Accueil Gilberto Gil en concert
Lundi 11 décembre 2017 : 10656 concerts, 24770 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.


L'ambassadeur du Brésil et de la bossa nova insuffle un vent de révolution pacifiste en musique. Ce porte-drapeau du Brésil débute sa carrière de musicien de Bossa Nova dans les années 60. Artiste engagé, Gilberto Gil devient rapidement une icône pour la jeunesse brésilienne. Mais ses opinions dérangent et le contraignent à un exil forcé. Il s'installe alors en Angleterre dans les années 70 et collabore avec les Pink floyd, Yes, ou encore Jimmy Cliff, tout en poursuivant sa carrière solo. En 1979, grâce au succès de son titre "Toda menina baiana", il devient l'ambassadeur de la musique brésilienne dans le monde. En 2003, Gilberto Gil est nommé à la tête du Ministère de la culture du Brésil. Il exerce son mandat durant 5 ans, avant de ranger son costume de ministre, pour se consacrer pleinement à son premier amour : la musique.

Site

Gilberto Gil : l'historique des concerts

Ve.

24

Juillet

2015

Je.

23

Juillet

2015

Sporting Summer Festival en concert
Caetano Veloso & Gilberto Gil Sporting Summer Festival | Gilberto Gil | Caetano Veloso
Sporting Monte Carlo - Monaco (98)

Me.

15

Juillet

2015

Montreux Jazz Festival en concert
Maria Gadu, Caeteno Veloso & Gilberto Gil Montreux Jazz Festival | Gilberto Gil | Caetano Veloso | Maria Gadu
Stravinski Hall - Montreux (Ch)

Lu.

06

Juillet

2015

Caetano Veloso en concert
Gilberto Gil & Caetano Veloso Gilberto Gil | Caetano Veloso
Palais des Congrès - Paris 17ème (75)

Sa.

18

Oct.

2014

Nancy Jazz Pulsations en concert
Gilberto Gil/dirty Loops/ibrahim Maalouf Nancy Jazz Pulsations | Gilberto Gil | Ibrahim Maalouf
Chapiteau de la Pépinière - Nancy (54)

Lu.

13

Oct.

2014

Sa.

11

Oct.

2014

Lu.

06

Oct.

2014

Gilberto Gil Auditorium - Lyon (69)

Gilberto Gil : les dernières chroniques concerts 3 avis

Marseille Jazz des 5 Continents : Caetano Veloso/Gilberto Gil + Yilian Cazinares

Critique écrite le 06 août 2015, par Phil2guy

Palais Longchamp, Marseille 24 Juillet 2015

Marseille Jazz des 5 Continents : Caetano Veloso/Gilberto Gil + Yilian Cazinares en concert

Ce n'est pas tous les jours que deux monuments de la musique populaire brésilienne (ou deux " monstres sacrés " comme le dirait Michel Drucker) viennent jouer à deux pas de chez soi. En effet, Caetano Veloso et Gilberto Gil sont ce soir en tête d'affiche du Festival de Jazz des Cinq Continents sur le plateau du parc Longchamp pour un concert très attendu. Gilberto Gil avait déjà joué dans le même festival il y a deux ans mais le voir ici en compagnie de son vieux complice de plus de quarante ans est en soi un événement plutôt exceptionnel. Ils vont être précédés par la jeune et gracieuse violoniste et chanteuse cubaine Yilian Canizares, qui entourée de son groupe de quatre musiciens (piano, contrebasse, batterie, percussion), va livrer un set d'une bonne heure. La jeune femme évolue dans un registre de chansons jazz afro-cubaines dans lesquelles elle laisse une grande part à l'improvisation. Tout ça me semblait un peu convenu au début, mais le groupe sait surprendre. Le chant de Yilian Canizares est assez agréable ; elle se laisse facilement plusieurs fois aller à quelques plans scat qui sortent un peu des clichés et les thèmes mélodiques sont plaisants. Le chanteuse a su convaincre une assistance qui ne lui était pas forcément... Lire la suite

Festival des cinq continents : Chic feat Nile Rodgers, Gilberto Gil

Critique écrite le 22 juillet 2013, par Sami

Palais Longchamp, Marseille 20 Juillet 2013

Festival des cinq continents : Chic feat Nile Rodgers, Gilberto Gil en concert

Ça fait pas mal d'années que je ne m'étais pas rendu au toujours très alléchant festival Jazz des Cinq Continents mais cette année ce sera double dose. Avant la classieuse Diana Krall le lendemain, une soirée estampillée groove qui, sans surprise, affiche complet. En préparant un peu cette sortie, je me rend compte que je n'ai à priori jamais écouté une seule note de Gilberto Gil , alors qu'il est autant voire plus connu que Jorge Ben, Os Mutantes ou Sergio Mendes que j'adore. Ce n'est pas le cas des premiers rangs qui semblaient bien connaître son répertoire. On comprend dès les premiers titres l'aura de cette légende de la musique Brésilienne, sa musique est festive, pleine de clap clap, riche en influences et accessible même pour les néophytes. Pédagogue souriant, il nous explique dans un français impeccable les caractéristiques de la Nordeste "à la dimension rythmique puissante". Le groupe qui l'accompagne a tout autant le sourire et navigue entre moments hédonistes et d'autres plus mélancoliques, notamment avec un accordéon omniprésent. Les seuls morceaux qui me sont familiers sont deux reprises de Bob Marley, "Every Little Thing Gonna Be Alright" puis "No woman no cry", celle là adaptée en Portugais. Le concert... Lire la suite

Les Nuits d'Istres : Inna Modja + Gilberto Gil

Critique écrite le 02 octobre 2012, par Ysabel

Pavillon de Grignan - Istres 14 Juillet 2012

Les Nuits d'Istres : Inna Modja + Gilberto Gil en concert

Une belle soirée se dessine sur Istres. Un peu plus fraîche que celles auxquelles nous a habitué ce lourd mois de Juillet ... Et ça fait du bien. C'est pourquoi il est bien dommage que le principe Concert+Dîner (assuré par La Table de Sébastien pour une somme toute à fait correcte) proposé les années précédentes par le Festival Des Nuits d'Istres, soit cette fois réservé exclusivement aux invités (choisis ? ... Ben choisis quoi !!). Un élitisme qui m'ôtera le plaisir de profiter pleinement de la soirée. Mais tant pis, c'est comme ça !! La mise en place de la première partie se fait avec encore un peu de jour. La scène est Rock. Les lumières rouges. Quatre musiciens et une choriste très remuante ... On attend l'arrivée de la belle sur la musique qui a déjà commencé. Et lorsqu'elle fait son entrée, on est pas déçu : Coupe affro, robe à fleur et ses 2 mètres de jambes perchés sur des talons compensés ! Immédiatement, le rythme est enlevé et son sourire aux lèvres rouges est très communicatif. Elle chante principalement en anglais. Contrairement à l'année dernière, une fosse a été aménagée pour ceux qui préfèrent être debout (et ça c'est une excellente idée). On commence à y danser ... Et ce n'est qu'un début. Je vous rappelle que... Lire la suite