo, Slipknot, Korn, Groove Armada, Buck 65, Alain Bashung, Daniel Darc, I AM, Herman Düne, !!!

Critique écrite le , par

Presqu'Ile du Malsaucy, Evette-Salbert 02-04 juillet 2004

(mes) Eurockéennes de Belfort 2004 : Pixies, PJ Harvey, Franz Ferdinand, -M-, Placebo, Slipknot, Korn, Groove Armada, Buck 65, Alain Bashung, Daniel Darc, I AM, Herman Düne, !!! en concert

(Photos par Android 974) Afficher 11 ans d'affilée aux Eurockéennes (boue-Kway-camping-navette-kronenbourg-kebab-tartiflette), j'en suis pas peu fier. Cela reste le plus grand Festival de rock de France, quand bien même les Vieilles Charrues lui font une ombre grandissante. Pas de pluie ou... Lire la suite

Pixies (Eurockéennes de Belfort 2004)

Critique écrite le , par

Grande scène, Belfort (90) 3 juillet 2004

Pixies (Eurockéennes de Belfort 2004) en concert

En novembre 2003 à la Coopérative de Mai , notre route avait croisé une nouvelle fois celle de l'imposant - dans tous les sens du terme - Frank Black ; accompagné par son groupe The Catholics, l'ex leader des Pixies avait joué devant un public clairsemé son excellent répertoire solo et... Lire la suite

The Polyphonic Spree, Tony Allen, Nada Surf, Dave Gahan, Blackalicious, Asian Dub Foundation, Massive Attack (Eurockeennes 2003)

Critique écrite le , par

Belfort 6 Juillet 2003

Une musique intemporelle, une vingtaine de musiciens (section de cuivre, flûte, harpe, guitare et orgues...) et de jeunes choristes en robes blanches, menée par un chanteur complètement déjanté, The Polyphonic Spree est une drôle de secte baba cool, une sacrée suprise qu'on est pas prêt d'oublier,... Lire la suite

The Polyphonic Spree, Tony Allen, Nada Surf, Dave Gahan, Blackalicious, Asian Dub Foundation, Underworld, Massive Attack (Eurockeennes 2003)

Critique écrite le , par

Belfort 6 Juillet 2003

DIMANCHE 6 JUILLET 2003 Une musique intemporelle, une vingtaine de musiciens (section de cuivre, flûte, harpe, guitare et orgues...) et de jeunes choristes en robes blanches, menée par un chanteur complètement déjanté, THE POLYPHONIC SPREE est une drôle de secte baba cool, une sacrée suprise... Lire la suite

61 à 71 sur 79 critiques