Accueil Hervé André en concert
Vendredi 14 décembre 2018 : 10881 concerts, 25296 chroniques de concert, 5236 critiques d'album.


Un folk spectral qui trouve aussi bien ses racines dans un blues dépouillé que dans la musique répétitive.

Hervé André : vos chroniques d'albums
Site

Hervé André en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Hervé André : l'historique des concerts

Ve.

08

Juin

2018

Lu.

16

Oct.

2017

Lu.

09

Oct.

2017

Lu.

02

Oct.

2017

Lu.

25

Sept.

2017

Ve.

10

Mars

2017

Hervé André avec Véronique Verdier Librairie de l'arbre - Marseille (13)

Ve.

27

Janv.

2017

Hervé André avec Jérémie Dessertine & Marcel Prévot... Hervé André | Marcel Prevot
Session h - Marseille (13)

Ma.

29

Nov.

2016

Nous Irons à Rekiavik H - Marseille (13)

Hervé André : les dernières chroniques concerts 17 avis

Hervé André

Critique écrite le 23 mars 2017, par pirlouiiiit

Librairie de l'Arbre, Marseille 10 mars 2017

Hervé André en concert

Comme le temps passe vite. Il y un peu plus de 5 ans Xavier ouvrait la librairie de l'Arbre une librairie "spécialisée en Histoire contemporaine, sciences humaines, politiques et sociales" dans laquelle on trouvait également "un fond en écologie politique, une sélection de bande dessinées historiques et engagées ainsi qu'un large choix jeunesse en rapport à nos sujets et de nombreux Dvd documentaires". Son slogan "Le monde et son usage vu par les essais et la littérature". Aujourd'hui cette librairie qui aura accueilli au fil des ans de très nombreuses rencontres et débat (cf : ici) ferme. Histoire, non pas de fêter cela, mais de rendre hommage à ce lieu pas comme les autres, Hervé André (qui avait déjà exposé ses dessins torturés chez Xavier dans le passé) avait décidé de donner un concert accompagné de Véronique aux percussions. Malgré la "concurrence", même à cette heure précoce de la soirée (il y avait notamment Facteur Chevaux dans le cadre du festival Avec le Temps), c'est donc evidemment par là que je commencerai ma soirée (après j'avais prévu d'aller voir Magma au Moulin et peut être même Johnny Marre dans un nouveau lieu. Ma réflexion sur le temps qui passe vite vient aussi du fait que je prendrai conscience en ne... Lire la suite

Hervé André + Arno Calleja

Critique écrite le 26 février 2012, par Pirlouiiiit

session h - Marseille 24 février 2012

Hervé André + Arno Calleja en concert

Ce vendredi soir c'était pour moi les retrouvailles avec session h, le lieu de travail, diffusion, exposition de Hervé André et de ses invités. Très fidèle à ses rendez vous hebdomadaires en 2009 - 2010, je ne m'y suis curieusement pas rendu en 2011 (il faut dire que leur fréquence était plus faible), c'est donc avec plaisir et curiosité que je me rends à cette session. Au programme de cette soirée, des lectures de Arno Calleja qui fut parmi les premiers à intervenir dans cette galerie il y a presque 10 ans, Hervé André bien sûr et des jolis petits livres artisanaux (que je n'ai pas pris le temps de feuilleter) du nom de inédits dhenri penderie. Lorsque j'arrive Arno Calleja est en pleine lecture au fond de la salle qui donne toujours sur la rue. Le lieu a un peu changé ... il est devenu plus chaleureux ; en plus d'être bien chauffé (appréciable en cette saison), quelques détails ont changé : une banquette a été aménagé sur la gauche, des tapis au sol couvre la mosaïque, un drap noir marque le fond de scène. Toujours quelques tableaux au murs (mais moins). Toujours le clic clac qui tourne le dos à la rue et la fait oublier (sauf quand les phares d'une voiture - et son moteur - viennent nous distraire) Arno lie un long... Lire la suite

