Accueil Chronique de concert (mes) Eurockéennes de Belfort 2005, 1/3 : Bloc Party, Queens of the Stone Age, Emilie Simon, Nine Inch Nails, Interpol, Eagles of Death Metal, Bright Eyes, La Phaze, Gomm
Mercredi 5 août 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

(mes) Eurockéennes de Belfort 2005, 1/3 : Bloc Party, Queens of the Stone Age, Emilie Simon, Nine Inch Nails, Interpol, Eagles of Death Metal, Bright Eyes, La Phaze, Gomm

(mes) Eurockéennes de Belfort 2005, 1/3 : Bloc Party, Queens of the Stone Age, Emilie Simon, Nine Inch Nails, Interpol, Eagles of Death Metal, Bright Eyes, La Phaze, Gomm en concert

Presqu'Ile du Malsaucy, Evette-Salbert 1er Juillet 2005

Critique écrite le par


Photo : www.eurockeennes.fr

Avec un brin de fierté, on fête cette année notre 12e participation sans interruption à ce somptueux festival : sur papier une programmation moins "exceptionnelle" qu'en 2004 mais, comme pour 2003 et depuis toujours, une bonne dizaine de têtes d'affiche dont on tremble à l'avance d'excitation... Préparé au pire grâce à Yahoo Météo, on investit le site déjà résigné à ressortir trempé jusqu'au slip et couvert de boue ; bien heureusement ces prévisions vont s'avérer totalement foireuses pour la 2ème année consécutive. Car cette fois encore rien qui ressemble sérieusement à de la pluie ne viendra gâcher la fête !

(Comme d'hab les noms de groupes sont en gras pour qui n'aurait pas le temps à perdre ni l'envie de lire tout ce blabla de passionné compulsif) !

Vendredi 1er Juillet : Du très lourd pour commencer...

On attaque en douceur (sauf au niveau des décibels) par Kaizers Orchestra, groupe de pop-rock nordique très content d'être là mais totalement dépourvu d'originalité. Bouchons d'oreille d'entrée : on veut bien gagner un acouphène en écoutant Trent Reznor mais pas sur de la musique de division 2 ... Dans cette même catégorie, on retrouve sans plaisir excessif les Bloc Party qui nous ont déjà déçu au Moulin il y a 2 mois. Le son est toujours atrocement mal réglé (on entend à peu près que la batterie et le chant) et le public, après quelques chansons tubesques, commence déjà à s'ennuyer ferme et à se disperser. Dans le style "révélation de l'année", rien à voir avec la prestation pétaradante de Franz Ferdinand l'an passé. Cette fois-ci c'est sûr, groupe définitivement dispensable... et CD à revendre sans tarder !



De toutes façons ceux qu'on voulait vraiment voir en premier, ce sont les Queens of the Stone Age et leur charismatique frontman Josh Homme, menhir du mouvement Stoner (co-fondé avec Kyuss). Et en effet ce sera une grosse sentation : avec son son caractéristique,fort mais ici bien réglé, pour se venger de notre appréciation mitigée de leur dernier album (amputé de Nick Olivieri qu'on adore), le groupe nous envoie à la figure la moitié de son Lullabies to Paralyse, déclenchant des pogos assez exceptionnels et un plaisir intense ! Placé au milieu de ce maëlstrom, on envisage avec tristesse la possibilité de mourir piétiné pendant Everybody knows that you're insane avant de s'y résigner ...après tout il y a des morts moins excitantes, non ? Un rappel avec l'énormissime No one Knows et le groupe nous laisse d'ores et déjà KO debout, en nage, les yeux exorbités et la bave aux lèvres... la journée va être longue.



Il va pourtant bien falloir se ressaisir pour honorer le rendez-vous impératif que nous a fixé la charmante Emilie Simon, qui se produit dans une création avec l'orchestre de la Symphonietta de Belfort. Si le volume de musique créé par cet accompagnement est par moments un peu pléthorique, c'est dans l'ensemble un très beau moment de grâce. La voix et la présence tout à fait sublime de cette Björk à la française (en tenue de soirée magnifique avec accessoires technologiques au bras), font des miracles aussi bien pour Flowers, premier album (I wanna be your dog enthousiasmante, Désert belle à en chialer), que pour la Marche de l'Empereur qu'elle a si joliment illustré. Les frissons qui nous parcourent par deux fois sont sans ambiguïté : en plus de son potentiel créatif exceptionnel, cette fille vraiment délicieuse a une voix qui parle directement au coeur. Ma-gni-fi-que.



