Accueil Catherine Ringer en concert
Vendredi 13 décembre 2019 : 10240 concerts, 25839 chroniques de concert, 5280 critiques d'album.


En hommage au duo qu'elle formait avec Fred Chichin, Les Rita Mitsouko, Catherine Ringer, est revenue sur scène en chantant les chansons écrites avec son regretté partenaire. En 2011, elle sort un album au printemps et repart en tournée avec de nouveaux morceaux. En 2014, elle participe au projet Plaza Francia, un projet décrit comme "Catherine Ringer (des Rita Mitsouko) chante Christoph Müller & Eduardo Makaroff (de Gotan Project)". En 2017, Catherine Ringer est revenue seule sur le devant de la scène avec de nouvelles chansons et a démontré qu'elle n'avait rien perdu de son énergie légendaire. En concert en 2019 et 2020 (28 et 29 avril 2020 à l'Olympia de Paris) avec un show intitulé "Catherine Ringer chante Les Rita Mitsouko". (Photo : Titouan Massé)

Site

Catherine Ringer : tous les concerts

Catherine Ringer : les dernières chroniques concerts 19 avis

Catherine Ringer chante Les Rita Mitsouko + Sovox + Fred Nevché (Fiesta des Suds 2019)

Critique écrite le 16 octobre 2019, par Sami

J4, Marseille 10 Octobre 2019

Catherine Ringer chante Les Rita Mitsouko + Sovox + Fred Nevché (Fiesta des Suds 2019) en concert

C'est parti pour la 28ème édition de la Fiesta des Suds, encore une fois au J4 pour trois soirées évidemment toujours très courues. L'endroit est plus visuellement beau que les dock des Suds mais moins de scènes (toutes en extérieur), moins d'artistes internationaux, et l'annulation de Beirut même annoncée relativement tôt laisse évidement des regrets. Pour autant l'affiche de jeudi était assez variée avec le très attendu concert de Catherine Ringer en point d'orgue. SOvOX Après les reprises en mode fanfare de la Banda Du Dock, dont un joliment décalé "Take me out" de Franz Ferdinand, c'est aux Marseillais de SOvOX de mettre le feu aux poudres avec un garage rock classique mais efficace pour les amateurs du genre. Un duo batteur (rapidement torse nu malgré un inconfortable mistral) et guitariste qui se partagent le micro, hurle plus qu'il ne chante avec une belle énergie, le public encore clairsemé à cette heure-ci semble apprécier et certains pogotent sur le dernier morceau. Pas totalement convaincu par le coté répétitif de la formule, mais bien aimé l'ensemble, notamment sur la bonne reprise du "Daft Punk is playing at my house" de Lcd Soundsystem (qu'on aimerait voir à Marseille, à la Fiesta ou... Lire la suite

Catherine Ringer chante les Rita Mitsouko

Critique écrite le 04 octobre 2019, par lol

Philharmonie de Paris 28 septembre 2019

Catherine Ringer chante les Rita Mitsouko en concert

Il y a 40 ans, au début des années 80, le monde musical et l'expression artistique hexagonale allaient connaitre une déflagration comparable à un Big Bang. L'arrivée de la gauche au pouvoir allait entrainer la libération des ondes de la bande FM. Ainsi, tout un paysage musical, jusque-là confidentiel, allait d'un coup avoir le droit de sortir du silence et de la confidentialité et donner un grand coup de pied dans la fourmilière d'une variété française cacique et consanguine qui s'imposait au public en trustant la visibilité des émissions de variétés de Michel Drucker et des époux Carpentier. Du coup, le Funk, la salsa, le rock underground, l'afro beat et tout le spectre de ce que l'on appela alors les musiques du Monde allaient sortir l'expression musicale de ses ornières et entrainer un métissage et une liberté jusque-là inédites. Sorti de nulle part, un duo improbable au nom étrange allait incarner mieux que quiconque cette tendance à grand renfort de modernité, de liberté et de métissage musical et d'un bon grain de folie. A la fois rock, Pop, funk, new wave et post punk, assaisonné d'un brin de saslsa, de rap, la musique des Rita Mitsouko allait propulser des chansons comme "Marcia Baila", "Andy", "C'est comme ça" ou "Les histoires... Lire la suite

