Accueil Chronique de concert Nicholson - interview pour la sortie de Moderne
Vendredi 27 janvier 2023 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Nicholson - interview pour la sortie de Moderne

Nicholson - interview pour la sortie de <i>Moderne</i> en concert

Marseille 07 avril 2006

Interview réalisée le 08 avril 2006 par Pirlouiiiit

Lorsqu'il y a quelques années je découvrais le groupe Nicholson (a la Part des Anges en compagnie de Quaisoir) j'étais agréablement surpris de voir un groupe neuf (aucun des membres ne faisait partie d'autres groupes préexistants - que je connaissais). Puis je les ai revu au Poste a Galène (en ouverture d'Overhead) ou j'ai réalisé que j'avais peut être un peu de mal avec certains textes que je trouvais (faussement ?) naïfs. La troisième fois fut la bonne avec ce concert a l'Intermédiaire (avec le fils de Leonard ?!?) pour un concert péchu ou j'ai réalisé que les paroles (leur sens en tout cas) étaient finalement secondaires. Rencontre avec Nicolas Danglade homme moderne aux multiples casquettes (puiquee en plus d'etre le chanteur guitariste de Nicholson, il est aussi le boss des Chroniques Sonores (label pop) ...


- Petit historique du groupe ...

Nicholson en tant que groupe date de 2000. En tant que projet solo, par contre c'est quelque chose de plus ancien (début des années 1990). Ger
- Nicholson est il un duo ou un trio ?

Dans la composition, Nicholson est un duo. On partage la musique Germain et moi, et je m'occupe des textes. Par contre, quand c'est posée la question de la scène, nous nous sommes tournés vers Tom (machines/platines) qui nous a alors accompagné sur toutes nos dates en 2004 et 2005.
Pour la sortie de l'album, nous somme revenus sur une formule de concert à deux, Germain et moi, pour un set guitares/voix.
Tom a participé au mix de l'album en compagnie de Cyril (Di Maggio) durant l'année 2005.
On dira donc que Nicholson est un duo bien entouré.

- Nicholson groupe de chanson ou de pop ?

Je pense que la différence chanson/pop c'est toi, en posant la question, qui la fait. Personnellement, je n'en fais pas.
Si tu entends par "chanson", cette tradition française qui remonte à la chanson "rive gauche" des années 50/60 qui était d'une pauvreté alarmante en arrangements, c'est clair que je préfère la pop; par contre, si tu entends par pop, une musique "légère" où le texte est là uniquement pour soutenir des mélodies, c'est clair que je préfère la chanson. On essaie de faire des chansons pop.


- D'où vient le nom du groupe

Surnom de Nicolas. Quand on a commencé à travailler à deux, j'ai trouvé intéressant d'être "dépossédé" de mon surnom. Et puis ça sonne mieux que Gerolson.

- Les "valeurs" de Nicholson ?

Baise, pisse, chante.
Je sais pas quoi dire...au niveau des valeurs nous sommes un peu désorientés..

- Quel est votre statut actuel ? Vivez vous de votre musique ?

Pour reprendre Quaisoir, ce n'est pas la musique qui nous fait vivre, mais on essaie déjà de faire vivre notre musique.

- Comment gérer vous ça par rapport a vos métiers ?

J'ai l'impression d'être un italien qui a 3 métiers par jour à faire: prof le matin, chauffeur de taxi l'après-midi, et strip-teaser le soir.

- Espérez vous un jour vivre de Nicholson ?

Notre voeux le plus cher serait d'arrêter Nicholson après être devenus milliardaires en dollars us grâce à Nicholson.

- Que pensez vous du problème des intermittents ?

Lorsque nous seront milliardaires, nous embaucherons tous les intermittents pour qu'ils bossent sur nos spectacles. Et nous achèterons nos propres disques pour être Premier au Top 50 !


Parlons de Moderne un peu ...Vous avez choisi le français pour vous exprimer ... vous êtes vous poser la question de la langue ou était ce évident ?

Le problème c'est que dans les langues étrangères je ne connais que les injures, ça limite du coup mes thèmes de chanson.

Dans le processus de création, qui fait quoi ?

Ger et moi nous occupons ensemble de la musique. De mon côté, je m'occupe du texte et des mélodies de voix. Ger bosse pas mal les arrangements et les harmonies, moi les voix et les trucs barrés.

- De quoi parles-tu en général dans tes textes ?

J'essaie dans la mesure du possible d'éviter les thèmes suivants : l'amour, la justice et l'introspection. Je fais une petite fixette sur la modernité. On essaie de ne pas faire dans la poésie, ni dans la militantisme.

