Accueil Chronique de concert The (International) Noise Conspiracy + Man Made Monster + Oberkampf
Mercredi 25 novembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

The (International) Noise Conspiracy + Man Made Monster + Oberkampf

The (International) Noise Conspiracy + Man Made Monster + Oberkampf en concert

Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 13 février 2001

Critique écrite le par

Man Made Monster

Man Made Monster, un trio de la région, lance la soirée sur les chapeaux de roue. C'est du punk hardcore comme disent les jeunes : ils dépassent largement le mur du son... J'ai reconnu l'ex chanteur/guitariste des Sleazy Arse, qui hurle toujours autant mais qui joue de la basse désormais. Il a des airs de James Hetfield (Metallica) car il a la même barbichette, joue les jambes écartées et fait le signe du diable à tout bout de champ. Je ne me permettrais pas de critiquer le thème des chansons : pour ma part je n'ai pu comprendre que AHHHH et OHHHH (et aussi : UUUUUIIIIIIIIIAAAAAAOOO). En tout cas, ils sont contents de jouer, plutôt décontractés et ont un enthousiasme communicatif. Après le concert, le chanteur se roulera par terre avec délectation dans une flaque de bière, avant de faire du smurf pendant cinq bonnes minutes. Bref, ils ne se la pètent pas encore assez pour faire un procès à Napster, comme les sinistres métalleux cités plus haut. A revoir très vite...



The (International) Noise Conspiracy

The (International) Noise Conspiracy constituait l'attraction de la soirée sur le papier. Ils ont largement confirmé la rumeur... Mais au début du show, je crois que les Bandit Beatles (groupe de reprise des Beatles) ont investi la scène. Ils ont les mêmes costumes et les mêmes coupes de cheveux que les quatre garçons dans le vent en 1963, mais ils sont Suédois et ils sont cinq. Ouf ! Leur musique est un mélange de pop rock sixties et d'influences punk. Ils font penser à un autre excellent groupe, The Make Up, vu à la télé à NPA (et bientôt à la Coopé ?). Ce n'est pas monotone car il y a des changements de tempo et l'ajout d'un sympathique orgue Hammond sur certains titres. L'organiste/guitariste/tambouriste est charmante (quand on arrive à la distinguer derrière sa longue mèche de cheveux). Le chanteur Dennis Lyxzén (ex Refused), particulièrement excité, semble avoir son brevet d'escalade d'amplis Ampeg, de saut sans parachute et de jonglage avec micro. Toutefois, il paraît un peu à l'étroit sur cette scène et d'entrée c'est la faute sanctionnée par les juges : il envoie son micro dans la gueule, puis la guitare, de son collègue de travail... On vous l'a dit et répété les gars : faîtes gaffe, c'est dangereux le rock 'n roll ! Les textes des chansons sont très engagés : ils fustigent le capitalisme sauvage, l'Organisation Mondiale du Commerce, les disparités sociales dans le monde provoquées par la mondialisation. Le chanteur nous expose ses opinions entre les chansons mais de manière courte et avec charisme : ce n'est jamais chiant. José Bové a trouvé là le groupe capable de composer la BO de son film Comment j'ai démonté un Mc Do à Pau, détruit des champs d'OGM à Porto Alegre et chargé les flics à Davos, bientôt dans vos meilleurs complexes cinématographiques. Les titres, tous plus excellents les uns que les autres, se suivent et ne se ressemblent pas : certains sont lents et pop, d'autres sont rapides et punks. Ils nous préviennent qu'ils ne font jamais de rappels mais qu'ils sont très honorés d'avoir joué pour nous à Clermont-Ferrand. Merci, revenez quand vous voulez ! Ils vont maintenant nous jouer un titre sur la révolution. Les gens leurs disent souvent que croire en la révolution c'est naïf mais selon la "conspiration internationale du bruit" c'est plutôt de ne pas croire en la révolution qui est naïf. Ils finissent le concert en jetant leurs instruments en l'air, mais sans les casser, sinon il faudra racheter du matériel aux entreprises capitalistes que sont Fender, Rickenbacker, Boss, Ampeg... Puis le combo au grand complet lève ses poings serrés en l'air pendant deux minutes, aussitôt imité par presque tout le public. Une autre, une autre, une autre !

