Accueil (International) Noise Conspiracy en concert
Lundi 14 octobre 2019 : 13705 concerts, 25715 chroniques de concert, 5267 critiques d'album.

(International) Noise Conspiracy en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

(International) Noise Conspiracy : l'historique des concerts

Ma.

16

Déc.

2008

International Noise Conspiracy Maroquinerie - Paris (75)

Lu.

15

Déc.

2008

The International Noise Conspiracy, Sideburns Sweat C.C. John Lennon - Limoges (87)

Di.

20

Juillet

2008

Dour Festival en concert
The (International) Noise Conspiracy, The New Pornographers Dour Festival | (International) Noise Conspiracy
Site Festival - dour

(International) Noise Conspiracy : les dernières chroniques concerts 6 avis

THE (INTERNATIONAL) NOISE CONSPIRACY

Critique écrite le 19 décembre 2008, par jeremy

LE KLEO, Toulouse 10 decembre 2008

THE (INTERNATIONAL) NOISE CONSPIRACY en concert

Le concert de THE (INTERNATIONAL) NOISE CONSPIRACY était initialement prévu au Ramier à Toulouse mais vu le peu de monde présent, il a été transféré en dernière minute au KLEO (qui fait partie du meme complexe que le Ramier, mais bien plus petit, en fait c'est une boite de nuit à la base). Je me répète, mais très, très peu de monde (je peux pas penser que les Toulousains peuvent laisser passer un groupe aussi bon ! et qui se fait très rare chez nous) mais il est vrai, pas de promo, pas de nouvel album, pas de pub autour de ce concert, ni meme sur ce site ! d'ou le manque certain de public, car nous étions une soixantaine à tout casser ! Une première partie très étrange, je ne connais pas le nom du groupe, un groupe français qui chantait en anglais, dès le premier accord, le chanteur et guitariste balance sa guitare sur un ampli et quitte la scène, ses partenaires tres... Lire la suite

The (International) Noise Conspiracy + Man Made Monster + Oberkampf

Critique écrite le 14 février 2000, par Pierre Andrieu

Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 13 février 2001

The (International) Noise Conspiracy + Man Made Monster + Oberkampf en concert

Man Made Monster Man Made Monster, un trio de la région, démarre la soirée sur les chapeaux de roue. C'est du punk hardcore comme disent les jeunes : ils dépassent largement le mur du son... J'ai reconnu l'ex chanteur/guitariste des Sleazy Arse qui hurle toujours autant mais qui joue de la basse désormais. Il a des airs de James Hetfield (Metallica) car il a la même barbichette, joue les jambes écartées et fait le signe du diable à tout bout de champ. Je ne me permettrais pas de critiquer le thème des chansons : pour ma part je n'ai pu comprendre que AHHHH et OHHHH (et aussi : UUUUUIIIIIIIIIAAAAAAOOO). En tout cas, ils sont contents de jouer, plutôt décontractés et ont un enthousiasme communicatif. Après le concert, le chanteur se roulera par terre avec délectation dans une flaque de bière et fera du smurf pendant cinq bonnes minutes : ils ne se la pètent pas encore assez pour faire un procès à Napster, comme les sinistres métalleux cités plus haut. A revoir très vite... The (International) Noise Conspiracy The (International) Noise Conspiracy constituait l'attraction de la soirée sur le papier. Ils ont largement confirmé la rumeur... Tout d'abord, je crois que les Bandit Beatles (groupe de reprise des Beatles) ont investi la... Lire la suite

The (International) Noise Conspiracy (Le Printemps de Bourges 2002)

Critique écrite le 14 avril 2002, par Pierre Andrieu

Germinal Bourges 13 avril 2002

J'avais déjà vu ce gang de punk rock suédois à Clermont-Ferrand et il m'avait fait une très grande impression. Des morceaux de punk rock sixties accrocheurs, une attitude rock n' roll et conviviale, des textes super anticapitalistes, un look d'enfer... Le bonheur ! Ce soir à Germinal, ils ont encore consolidé leur réputation d'immense groupe de scène. Le chanteur est le roi du jeté/rattrapé de micro, le bassiste est à fond dedans, le batteur donne tout ce qu'il a, le guitariste est parfait, enfin, la pin up à l'orgue électrique donne une touche "garage des années 60" géniale. Ils mélangent les titres de leurs différents albums en les entrecoupant de petits discours bien sentis sur l'antimondialisation, le répression policière, la liberté et le pouvoir. Le titre "Smash it up" est dédié aux gens qui se bougent le cul pour perturber les réunions indécentes du... Lire la suite

The (International) Noise Conspiracy

Critique écrite le 14 février 2000, par Madgic Gabi

UBU - Rennes 12 février 2001

Malgre un set un peu court (1h), le groupe dégage un charisme énorme sur scène. Concert qui fait vraiment plaisir à voir car quand on en sort, on se dit que le rock n'est pas mort et qu'il n'est pas près de s'éteindre...

(International) Noise Conspiracy : les chroniques d'albums

International Noise Conspiracy : Armed Love

Chronique écrite le 21/11/2004, par Pierre Andrieu

International Noise Conspiracy : Armed Love

Sur leur précédent album publié en 2001, les activistes soniques de The (International) Noise Conspiracy appelaient de leurs vœux une nouvelle ère, "le capitalisme leur ayant (sauvagement) volé leur virginité". Trois ans plus tard, ce n'est un secret pour personne, l'état des lieux est loin d'être reluisant sur Terre... et nos amis communistes suédois sont allés enregistrer à Hollywood avec le producteur des Beastie Boys et de Johnny Cash, Rick Rubin. Cela fait-il de The (International) Noise Conspiracy un groupe de vendus uniquement anti capitaliste par pose ? Et bien non, puisque les quatre garçons énervés sont une fois encore revendicatifs dans leurs textes, produisent une musique toujours aussi enflammée, tout en restant sur leur label Burning Heart, contrairement à leurs compatriotes The Hives partis collaborer avec le "grand capital". The (International) Noise Conspiracy a par contre un point commun qui restera toujours avec les auteurs du génial tube Hate to say I told you so : quand on les a vus une fois sur scène, on ne peut pas l'oublier. Leur dernier passage à la Coopérative de Mai en 2001 laisse en effet un souvenir impérissable : ce furieux combo possède un feu intérieur qui consume littéralement les audiences. Et... Lire la suite

INTERNATIONAL NOISE CONSPIRACY : A NEW MORNING, CHANGING WEATHER

Chronique écrite le 27/05/2002, par Pierre Andrieu

INTERNATIONAL NOISE CONSPIRACY : A NEW MORNING, CHANGING WEATHER

Ce groupe suédois est passé en concert près de chez vous et vous n'étiez pas là ! Ah, vous aviez une réunion de jeunes cadres pour apprendre à licencier en gardant le sourire ? Je vous plains sincèrement, car le concert de ces cinq jeunes gens était mémorable : visuel, engagé, drôle, puissant, concis... Il est encore possible de se rattraper en écoutant, avec une oreille attentive, leur nouveau disque qui, lui aussi, vaut le détour. S'ils appellent de leurs vœux une révolution pour mettre fin au déséquilibre... Lire la suite