Accueil Frédéric Pasqua en concert
Mardi 22 mai 2018 : 9611 concerts, 24989 chroniques de concert, 5216 critiques d'album.


Batteur jazz

Frédéric Pasqua : tous les concerts

Frédéric Pasqua : l'historique des concerts

Je.

10

Mai

2018

Olivier Roussel en concert
Olivier Roussel, Fred Pasqua Olivier Roussel | Frédéric Pasqua
Le JAM (ex Lounge) - Marseille (13)

Ve.

22

Déc.

2017

Di.

03

Déc.

2017

Ve.

13

Oct.

2017

Olivier Roussel en concert
Duo Fred Pasqua & Olivier Roussel Olivier Roussel | Frédéric Pasqua
Le Jam Marseille - Marseille (13)

Me.

25

Janv.

2017

Olivier Roussel en concert
Wallace Negao & Dolce Samba Frédéric Pasqua | Olivier Roussel | Wallace Negao
Caravelle - Marseille (13)

Ve.

21

Oct.

2016

Perrine Mansuy en concert
Aux Quatre Vents Quartet Perrine Mansuy | Christophe Leloil | Eric Surmenian | Frédéric Pasqua
Salle Lucien Sallee - Serres (05)

Ma.

16

Août

2016

Frédéric Pasqua : les dernières chroniques concerts 4 avis

Les 4 Vents (Jazz sur le Ville)

Critique écrite le 13 décembre 2017, par Pirlouiiiit

La Meson, Marseille 3 décembre 2017

Les 4 Vents (Jazz sur le Ville) en concert

Ce soir c'est la dernière date du festival Jazz sur la Ville et ça se passe à la Meson. Les 4 Vents (titre d'une des chanson de Perrine Mansuy) c'est donc (de gauche à droite dans la salle) Perrine Mansuy au piano, Pierre Fenichel à la contrebasse, Christophe Leloil à la trompette et Fred Pasqua à la batterie. La date affiche (bien evidemment) complet. Même si c'était un dimanche je ne pouvais pas les rater tellement je suis fan de Perrine et Christophe depuis que je me suis procurer leurs derniers albums. Etant toujours aussi peu calé et donc maladroit pour parler de jazz j'ai presque plus envie de vous renvoyer vers les quelques bouts de vidéos que j'ai mis en ligne via le lien en fin de chronique. En effet que dire d'intéressant. Peut être ces quelques détails qu'on ne peut remarquer que si on est vraiment près du groupe. Je dois avouer que cette fois assis au pied de la "scène" j'étais vraiment près (même un peu trop). En tout cas ça m'a permis de réaliser que (comme d'autres) Perrine chante lorsqu'elle joue. J'ai été encore un peu plus frappé que lors de son récent concert au JAM par l'engagement de Christophe lorsqu'il joue (il ne peut retenir des exclamations par moments !), ce qui a tendance à faire sourire Pierre... Lire la suite

Olivier Roussel Duo

Critique écrite le 09 février 2016, par Pirlouiiiit

le JAM, Marseille 06 février 2016

Olivier Roussel Duo en concert

Drôle de soirée. A la base j'avais prévu d'aller voir Finley Quaye à la Meson, si le timing le permettait (la fin du concert de) Ange au Poste à Galène et de finir par Rodéo Spaghetti au Bal Perdu. Oui oui vous avez bien lu Finley Quaye en concert solo exceptionnel dans la toute petite Meson. Naturellement le concert affiche complet depuis belle lurette. Aussi pour ne pas avoir à me faufiler au milieu d'une foule dense j'arrive un peu avant l'heure du concert. Mais à mon arrivée j'apprends qu'après être venu pour les balances il est reparti avec sa guitare et que depuis on est sans nouvelles de lui (alors que son hôtel n'est vraiment pas loin). Demi surprise si l'on discute avec les gens présents des épisodes déjà anciens, ou plus récent comme la veille où à Nice il a apparemment fait son concert accompagné d'un gars qu'il avait croisé dans la rue. Ce soir il n'a dû trouver personne, ou quelque chose de mieux à faire que de venir jouer devant nous ... dommage ... Je quitte donc la Meson où il règne une super bonne ambiance malgré le contexte. Arrivé au Poste à Galène c'est blindé. Il faut dire que le concert était initialement prévu au Poste à Galène. Il fait donc chaud, très chaud, je n'essaie même pas d'aller plus loin que le pas... Lire la suite

Jazz Sur La Ville Jour 7 : Olivier Roussel Duo + L'Exil De La Baleine

Critique écrite le 08 novembre 2012, par Mcyavell

Café Julien - Marseille 10 octobre 2012

Jazz Sur La Ville Jour 7 : Olivier Roussel Duo + L'Exil De La Baleine en concert

Qu'elle est belle cette diversité dans le programme de Jazz Sur La Ville ! Qu'elle est riche la palette que nous propose le jazz ! Olivier Roussel Duo ouvre les débats ce soir au Café Julien. Il offre un milieu sonore loin des sentiers battus. Une batterie (Fred Pasqua) et une guitare électrique (Olivier Roussel) pour tout décor. Quelques pédales aussi. Les sonorités tirent quelquefois vers le jazz, le plus souvent vers la planète rock. Et comme celle-ci connaît également une incroyable diversité... Pour ceux qui ont découvert - et a fortiori aimé - les univers de Melc, Kami Quintet ou autres Cartel Carnage, la pénétration dans celui de ce duo est plus aisée. La trame est écrite, l'inventivité fait le reste. Nous sommes aux confins des musiques expérimentales. Créer est ici le maître mot. La répétitivité pour créer l'obsession, les balais et les arpèges pour façonner une tendre beauté, les riffs et les peaux martelées pour figurer la force. Tout cela se succède de la plus naturelle des façons. Car cette obsession est belle, cette beauté est forte, cette force est obsédante. Le spectateur est inéluctablement tourmenté par cette inventivité et peut prolonger le voyage en rapportant un "Souvenir". Tel est le titre de leur... Lire la suite

Trio Peace

Critique écrite le 03 janvier 2011, par Mcyavell

Cave de la Cité de la Musique - Marseille 13 décembre 2010

Trio Peace en concert

La Cave de la Cité de la Musique propose régulièrement des concerts de jazz le lundi. Le lieu est agréable : acoustique parfaite, fauteuils confortables. Les habitués savent que mieux vaut arriver à l'avance. On balise sa place et on va boire un verre (sans alcool) dans la salle contiguë. Gilles nous sert avec le sourire et on glane quelques infos sur la qualité du set qui nous attend. Les découvertes y ont encore une fois été savoureuses et on peut regretter qu'une vingtaine de personnes seulement ait pu en profiter. Sur les trois musiciens qui composent le Trio Peace, j'ai déjà apprécié le saxophoniste Rémi Dumoulin au Festival Jazz à la Tour et le contrebassiste Lilian Bencini à la Maison du Chant, chacun en duo et dans des registres fort différents : des compos persos avec un pianiste pour le premier, des reprises de Billie Holiday avec une chanteuse pour le second. Le batteur Fred Pasqua, précédé d'une flatteuse réputation, complète la formation. Ladite réputation n'est pas usurpée. Ce fut ma plus belle découverte de la soirée tant sont grandes son énergie et la variété de son jeu. J'ai encore en mémoire son deuxième solo qui alliait magistralement force et finesse. Mais d'autres découvertes eurent lieu. Car si le set était... Lire la suite