Accueil Chronique de concert Entretien croisé Archimède / Aldebert à l'occasion de leurs concerts consécutifs à Marseille les 19 et 20 décembre 2014
Lundi 30 novembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Entretien croisé Archimède / Aldebert à l'occasion de leurs concerts consécutifs à Marseille les 19 et 20 décembre 2014

Entretien croisé Archimède / Aldebert à l'occasion de leurs concerts consécutifs à Marseille les 19 et 20 décembre 2014 en concert

Marseille 19/20 décembre 2014

Interview réalisée le 11 décembre 2014 par Pirlouiiiit


Les potes de mes potes ayant toutes les chances de devenir les miens, lorsque j'ai reçu un message de Nicolas de Archimède qui avait eu mon adresse par un de mes potes (nous y voilà) pour me demander si je n'aurais pas envie de les interviewer à l'approche de leur passage au Moulin, j'avoue que j'ai été un peu embêté ; en effet je ne connaissais d'eux qu'un morceau en duo avec un autre artiste et le tout sur un disque pour enfants. Je veux parler du très chouette Taxidermiste sur le deuxième disque pour enfants d'Aldebert (lire la chronique ici). Bref pas de quoi leur poser des questions intéressantes au pied levé. La seule à laquelle j'espérais une réponse positive étant : "puisque vous êtes là la veille du passage de Aldebert au Silo, avez vous prévu de rester un jour de plus pour venir faire le morceau en question avec lui ?" Réponse négative pour cause d'emploi du temps chargé, mais du coup je leur ai proposé de se poser mutuellement 10 questions par mail (comme ça je n'avais vraiment rien à faire) et voici le résultat.

On commence (par ordre chronologique) par l'interview de deux frères Boisnard de Archimède (en concert le 19 au Moulin) par Aldebert puis on enchaine par l'interview de Aldebert (en concert le 20 au Silo) par Archimède.


part 1 : Archimède interviewé par Aldebert

Aldebert : Hello les frangins, comment vous êtes-vous rencontrés ? Non sans blague, quel était le nom du premier band monté au collège ou au lycée ?

Nico : Ah ah ! On s'est rencontré à la maternité ! Notre premier groupe répondait au doux nom de Déviation. Et il faut avouer que c'était un sacré chantier !
Fred : Ben oui à la maternité. Quand je l'ai vu, je me suis dit qu'il allait me coller aux basques. Je n'imaginais pas le trainer encore à 40 balais... C'est avec Déviation que nous avons composé nos premières chansons.

Aldebert : Pour moi, votre Mistral gagnant c'est Le grand jour, vous le savez (rien que pour celle-ci vous mériteriez 5 victoires de la musique !). Comment un sujet aussi délicat peut-il être traité de façon fluide et sincère ?

Nico : Je n'aurais pas pu écrire un texte comme celui-là sur un premier album par exemple. La chanson aurait été trop frontale, alors qu'elle est ici une évocation, sans cliché je crois, de la réalité des hospitalisations longs séjours des enfants et ados. J'ai pris un chemin de traverse pour raconter ce fameux jour de la semaine où un clown vient distraire les mômes. Il fallait trouver un angle particulier, affectif, pour chanter quelque chose d'aussi tragique.
Fred : Cette chanson est aussi la réminiscence de la maladie d'un ami proche qui est malheureusement parti trop tôt. Il faut parfois du temps pour que des souvenirs comme celui-ci puissent être écrits et chantés.

Aldebert : Je vous ai découvert sur scène récemment (au Divan du monde), super show d'ailleurs ! A Marseille le 19 décembre, est-ce que vous serez victimes du trac avant de monter sur scène et si oui, comment allez-vous gérer l'affaire ?

Nico : Moi ce qui me stresse, c'est la télé, les directs le plus souvent. Les concerts, ça ne me stresse pas trop. Juste un petit trac habituel, mais une rasade de whisky, et zou !
Fred : Moi je suis hyper stressé avant de monter sur scène. C'est un truc que je ne parviens pas à soigner. C'est horrible ! Il faut que je sois occupé. Dès que je suis dans l'attente, le trac grandit et pourrait presque m'empêcher de monter sur scène.

Aldebert : La "co-écriture" vous pose-t-elle des problèmes ? et de quel ordre ?

Nico : On ne co-écrit pas les textes, sinon ce serait un drôle de foutoir ! Déjà que j'écris trois ou quatre pages avant de me lancer pour chaque chanson, afin de planter le décor, de polir les angles... J'imagine le chantier si on était deux là-dessus. Pour la musique, mon frère a davantage composé sur le dernier album, mais il a eu la gentillesse de me laisser placer aussi quelques mélodies ;)
Fred : On co-compose en effet. Nico parle de sacré chantier pour l'écriture mais faut voir aussi le merdier que c'est quand il apporte une mélodie et que je dois chercher la grille harmonique qui va avec...

