Accueil Strasbourg La Maison Bleue - Strasbourg
Mardi 23 juillet 2024 : 6602 concerts, 27139 chroniques de concert, 5414 critiques d'album.

La Maison Bleue - Strasbourg

3 rue de Guebwiller
67100 Strasbourg

Plus d'info :

La Maison Bleue - Strasbourg : les prochains concerts

Sa.

05

Oct.

2024

Norsacce
20H00 25.00 €

Ve.

11

Oct.

2024

Papooz en concert
Papooz
Papooz
20H00 25.00 €

Sa.

12

Oct.

2024

8ruki
20H00 25.00 €

Ma.

15

Oct.

2024

Slope
20H00 20.00 €

Je.

17

Oct.

2024

Tt en concert
TÉtÉ
Tété
20H00 28.00 €

Sa.

02

Nov.

2024

Selug & $enar
20H00 25.00 €

Ve.

15

Nov.

2024

AnaÏs Mva
20H00 20.00 €

Ve.

22

Nov.

2024

Matthieu Nina
20H00 22.00 €

Sa.

23

Nov.

2024

Zaoui en concert
Zaoui
Zaoui
20H00 26.00 €

Ve.

29

Nov.

2024

Rogue Monsters
20H00 22.00 €

Ve.

06

Déc.

2024

Danyl
20H00 25.00 €

Ve.

07

Mars

2025

Deportivo en concert
DÉportivo
Deportivo
20H00 25.00 €

La Maison Bleue : les dernières chroniques concerts 1 avis

Me As The Devil (+ Fragile Figures)

Critique écrite le 09 mai 2024, par Philippe

La Maison Bleue, Strasbourg 7 mai 2024

Me As The Devil (+ Fragile Figures) en concert

Ne nous mentons pas, sous nos vernis aimables et civilisés, nous avons toutes et tous un alter ego invisible, un Moi caché moins reluisant, un "dark passenger"... Celui qui remâche discrètement nos noires pensées, ravale nos viles mesquineries et encaisse nos pulsions violentes d'Eros/Thanatos, celui que le bon docteur Freud avait appelé notre Inconscient. La plupart d'entre nous parvient à le contenir, à très bien vivre en l'ignorant. Et après tout sauf à trop s'en approcher par la psychanalyse ou par des moyens psychotropes, la plupart d'entre nous, en respectables docteurs Jekyll que nous pensons être, n'aura jamais trop à connaître de son Mister Hyde... Il est pourtant quelques rares individus qui lui prêtent l'oreille, à leur Cthulhu personnel, qui ont le courage de regarder ses orbites obscures en face, voire de tendre témérairement la main à travers le miroir, jusqu'à portée de ses tentacules visqueuses. Et même de le laisser jaillir du gouffre et s'ébattre temporairement à l'air libre, au risque que la Bête libérée ne retourne pas volontiers ensuite à sa niche de sombres impensées, tel le Mind Flayer évadé de son portail et fondant sur Hawkins...Prenez Marc Strebler... Père d'une grande et belle famille, notoirement aimable et riant... Lire la suite

Accès