- Petite fixette sur les les animaux aussi non ?

Elle vient de BB. J'adore cette bête à poil.


Dans votre manifeste vous développer des idées assez intéressante sur la classique opposition Chanson vs. Variété ... vous pouvez essayer de la résumé

On a l'habitude de distinguer la chanson et la variété. La chanson serait plus "noble". Je pense pour ma part qu'il n'y a plus de différence à faire aujourd'hui (je ne parle donc pas des années 60/70). Je pense que les thèmes abordés dans les chansons comme dans la variété sont exactement les mêmes. Ce qui n'était pas nécessairement le cas avant. C'est la forme qui change. Trois thèmes regroupent 95% des titres chantés actuels : amour (haine) / justice (injustice) / introspection.
Et je pense que ces trois thèmes ne sont que la mise en chanson des grandes "problématiques" de l'ère moderne. Ce qui en découle c'est donc que après Lafontaine, Baudelaire, Brassens et Renaud, les collèges NTM, et les lycées Miossec sont pour bientôt (attendons la génération suivante).

- Votre album sort sur votre label Les Chroniques Sonores, est-ce une volonté de rester indépendant ou un nécessité ?

Qui a envie de signer Nicholson dans une maison de disque et nous filer une avance non remboursable de 200 000 euros?

- Il y a eu Quaisoir, puis il y aura Kid Francescoli, il y a aussi eu 1 festival ... vu de l'extérieur le label marche donc plutôt bien !

En France on n'a pas de pétrole, mais on a des idées. Et à Marseille, on a encore moins de pétrole qu'ailleurs. On ne se plaint pas, mais on bosse. Fighting spirit. On fera les comptes d'ici un an.


- Etes vous content de votre distribution ?
Pleinement satisfait, je m'en occupe désormais tout seul; On est également distribué numériquement sur toutes les plateformes de téléchargement légal. L'obligation d'être physiquement en magasin est donc moins présente.

- Que pensez vous du problème de internet et du mp3 ?

Qu'on laisse aux artistes la possibilité de signer les contrats qu'ils souhaitent (licence globale ou pas), si certains veulent faire de la musique sans gagner d'argent c'est leur problème.
Concernant le problème du téléchargement.... il y a toujours de très bonnes raisons de ne pas payer un cd (écouter pour tester, trop de sorties, prix trop élevés..), La musique est un bien comme les autres, quand on peut l'écouter sans payer, on peut donc utiliser son argent pour faire autre chose. Et c'est plus facile de "voler" une chanson, que de voler une voiture (en tout cas pour moi...).


- Arrivez vous a faire beaucoup de concerts ?

Faire des concerts ce n'est pas un problème, on en fait une quinzaine d'ici le début juin. Bien payés, par contre c'est autre chose...

- Tournez vous beaucoup en dehors de Marseille ?

Ca commence. La semaine de la sortie de l'album nous faisons deux belles dates à Paris (21 et 22 avril), on joue également à Narbonne, Nice, Montpellier, Avignon, Toulon....

- Votre meilleur souvenir de concert (sur scène ou dans le public) ?
sur scène:


J'hésite entre la première partie d'Overhead à Marsatac 2004 parce que les gens ne nous connaissaient pas, et sont restés un peu interloqués, et le festival Avec le Temps en 2005 à l'Intermédiaire, jouer dans une configuration pub ça correspondait vraiment à notre set électrique de l'époque. Pouvoir postillonner en chantant dans les verres de bière des gens à quelque chose de sympathique.
Dans le public : Morrisey à Londres en 1991. La démesure à l'anglaise, Meat Beat Manifesto toujours à Londres en 1990. C'était le premier concert de musique électronique auquel j'assistais, mortel.

- Votre pire souvenir de concert (sur scène ou dans le public) ?

Festival Chroniques Sonores en mai 2005 au Poste à Galène. Nos retours de scène étaient catastrophiques, Un véritable attentat. Honteux.

- Dans les groupes que vous avez croisé sur la route, qui vous a le plus marqué ?

Faut dire qu'on a pas croisé grand monde ... Quaisoir à la Guinguette Pirate en sept 05. Concert d'une noirceur terrible.
Certains artistes dégagent beaucoup de bonté, je pense en particulier aux parrains de notre premier festival Kid Loco et Bertrand Burgalat.


- Revendiquez vous certaines influences ?
Toute la pop music de qualité : Stax records, Sun records, les Beatles & Stones ....

- Avec qui pourriez vous imaginer / aimeriez vous faire un "duo" ?

Miossec, Morrissey ou the Streets.

- Qui admires tu le plus comme artiste (musical ou pas) ?