Ressorti du chapiteau définitivement amoureux transi, on subit un rapide retour sur terre avec un Nine Inch Nails très, très en forme. On se souvenait d'une prestation mortelle sous le chapiteau il y a quelques années, animée par une bande de punks crasseux et dépravés, et l'on craignait donc un peu d'être déçu par les jeunes premiers qui semblent les avoir remplacés pour un nouvel album un poil en deça du niveau habituel... Pour mettre les choses au clair, le frontman historique et ses nouveaux petits camarades nous attrapent donc au collet avec une très méchante March of the Pigs, ou encore The Hand that feeds, nouveau single qui prend ici sa pleine mesure. Puis ils déroulent leurs plus grands morceaux dans une prestation techniquement impeccable et donc, fatalement fabuleuse. Trent Reznor ne ménage pas sa peine et sa sueur (soit plusieurs litres) pour nous revendre ses 'vieux' tubes (notamment Happiness in Slavery, une boucherie, ou Head like a Hole, un massacre) et sait également toujours nous émouvoir, même a capella avec la balade Hurt reprise en choeur par 15 000 fans chavirés de bonheur. Les fesses rougies par la fessée cuisante de Starfuckers inc, et Reznor étant manifestement toujours le meilleur dans sa catégorie, on décide raisonnablement de rester fan de NIN pendant au moins la prochaine décennie.

Interpol en comparaison semblera évidemment bien calme. Ce qui sera bienvenu vu ce que nos oreilles ont déjà enduré. Leur pop glaçante et joydivisionesque semble moins bien vendue que sur album, car on s'aperçoit qu'on se lasse assez vite de la voix trop monocorde du leader. Cela étant la prestation est très honorable et le son, parfait. On prendra néanmoins le temps d'aller voir Eagles of Death Metal qui, déception, ne compte pas ce soir Josh Homme en guest star et devient donc un groupe de rock tout à fait basique, pas mauvais mais vite oublié.

Les ayant vu déjà par trois fois et déçu l'an passé par leur show à Rock en Seine, certes gigantesque mais qui ne se renouvelle vraiment pas beaucoup (cinq ans que leur concert commence par Hey Boy, Hey Girl par exemple), on laissera les heureux néophytes s'éclater avec les Chemical Brothers pour s'aventurer sur la scène de la Plage à la recherche de nouvelles sensations. Trouvées en partie avec The Faint, plaisant groupe de rock mâtiné d'électro (bien tendance quoi !), mais surtout avec Bright Eyes. on attendait un Conor Oberst faisant du folk seul à la guitare sèche, et c'est une dizaine de personnes qui déroulent un concert de rock bruitiste, un son original qui n'est pas sans rappeler Beck dans sa meilleur époque, autrement dit de l'inclassable mais du plaisant !

Relativement épuisé et raisonnablement éméché, on se rappelle avec dépit qu'on a bêtement lancé un concours sur LiveinMarseille qui va nous forcer à rester encore une bonne heure sur le site. Heureusement on est soniquement repris en main par la prestation amphétaminée de La Phaze (écurie Jarring Effects, une valeur sûre) qui ressemble, il faut bien le dire, à du Bérurier Noir en version techno : bête et méchant, jouissif et maîtrisé, une tuerie qui se termine d'ailleurs par un Police on my back sans ambiguïtés sur la filiation revendiquée !

On a finalement pu remettre le CD promis à une heureuse gagnante, bonne chose de faite !



C'est après une négociation ferme avec des amis épuisés (et corrompus à coups de cigarettes) qu'on obtient le droit de voir quelques chansons de Gomm (notre révélation de l'année sur album), hélas programmé bien trop tard. Les lillois en costumes 60's déroulent leur krautrock sauvage, original et classieux, dont je n'arriverai hélas à convaincre personne qu'il ressemble à du Sonic Youth... Rideau donc, épuisé mais heureux pour ce premier jour déjà très chargé (12 heures de présence sur le site !) et qui a tenu toutes ses promesses !

