Accueil Guns N' Roses en concert
Jeudi 23 novembre 2017 : 11708 concerts, 24728 chroniques de concert, 5186 critiques d'album.


Superstars des années 90 emmenées par Axl Rose, un leader complètement incontrôlable, les Guns 'n Roses ont refait surface au 21ème siècle avec un nouveau line up, à la grande joie des fans ! Tournée en 2012 ! Nouvelle tournée mondiale en 2016/2017 pour Guns 'n Roses avec Axl Rose, Slash et Duff McKagan dans le line up ! Guns N' Roses est en concert au Donwload Festival France le 18 juin 2018 et au stade Matmut Atlantique à Bordeaux le 28 juin 2018.

Guns N' Roses : vos chroniques d'albums
Site

Dernière news

Guns N' Roses en concert à Bordeaux [Le 16/11/2017] Annoncé le 18 juin 2018 dans la programmation du Download Festival France, les légendaires Guns N' Roses d'Axl Rose, Slash et Duff McKagan seront aussi en concert au Matmut ATLANTIQUE - Nouveau Stade de Bordeaux le 26 juin 2018 ! Prévente des billets via... La suite

Guns N' Roses : l'historique des concerts

Ve.

07

Juillet

2017

Ve.

07

Juillet

2017

Ve.

07

Juillet

2017

Ve.

07

Juillet

2017

Ve.

07

Juillet

2017

Biffy Clyro en concert
Guns 'n Roses + Biffy Clyro - Tyler Bryant & The Shakedown Biffy Clyro | Guns N' Roses
Stade de France - Saint Denis (Paris) (93)

Ve.

20

Juillet

2012

Costa de Fuego en concert
Guns N´ Roses, Marilyn Manson, Amorphis, Barón Rojo,Berri Txarrak, Cancer Bats, Hamlet, In Flames, Katatonia, Lacuna Coil, Nightwish, Noctem, Obús, Opeth, Paradise Lost, Rolo Tomassi, Steel Horse, WarCry, We Are the Ocean... Costa de Fuego | Marilyn Manson | Opeth | Katatonia | Paradise Lost | Lacuna Coil | In Flames | Nightwish | Nightwish | Guns N' Roses | Cancer Bats | Rolo Tomassi | Baron Rojo | Amorphis
Costa de Fuego - Benicassim

Ma.

19

Juin

2012

No One is Innocent en concert
Guns n' Roses + No One is Innocent No One is Innocent | Guns N' Roses
Zénith Oméga - Toulon (83)

Lu.

18

Juin

2012

Guns n' Roses Arena - Montpellier (34)

Guns N' Roses : les dernières chroniques concerts 29 avis

Guns n' Roses

Critique écrite le 10 juillet 2017, par lol

Stade de France, Paris 7 juillet 2017

Guns n' Roses en concert

6 juin 1992, les Guns N' Roses débarquaient pour la première fois en France pour soutenir leur Nouvel album : "Use Your Illusion (I et II)". La tournée s'appelait "Get in The ring", et le concert avait lieu à L'hippodrome de Vincennes devant près de 100 000 personnes. La moyenne d'âge du public était de 15 / 25 ans. A quelques jours du Bac, bon nombre d'entre eux avaient bravé des interdits familiaux pour aller voir le gang de Los Angeles. Celui-ci était alors au sommet de son art. A moins de trente ans, Axl , Slash, Duff, Gilbie clark, Matt sorrum et Izzy stradlin étaient, grâce aux raz de marée d' "Appetite for Destruction" et de "Use your illusion", le plus gros groupe du monde. C'est un concert d'Anthologie que donnèrent les Guns en ce 6 juin 1992. Les premières parties étaient assurées par Soundgarden et Faith No More. Ils se payaient le luxe d'inviter Lenny Kravitz et Aerosmith pour jammer en guest star avec eux. Le public était en ébullition ! Ça sautait, poussait, hurlait, pogotait, slammait comme jamais je n'avais vu cela et probablement comme jamais je ne l'ai revu par la suite et le groupe jouait dans une osmose et une communion parfaite... Ce sommet était quelque part aussi leur chant du cygne. Dans les semaines qui... Lire la suite