Oberkampf

Oberkampf, un groupe de punks des années 80 dont je n'ai jamais entendu parler clôture la soirée. Attentif, j'observe d'entrée le non respect de la charte des punks article 15 alinéa 5 : "tu n'arriveras pas sur scène avec des lunettes de soleil à 1000 francs dans les cheveux". Dès lors les dés étaient pipés : toutes les intros ressemblent à celles des Sex Pistols, sauf une qui ressemble à Antisocial de Trust. Le guitariste enlève son t-shirt dès le deuxième morceaux pour montrer sa musculature et ses tatouages : merde, c'est Fabrice Bénichou ex champion du monde des poids coq... Ils ont quand même un son puissant, une bonne présence scénique et provoquent d'ailleurs de sévères pogos dans les premiers rangs. Je ne comprends rien aux premières chansons, chantent-ils en allemand ? Je reconnais quand même le titre de leur "tube" : Couleurs sur Paris. Ils font une reprise musclée et sympa de Poupée de cire, poupée de son de Serge Gainsbourg (chantée par France Gall à l'Eurovision). Puis le quart d'heure philosophique débute avec les chansons Rien à faire, rien à foutre et L'argent ne fait pas le bonheur, c'est que des conneries (titre approximatif). Ils finissent avec Johnny sois mauvais un morceau inspiré de Johnny be good qui fustige notre Johnny national. Rien de bien extraordinaire donc lors de ce dernier concert...


(International) Noise Conspiracy : les dernières chroniques concerts

THE (INTERNATIONAL) NOISE CONSPIRACY en concert

THE (INTERNATIONAL) NOISE CONSPIRACY par jeremy
LE KLEO, Toulouse, le 10/12/2008
Le concert de THE (INTERNATIONAL) NOISE CONSPIRACY était initialement prévu au Ramier à Toulouse mais vu le peu de monde présent, il a été transféré en dernière minute au KLEO... La suite

The (International) Noise Conspiracy (Le Printemps de Bourges 2002) en concert

The (International) Noise Conspiracy (Le Printemps de Bourges 2002) par Pierre Andrieu
Germinal, Bourges, le 13/04/2002
J'avais déjà vu le gang suédois The (International) Noise Conspiracy à Clermont-Ferrand et il m'avait fait une très grande impression. Des morceaux de punk rock sixties... La suite

The (International) Noise Conspiracy par Madgic Gabi
UBU - Rennes, le 12/02/2001
Malgre un set un peu court (1h), le groupe dégage un charisme énorme sur scène. Concert qui fait vraiment plaisir à voir car quand on en sort, on se dit que le rock n'est pas mort et qu'il n'est pas près de s'éteindre... La suite

the (international) noise conspiracy, par David
Trabendo de la Villette, le 8 novembre 2004
Je ne connaissais pas du tout, et j'ai adoré : un groupe cool avec un show super positif, pas un moment de relâche, le chanteur était partout même dans la salle parmi les spectateurs, des guitares super -puissantes: un bon rock collectif avec une touche un peu seventies avec le clavier par moment. C'était bon pour résumer... La suite

Man Made Monster : les dernières chroniques concerts

Midnight Thunder Express + Man Made Monster + A Smell Of Fox par Pierre Andrieu
L'Atelier, Thiers (63), le 08/11/2003
En ce samedi soir, les survivants du concert des BellRays semblent s'être donné rendez-vous à L'Atelier, un bar rock convivial de Thiers. Il faut dire que l'affiche est tout simplement énorme : le groupe de punk rock américain Midnight Thunder Express partageant l'affiche avec deux régionaux de l'étape particulièrement affûtés, Man Made Monster et... La suite

Man Made Monster (1er Festival Rock Sound) par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 11/10/2003
Man Made Monster avait déjà soutenu la comparaison en première partie de bêtes de scène du calibre de Gluecifer, Zen Guerrilla ou encore The (International) Noise Conspiracy. Le groupe thiernois n'aura pas non plus à rougir de sa prestation au milieu d'un océan de Néo Metal français à l'occasion du premier festival Rock Sound. Habitués à la... La suite

Gasolheads+ the 1's + Man Made Monster par Tony
Machine à Coudre - Marseille, le 29/03/2003
Première fois que je vois les gasolheads, c'était trop fou, pogos et slams de partout, dommage, c'était la dernière pour eux. Bonne éclate! Les autre groupes aussi, super! Vivement les prochains concert punks à la machine! La suite

Gluecifer + Man Made Monster + A Smell Of Fox + DJ Argh par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 22/02/2003
Il fallait arriver à l'heure sous peine de louper le début du concert des titanesques A Smell Of Fox, un gang de punk hardcore d'une hargne peu commune ! Leur culture hardcore leur permet de sélectionner les titres les plus énervés et rapides pour les reprendre ensuite de manière musclée. Il faut souligner que le chant hystérique de Xtoff et Rollo... La suite

Oberkampf : les dernières chroniques concerts

Les Wampas, Oberkampf, Marcel et son Orchestre, Parabellum par François Guibert
Chapiteaux à Choisy-le-Roi (94, le 11/10/2003
Alors je suis arrivé à 16h45 aux chapiteaux de Choisy-le-Roi. J'ai pu voir une belle ribambelles de punks, ados ou quadragénaires. Il y avait pas mal de représentants du forum Internet Wampas (dans le désordre) : Ato, le Belge Ptit Chi, P'tite Gawelle, LNA, Get Down There (from Nimes), Superwookie, Coxinel, Xiaojie, Alex(is), Axel et son amie,... La suite

