Accueil Marseille - Aix Café Julien - Marseille
Mercredi 7 juin 2023 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Café Julien - Marseille

39 Cours Julien
13006 Marseille

Plus d'info :

150 places

Plan d'accès

Café Julien - Marseille : les concerts

Il n'y a pas concert actuellement annoncé dans ce lieu.

Café Julien - Marseille : l'historique des concerts

Sa.

29

Avril

2023

Minuit Machin + Mila Dietrich

Je.

09

Fév.

2023

Les Femmes s'en Mlent en concert
Nadine Khouri + Stella Galactica Les Femmes s'en Mêlent / Nadine Khouri

Je.

26

Janv.

2023

Tim Dup

Ma.

29

Nov.

2022

Serket & the Cicadas

Me.

09

Nov.

2022

Papet J vs Puppa Greg + Elettro Mascarimiri

Ve.

10

Juin

2022

Tim Dup

Me.

01

Juin

2022

KVB

Me.

13

Avril

2022

Emily Jane White + Raoul Vignal

Je.

17

Mars

2022

Quartiers Nord

Je.

18

Avril

2019

Aérea Negrot, Eve Dahan, L'Atomiste

Sa.

24

Nov.

2018

Africaine 808 - L'atomiste - Air Solid - Selecter The Punisher

Di.

21

Oct.

2018

Powersolo

Ve.

19

Oct.

2018

UÈI - Djé Baleti - Bertolino Le Gac

Je.

20

Sept.

2018

Devon, Ex'Odd

Café Julien : les dernières chroniques concerts 74 avis

Serket & the Cicadas

Critique écrite le 04 décembre 2022, par Pirlouiiiit

Café Julien, Marseille 29 novembre 2022

Serket & the Cicadas en concert

Sortir du boulot plus tard que ce que j'aurais souhaité, le temps de repasser par la maison et de manger un petit bout, il est déjà presque 21h30 lorsque j'arrive au Café .... pour un concert qui a du commencer vers 20h30. Par chance il n'est pas fini, mais une fois de plus je ne verrez qu'un bout du concert. Un peu plus que il y a 2 ans au JAM puisque cette fois j'assisterai à la dernière demi heure. Je retrouve Cathy Escoffier à droite avec son clavier, Guilhaume Renard à gauche avec sa basse et Julien Heurtel au fond à la sa batterie. Avec eux une chanteuse cette fois, du non de Cécile André. Je dis " cette fois " car au tout début ils étaient accompagnés par Fred Pichot au saxo, puis par Andrew Sudhibhasilp à la guitare. Derrière eux, un très beau dessin, comme la pochette de l'album. Justement le premier morceau que j'entends est Incantation, du nom de l'album. Le premier nom qui me vient à l'esprit est Magma musicalement et par son chant mystiquement inquiétant. Et eux ne sont que 4 sur scène. Waw je n'avais pas ce souvenir là du tout. Et puis dès le morceau suivant, Voluptés, annoncé comme étant le dernier ... changement d'ambiance avec un jazz plus " classique " si j'ose dire. Début avec piano très en avant,... Lire la suite

Nadine Khouri

Critique écrite le 05 novembre 2022, par Sami

Café Julien, Marseille 29 Octobre 2022

Nadine Khouri en concert

Ça n'est pas énormément annoncé, mais en dehors des gros concerts ou spectacles dans la grande salle de l'Espace Julien, des showcases sur invitation sont proposés et on y fait parfois de jolies découvertes. C'est le cas ce samedi avec l'Anglo Libanaise Nadine Khouri grâce à la structure AMAM, qui a des goûts sûrs. Le prochain disque de la songwriter ne sort que dans quelques semaines, on découvre en avant première des morceaux de l'album dont les premiers échos (Magic et Les Inrocks) sont élogieux, et à ConcertAndCo on valide aussi. Qui dit showcase dit concert relativement court et en petit comité dans une atmosphère intimiste qui est raccord avec la musique de Nadine Khouri. C'est de la folk music dépouillée jouée avec une simple guitare, mais avec deux micros, et c'est bien dans le style... Lire la suite