Guns n' Roses

Critique écrite le 09 juillet 2017, par Gandalf

Stade de France, Paris 7 juillet 2017

Guns n' Roses en concert

Et la magie opéra. En cette très chaude soirée d'été, dans un Stade de France quasi plein, la magie Guns n' Roses, celle là même qui m'a accompagné depuis la sortie des "Use you illusions" en 1991, autant dire un bail, cette magie faite de feeling, de rock, de soli, de charisme, de mélodies imparables, de riffs mythiques, et plus encore, a été recréee par une formation au sommet de sa forme ! Alors oui j'ai ralé quand j'ai appris que cette reformation originelle n'etait que partielle, Izzy et Steven n'étant pas de la partie. Autant il valait mieux que ce dernier ne soit pas présent vu son instabilité, autant Izzy c'était la grande classe et l'âme de Guns quelque part. M'enfin, leurs remplaçants ont fait plus que du bon boulot, et surtout les trois membres les plus charismatiques et célèbres au final nous ont régalé de trois putain d'heure et quart d'un show sans fausses notes (enfin si, quelques petites par ci par là de Slash, mais rien de bien grave, noyées dans la masse décibélique) ! Ouais, 3h15. On en a eu pour notre argent, pour pas revenir sur la polémique du prix des places, dans la norme basse des tarifs en stade pourtant... Les Guns font partie de ces groupes, avec les Springsteen, Bon Jovi, The Cure, AC/DC... qui... Lire la suite

AC/DC (feat. Axl Rose) + The Limiñanas

Critique écrite le 16 mai 2016, par Philippe

Stade Vélodrôme - Poste à Galène 13 mai 2016

AC/DC (feat. Axl Rose) + The Limiñanas en concert

Le programme de cette soirée m'avait d'abord jeté dans les affres. A ma gauche, AC/DC déjà vu 3 fois mais repassant à 3 km à vol d'oiseau de chez moi - par définition immanquable donc. A condition bien sûr de se placer enfin tout devant (histoire de ne pas revoir des Playmobil dans un lavabo pour la 4ième fois), dans un Stade Vélodrôme rénové, payé de nos impôts (et pour des années !) mais pas encore revisité (puisque depuis sa réouverture, on y élève des chèvres) : billet acheté il y a au moins 6 mois ! A ma droite, The Limiñanas, l'un des tous meilleurs groupes de rock en activité en France, qui s'annonce au Poste à Galène il y a 3 semaines... le même putain de soir, à la même putain d'heure. Rhaaaââârgl, les c...! Dans pareil cas, ne peut s'appliquer que la technique Pirlouiiiit, autrement appelé le dédoublement véloporté ! Alors certes quand on a déjà vu un groupe dans le même stade avant travaux (... ma chronique de référence sur ce groupe, incluant un tutoriel gratuit et parfois bien pratique), et aussi sur la même tournée en 2015 (autre chronique où les photos de Manu Wino sont d'un tout autre niveau...), c'est un peu du vice : le plus raisonnable aurait bien sûr été de choisir (donc de renoncer) et de revendre cette place... Lire la suite

Guns'n Roses

Critique écrite le 21 juin 2012, par Gandalf

L'Arena à Montpellier 18 juin 2012

Guns'n Roses en concert

Guns'n Roses en 2012, c'est, comme en 2006 et en 2010, Axl aux commandes, avec de super zicos, mais sans Slash. Qui lui, tourne de son coté en incluant forcement des titres des gunners dans sa playlist. Du coup, le jeu des comparaisons est naturellement facile. Personnellement, pour avoir vu les deux, il est evident que Slash est plus roots, plus rock, plus brut dans le show. MAIS, pour moi, Guns c'est d'abord Axl. Guns n'est pas possible sans Axl, alors que c'est concevable sans un gratteux, aussi emblematique soit il. Et Axl, ben ce fut, et ca reste, une rockstar, une vraie, avec des exces qu'il paye au prix fort maintenant, avec une certaine idée du show, avec un certain etat d'esprit grandiloquent. Tout ca pour dire que la comparaison est un peu basique chez beaucoup d'anciens fans, et que j'ai du mal à comprendre certaines critiques sur ce tour. Car soyons honnete: en 2006 j'avais pris un pied d'enfer à Milan, même avec un Axl diminué physiquement, bouffi, vocalement moyen/bon. Mais en 2010, ce fut la deception, car ca ne suivait pas du tout au chant. Un supplice parfois... Or, et à ma grande surprise je dois l'avouer, le show de Montpellier fut enorme ! Si si. J'ai pris un putain de panard pendant trois putain d'heures qui ont... Lire la suite