To be continued ... par ici !
Ou alors par !

Photos mae

Les Eurockéennes de Belfort : les dernières chroniques concerts

Kraftwerk (Eurockéennes de Belfort 2005) en concert

Kraftwerk (Eurockéennes de Belfort 2005) par Pierre Andrieu
Presqu'île du Malsaucy, le 08/05/2020
Les quatre informaticiens allemands de Kraftwerk nous avaient fait très fort impression lors des dernières Trans Musicales de Rennes, ils ont réitéré leur robotique performance... La suite

Stray Cats + Turnstile + the Roots + the Smashing Pumpkins (Eurockéennes de Belfort 2019) en concert

Stray Cats + Turnstile + the Roots + the Smashing Pumpkins (Eurockéennes de Belfort 2019) par Lebonair
Presqu'île du Malsaucy - Belfort, le 07/07/2019
Malgré la fatigue cumulée depuis jeudi, on est tout de même monté en régime au fil du week-end. Au programme, on retrouve notamment à l'affiche Stray Cats, Christine and the... La suite

Mass Hystéria + Kate Tempest + Weezer + Jain + Frank Carter and the Rattlesnakes + Angèle (Eurockéennes de Belfort 2019) en concert

Mass Hystéria + Kate Tempest + Weezer + Jain + Frank Carter and the Rattlesnakes + Angèle (Eurockéennes de Belfort 2019) par Lebonair
Presqu'ïle du Malsaucy - Belfort, le 06/07/2019
Dans l'ambiance orageuse, bouillante et poussiéreuse d'un Malsaucy qui a fait le plein ce samedi, ceux sont les filles qui furent à l'honneur lors de cette troisième journée... La suite

John Butler Trio - Rival Sons - Idles - Jeanne Added (Eurockéennes de Belfort 2019) en concert

John Butler Trio - Rival Sons - Idles - Jeanne Added (Eurockéennes de Belfort 2019) par Lebonair
Presqu'ïle du Malsaucy - Belfort, le 05/07/2019
John Butler Trio Grande Scène 19h15 20h15 Pour leur seconde journée, les Eurockéennes de Belfort font le plein. Sur la grande scène, en tout début de soirée, John Butler... La suite

Bloc Party : les dernières chroniques concerts

SOLIDAYS 2013 / JOUR 1 : Bloc Party, 2 Many DJ's, Skip&Die en concert

SOLIDAYS 2013 / JOUR 1 : Bloc Party, 2 Many DJ's, Skip&Die par Fredc
Hippodrome de Longchamp, Paris, le 28/06/2013
C2C SOLIDAYS / JOUR 1 Météo : Maussade, tendance pluvieux On a vu : Elton John (ou son sosie officiel) dans un Scenic. Skip&Die 21h00 - Cesar Circus : Skip &... La suite

Rock en Seine 2012 - Jour 1 : Placebo, Bloc Party, Dionysos, C2C, Asteroids Galaxy Tour, Miike Snow, Grimes, Owlle en concert

Rock en Seine 2012 - Jour 1 : Placebo, Bloc Party, Dionysos, C2C, Asteroids Galaxy Tour, Miike Snow, Grimes, Owlle par Fredc
Domaine National de Saint-Cloud, Saint-Cloud, le 24/08/2012
Pour sa dixième édition, le festival francilien, qui a déjà vu passer sur ses pelouses des artistes aussi renommés que Muse, Radiohead, Massive Attack, The White Stripes, Rage... La suite

(mon) Rock en Seine 2012, 1/2 : Get Well Soon & Orchestre National d Ile-de-France, Dionysos, The Shins, Bloc Party, Sigur Ros, Placebo en concert

(mon) Rock en Seine 2012, 1/2 : Get Well Soon & Orchestre National d Ile-de-France, Dionysos, The Shins, Bloc Party, Sigur Ros, Placebo par Philippe
Parc de Saint-Cloud, Saint-Cloud, le 24/08/2012
Retour à Rock en Seine, le festival dont tout le monde adore dire du mal (et nous les premiers !), y déplorant chaque année une programmation globalement peu risquée et peu... La suite