IAM, Patrick Bruel, Cats on Trees, Catherine Ringer, Julien Clerc, Lily Allen (Ardèche Aluna Festival 2018)

Critique écrite le 26 septembre 2018, par Lionel Degiovanni

Ruoms 16 Juin 2018

IAM, Patrick Bruel, Cats on Trees, Catherine Ringer, Julien Clerc, Lily Allen (Ardèche Aluna Festival 2018) en concert

Cats On Trees Dans le style Indie rock, je redécouvre les félins de Cats On Trees, qui reviennent en 2018 avec un nouvel album aux sonorités pop et mélodiques dont l'efficacité saura vous séduire. Le groupe adopte une nouvelle formation scénique étoffée et renouvelée. Forts de cette énergie nouvelle, Cats on Trees nous promet des concerts féroces et inoubliables. Ici, à l'Aluna Festival, sur une scène plus que chauffé au soleil Ardéchois, le duo est cette fois accompagné par des musiciens qui complètent bien le duo de base. On reconnait aisément le style des Cats On Trees de par leurs mélodies planantes et le timbre de voix de la chanteuse. Concernant la prestation scénique, il est vrai que c'est un peu limité car la vocaliste joue du piano et le chanteur de la batterie, donc au niveau de l'énergie ça limite fortement les mouvements possibles. Cependant, leurs chansons font assez bien bouger le public et mettent une ambiance qui fait vite oublier tout cela. Pour les fans, je vous dirai d'aller les voir et pour ceux qui ne les connaissent pas, je vous les conseille. Catherine Ringer Ensuite, retrouvons une icône de la chanson française classique, funk, rock, électro, pop, ballade, jazz fusion...... Lire la suite

Festival du Chant Marin : Les Marins d'Iroise, Hugues Aufray, Plazia Francia, Anna Calvi, Denez Prigent, Orange Blossom, Cape North, Kanerien Trozoul, Fanfaraï ...

Critique écrite le 02 septembre 2015, par Pirlouiiiit

Port de Paimpol 14 aout 2015

Festival du Chant Marin : Les Marins d'Iroise, Hugues Aufray, Plazia Francia, Anna Calvi, Denez Prigent, Orange Blossom, Cape North, Kanerien Trozoul, Fanfaraï ... en concert

Après la petite mise en jambe de la veille aux Halles Georges Brassens de Saint Brieuc, nous voici désormais à Paimpol pour l'immanquable Festival du Chant Marin qui a lieu tous les deux ans. En 2011 nous y avions assisté pour la première fois avec Lucie et dans la même journée nous avions vu pas moins que Red Cardell, les Frères Morvan, le Ténor de Brest, Simple Minds, les Chevals, the Chieftains, Cabestan et bien d'autres ... (et rater la regretté Michel Tonnerre qui passait un des deux autres jours), 2 ans après nous étions revenus rien que tous les deux pour une nouvelle journée avec cette fois Tri Yann, toujours les Frères Morvan, Asaf Avidan, Rachid Taha, Emel Mathlouthi, encore Cabestan, Gocoo, les Souillés de Fond de Cale, Barzaz et d'autres ... Cette année nous avons prévu d'assister à au moins 2 journées. En cette première journée le temps n'est pas franchement au beau fixe puisqu'il pleut ... d'autant plus regrettable que nous sommes venus en famille : Lucie et Cyril, leurs grands parents, tante et cousine. Au moment où nous entrons par le côté de la grande scène (Stan Hugil) les Marins d'Iroise font leur entrée là où je les avais déjà vus  en 2011. Rien de tel qu'un big band (ou plutôt big choir) pour faire l'ouverture.... Lire la suite

Catherine Ringer : Vidéo





Catherine Ringer : écoute