Aldebert : La pire anecdote de tournée et la plus belle ?

Nico : On avait une chanson sur le Trafalgar Tour, qu'on jouait en acoustique tous les deux, et à la fin de laquelle nos musiciens nous rejoignaient pour un final épique. Sauf qu'une nuit en Bretagne, alors qu'on jouait vers 1h du matin, breuvages et fatigue aidant, nos potes ont oublié de nous rejoindre ! On s'est retrouvé comme deux blaireaux, et ce fut épique, mais pas comme on se l'imaginait...
Fred : Comme Nico parle de la plus mauvaise, je vais évoquer la plus belle. Pour moi, c'est quand nous sommes montés sur scène au Guatemala en Amérique Centrale. On s'attendait à jouer devant trois ou quatre personnes et en fait la salle était pleine à craquer. Des filles sont montées sur scène pendant que nous jouions pour prendre des photos. C'était assez incroyable.

Aldebert : Les 3 premiers albums de votre petit panthéon de la musique ?

Nico : L'aventurier de Jacques Dutronc, Morgane de toi de Renaud, et le Double Blanc des Beatles, par exemple.
Fred : Archimède, Trafalgar et Arcadie. Non je déconne ! Rubber Soul des Beatles, Ben Kweller de Ben Kweller et Le Retour de Gérard Lambert de Renaud.

Aldebert : Quelles sont les images que vous évoque Marseille ?

Nico : Le port ensoleillé, les calanques, et IAM, que j'ai beaucoup écouté, presqu'autant que les Beatles pré-cités !
Fred : Pour moi, Marseille, c'est la ville où je me rends chaque année pour partir en Corse. Je n'ai jamais visité mais j'y viendrai assurément en vacances.

Aldebert : Si vous n'aviez pas pu faire musicien, vous feriez quoi comme boulot aujourd'hui ?

Nico : J'ai été prof de philo et journaliste. Ce serait un truc dans le genre !
Fred : Je n'en sais absolument rien. Je serais comme un élève de troisième qui doit choisir une orientation. Le néant !

Aldebert : Vos 3 films et/ou bouquins culte ?

Nico : Je vais citer deux bouquins : Mort à crédit, de Céline, et L'Auteur et moi, d'Éric Chevillard, un contemporain. Un film culte : L'homme de Rio, avec Bebel !
Fred : Bouquins : Belle du Seigneur d'Albert Cohen, La Vérité sur l'affaire Harry Quebert de Joël Dicker. Film : Le Cerveau avec Bourvil et Bébel !

Aldebert : Quand est-ce qu'on refait un titre ensemble ?

Nico : Quand tu veux ma poule !
Fred : Dès que t'as le temps !

------



part 2 : Aldebert interviewé par Archimède

Archimède : Comment t'est venue l'idée d'écrire pour les enfants ?

D'abord parce que j'avais pas mal de chansons dans mon répertoire adulte qui parlaient d'enfance (Rentrée des classes, Tête en l'air, Les coups de pied à la lune...) et aussi parce que j'ai travaillé au début des années 2000 (époque des fameux "emplois-jeune") en tant qu'animateur en école primaire pendant 5 ans avec des classes de maternelle jusqu'à CM2.
J'avais envie et besoin de prendre un peu de "liberté" également par rapport à la "chanson adulte" dans laquelle je me sentais un peu cloisonné, et j'avais un peu l'impression de tourner en rond. Cette ouverture sur le jeune public qui était au départ une parenthèse s'est avérée très excitante et en terme d'écriture et sur scène. Et puis comme disait Genet : "créer, c'est toujours parler d'enfance"

Archimède : Où puises-tu tes idées ? En traînant près des écoles (rire pervers) ?

Un peu partout, pas que dans les écoles ;-) je travaille un peu à la manière d'un photographe, en attrapant des images partout et en les transformant en chanson. Les idées viennent très souvent de l'entourage d'ailleurs (famille, potes...)

Archimède : As-tu envie d'avoir des enfants avec tous ces minots qui te suivent partout ?

Oui plus que jamais :)

Archimède : Prépares-tu un prochain album ? Toujours pour les enfants ? Nous on envisage de faire Gériatriage (chanson pour les vieux) , qu'en penses-tu ?

C'est une très bonne idée ! mais vous êtes trop jeunes ! j'ai les contacts de Franck Michael et Frédéric François si vous voulez pour les guest stars ;-)
Concernant un prochain album, quelques nouvelles chansons sont déjà en route, ça maquette doucement, et plutôt à destination d'un Enfantillages 3 ...

Archimède : Est-ce que des fois, dans le public, une maman te fait de l'œil ?

Non, c'est plutôt rare puisque le public vient en famille, du coup ça la foutrait mal ^^

Archimède : Tu t'équipes d'échasses, un moment dans ton spectacle. T'est-il déjà arrivé de te vautrer en pleine représentation ?