Guns N' Roses : les chroniques d'albums

Guns and Roses : Chinese Democracy

Chronique écrite le 21/01/2009, par Philippe

Guns and Roses : Chinese Democracy

Miracle de la Résurrection sur la planète du hard rock old-school : Axl Rose is back ! Chinese Democracy, l'album le plus cher de tous les temps (plus de 20 millions de dollars !) sort enfin en 2009, après une décennie de gestation, et 15 ans après que les "vrais" Guns n'Roses aient volé en éclat ! Entre temps les historiques Slash, Matt, Duff, Izzy, Gilby sont tous passés à autre chose, avec des fortunes diverses (citons Velvet Revolver comme le moins pire des side projects). Un best-of des Gunners, qui sentait quand même bien le sapin, est d'ailleurs paru en 2004 ! Et pourtant le leader fou, mégalo et parano sort enfin l'album qui servait de private joke à toute la planète rock, mais que Francis Zegut et Philippe Manoeuvre - et plus grand monde d'autre - attendaient encore avec ferveur... Evidemment garder un nom de groupe dont on est quasi le seul rescapé (il reste aussi Dizzy... Dizzy quoi, déjà ?) n'a pas grand sens - Mick Jagger est-il les Stones ? Brian Johnson est-il AC/DC ? Mais qu'on ne compte pas sur nous pour renier notre adolescence, ce serait trop facile : on l'a testé à plein volume ! Fan total à l'époque, on avait failli tomber dans les pommes de bonheur quand ce mec incroyablement charismatique est arrivé sur scène avec... Lire la suite

Guns and Roses : Best Of Guns and Roses

Chronique écrite le 08/04/2004, par Philippe

Guns and Roses : Best Of Guns and Roses

Quiconque a eu une adolescence rebelle et/ou difficile dans les années 90 a eu un disque des G'n'R ! 10 ans après, un best-of vient de sortir qui signe officiellement, après des rumeurs de reformation sans fin, l'arrêt de mort de ce tas de folles chevelues (que peu de gens regretteront, il est vrai). Cependant ce groupe ayant été un véritable phénomène, il faut quand même lui rendre justice. Car à bien y réfléchir, ce qu'on leur reprochait, c'était bien plus d'être une insupportable bande de poseurs que d'être de mauvais musiciens ! Perso, je leur voue une reconnaissance éternelle : avoir été pour moi la porte d'entrée dans le monde merveilleux du hard rock (dont je ne suis jamais vraiment ressorti). Emblêmes d'un genre qui a fait long feu, le "hard-FM" (quoique, on a encore Kyo !), genre dans lequel ils étaient plutôt doués (moins marrants que les kitschissimes Aerosmith mais bien plus doués que les immondes Bon Jovi ou... Lire la suite

GUNS N' ROSES : APPETITE FOR DESTRUCTION

Chronique écrite le 23/07/2002, par Latino

GUNS N' ROSES : APPETITE FOR DESTRUCTION

En sortant cet album en juillet 1987, les Guns n'Roses se doutaient-ils qu'ils allaient accouchés d'un chef-d'oeuvre? Premier album tout court le plus vendu de tous les temps, Appetite For destruction culmine a plus 27 millions d'exemplaires vendues dans le monde dont 17 millions...rien qu'aux Etats-Unis. Groupe détenant le record absolu (tiens encore un!) de la plus grosse tournée mondiale jamais organisée dans toute l'Histoire de la musique (Use Your illusion tour, 2 ans de tour du monde, 7... Lire la suite

Guns N' Roses : Live Era 87/93

Chronique écrite le 22/03/2000, par Floyd Hoon

En un double live tel que celui-ci, GN'R rappelle à tout le monde que c' est eux et personne d' autre qui ont fixé les règles et que ce sont les meilleurs musiciens live de cette fin de siecle. Ce live retrace aussi bien leurs débuts à LA dans des clubs miteux, que leur tournée mondiale Dantesque de 91/92/93...

Guns N' Roses : Vidéo

Guns N' Roses : écoute