Paléo Festival :Charlotte Parfois + The Kills + Garbage + Monoski + Avishai Cohen + GiedRé + Balkan Beat Box + Bloc Party + Benabar + Great Mountain Fire  en concert

Paléo Festival :Charlotte Parfois + The Kills + Garbage + Monoski + Avishai Cohen + GiedRé + Balkan Beat Box + Bloc Party + Benabar + Great Mountain Fire par Galoubet
Nyon (Suisse), le 21/07/2012
Charlotte Parfois Voilà encore une tres belle découverte !! On a pu assister à leur Show Case au cosmo. Ils ont fait un petit set avant leur prestation ce soir au détour... La suite

Eagles Of Death Metal : les dernières chroniques concerts

Hellfest 2019 : Eagles Of Death Metal, Les Wampas, The Living End, Sham 69, Deadland Ritual, David Coverdale, ZZ Top, Kiss...  en concert

Hellfest 2019 : Eagles Of Death Metal, Les Wampas, The Living End, Sham 69, Deadland Ritual, David Coverdale, ZZ Top, Kiss... par Samuel C
Clisson, le 22/06/2019
Le Hellfest, une expérience hors norme et hors du temps... Le festival repose principalement sur l'engagement d'un homme, Ben Barbaud : visionnaire, exigeant et déterminé. Il a... La suite

Eagles Of Death Metal en concert

Eagles Of Death Metal par Samuel C
Parvis de la mairie du XIème arrondissement de Paris, le 13/11/2017
A l'initiative et à l'invitation de l'association Life for Paris, Jesse Hughes et Dave Catching des Eagles Of Death Metal ont délivré un émouvant showcase sur le parvis de la... La suite

Festival Do Crato : Eagles Of Death Metal en concert

Festival Do Crato : Eagles Of Death Metal par Samuel C
Crato (Portugal), le 26/08/2017
La découverte du désormais classique "Cherry cola" sur Ouï FM début 2006, a eu des répercussions sur ma vie que je mesure encore aujourd'hui ! Quelques semaines plus tard, lors... La suite

Eagles Of Death Metal + White Miles (The Nos Amis Tour) en concert

Eagles Of Death Metal + White Miles (The Nos Amis Tour) par Pierre Andrieu
Olympia, Paris, le 16/02/2016
"THE NOS AMIS TOUR" Trois mois après la tragédie du Bataclan, le groupe Eagles Of Death Metal est revenu à Paris pour finir son concert interrompu définitivement le 13... La suite

Emilie Simon : les dernières chroniques concerts

(mon) Rock en Seine 2014, 2/2 : Junip, St Paul & the Broken Bones, Thee Oh Sees, The Ghost of a Saber Tooth Tiger, Cheveu, Lucius, Emilie Simon & ONDIF, Portishead, Frànçois & the Atlas Mountain, The Horrors, St. Vincent en concert

(mon) Rock en Seine 2014, 2/2 : Junip, St Paul & the Broken Bones, Thee Oh Sees, The Ghost of a Saber Tooth Tiger, Cheveu, Lucius, Emilie Simon & ONDIF, Portishead, Frànçois & the Atlas Mountain, The Horrors, St. Vincent par Philippe
Saint-Cloud, Parc de Saint-Cloud, le 23/08/2014
Le vendredi, c'est par ici ! Deuxième (et hélas dernière journée) pour nous dans cette bonne ville de Saint-Cloud, pour communier avec quelques 39 999 autres personnes dans... La suite

Interview avec Emilie Simon en concert

Interview avec Emilie Simon par Fredc
Café de la Musique, Paris, le 21/05/2012
Une rencontre avec Emilie Simon n'est jamais anodine. Elle l'est d'autant moins quand, comme moi, on l'a suivie avec passion sur la banquise immaculée de La Marche de l'Empereur,... La suite

(mes) Eurockéennes 2010 2/3 : Omar Souleyman, Emilie Simon, Airbourne, General Elektriks, The Specials, The XX, The Hives, Ghinzu, Vitalic en concert