Pas encore, mes musiciens attendent ce moment avec impatience ;) ! D'autant que je devrais porter des genouillères (trop long à mettre) et apprendre à tomber mais je ferai ça plus tard :)...

Archimède : Tu as apporté un nouveau souffle à la chanson "pour enfants". As-tu des idées de bouquins, des envies d'écriture en prose, de contes pour enfants par exemple ?

Quelques histoires sont déjà écrites à destination de futurs livres-disques, j'aimerais bien lancer une série d'histoires à écouter qui seraient une espèce de déclinaison des chansons avec les aventures des personnages. Ce type d'histoire à lire ou écouter me plait beaucoup, c'est très différent du format "chanson".

Archimède : Quel type d'élève étais-tu à l'école ? Cancre ? Appliqué ? Pitre ? Timide ? Leader ?

Paradoxalement plutôt leader hyper-actif en dehors de l'école (quand il s'agissait de faire des conneries notamment) mais ultra timide et introverti en classe (du genre à se signer 3 fois pour ne pas que ça tombe sur moi lorsqu'il s'agit d'aller au tableau).

Archimède : T'as commandé quoi, toi, au Père Noël ?

Une remorque (!) ouais je sais, c'est pas hyper rock n'roll et ça fait " père de famille avec les chaussons Simpsons " mais c'est la triste vérité :)

Archimède : Tu viens jouer au Silo à Marseille. Si tu n'avais qu'une heure à passer dans cette si jolie ville, tu la passerais où ?

Sur le vieux port, sans hésiter, c'est le plus dépaysant quand on habite Besançon ;) !

------


Merci à tous les 3 de vous être prêtés au jeu, à Lionnel d'avoir eu la bonne idée de passer mon mail à Nico, à Jérôme pour le relais avec Guillaume. Avec tout ça j'ai quand même visionné pas mal de videos d'Archimède et regrette de ne pas être dispo le 19 ... (ndP 17/12/2014 : nous apprenons ce jour que le concert de Archimède est annulé ...)

Bon et puisque Nico et Fred ne seront pas là le 20, voici un petit aperçu de ce que ça aurait pu donner ...



Aldebert : les dernières chroniques concerts

Aldebert feat. Claire Keim, Gauvain Sers, Malou, Barcella ... (10 ans d'Enfantillage) en concert

Aldebert feat. Claire Keim, Gauvain Sers, Malou, Barcella ... (10 ans d'Enfantillage) par Pirlouiiiit
Dome, Marseille, le 16/11/2019
Contexte : Je suis assez fan de Aldebert et ce depuis que je suis tombé sur son premier album (il y a une dizaine d'année semble t il) : Je l'ai déjà vu en concert au Silo en... La suite

(mini) interview de Guillaume Aldebert à l'occasion du passage d'Enfantillages 3 par Marseille en concert

(mini) interview de Guillaume Aldebert à l'occasion du passage d'Enfantillages 3 par Marseille par Luciiiie
le Silo, Marseille, le 14/12/2017
Après avoir écouté pendant plusieurs jours Enfantillages 3 le nouveau disque de Aldebert j'ai eu envie de lui poser quelques questions pour en savoir un peu plus sur ses goûts et... La suite

Aldebert en concert

Aldebert par Pirlouiiiit
Le Silo, Marseille, le 26/11/2017
C'est avec une certaine excitation que nous rejoignons tous les 5 nos place au Silo puisque le 2ème concert de Aldebert ne va pas tarder à commencer. Lucie est encore un peu émue... La suite

Aldebert en concert

Aldebert par Pirlouiiiit
Silo, Marseille, le 20/12/2014
Cela faisait un moment que j'attendais ce concert et le moins que l'on puisse dire c'est que je n'ai pas été déçu. J'avais acheté Enfantillages il y a fort longtemps (peut être... La suite

Archimède : les dernières chroniques concerts

Archimède en concert

Archimède par Fred Boyer
Le Poste à Galène - Marseille, le 24/05/2017
"La variété française est morte, oh oui elle est morte En mars 78 Avec Claude François Et tout le monde le sait" Les Wampas - Mars 78 Voici donc le groupe Archimède qui... La suite

Bénabar + Archimède en concert

Bénabar + Archimède par Tiziana Annesi
Montpellier - Zénith, le 29/03/2012
Archimède C'est dans un Zénith aux faux-semblants que débute la première partie de Bénabar : Archimède. En effet, les lieux sont loin d'afficher complet, et les grands drapés... La suite

Archimède + Bénabar en concert

Archimède + Bénabar par ysabel
le Dôme - Marseille, le 28/03/2012
C'est un Dôme bien rempli qui attend impatiemment l'arrivée sur scène de Bénabar, enfin complet pour ce qui est des places assises mais un peu plus aéré au niveau de la fosse. Ce... La suite