Julie Peel + Hervé André + Elko

Critique écrite le 03 mars 2011, par Mcyavell

Le Lounge - Marseille 21 février 2011

Julie Peel + Hervé André + Elko en concert

Un lundi soir menaçant au mois de février, qui peut avoir envie de sortir ? Le Lounge est cependant bien garni pour cette soirée bien éclectique. Le premier des trois sets au programme est pour Hervé André qui pour une fois ne joue pas à domicile - dans son atelier h rue Tilsit - mais devant un public pas forcément acquis à sa cause. Certains sourcils deviennent accents circonflexes à l'annonce de quelques titres pour le moins énigmatiques : I'm Not A Fish, Je Suis Moi-Même Un Trou Dans Ma Vie... Tour à tour poète maudit ou troubadour écorché, il s'accompagne ce soir de sa guitare, sans effets. Son répertoire s'étoffe à vue d'œil, les variations de sa voix semblent croître au fil des mois. L'interprétation du traditionnel No More collecté par Alan Lomax dans les prisons du sud des Etats-Unis est à ce point évocatrice qu'on croit y percevoir le frottement des chaînes des captifs. L'autre reprise, Dreams Of Love est une occasion d'évoquer Bert Jansch, inspirateur de Neil Young et Nick Drake. Mais l'émotion est plus présente encore lors de l'interprétation de Trois Doigts, chanson composée en hommage au poète martyr chilien Victor Jara. Setlist : I'm Not A Fish / No More / Où Ca Nous Mène ? / L'Aube / Qui Dira ? / Dreams Of ... Lire la suite

Hervé André

Critique écrite le 06 février 2011, par Pirlouiiiit

Afternoon - Marseille 30 janvier 2011

Hervé André en concert

Cela fait quelques semaines que la session h s'est déplacée à l'Afternoon (soit à 500 m à vol d'oiseau du 44 rue de Tilsit), Hervé André et ses œuvres ayant investi ce sympathique petit lieu du haut de la rue Ferrari. C'est donc là et pour une durée indéterminée qu'a lieu son rendez vous hebdomadaire. Lorsque j'arrive vers 17h30, Hervé est en train de chanter. A l'entrée deux grands écrans d'ordinateur qui pilotent la retransmission en direct du concert pour les internautes connectés à http://afternoonmarseille.fr/ONtv.html. Je traverse donc la première partie de la salle, la partie " expo " et passe entre les gouaches, citations, céramiques et autres peintures du très prolixe h. Au milieu un bar haut en couleur et plein de miroirs qui sépare la partie expo de la partie concert. Dans cette deuxième partie de la salle, Hervé André est perché sur sa mini scène, et entouré de ses peintures. Depuis mon dernier passage il y a 2 ans pour Laurent Boudin la déco du lieu a pas mal changé, et le coin concert fait beaucoup plus pro. La constance du lieu est la couleur rouge. En m'approchant je vois que Hervé est maquillé (coquetterie d'artiste). Les morceaux de son nouveau disque (Corlande) sont à l'honneur (Occident, Émissaires,... Lire la suite

Hervé André : les chroniques d'albums

Hervé André : 35 Mm

Chronique écrite le 21/10/2009, par Pirlouiiiit

Hervé André : 35 Mm

A un rythme quasi métronomique (en tout cas plus rapide que ma capacité a les chroniquer), Hervé André sort environ un album par an. Depuis que ma route a croisé la sienne au sein du duo Fictions Intimes, il y a eu Live aux Argonautes (2005), Pas de lumière sans ombre (2006), Sous la course du soleil (2008) et maintenant ce 35 mm. Comme sur les précédents Hervé y chante (normalement et "diphoniquemenment"), y joue des guitares (certaines de sa confection) et de l'harmonica en se bouclant. Il y fait donc encore une fois presque tout tout seul ... "presque" car on notera cette fois la présence sur certains morceaux de 2 personnes qu'on a pu croiser lors de certaines de ses sessions h hebdomadaires : Stéphane Paulin qui en plus du son vient jouer de la batterie sur 2 titres, et Fred Buram ex Jamasound de la clarinette sur un autre. Le resultat : de longs morceaux instrumentaux comme ce Panoramique(s) de 7... Lire la suite

Hervé André : Pas De Lumière Sans Ombre

Chronique écrite le 13/04/2007, par Pirlouiiiit

Hervé André : Pas De Lumière Sans Ombre

On l'avait découvert avec Fiction Intimes, revoilà Herve André en solo cette fois (c.a.d. sans Delphine Cerdan) avec un nouveau disque de 8 titres enregistrés a Clermont Ferrand. On retrouve donc Hervé et sa guitare pour une quarantaine de minutes de chansons ou la part d'ombre est bien sensible. En effet à lire le titre (et encore plus son sous-titre "hear Herve André chanter ses berceuses cruelles braises, cendres, aubes, chants de pluie et d'espoir rondes érodées ballades de nuit...") on se doute qu'il faudra un minimum d'attention pour rentrer dans le monde écorché de ce poète tourmenté. Les distraits seront remis en place des le... Lire la suite