Accueil Tous les festivals Festival Impressions visuelles et sonores : les artistes en concert
Lundi 20 septembre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.
Festival Impressions visuelles et sonores

Festival Impressions visuelles et sonores

29 septembre 2018
Marseille


Expositions, concerts, dj sets, ateliers, fanfare, performance, work in progress, vernissage, rencontre, projection, installation vidéo...

10 ans ça se fête ! Nous avons concentré nos énergies pour vous proposer un cocktail spécial anniversaire qui explore les fondations et envisage l'avenir !
10 ans d'Impressions Visuelles et Sonores, portés avec cœur à l'ouvrage par l'association En Mouvement. Le festival s'est depuis faufilé dans le paysage culturel.
10 ans d'éclectisme exigeant à la construction de programmations foisonnantes en arts visuels, performances, installations in-situ, concerts, ateliers et surprises ...
10 ans d'Histoire avec ce grand H fait d'aventures singulières et collectives, d'énergies d'artistes qui font corps avec leurs créations.
10 ans de mise en lumière des mouvements artistiques peu représentés tel les arts urbains : des centaines d'œuvres, de formes, de sons riches de sens, de multiplicités de regards, de sensibilités et d'actions.
10 ans de travail d'équipes avec l'art et la manière de battre le fer pour que l'Art de vivre et de partager soit toujours à l'honneur.
10 ans de fait main, où cuisine maison, intransigeance et nettoyage devant notre porte nous ont permis de favoriser les croisements, décloisonner les genres, les publics et les formes de représentations.
10 ans de mélanges des publics qui se retrouvent et partagent, à la découverte d'univers nouveaux, de créations individuelles, collectives où toujours est faite la part belle aux propositions interactives, participatives et ateliers en accès libre...
10 ANS de nomadisme heureux malgré les embûches où les convictions plus qu'intactes se sont affirmées et renforcées au fil des années. Depuis 2 ans, L'Espace Julien nous ouvre ses portes permettant d'envahir cet espace hors normes.
10 ANS de terrain donc...qui seront représentés par une programmation en intérieur comme en extérieur : un melting-pot de genres haut en couleur du fond à la forme, du sol au plafond, ici et encore là sans fléchir face aux pressions.
Vous l'aurez compris, cette édition anniversaire embrassera les 10 ans d'Histoire du festival.
Nous ré-invitons ici des artistes qui nous ont laissé leurs fortes traces, l'occasion de prendre des nouvelles et de vous donner à voir et à entendre les chemins parcourus avec de nouvelles têtes d'artistes, toujours plus nombreuses !
Le Grand Vernissage, rituel festif qui s'est imposé comme le temps fort du festival, vous dévoilera l'exposition collective baptisé "Big Up !" en hommage aux forces créatrices qui sont passées par ici et repasseront par là!
Convivialité festive à l'honneur autour de deux plateaux musiques extravagants! Soigneusement élaborés, en coproduction avec L'Espace Julien.
Les multiples autres formes de représentations : installations interactives, performances, ateliers ... viendront parfaire ce programme qui éveillera, nous l'espérons bien, votre curiosité.
Source : Dossier de presse
Festival Impressions visuelles et sonores : vos critiques de concerts
Site

Festival Impressions visuelles et sonores : les dernières chroniques concerts 3 avis

Deadwood + Binaire (Festival Impressions Visuelles et Sonores)

