Accueil Vos avis et critiques de concert pour Gomm
Samedi 17 août 2019 : 11873 concerts, 25623 chroniques de concert, 5262 critiques d'album.

Vos chroniques de concerts pour Gomm 12 avis

Envie de partager un coup de coeur ou une critique de votre dernier concert ?
ConcertandCo donne la parole à tous les passionnés de concerts et festivals
et publie vos chroniques.

EXPRIMEZ-VOUS !

Gomm : la fiche artiste

Les chroniques de concerts sont triés suivant la date du concert (du plus récent au plus ancien).
[Trier par date de publication.]

Zone Libre - Gomm

Critique écrite le , par

Poste à Galène 18 mai 2007

Zone Libre - Gomm en concert

Grosse affiche ce soir, malgré un week-end prolongé et divers concerts tentants à Marseille, c'est du moins ici qu'il faut être pour qui aime le rock un peu déviant, créatif et déjanté à la française. Je ne connais pas encore le disque de Zone Libre mais ne suis pas particulièrement inquiet, le... Lire la suite

> Réponse le 21 mai 2007, par The Possmitt

Merci au trois compéres de Zone libre, un moment inoubliable pour un concert hors-norme qui me fait dire que la scene rock francaise n'as pas dis son dernier mot et a bien une GROSSE looonnnnguuueeeuuurrr d'avance sur les produits préfabriqué...c'est ca quand...  La suite | Réagir

> Réponse le 22 mai 2007, par grady tripp

Quel trio de folie qui nous a était donné de voir ce 18 mai au poste à Galène, Zone Libre a été grand. Tout d'abord le son qui vous laisse direct sur le cul, un uppercut, vous avez rien vu venir et bang, vous êtes dans les cordes. Ensuite la classe scénique...  La suite | Réagir

> Réponse le 22 mai 2007, par Philippe

tiens, marrant, deux réactions pas très Gomm... enfin ça contrebalance bien le taré fan du groupe (que je suis). vive la diversité !Réagir

> Réponse le 24 mai 2007, par Yoan-Loic FAURE

Je suis totalement d'accord sur l'ambiance sonore qui se dégage de Zone Libre. J'y suis allé totalement par hasard pour voir ce que fait Serge Teyssot-Gay. La surprise est énorme. Du rock tès expérimental où chacun bidouille les sons de son instrument. En...  La suite | Réagir

Gomm, Hey gravity, Peplum

Critique écrite le , par

Orange Bleue, Vitry-le-François 6 avril 2007

La soirée commence sur les chapeaux de roue. Perdu dans ma Twingo, je croise la route de deux jeunes sur leurs scooters. "L'Orange bleue ?" "-Vous n'avez qu'à nous suivre." Et j'arrive ainsi, en toute discrétion, avec deux lascars pour escorte qui m'ouvrent la voie en faisant des roues avant.... Lire la suite

> Réponse le 10 avril 2007, par Sbarazzino

pas d'accord du tout avec toi, Hey Gravity un ton au dessus de Gomm. Mais bon les goûts et les couleurs... Quand à Péplum, petit groupe qui débute, moi je les ai trouvé pas mal du tout pour leur premier concert en salle. (tu as marché à quatre pattes avant de...  La suite | Réagir

> Réponse le 10 avril 2007, par Campagnardennes

C'était surtout Gomm que je voulais voir ce soir-là, après les avoir vus aux Transmusicales. Ce groupe est un secret trop bien gardé, pas assez médiatisé qui mérite bien plus que 50 personnes en concert. Lacher de bombes incessant et super attitude de la part...  La suite | Réagir

> Réponse le 10 avril 2007, par Nova

Pas d'accord non plus ! Peplum "explosif" animé par la fougue de l'apprentissage ! Hey Gravity, ça c'est du groupe Anglais ; ils ont un niveau largement suppérieur à Gomm qui reste fade ! ils ont un jeu de scéne trop mal joué, on voit que c'est pas naturel......  La suite | Réagir

> Réponse le 10 avril 2007, par Mix one

Pour information Peplum ce n'est pas une kakofonie... c'est du grunge... faut acheter des CD pour pouvoir "critiquer"...Réagir

> Réponse le 10 avril 2007, par ?

