Accueil Deluxe en concert
Vendredi 6 décembre 2019 : 10529 concerts, 25826 chroniques de concert, 5280 critiques d'album.


Mariant habilement le hip-hop, la soul, le funk et plus si affinités, Deluxe c'est 5 musiciens moustachus accompagnés de leur chanteuse Liliboy (moustachue également) tissant un lien inattendu entre instruments live et compositions électroniques. En concert en 2016 pour présenter son album Stachelight ! De retour en 2019...

Site

Deluxe : tous les concerts

Sa.

14

Mars

2020

Deluxe Olympia - Paris 9ème (75)
20H00 De 33.00 à 40.00 €

Lu.

16

Mars

2020

Rock The Pistes en concert
Deluxe Rock The Pistes | Deluxe
Pistes de Ski - Châtel
13H30 L'accès est gratuit à tous les détenteurs d'un forfait de ski.

Ve.

20

Mars

2020

Deluxe Amphithéâtre - Rodez (12)
20H30 De 25.00 à 28.00 €

Deluxe : les dernières chroniques concerts 19 avis

Deluxe + Sôra

Critique écrite le 07 octobre 2019, par Lionel Degiovanni

Paloma, Nîmes 5 octobre 2019

Deluxe + Sôra en concert

Sôra Pour cette deuxième session de concert à Paloma, je vais retrouver le groupe Deluxe, qui est un groupe du coin. Mais pour démarrer la soirée, je découvre en première partie Sôra, une jeune chanteuse et productrice. L'univers de Sôra est difficile à qualifier en quelques mots. Sa musique se situe à mi-chemin entre la pop et la soul, bercée par des sons électro et hip hop. Une voix envoûtante et pleine de mystère qui délivre un son distinct tout en étant pétillant et coloré. Avec la sortie de son premier EP Number One, Sôra nous montre qu'elle est sûrement la nouvelle pépite de la pop française. Sur scène, ce soir-là, je la découvre donc, accompagnée d'un musicien qui fait tous les sons. Son attitude sur scène est assez décontractée mais on sent un peu de stress au tout début. Sa voix est assez surprenante, mais je dois avouer que le mélange des styles est parfois un peu déconcertant. Lors d'une interview, elle disait qu'elle avait des influences modernes. Elle écoute plutôt des choses underground, et elle citait des artistes comme Erykah Badu qu'elle considère comme la reine. Elle cite aussi Charlotte dos Santos pour son côté moderne. Plus jeune, elle écoutait les Destiny's Child, ou encore Justin... Lire la suite

(mon) Rock en Seine 2017 : DBFC, Lysistrata, Timber Timbre, The Kills, Frustration, Sleaford Mods, Deluxe, Ty Segall, Mac Demarco

Critique écrite le 28 août 2017, par Philippe

Saint-Cloud, Parc de Saint-Cloud 28 août 2017

(mon) Rock en Seine 2017 : DBFC, Lysistrata, Timber Timbre, The Kills, Frustration, Sleaford Mods, Deluxe, Ty Segall, Mac Demarco en concert

Hélas, trois fois hélas, l'été se termine déjà, puisque son marqueur de fin, le toujours aimable festival Rock en Seine (15 ans déjà ! on a pas vu le temps passer depuis les White Stripes en 2004, notre première venue...), est arrivé. Dernière occasion estivale pour les jeunes parisiennes en fleur de compléter leur collection de selfies sur fond vert ! Pour notre part, une fois de plus on y vient en mode relativement touristique, intégrant la chose dans un agréable week-end parisien globalement ensoleillé. Pour cette fois, ce sera donc "seulement" un samedi complet (mais sans PJ Harvey, puisque c'était elle qu'on aime moins qu'au siècle dernier, ou Frustration qu'on adore dans celui-ci...), et un dimanche après-midi en famille. Le site, agréable, est égal à lui-même, entre beaux arbres du parc, churros gonflables ... et gobelets de 47 cl. Tout au plus peut-on remarquer que l'affiche et surtout ses têtes, ne sont pas vraiment à tomber à la renverse d'originalité cette année, mais peu importe. Après une entrée hyper smooth (pas de queue, fouille cool, accueil sympa, bière disponible en tendant à peine un bras dûment pré-chargé en Cashless), on commence en compagnie de DBFC, des français pratiquant une électro-pop sympa, et poseurs... Lire la suite

DELUXE + THE PORTALIS

Critique écrite le 24 mars 2017, par Zulone

L'Usine, Istres 18 Mars 2017

DELUXE + THE PORTALIS en concert

Invasion aixoise à l'Usine d'Istres ce soir avec The Portalis et Deluxe. On entendrait presque les cigales dans tous ce rock énergétique qui raisonne ! Ce sont les quatre dandys de The Portalis qui ouvrent le bal. Début d'ambiance électrique, par moments ils me font penser aux Kings of Leon dans leur musique. Ils nous livrent une musique rock, planante et sombre à la fois. Un bon mélange qui met le public dans l'ambiance et commence à le faire sauter ! Après The Portalis, on voit apparaître plusieurs moustaches dans la salle, des tenues désaccordées accordées à l'univers Deluxe. Pas le temps pour le public moustachu de se la jouer à la Dali que des moustaches LED sont leur apparition et éclairent tout le monde. C'est tout en énergie que les Deluxe font leur entrée lumineuse sur scène. Le public est au... Lire la suite

Fiesta des Suds : Hubert Felix Thiefaine/ Moussu T / Deluxe / Chicuelo et Marco Mezquida / La Yergos

Critique écrite le 24 octobre 2016, par Olivier Ponzio

Marseille Fiesta des suds 20 septembre 2016

Fiesta des Suds : Hubert Felix Thiefaine/ Moussu T / Deluxe /  Chicuelo et Marco Mezquida / La Yergos en concert

Comme chaque année, a la mi octobre, c'est le moment de se rendre a la fiesta des suds et ce pour fêter le 25eme anniversaire du festival. Pour cette soirée inaugurale du jeudi, l'affiche est plutôt alléchante est carrément hétéroclite. De la noirceur d'Hubert Felix Thiefaine au funk dansant de Deluxe en passant par le régional de l'étape Moussu T ou encore d'autre sur lesquels je reviendrai plus loin, il y en aura pour tous les goûts. Malgré le froid, le public marseillais est venu en masse. Après un petit tour dans les Docks, et un passage au bar il est déjà l'heure de se rendre vers la scène extérieure. 21h, c'est l'heure a laquelle Hubert felix thiefaine investit les lieux. A bientôt 70 piges le poète rocker n'a rien perdu de sa verve et de son énergie. Il faut dire que les deux guitaristes, ne sont pas étrangers a cette furia sonore. Parmi ces deux guitaristes, on notera la présence d'un Alice Botte (Daniel Darc, Alain Bashung, Jad Wio), qui l'accompagne depuis un certain temps déjà, bien en forme et tout en larsen. Évidemment avec une telle formule, on touche un son bien rock! Le set commencera d'abord avec des chansons principalement issues de la discographie plus récente avant d'enchainer sur un best of de plus de quarante de... Lire la suite

Deluxe : Vidéo

Deluxe : écoute