Accueil Grenoble - Vienne Cabaret Frappé - Grenoble
Jeudi 22 octobre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Cabaret Frappé - Grenoble

Jardin de Ville
Chapiteau Magic Mirror
38000 Grenoble

Plus d'info :

Cabaret Frappé - Grenoble : les concerts

Il n'y a pas concert actuellement annoncé dans ce lieu.

Cabaret Frappé - Grenoble : l'historique des concerts

Ve.

25

Juillet

2014

Zic Bus : Kespar & Linkrust (hip-hop)

Je.

24

Juillet

2014

Zic Bus : Léonid (chanson française)

Me.

23

Juillet

2014

Zic Bus : Nicolas Vitas (chanson française)

Ma.

22

Juillet

2014

BeO (urban dub movie)

Lu.

21

Juillet

2014

Zic Bus : Piero Quintana (electro rock)

Ve.

13

Juin

2014

Festival Fort en Son

Sa.

28

Juillet

2012

Pad Brapad

Sa.

28

Juillet

2012

The Shoes + Nasser + La Fine Equipe

Ve.

27

Juillet

2012

Theo Hakola

Ve.

27

Juillet

2012

Rover + Ewert and the Two Dragons + Zenzila

Je.

26

Juillet

2012

The Dynamics

Je.

26

Juillet

2012

Reggae Legends : The Mighty Diamonds, Pablo Moses, Linval Thompson + Sefsaf

Magic Mirrors Jardin de Ville : les dernières chroniques concerts 3 avis

Hugh Coltman / Joseph Arthur and The Lonely Astronauts

Critique écrite le 01 août 2009, par Jacques 2 Chabannes

Cabaret Frappé Grenoble 24 juillet 2009

Hugh Coltman / Joseph Arthur and The Lonely Astronauts en concert

" Bienvenue, Welcome, Willkommen ! " (Parlez-moi de Grenoble III) Ce soir, à force de tourner autour des " tout-petits ", des animations prévues à leur effet, et de la halte-garderie du festival - offerte aux parents des moins de six ans, titulaires d'un billet pour le soir ! - à force que de me réserver pour les lectures de plein air, à force d'observer le ciel et ses bourrasques de vent en le priant de patienter quelques heures de plus, au moins, j'ai failli en oublier l'essentiel : le blues déjanté qui poisse des Hells's Kitchen, prêt à donner de leur trio (Suisse) sous square. Un concert dense, décalé, oscillant sans cesse, entre traditions du genre, effets sonores et visuels, distorsions de toutes sortes, et " vrai faux " bordel organisé... Un rien d'Arno, un soupçon de Willy Deville, un zeste de Tom (Waits) un volume de Legendary Tiger Man, de bonnes chansons, et... Une tranche de plaisir, également partagée, entre membres du groupe, festivaliers, et foule locale (ou en transit vacancier). " Un Homme Affable... " (Hugh and Elles !) 21 h et pleins des secondes (sans parler des dixièmes, ni même des centièmes ou millièmes, à quoi bon ?) : sous chapiteau tendu qui bruisse doucement de houblons. Sur la lancée d'un... Lire la suite

Clare and The Reasons

Critique écrite le 31 juillet 2009, par Jacques 2 Chabannes

Cabaret Frappé Grenoble 23 juillet 2009

Clare and The Reasons en concert

" Welcome, Bienvenue, Willkommen ! " (Parlez-moi de Grenoble II) "Critique de la Pure Raison " (Clare !) Cabaret Frappé : aux alentours de minuit (After Hours) : Je sais, je sais, que Clare et ses acolytes s'en sont venus fouler le plancher local, quelque vingt-cinq minutes, à peine, après le départ des Jil is Lucky, mais, bon, c'était tellement " à part ", tout à coup, comme " hors du temps ", " suspendu ", et " inclassable ", que, ben, bon... Voilà, quoi ! Déjà, UNE chose, au moins, me semble Claire, et chasser les idées reçues, ou autres lieux communs : les Raisons ne sont pas les " bonnes ", ou " Garder ", non, elles sont juste, ROUGES, toutes, rouges, juste... Rouges, on vous dit ! Passé le moment délicat dit du " choc visuel " - debout, dans l'ombre, face à cette armada d'hémoglobine sur pattes et Carmins vêtements - primeur est enfin rendue à la musique, qui tangue doucement, à mi-chemin entre ballade Hawaïenne et le " When I Was Fab, in... 64 ! ", des Scarabées (fleurs dans les cheveux et lèvres à l'âme). Bon, d'accord, le " chantez avec-nous ! " met du temps à décoller pleinement - c'est une sorte d'After, la tension est désormais retombée et les organismes ont été génétiquement modifiés par le duo de groupes... Lire la suite

Syrano, You and You, Jil Is Lucky

Critique écrite le 30 juillet 2009, par Jacques 2 Chabannes

Cabaret Frappé Grenoble 23 juillet 2009

Syrano, You and You, Jil Is Lucky en concert

" Willkommen, Bienvenue, Welcome ! " (Parlez-moi de Grenoble...) Onze ans ! Cela fait déjà 11 vigoureuses années, que le Cabaret Frappe à la porte des " grands " du genre, et que la foule s'y presse, plaisir en bandoulière et yeux grands ouverts qui fouillent partout autour : entre concerts " découverte " (goûtés fessiers au frais, dans l'herbe !) artistes en devenir et/ou têtes d'affiche qui se laissent séduire puis emporter par un cadre et un accueil hors du commun. Tout en réussissant le tour de force de se fondre parfaitement dans la ville qui l'entoure, le Cabaret Frappé se dessine des contours propres à l'oubli, au rêve, au farniente, au décontracté de plexus qui adoucit l'âme, la tête, et le corps... Neuf soirées durant, cette édition 2009 aura accueilli et réuni en son jardin, des groupes aussi différents que Tahiti 80, Grace, Caravan Palace, DJ Cam, Anthony Joseph, le Super Rail Band Of Bamako, Huhg Coltman, Clare and The Reasons, ou, Joseph Arthur et ses Lonely Astronauts... Deux soirées durant, nous étions dans la place, au frais, partagés entre l'envie de ne rien manquer et une volonté évidente de changer de cadre, d'envies, d'habitudes... " Tu te paies des vacances en Isère aux frais de la princesse, quoi, en gros, non... Lire la suite

Accès