Accueil Benjamin Biolay en concert
Jeudi 26 mai 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Dans la chanson pop de Benjamin Biolay, les textes sont incisifs et pessimistes, la voix est parlée à la manière d'un Serge Gainsbourg dépressif, les mélodies sont imparables et les arrangements sont classieux... En concert en 2016 pour jouer en live ses tubes et les titres de l'album Palermo Hollywood (Sortie le 22 avril 2016). Dans le cadre de la publication de l'album Volver en mai 2017, Benjamin Biolay était en concert au Zénith de Paris le 30 novembre 2017 et en tournée française. Benjamin Biolay et son ami Melvil Poupaud étaient en concert ensemble à l'Olympia à Paris les 19 et 20 février 2019 et en tournée française en 2018 et 2019. Nouvel album intitulé "Grand Prix" (1er extrait : "Comment est ta peine ?") le 26 juin 2020 puis concerts pour le jouer en live en 2021 (Zénith de Paris le 2 octobre 2021) et 2022 ! Benjamin Biolay remporte la Victoire de la Musique de l'artiste masculin de l'année le 12 février 2021 !

Benjamin Biolay : vos chroniques d'albums
Site

Benjamin Biolay : tous les concerts

Ma.

05

Juillet

2022

Ca va Divonne ?! en concert
Benjamin Biolay Ca va Divonne ?! | Benjamin Biolay
Hippodrome - Divonne les Bains (01)
21H00 De 45.00 à 60.00 €

Benjamin Biolay : les dernières chroniques concerts 25 avis

Benjamin Biolay + Jules Jaconelli

Critique écrite le 13 décembre 2021, par Janfi

Le Silo, Marseille 8 décembre 2021

Benjamin Biolay + Jules Jaconelli en concert

Il m'est donné ce soir d'aller au concert de Benjamin Biolay au Silo. Bon, je dois avouer que je ne connais pas du tout ce chanteur et n'écoutant pas spécialement la radio, je ne suis même jamais tombé par hasard sur une de ses chansons. C'est donc une première pour moi. Pour cette occasion, je retrouve mon ami Kris Tian, photographe de cette chronique, sur la terrasse du Silo avec deux bières à la main. Faut dire qu'il sait accueillir mon ami... Nous nous installons à nos places respectives et attendons le début de cette soirée. Le public se pose tranquillement à sa place et c'est à ce moment qu'arrive sur scène un jeune homme avec sa Stratocaster dans les bras. Benjamin Biolay donne sa chance pour sa première partie à Jules Jaconelli, fils de son guitariste Pierre Jaconelli. Pas facile de jouer et chanter face à un public qui n'attend qu'une chose, la tête d'affiche et pourtant ce jeune chanteur à textes ne se démonte pas et enchaine des chansons plutôt bien écrites dans un éclairage minimaliste avec la lumière de la salle allumée. Ses textes et sa musique semblent un peu mélancoliques, ce qui est certainement dû à l'ambiance scénique dénuée de tout artifice, mais le public ne retient pas ses applaudissements à chaque fin de... Lire la suite

Benjamin Biolay (Grand Gaou Festival 2021)

Critique écrite le 31 juillet 2021, par Calie-cotto

Ile du Gaou, Six-Fours les Plages 29 juillet 2021

Benjamin Biolay (Grand Gaou Festival 2021) en concert

Le temps passe si vite : déjà 20 ans que Benjamin Biolay a débuté avec Keren Ann sa carrière musicale en composant pour Henri Salvador... L'auteur compositeur interprète nous propose ce soir un set retraçant sa riche carrière musicale actuellement portée par le morceau aux 20 millions de streaming "Comment est ta peine ?", qui sera joué au final après le rappel. Plus de 2400 spectateurs sont venus assister à cette soirée de Festival. En cette période estivale où rien n'est plus "comme avant", nous avons conscience que ce moment tant attendu est sur le point d'arriver. Inespéré presque. Toute culture a été interdite depuis des mois. Toute réunion aussi pacifiste que festive est condamnée lourdement par le gouvernement. Depuis quelques semaines le répit s'est installé. Nous sommes bloqués entre deux vagues, alors je pense qu'on a tous envie de surfer et de prendre aussi ce moment pour ce qu'il est : un temps d'évasion. Un moment suspendu qui nous unit quand l'atmosphère actuelle nous divise, quand les tensions règnent et ne cessent de déferler sur l'hexagone en débats houleux, en réflexions nerveuses et tendues. Ce soir je crois que tous les spectateurs sont en trêve. L'ambiance est agréable, le cadre toujours aussi enchanteur.... Lire la suite