The clash. La conception parfaite de la musique : une carrière fulgurante, des albums remplis de singles, un brassage et une évolution permanente, une production souvent confiée à des super mecs. Les gars du groupe ont signé un deal de label pourri qui les a obligé à sortir un nombre incalculable d'albums en un temps record. Ces albums ils les ont fait avec classe, la tête haute; ils ont même demander à vendre l'album Sandinista (triple vinyle) au prix d'un vinyle simple en faisant quasiment sauter leurs royalties pour rattraper les coûts de fabrication trois fois plus élevés. Des bons gars.

- Vous écoutez quoi en ce moment ?

Mozart (la marche turque) et les Pixies (doolittle).

- Dans les disques que tu as récemment acheté lequel t'a le plus plu et lequel t'a le plus déçu ?

les albums de the bees et de the coral : nickel.
déçu : Arcade Fire.


- Penses tu qu'il soit possible de se faire connaître de Marseille ?

Connaître des marseillais, ou comme marseillais? Je ne me pose pas trop la question du public ici. Les gens qui viennent nous voir ne nous ont jamais lancé des cailloux, merci à eux.

- Un plus grand dynamisme de la scène musicale au Nord, mythe ou réalité ?

Je ne suis pas sur que l'on parle du même "nord". Si tu parles de l'Angleterre, je suis d'accord avec toi, sinon...

- A mes yeux et oreilles Marseille a une très grosse activité musicale dans tous les styles ... pourtant Marseille semble parfois boudée par pas mal de tourneurs ...

Pose la question aux tourneurs. ils te répondront avec plaisirs.

- Comment avez vous senti évoluer la scène marseillaise ces dernières années ?

Plutôt en bien, mais ça manque de gnac. Je ne pense pas que les gens aient trop envie de se bouger le trou de bal dans notre ville.

Les salles marseillaises ?

Nous avons trouver deux lieux supers pour jouer le cabaret aléatoire et la café julien. Nous bossons pas mal avec le Moulin également.

La presse locale ?

Il y a encore quelques gars qui aiment la musique.


- Pour finir peux tu me citer 10 groupes marseillais (en précisant leur style) :

IAM (je précise??)
Quaisoir (je précise??)
Kid francescoli (je précise??)
Di Maggio (chanson pop)
Nacimiento (pop)
Martin Dupont (new wave)
Anaïs et Oshen (je les mets toutes les deux ensembles, comme ça elles forment un groupe)
les Hommes de Rio (pop)
Tom (trip-hop)
Velodrom (pop)
bonus : the fernandels (pop)

Plus encore des questions à la noix ... et si Nicholson était ...:

... un animal : : la loup garaboin, c'est un mélange très rare entre le loup et le babouin. Con comme un loup et abruti comme un babouin.
... une couleur : : le blanc, avec quelques taches.
... un plat : pasta al dente (avec de la sauce tomate pour les taches)

- Pour nos lecteurs marseillais ou de la région :

un conseil restau : le petit nice passeda
un conseil bar : la part des anges


- Un truc a ajouter ?
ciao, forza nicholson !

Chronique de l'album Moderne : ici
Leur site internet :

Nicholson : les dernières chroniques concerts

Nicholson + Gulcher en concert

Nicholson + Gulcher par Pirlouiiiit
Intermediaire - Marseille, le 07/09/2007
Grosse grosse soirée ce soir avec beaucoup de choses qui me tentent comme Ed Mudshi (sortie d'album) + Lazy Bones (première scène depuis l'accident d'un des membres du groupe) a la... La suite

Nicholson + Adam Cohen (Festival Avec Le Temps) en concert

Nicholson + Adam Cohen (Festival Avec Le Temps) par Pirlouiiiit
Intermediaire - Marseille, le 30/03/2005
Nicholson : Adam Cohen (oui oui le fils de Leonard) et re Nicholson : La suite

Nicholson (Festival Avec Le Temps) en concert

Nicholson (Festival Avec Le Temps) par Mystic Punk Pinguin
Intermediaire - Marseille, le 30/03/2005
Nicholson c'est un trio guitare/chant, basse (parfois 2e guitare) et machines. C'est avant tout un groupe qui délivre une pop inventive. De certains morceaux rock et... La suite

Quaisoir + Nicholson (Chroniques Sonores) en concert

Quaisoir + Nicholson (Chroniques Sonores) par Pirlouiiiit
La Part des Anges - Marseille, le 27/06/2004
Cela va faire bientôt un mois que je vois des affiches annonçant la sortie de la compile Chroniques Sonores et les différents plateaux regroupant des artistes de cette compile... La suite