La Maison Tellier

Critique écrite le 05 novembre 2022, par Luciiiiie

Café Julien, Marseille 03 novembre 2022

La Maison Tellier en concert

Après être allée chez orthodontiste, mon père demande à mon frère et moi lequel d'entre nous veut aller à l'espace julien pour aller écouter La maison Tellier en concert, je suis la première à être partante (Cyril a été découragé par la chronique et le fait qu'il y ait seulement 2 places une debout pour mon père et une assise pour un de nous deux). Mon père me dit alors qu'il les déjà vu en concert au Poste à Galène en 2010 puis à l'Espace Montevideo en 2017 et qu'il a trouvé ça plutôt bien. Quand nous sommes arrivés sur le Cours Julien, il m'annonce que le concert ne sera pas dans le grande salle mais dans le café julien (la petite salle servant de bar ou de petite salle de concert lorsqu'il n'y a pas beaucoup de monde) et que par conséquent, il n'y aura pas de places assises (je fus fortement déçue 😅). Nous sommes donc allés chercher nos accréditations à la billetterie puis nous sommes entrés. Cette fois ci, je n'ai pas vu beaucoup de têtes familières. Le café Julien est déjà rempli à ras bord. Nous avons hésité à rester au niveau des escaliers mais mon papa m'a proposé de nous avancer. Là bas on a trouvé tout devant à gauche de la scène, un petite espace au bout du bar, où étaient rangées 7 guitares. Il y en avait... Lire la suite

The KVB

Critique écrite le 04 juin 2022, par Sami

Café Julien, Marseille 1er Juin 2022

The KVB en concert

Après un report au printemps les anglais de The KVB sont de passage à Marseille pour la première fois dans un café julien pas vraiment sold out mais avec un public connaisseur (pas mal de t-shirts de groupes cultes comme Einstürzende Neubauten). Pas de première partie mais une playlist de qualité avant, de Notwist à Durutti Column en passant par Boards Of Canada, on sait déjà qu'on passe une bonne soirée. Typiquement le genre "de niche" capable de se lancer dans une tournée européenne malgré des albums (depuis 2010) largement passés sous les radars (jamais mentionné chez l'omniprésent Pitchfork par exemple). photo Vincent Luer Le duo... Lire la suite

Emily Jane White + Raoul Vignal

Critique écrite le 23 avril 2022, par Pirlouiiiit

Café Julien, Marseille 13 avril 2022

Emily Jane White + Raoul Vignal en concert

Pour être franc je ne gardais pas un souvenir impérissable de la seule fois où j'avais vu Emily Jane White au Poste à Galène en 2008, puis à nouveau toujours au Poste mais en 2010 mais ayant été agréablement surpris par quelques uns de ses récents albums sur le très recommandable label Talitres, et en souvenir de cette belle époque j'ai décidé de faire un petit effort en ce milieu de semaine. Et ce d'autant plus qu'elle n'était pas venu seule. En première partie, un autre artiste de l'écurie Talitres en la personne de Raoul Vignal (pour lequel quelques amis sont venus d'ailleurs, sans connaître Emily). Seul avec sa guitare et sa moustache. Dès le premier morceau je comprends que la première partie sera tout en douceur et cherche du coin de l'oeil un endroit où je pourrai me poser (damned touts les bords sur bar sont pris). Plus sérieusement les ballades de Raoul sont effectivement belles et rudement bien jouées. Il me fait un peu penser à Calc (lui sur l'autre très recommandable label bordelais Vicious Circle). Voix chaude et jeu de guitare ... je n'arrive pas à mettre un nom sur ce à quoi ça musique me fait penser mais c'est beau. Peut être un petit quelque chose de Leonard Cohen ou de Cat Stevens. Il est ravi de jouer un... Lire la suite

Shannon Wright

Critique écrite le 20 octobre 2019, par Sami

Café Julien, Marseille 12 Octobre 2019

Shannon Wright en concert

Pari osé que de programmer l'intransigeante et somme toute confidentielle Shannon Wright dans une salle aussi grande que l'Espace Julien, fut-elle en configuration places assises. Annoncée tardivement, c'est néanmoins une alternative aux concerts blockbuster du weekend, de Soprano au Vélodrome à Skip The Use et d'autres à la Fiesta. Ce n'est évidement pas le même cœur de cible mais visiblement peu de motivés, ou au courant, pour cette chanteuse intègre qui a autant joué avec Yann Tiersen que Steve Albini. Avec un tarif plutôt élevé et sans première partie, je ne serai pas vraiment surpris lorsque l'ami Pirlouiiiit m'annonce le matin même que ce sera finalement au Café Julien, ce qui est plus raisonnable mais beaucoup moins confortable pour apprécier debout ce concert en formule solo piano. Mais pour les happy few du soir, que l'on soit fidèle de la chanteuse passée à de nombreuses reprises dans le coin, ou simplement curieux comme votre chroniqueur du soir, ce fut souvent passionnant. Après les papotages entre habitués des concerts, l'Américaine investit la scène trop petite pour un si grand piano, dans un style qui tranche avec le look habituel des chanteuses un minimum connues. Entre son classique "Defy This Love" et... Lire la suite

Accès