(mes) Eurockéennes 2010 2/3 : Omar Souleyman, Emilie Simon, Airbourne, General Elektriks, The Specials, The XX, The Hives, Ghinzu, Vitalic par Philippe
Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert, le 03/07/2010
Le vendredi, c'est par ici ! Chaque année, au moins un projet excitant est programmé à une heure indécente, pour qui doit faire la grasse-matinée, récupérer, partager un bon... La suite

Iggy & The Stooges + Archive + Emilie Simon + Izia (Printemps de Bourges 2010) en concert

Iggy & The Stooges + Archive + Emilie Simon + Izia (Printemps de Bourges 2010) par Pierre Andrieu
Le Phénix, Bourges, le 14/04/2010
Une démonstration de punk rock... Après trois premières parties plutôt anecdotiques (Izia fatigue en un clin d'oeil avec ses hurlements et ses compos de Janis... La suite

Gomm : les dernières chroniques concerts

Zone Libre - Gomm en concert

Zone Libre - Gomm par Philippe
Poste à Galène, le 18/05/2007
Grosse affiche ce soir, malgré un week-end prolongé et divers concerts tentants à Marseille, c'est du moins ici qu'il faut être pour qui aime le rock un peu déviant, créatif et... La suite

Interpol + Bloc Party + Gomm (Printemps de Bourges 2005) par Pierre Andrieu
Le Palais d'Auron, Bourges, le 23/04/2005
L'énorme plateau rock composé du groupe français Gomm, des Anglais de Bloc Party et des Américains d'Interpol a entièrement tenu ses promesses dans un Palais d'Auron complet et transformé en fournaise... Gomm : une découverte rock au niveau des têtes d'affiche. Le public a répondu présent dès le début du set de Gomm,... La suite

Gomm, Hey gravity, Peplum par Bertrand Lasseguette
Orange Bleue, Vitry-le-François, le 06/04/2007
La soirée commence sur les chapeaux de roue. Perdu dans ma Twingo, je croise la route de deux jeunes sur leurs scooters. "L'Orange bleue ?" "-Vous n'avez qu'à nous suivre." Et j'arrive ainsi, en toute discrétion, avec deux lascars pour escorte qui m'ouvrent la voie en faisant des roues avant. Sur scène, ça pétarade sec aussi. Peplum, "The... La suite

Gomm + Blonde Redhead par Bertrand Lasseguette
Cartonnerie - Reims, le 30/06/2005
C'est la cinquième fois que je les voie, la première, c'était l'année dernière en première partie de Blonde Redhead, justement, à la Cigale. C'est mon quatrième concert de Gomm pour cette seule année de 2005 et je ne m'en lasse toujours pas. Je n'aime pas la répétition, je ne suis pas non plus un monomaniaque, mais si la puissance de leur musique... La suite

Interpol : les dernières chroniques concerts

Slash feat. Myles Kennedy and the Conspirators - Interpol - NTM (Eurockéennes de Belfort 2019) en concert

Slash feat. Myles Kennedy and the Conspirators - Interpol - NTM (Eurockéennes de Belfort 2019) par Lebonair
Presqu'ïle du Malsaucy - Belfort, le 04/07/2019
La 31ème édition des Eurockéennes de Belfort s'est achevée dans la nuit du dimanche au lundi à 1 heure 30 du matin. Après 4 jours de musique qui ont reflété notre époque au... La suite

Interpol + Idles (Nuits de Fourvière 2019) en concert

Interpol + Idles (Nuits de Fourvière 2019) par Cathy et Jeff Ville
Théâtre Antique de Fourvière - Lyon, le 01/07/2019
Idles Ils n'ont pas le même look, les visages juvéniles imberbes ont été supplantés par des visages d'hommes murs garnis de barbes bien taillées, les coupes en pétard voir à... La suite

Interpol en concert

Interpol par lol
Salle Pleyel, Paris, le 29/11/2018
En 2004, Interpol sortait "Antics", qui est indiscutablement l'un des 10, voire même 5, meilleurs albums de rock sorti pendant la première décennie du millénaire dans lequel nous... La suite

Ty Segall, Interpol, Angel Olsen, Mac DeMarco, The Moonlandingz, Yak, The Proper Ornaments (La Route du Rock Collection Eté 2017) en concert