Oberkampf par François Guibert
MCM Café à Paris (75), le 22/05/2002
Ca a commencé à 21h15, ils ont joué une heure quinze. Le son était bien rock à grosses guitares, ça pétaradait bien. Sur le plan musical, je dirais que c'était encore plus hardcore qu'au Bataclan 2001, avec une rythmique un peu pub rock. Le tracklisting c'était le même que le CD live du Bataclan 2001. Ils ont joué en avant dernier morceau, en plus,... La suite

The offspring + boy hits car + oberkampf par julia
lyon.halle tony garnier, le 02/06/2001
Ce concert était tout simplement géant.Le premier groupe a assuré, on s'est éclaté.Même pendant la panne de courant, le groupe (noodles et dexter) a su assuré avec une version acoustique de "dirty magic".Inoubliable!!Tout ce que je peux vous souhaiter c'est que vous alliez les voir un jour en concert.J'y suis allée 2 fois et jamais je n'ai eté... La suite

offspring + afi + oberkampf par Léo
POPB Paris, le 07/02/2001
Ouais ouais!!!Quoiqu'on en dise, c'était terrible! Et surtout infernal et saturé en oxygène...Les groupes de première partie n'ont reçu qu'un succès mitigé que seul les initiés ont pu apprécier, mais ce n'était pas le but du concert! On était tous là pour voir Offspring ! 1h30 de pogo interminable dans une fosse de 10 000 danseurs enragés, ça fout... La suite

Refused : les dernières chroniques concerts

Refused + The Bots + Sna Fu en concert

Refused + The Bots + Sna Fu par Stéphane Pinguet
Bataclan, Paris, le 09/10/2012
Un évènement de taille avait lieu au Bataclan en ce début de semaine pluvieux : la venue du mythique groupe de hardcore suédois Refused. Après une quinzaine d'années de... La suite

(mes) Eurockéennes de Belfort 2012, 2/2 : The Brian Jonestown Massacre, Refused, Alabama Shakes, Lana del Rey, Poliça,  Jack White, Miles Kane en concert

(mes) Eurockéennes de Belfort 2012, 2/2 : The Brian Jonestown Massacre, Refused, Alabama Shakes, Lana del Rey, Poliça, Jack White, Miles Kane par Philippe
Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert, le 01/07/2012
Le samedi, c'est par ici ! Retour sur le site du Malsaucy, détrempé après une nuit et une matinée très, très pluvieuse. Si on ne dort plus très souvent sous tente en festival... La suite

Refused + Beirut + Mudhoney + Purity Ring + Reignwolf + Unicornibot (Festival Primavera Sound 2012) en concert

Refused + Beirut + Mudhoney + Purity Ring + Reignwolf + Unicornibot (Festival Primavera Sound 2012) par monsieur
Barcelone, le 31/05/2012
Les Espagnols n'ont jamais su se coiffer ni s'habiller mais une chose est sûre, ils savent faire des programmations de festivals. Un des premiers et des plus illustres de... La suite

The (International) Noise Conspiracy (Le Printemps de Bourges 2002) en concert

The (International) Noise Conspiracy (Le Printemps de Bourges 2002) par Pierre Andrieu
Germinal, Bourges, le 13/04/2002
J'avais déjà vu le gang suédois The (International) Noise Conspiracy à Clermont-Ferrand et il m'avait fait une très grande impression. Des morceaux de punk rock sixties... La suite

Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand : les dernières chroniques concerts

Bertrand Belin + Elliott Murphy + Red (20ème anniversaire de La Coopé) en concert

Bertrand Belin + Elliott Murphy + Red (20ème anniversaire de La Coopé) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 03/03/2020
Dans le cadre des festivités pour le 20ème anniversaire de La Coopé (dont le "point d'orgue" était la venue des dramatiques Indochine quatre jours plus tard, il est bon de... La suite

Indochine (20ème anniversaire de la Coopérative de Mai) en concert

Indochine (20ème anniversaire de la Coopérative de Mai) par Didlou
Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 07/03/2020
Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de la Coopérative de Mai, vingt ans ça se fête et la salle clermontoise sait le faire avec plein de concerts à l'affiche (IAM, Mustang, Iggy Pop,... La suite

Pomme (Les Failles Tour) en concert

Pomme (Les Failles Tour) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 20/02/2020
Grande Coopé quasi complète pour la pétillante et mélancolique Pomme, venue présenter de manière touchante, drôle et assurée son très beau deuxième album d'obédience chanson folk,... La suite

The Mystery Lights + Rod Hamdallah (Les Nuits de l'Alligator 2020) en concert

The Mystery Lights + Rod Hamdallah (Les Nuits de l'Alligator 2020) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 13/02/2020
Animée chaque année par les efforts de moult cadors rock 'n roll blues, la caravane du festival itinérant Les Nuits de l'Alligator passe une nouvelle fois par La Coopé en ce... La suite