Critique écrite le 12 octobre 2018, par pirlouiiiit

Espace et Café Julien, Marseille 29 septembre 2018

Deadwood + Binaire (Festival Impressions Visuelles et Sonores) en concert

En complément de la chronique de Sami (parti avant que son carrosse en commun ne se transforme en citrouille) sur les concerts de DJ Daz, the Crush, FUR, La Canaille, et Potochkine, j'ajouterai quelques mots sur les concerts de Deadwood et Binaire. Pas énormément cela dit car même si je suis très amateur des deux groupes, que j'ai vus sur scène plusieurs fois et dont j'ai les disques, je n'ai pas accroché autant que les fois précédentes. Bon peut être que la perspective de me lever tôt le lendemain matin pour aller préparer la Rue du Rock n'y était pas étrangère non plus. Dans l'ordre il y avait donc Deadwood sur la grande scène de l'Espace Julien. Pris par surprise en 2015 lors de leur showcase au Lollipop Music Store, revus quelques mois plus tard à la Meson, puis en 2016 au Poste à Galène et plus récemment en 2018 au Moulin en version Cabaret, c'était donc la cinquième fois et la première sur une scène aussi grande. Peut-être un poil trop grand pour eux qui semblaient presque recroquevillés au centre de celle-ci derrière leurs machines et leur squelette d'oiseau. Ajouter à cela un jeu de lumière minimaliste très sombre, l'effet de surprise en moins par rapport aux fois précédentes (Juliette est désormais présente sur scène... Lire la suite

La Canaille, The Crush, Potochkine, Fur (Festival I.V.S)

Critique écrite le 07 octobre 2018, par Sami

Espace Julien, Marseille 29 Septembre 2018

La Canaille, The Crush, Potochkine, Fur (Festival I.V.S) en concert

Dernier week-end de septembre plutôt chargé puis-qu'après la belle soirée à Aix avec Melissa Laveaux et Isaya (cf chronique), et avant la désormais incontournable Rue Du Rock le dimanche. Pour le samedi le festival Festival Impressions Visuelles & Sonores fête ses 15 ans à l'Espace Julien avec un tarif très abordables (5 euros pour 10 artistes) avec des groupes locaux appréciés comme Potochkine et Swan Ink (qui a malheureusement annulé), et d'autres à découvrir pour ma part, et également une tête d'affiche plus nordiste avec La Canaille. Il y avait des ateliers, expositions, projections dans l'après midi mais lorsqu'on se pointe vers 21h DJ Daz finit son mix, malheureusement dans une salle quasi déserte, dommage pour sa sélection de gout avec du Tyler The Creator dedans, mais les habitudes Marseillaises ont la vie dure quand il fait encore très chaud. Premier concert avec The Crush qui ne sont pas tout à fait des inconnus des amateurs de rap d'ici puisque on retrouve K-méléon et Pak Dj'een, membres de La Méthode dont on avait bien aimé à la Fiesta Des Suds l'an dernier. Un hip hop festif avec une belle énergie rock, avec batterie et guitare en plus des samples. Les titres s'enchaînent bien mais on regrette un son réglé... Lire la suite

Maycad + RPZ (festival Impressions Visuelles & Sonores)

Critique écrite le 25 janvier 2014, par pirlouiiiit

Café Julien, Marseille 18 janvier 2014

Maycad + RPZ (festival Impressions Visuelles & Sonores) en concert

Affiche alléchante ce soir dans le cadre du festival Impressions Visuelles & Sonores qui a lieu au Café Julien, avec en particulier RPZ que je n'ai pas vu depuis longtemps (en tout cas pas sur scène depuis qu'il et accompagné par des musiciens) et Maycad dont j'ai beaucoup entendu parler sans avoir jamais eu l'occasion pour le moment de les voir. Ils sont d'ailleurs déjà sur scène quand j'entre dans le Café bien plein ... 3 musiciens plutôt énervés : guitariste, bassiste (l'ubiquitaire Guillaume Mongens déjà vu notamment dans Leute, Fantasticus, Maison Rouge ...), batteur accompagnant une chanteuse plus posée / calme. Chant en anglais posé sur des morceaux oscillant entre folk pop "soul" trip hop et rock (parfois assez "violent") ... bref ça part un peu (trop) dans tous les sens (pour un premier contact). Pendant la demi heure à laquelle j'assisterai j'ai entendu donc entendu des morceaux très variés ... certains plus de mon goût que d'autres. Sur les morceaux les plus "violents" (comme je les appelais plus haut) ça m'a un peu fait penser à Phosphene (comme style) mais avec une chanteuse plus en retrait ... en fait c'est peut être à cause de la réserve apparente / retenue de la chanteuse (pourtant visiblement ravie d'être là)... Lire la suite