Benjamin Biolay et Philippe Katerine (Festival Europavox 2021)

Critique écrite le 17 juillet 2021, par Pierre Andrieu

Stade Marcel Michelin, Clermont-Ferrand 27 juin 2021

Benjamin Biolay et Philippe Katerine (Festival Europavox 2021) en concert

Dernier soir pour le Festival Europavox 2021 au stade Marcel Michelin (Clermont-Fd), avec en têtes d'affiches fédératrices et 100% françaises Philippe Katerine et Benjamin Biolay. Après avoir apprécié les concerts de la veille (La Femme, Pomme, Suzane et Hervé) par un temps estival, la journée du dimanche 27 juin s'annonce orageuse et pluvieuse, ce qui ne va pas faciliter les choses pour ceux qui veulent se placer sur la pelouse devant la scène pour éviter le son désastreux dans les gradins du stade. On retarde au maximum notre arrivée, espérant éviter le déluge, et on prévoit un poncho de qualité (il est censé avoir permis un trajet au sec vers Saint-Jacques de Compostelle, sans nous, on ne croit pas en Dieu). Philippe Katerine Bref, vers 20 heures la french superstar Philippe Katerine arrive sur scène pour dérouler un show best of resserré en 60 minutes du set de sa tournée "Confessions", vue dans la joie, l'insouciance et l'allégresse il y a une éternité, en janvier 2020, à La Coopé. Habillé comme un fou du roi avec un bob, des tresses (sur crane chauve, la marque des plus grands !) et une sorte de poncho en peluche, le chanteur/acteur fait le show comme il en a l'habitude, en mélangeant facéties ("et je coupe le son !" dés... Lire la suite

Benjamin Biolay et Melvil Poupaud - Songbook (Festival Sémaphore en Chanson)

Critique écrite le 17 novembre 2018, par Pierre Andrieu

Sémaphore, Cébazat 15 novembre 2018

Benjamin Biolay et Melvil Poupaud - Songbook (Festival Sémaphore en Chanson) en concert

Joli cadeau pour les fans de Benjamin Biolay, la tournée Songbook permet de voir à l'œuvre en live dans un cadre intimiste le songwriter et acteur français en compagnie de son pote de longue date Melvil Poupaud, lui-aussi comédien et musicien... C'est un réel plaisir de voir les deux amis, seulement accompagnés par Johan Dalgaard, un excellentissime multi-instrumentiste (orgue, claviers, piano, accordéon, batterie), se lancer dans une set list truffée de titres rares, de reprises surprenantes, de nouvelles compositions et de tubes revisités ! Le cadre cosy de Sémaphore à Cébazat, comme celui les théâtres et petites salles visités lors de ce long tour de France qui durera jusqu'à fin février 2019, permet une proximité désormais rare avec un artiste qui a l'habitude de fréquenter les zéniths, grandes salles et énormes festivals. Décontracté, nonchalant à souhait, extrêmement drôle, très enclin à la confidence sur la genèse des chansons et/ou leur choix, le duo Biolay/Poupaud n'a aucune peine à séduire son public, immédiatement mis dans l'ambiance "soirée au coin du feu avec deux potes qui jouent leurs chansons préférées" par des reprises de titres figurant au répertoire d'Henri Salvador, "À Cannes cet été" et "Faire des ronds... Lire la suite