Pas trop d'accord non plus avec toi. En fait j'ai trouvé que Hey gravity avait beaucoup plus l'élégance rock que Gomm et que Peplum avait l'énergie merdique qu'ils revendiquent.Réagir

> Réponse le 13 avril 2007, par Karnez

Les centurions c'était bof. Sont jeunes sauf le bassiste. Les english de la variét' FM ! Et Gomm, ça l'a trop trop fait ! Mais avec de la vraie bière ce serait mieux.Réagir

> Réponse le 13 avril 2007, par Ringoland

Achetez le dernier GOMM c'est une tuerie... mais j'ai raté ce concert...Réagir

(mes) Eurockéennes de Belfort 2005, 1/3 : Bloc Party, Queens of the Stone Age, Emilie Simon, Nine Inch Nails, Interpol, Eagles of Death Metal, Bright Eyes, La Phaze, Gomm

Critique écrite le , par

Presqu'Ile du Malsaucy, Evette-Salbert 1er Juillet 2005

(mes) Eurockéennes de Belfort 2005, 1/3 : Bloc Party, Queens of the Stone Age, Emilie Simon, Nine Inch Nails, Interpol, Eagles of Death Metal, Bright Eyes, La Phaze, Gomm en concert

Photo : www.eurockeennes.fr Avec un brin de fierté, on fête cette année notre 12e participation sans interruption à ce somptueux festival : sur papier une programmation moins "exceptionnelle" qu'en 2004 mais, comme pour 2003 et depuis toujours, une bonne dizaine de têtes d'affiche dont on tremble... Lire la suite

Gomm + Blonde Redhead

Critique écrite le , par

Cartonnerie - Reims 30 juin 2005

C'est la cinquième fois que je les voie, la première, c'était l'année dernière en première partie de Blonde Redhead, justement, à la Cigale. C'est mon quatrième concert de Gomm pour cette seule année de 2005 et je ne m'en lasse toujours pas. Je n'aime pas la répétition, je ne suis pas non plus un... Lire la suite

Interpol + Bloc Party + Gomm (Printemps de Bourges 2005)

Critique écrite le , par

Le Palais d'Auron, Bourges 23 avril 2005

L'énorme plateau rock composé du groupe français Gomm, des Anglais de Bloc Party et des Américains d'Interpol a entièrement tenu ses promesses dans un Palais d'Auron complet et transformé en fournaise... Gomm : une découverte rock au niveau des têtes d'affiche. Le public a... Lire la suite

Gomm + The Film

Critique écrite le , par

Salle Victoire 2, Montpellier 19 avril 2005

On s'attendait à quelque chose de plus violent de la part de Gomm, il n'en fut rien, bien au contraire, ils métrisent parfaitement leurs ardeurs... Leur album longtemps hissé au sommet des charts de la Férarock dégage une énergie énorme, leur style très en marge leur a permis de se démarquer de la... Lire la suite

Gomm + Hopper

Critique écrite le , par

18 Marches, Moissy Cramayel 31 mars 2005

Jusqu'où l'amour de la musique peut nous conduire. Moissy Cramayel... C'est à côté de Melun-Sénart, en Seine et Marne. On y a construit une splendide gare RER, très belle lorsqu'elle est illuminée la nuit, on y a construit aussi de splendides immeubles, très fonctionnels pour dormir après une molle... Lire la suite

Gomm + Velodrom

Critique écrite le , par

Poste à Galène - Marseille 11 mars 2005

J'avais découvert Gomm en décembre dernier, aux Transmusicales de Rennes, et j'avais été très impressionné par leur totale maitrise de leur sujet: Gomm pratique un rock hypnotique, sombre mais énergique, sous totale influence 80's et avec un son de guitare terriblement tranchant et... Lire la suite

Gomm

Critique écrite le , par

festival hivernautes -Quimper fevrier 2005

Enfin une révélation. J'en avais juste entendu parler pour les Trans mais là on a vraiment pris une claque. Même si on trouve des références facile à Anne Clarck, Blondie et autres, l'ensemble est plus que prometteur.

Carbon Silicon + The Rakes + Kaizers Orchestra + Power Solo + Hush Puppies + Gomm + The Infadels + The Trachtenburg Familly Slideshow Players + Rodolphe Burger & Erik Marchand (Trans Musicales 2004)

Critique écrite le , par

Parc des Expositions, Rennes 2 décembre 2004

Première journée des 26èmes rencontres Trans Musicales de Rennes Les Trans Musicales fêtaient cette année leur 26ème édition, et honte à nous, nous n'y étions encore jamais allés. Fort heureusement, cette énorme lacune allait être réparée cette année avec trois jours de concerts idylliques... Lire la suite

1 à 11 sur 12 critiques