Ty Segall, Interpol, Angel Olsen, Mac DeMarco, The Moonlandingz, Yak, The Proper Ornaments (La Route du Rock Collection Eté 2017) par Pierre Andrieu
Fort de Saint-Père, près de Saint-Malo, le 20/08/2017
Dimanche 20 août, c'est déjà le dernier jour de La Route du Rock Collection été 2017 au Fort de Saint-Père avec un final en apothéose réunissant des artistes passionnants et en... La suite

La Phaze : les dernières chroniques concerts

(mon) Rock en Seine, 2005, 2/2 : Asyl, La Phaze, Goldfrapp, Herman Düne, The Departure, Babyshambles, Feist, Foo Fighters, The Film, Robert Plant, Franz Ferdinand en concert

(mon) Rock en Seine, 2005, 2/2 : Asyl, La Phaze, Goldfrapp, Herman Düne, The Departure, Babyshambles, Feist, Foo Fighters, The Film, Robert Plant, Franz Ferdinand par Philippe
Saint-Cloud, Parc de Saint-Cloud, le 26/08/2005
Pour le premier jour du festival c'était par là ! Avant de rejoindre le site du Parc de Saint-cloud on se fait une grosse balade le nez au vent dans Paris, où l'image du... La suite

La Phaze en concert

La Phaze par Pirlouiiiit
Poste à Galène - Marseille, le 04/04/2008
Passablement énervé d'avoir fait l'aller retour pour rien en vélo vers le Dôme pour ne pas voir Daguerre et ne pas avoir le droit de prendre de photos je suis venu me consoler... La suite

La Phaze (DJ Zebra) en concert

La Phaze (DJ Zebra) par Philippe
Poste à Galène - Marseille, le 08/11/2005
Ayant déjà aperçu à Belfort puis vraiment vu à Paris le trio de La Phaze en concert cette année, je n'en attendais pas de surprise majeure : leur formule efficace... La suite

Festival Musiques en Stock : Les Hyènes + La Phaze + Zenzile par Roo Ha Kim
Musiques en Stock - Cluses, le 03/07/2008
Direction Cluses en Haute-Savoie pour la 8e édition du festival Musiques en Stock. Ce festival a pour particularité de se dérouler dans la rue, aux pieds des montagnes, et d'être entièrement gratuit. Pourtant la programmation internationale (artistes reconnus et aussi des découvertes) n'a rien à envier aux autres festivals, au contraire. C'est en... La suite

Nine Inch Nails NIN : les dernières chroniques concerts

Prophets Of Rage - Nine Inch Nails - FFF  (Les Eurockéennes de Belfort 2018) en concert

Prophets Of Rage - Nine Inch Nails - FFF (Les Eurockéennes de Belfort 2018) par Lebonair
Presqu'ïle du Malsaucy - Belfort, le 06/07/2018
La 30ème édition des Eurockéennes de Belfort s'est clôturée nous concernant le dimanche peu avant minuit par la magnifique et chaleureuse prestation du vieux bluesman... La suite

Prophets Of Rage, Nine Inch Nails, Beth Ditto... (Les Eurockéennes de Belfort 2018) en concert

Prophets Of Rage, Nine Inch Nails, Beth Ditto... (Les Eurockéennes de Belfort 2018) par Samuel C
Presqu'ïle du Malsaucy - Belfort, le 06/07/2018
Les Eurockéennes célébraient leur 30ème édition du 5 au 8 juillet derniers. Un événement incontournable en France où s'est produite la très grande majorité des artistes en... La suite

(mes) Eurockéennes 2018, 1/2 : Michelle David, Insecure Men, Beth Ditto, Prophets of Rage, Nine Inch Nails, FFF en concert

(mes) Eurockéennes 2018, 1/2 : Michelle David, Insecure Men, Beth Ditto, Prophets of Rage, Nine Inch Nails, FFF par Philippe
Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert, le 06/07/2018
"30 Years of Peace & Music !"... Les Eurockéennes de Belfort fêtent cette année leurs 30 ans et sont donc désormais plus âgées qu'une bonne moitié de leurs festivaliers !... La suite

Nine Inch Nails en concert

Nine Inch Nails par Arnaud D
Zénith - Paris, le 29/05/2014
Nine Inch Nails était au Zénith de Paris ce 29 mai 2014 et c'est peu dire que ce concert, pour ne pas dire cet événement, était attendu ! Une soirée qui affichait complet... La suite