Benjamin Biolay : les chroniques d'albums

Benjamin Biolay : Vengeance

Chronique écrite le 23/10/2012, par Pierre Andrieu

Benjamin Biolay : Vengeance

Alors, il est comment le nouveau disque de Benjamin Biolay ? Bien, très bien même, voilà la réponse que l'on ne peut manquer de donner à cette question après un nombre assez conséquent d'écoutes attentives, passionnées et addictives... Car malgré ses tentations mainstream - qui se matérialisent par une soif inextinguible de duos (six, quand même !) avec des stars comme Vanessa Paradis, Orelsan, Julia Stone, Oxmo Puccino ou Carl Barat (Libertines) et... non, rien avec Carla Bruni ! - , Benjamin Biolay arrive encore une fois à tirer son épingle du jeu sur l'album Vengeance. Grâce à ses talents de fin mélodiste, de parolier osant tout, d'arrangeur inspiré, de chanteur cabossé et de songwriter schizophrène (chanson pop & rock in French, hip hop, jazz, ballade folk sixties, électro pop, New Wave... ). Au début, on tique un peu sur certaines collaborations ou sur tel ou tel son un peu décalé (à un moment, il y a un synthé presque dance qui hérisse le poil... ) et puis rapidement, on dépose les armes et l'on se rend à l'évidence : ce gars-là a toujours une putain de classe. Et il s'en sert pour faire de très bons disques qui... Lire la suite

Benjamin Biolay : La Superbe

Chronique écrite le 07/01/2010, par Pierre Andrieu

Benjamin Biolay : La Superbe

Véritable tour de force artistique, le dernier disque de Benjamin Biolay lui permet d'être l'heureux détenteur d'un premier disque d'or depuis fin 2009 puis de se lancer aujourd'hui dans une grande tournée française (à partir du 21 janvier 2010)... Juste retour des choses, puisque les 22 titres (23 pour l'édition limitée ! ) qui composent le double album qu'est La Superbe permettent de constater que le talent de l'auteur compositeur interprète producteur arrangeur - n'en jetez plus ! - est intact, même s'il aurait sans doute gagné à être moins dilué. Et encore, cela se discute, car à part quelques titres anecdotiques et/ou énervants dans le style "nouveau bobo parigot branchouille", Benjamin Biolay frappe un grand coup avec sa dernière collection de compositions printemps été automne hiver. Ses détracteurs ne changeront sans doute pas d'avis, car Mr Biolay chante toujours d'une voix grave et fantomatique, les thèmes de ses chansons tournent plus que jamais autour des sempiternelles... Lire la suite

Benjamin Biolay : Trash Yéyé

Chronique écrite le 03/10/2007, par Pierre Andrieu

Benjamin Biolay : Trash Yéyé

Désespéré, cynique et courageux, le nouvel album de Benjamin Biolay risque bien de perpétuer la réputation de son auteur, celle d'un songwriter aussi doué qu'exaspérant. Trash yéyé se complait en effet à explorer tout ce qui est déprimant et sinistre dans les rapports hommes/femmes... Est-ce du vécu, de la pose, une fascination morbide pour le mal être ? On n'en sait rien, sans doute un peu des trois. Ce que l'on sait en revanche, c'est que la tête à claque numéro un de la chanson pop en français sait écrire de très beaux morceaux, les chanter d'une voix limitée mais assez touchante et les arranger aussi sobrement que classieusement, à la Serge Gainsbourg. L'influence majeure de Biolay transparaît à nouveau dans Trash yéyé, aussi bien dans les thèmes de ses chansons, dans ses côtés... Lire la suite

Benjamin Biolay : NéGATIF

Chronique écrite le 24/06/2003, par Pierre Andrieu

Benjamin Biolay : NéGATIF

Benjamin Biolay a entièrement produit, écrit et composé son deuxième album, Négatif. Certes, cela ne veux pas dire grand chose : l'ignoble petit garnement Damien Saez a bien fait de même avec son deuxième méfait discographique ! Mais contrairement à l'idole des (très) jeunes, le niveau général des 21 chansons (réparties sur deux C.D.) qui composent Négatif, est très élevé et tient la distance. Le ténébreux Biolay sait ce qu'écrire, composer et produire veut dire ; les textes sont incisifs et pessimistes, la voix est parlée à la manière d'un Serge Gainsbourg dépressif, les musiques et les arrangements sont absolument remarquables. Ce disque pourrait constituer une... Lire la suite

Benjamin Biolay : Vidéo





Benjamin Biolay : écoute