Accueil Devin Townsend en concert
Mardi 12 décembre 2017 : 10629 concerts, 24770 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.

Devin Townsend en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Devin Townsend : l'historique des concerts

Di.

20

Août

2017

Motocultor en concert
Motocultor Festival 2017 - Pass 1 Jour : Devin Townsend Project / Eluveitie / Suffocation / Insomnium / Possessed / Uli Jon Roth / Gos Is An Astronaut / GiedrÉ / Battle Beast / Revocation / Vital Remains / Monkey3 / Power Trip / Tragedy / Rectal Smegma / Motocultor | GiedRé | Monkey3 | Eluveitie | Devin Townsend | Vital Remains | Monarch | Uli Jon Roth | Tragedy
Site de Kerboulard - Saint Nolff (56)

Di.

05

Fév.

2017

Leprous en concert
Devin Townsend Project Between The Burried & Me + Leprous Leprous | Devin Townsend
Le Moulin - Marseille (13)

Me.

01

Fév.

2017

Between The Buried And Me en concert
The Devin Townsend Project + Between The Buried And Me + Between The Buried And Me | Leprous | Devin Townsend
Barbey Rock School - Bordeaux (33)

Lu.

30

Janv.

2017

Devin Townsend Project Rockhall - Esch-Alzette (Luxembourg)

Me.

13

Août

2014

Devin Townsend Project Les Docks - Lausanne

Di.

03

Août

2014

Lokerse Feesten  en concert
Lokerse Feesten 2014 : Channel Zero, Devin Townsend Project, Dimmu Borgir, Down, Motörhead Lokerse Feesten | Motörhead | Dimmu Borgir | Devin Townsend | Down
Lokerse Feesten site du festival - Lokeren (Belgique)

Ma.

11

Déc.

2012

Fear Factory en concert
Fear Factory - Devin Townsend Fear Factory | Devin Townsend
Muziekcentrum Trix - Anvers (B)

Lu.

10

Déc.

2012

Fear Factory en concert
Devin Townsend Project + Fear Factory + Sylosis Fear Factory | Devin Townsend
Bataclan - Paris 11ème (75)

Devin Townsend : les dernières chroniques concerts 2 avis

HELLFEST 2017 - JOUR 1 : DEEP PURPLE, MONSTER MAGNET, OBITUARY, MINISTRY, POWERWOLF, DEVIN TOWNSEND PROJECT, QUEENSRYCHE, AVATAR, EVERGREY, ANIMAL AS LEADERS, BOOZE & GLORY, MYRATH et SIDILARSEN

Critique écrite le 05 juillet 2017, par Holy Vier

Clisson 16 juin 2017

HELLFEST 2017 - JOUR 1 : DEEP PURPLE, MONSTER MAGNET, OBITUARY, MINISTRY, POWERWOLF, DEVIN TOWNSEND PROJECT, QUEENSRYCHE, AVATAR, EVERGREY, ANIMAL AS LEADERS, BOOZE & GLORY, MYRATH et SIDILARSEN en concert

HELLFEST JOUR 1 Arrivée à 11 heures, et le temps de passer les contrôles, on découvre un site très sensiblement agrandi devant les mainstages, et trois écrans géants qui méritent leur nom, vraiment géants ! C'est simple, ils ont la taille de la scène, et sont situés à gauche et droite des 2 mainstages, avec un entre les deux. De près ou de loin, la vision est parfaite. Il y a aussi un écran plus petit vers le fond de l'espace principal, ainsi qu'un devant chacune des trois tentes Altar, Temple et Valley. Vu l'affluence de certains concerts, où le public débordait largement des tentes, ça c'est révélé très utile ! L'organisation des six scènes est inchangée, mainstages côte à côte, idem un peu plus loin pour l'Altar et La Temple, et la Valley assez proche. La Warzone est toujours excentrée. Les décors sont extraordinaires, ambiance apocalyptique avec containers rouillés, têtes de mort, flammes et en raison de la météo, la poussière rajoute un petit plus Mad Maxien. Le souci du détail est présent sur chaque élément, et l'unité des décors instaure l'ambiance sur tout le site. Réussite totale. Concernant l'accueil des festivaliers, les stands de nourriture sont assez vastes et variés : il y en a pour tout le monde, viandes... Lire la suite

Hellfest Day 03 : Slayer + Motorhead + Devin Townsend Project + KISS + Stone Sour + UDO + Behemoth + Saxon + Exodus

Critique écrite le 17 juillet 2010, par Boby

Clisson 20 Juin 2010

Hellfest Day 03 : Slayer + Motorhead + Devin Townsend Project + KISS + Stone Sour + UDO + Behemoth + Saxon + Exodus  en concert

Après deux jours passés en Enfer en plus des cadavres de bouteilles jalonnant l'entrée se mêlent à la foule d'étranges spectateurs à l'haleine aussi fraiche que celle d'un zombi ; à toute cette étrange faune s'ajoute une armada de fake KISS (pléonasme ?) spécialement venue pour le quatuor américain. Exclusivité en France oblige, pour avoir des places dans les premiers rangs il fallait se lever tôt. Ce qui ne fut pas mon cas... Arrivé tardivement pour Dying Fetus j'apprends en route la soudaine annulation du groupe... Déjà que ce dernier jour ne m'emballait guère si les groupes que je voulais voir ne viennent pas, où va t'on ? Par la force des choses donc, devant le mainstage 1 customisé pour KISS. Déjà que l'ex chanteur d'Accept n'est pas bien grand alors imaginez le sur un mainstage immense devenu en une soirée encore plus grand le tout sans talonnette. Petit mais puissant, le moins que l'on puisse dire d'UDO le chanteur du groupe éponyme n'a rien perdu de sa fameuse voix comme en témoignera "The Bogeyman". Changement radical de décors et d'ambiance avec Behemoth. Gros riffs/ lourds riffs de guitare, visages peinturés, un look d'ouroukai (partant en guerre) tout droit sorti du Seigneurs des anneaux bref il... Lire la suite