Queens Of The Stone Age : les dernières chroniques concerts

Queens of the Stone Age - At the Drive-in - BCUC - Chronixx - Juliette Armanet (Les Eurockéennes de Belfort 2018) en concert

Queens of the Stone Age - At the Drive-in - BCUC - Chronixx - Juliette Armanet (Les Eurockéennes de Belfort 2018) par Lebonair
Presqu'île du Malsaucy - Belfort, le 07/07/2018
Les Eurockéennes de Belfort, le 7 juillet 2018 BCUC - Chapiteau Greenroom - 17h30 18h30 Pour notre premier concert de la journée, on a choisi le... La suite

(mes) Eurockéennes 2018, 2/2 : BCUC, Touts, Caroline Rose, At the Drive in, Queens of the Stone Age, Viagra Boys en concert

(mes) Eurockéennes 2018, 2/2 : BCUC, Touts, Caroline Rose, At the Drive in, Queens of the Stone Age, Viagra Boys par Philippe
Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert, le 07/07/2018
Retour en goguette et sans trop de pression, après un délicieux repas entre amis (dont certains ont du repartir élever leurs heureusement adorables enfants), pour un deuxième et... La suite

Queens Of The Stone Age + Broncho (Villains World Tour 2017) en concert

Queens Of The Stone Age + Broncho (Villains World Tour 2017) par Pierre Andrieu
AccorHotels Arena, Paris, le 07/11/2017
En tournée pour assurer le service après vente de leur très bon dernier album Villains (oui, "très bon", n'en déplaise aux gens qui veulent qu'un groupe sorte toujours le même... La suite

Queens of the Stone Age + Broncho en concert

Queens of the Stone Age + Broncho par Philippe
Bercy, Paris, le 07/11/2017
Nuit fraiche mais pas glaciale à Paris (ces gens-là, qui passent leur temps à se plaindre du temps, ne connaissent pourtant pas le mistral, les veinards...). Comme d'habitude à... La suite

Presqu'Ile du Malsaucy, Evette-Salbert : les dernières chroniques concerts

Kraftwerk (Eurockéennes de Belfort 2005) en concert

Kraftwerk (Eurockéennes de Belfort 2005) par Pierre Andrieu
Presqu'île du Malsaucy, le 08/05/2020
Les quatre informaticiens allemands de Kraftwerk nous avaient fait très fort impression lors des dernières Trans Musicales de Rennes, ils ont réitéré leur robotique performance... La suite

Stray Cats + Turnstile + the Roots + the Smashing Pumpkins (Eurockéennes de Belfort 2019) en concert

Stray Cats + Turnstile + the Roots + the Smashing Pumpkins (Eurockéennes de Belfort 2019) par Lebonair
Presqu'île du Malsaucy - Belfort, le 07/07/2019
Malgré la fatigue cumulée depuis jeudi, on est tout de même monté en régime au fil du week-end. Au programme, on retrouve notamment à l'affiche Stray Cats, Christine and the... La suite

Mass Hystéria + Kate Tempest + Weezer + Jain + Frank Carter and the Rattlesnakes + Angèle (Eurockéennes de Belfort 2019) en concert

Mass Hystéria + Kate Tempest + Weezer + Jain + Frank Carter and the Rattlesnakes + Angèle (Eurockéennes de Belfort 2019) par Lebonair
Presqu'ïle du Malsaucy - Belfort, le 06/07/2019
Dans l'ambiance orageuse, bouillante et poussiéreuse d'un Malsaucy qui a fait le plein ce samedi, ceux sont les filles qui furent à l'honneur lors de cette troisième journée... La suite

John Butler Trio - Rival Sons - Idles - Jeanne Added (Eurockéennes de Belfort 2019) en concert

John Butler Trio - Rival Sons - Idles - Jeanne Added (Eurockéennes de Belfort 2019) par Lebonair
Presqu'ïle du Malsaucy - Belfort, le 05/07/2019
John Butler Trio Grande Scène 19h15 20h15 Pour leur seconde journée, les Eurockéennes de Belfort font le plein. Sur la grande scène, en tout début de soirée, John Butler... La suite